Ski
Accueil > Actu > Divers VTT > Montagne: les stations des Alpes-Maritimes misent sur le VTT

Montagne: les stations des Alpes-Maritimes misent sur le VTT - Actu Divers VTT

 
+25
25 votes

Montagne: les stations des Alpes-Maritimes misent sur le VTT

Proposé par Phil'Ô le 26.06.2011, publié le 26.06.2011 :: www.nicematin.com :: 548 vus :: 21 commentaires :: Divers VTT

Les stations du Sud misent de plus en plus sur le vélo tout terrain pour dynamiser le tourisme estival et attirer de nouveaux clients.

»

Commentaires

» Par Phil'Ô, le 26.06.2011

Un danger ou une opportunité pour le VDM ?

» Par JEFF06, le 26.06.2011

ce n'est pas la même clientèle,mais celà peut amener des enduristes et autres au vdm,comme les skieurs alpins à la rando(une minorité certes...).

» Par Phil'Ô, le 26.06.2011

En tout cas, de la comm' grand public sur le VTT qui contient autre chose que les sampiternels dark vadors et leurs VTT/motos qui dévalent les sentiers à tout birzingue, ça peut aider à ouvrir le regard des piétons au partage des espaces naturels :wink:

Même si au final cette comm' c'est essentiellement pour vendre des tickets de remontées mécaniques (qu'il faut bien rentabiliser :ill: :evil: en été tant ça coute cher... moi je connais un moyen de rentabiliser : NE PAS INVESTIR A OUTRANCE !!! :lol:)

» Par cyclohc, le 26.06.2011

entièrement d'accord avec Phil'Ô : cette "course à l'échalotte" ne profite qu'aux promoteurs.

Le VDM est bien loin dans tout cela !...à ce régime là : VTT interdit hors stations (voir à "Parcs Nationaux") où là (dans ces stations)...tout est permis !!....allez, ne soyons pas trop pessimistes et continuons à profiter, tout en respectant, notre belle nature. Un petit effort ne fera de mal à personne pour accéder au sommet et laissons faire les clampins qui se jettent de la gare d'arrivée du télésiège : il faut bien occuper les secours !! (comme si ils n'avaient que çà à faire !!^^)

» Par Bianchi, le 26.06.2011

"En tout cas, de la comm' grand public sur le VTT qui contient autre chose que les sempiternels dark vadors et leurs VTT/motos qui dévalent les sentiers à tout birzingue, ça peut aider à ouvrir le regard des piétons au partage des espaces naturels"
bôf bôf bôf
c'est essentiellement basé sur le principe - je monte mon vélo avec le télésiège " tout neuf, tout payant "
et je redescends via les pistes et "bike parks" habituels
il manque juste la photo du descendeur casqué tout de cuir vêtu qui fait fuir les piétons ...
juste l'antithèse du VDM,"respectueux et sportif",celui qu'on aimerait pouvoir pratiquer plus librement ....

» Par Guillaume, le 27.06.2011

"descendeur casqué tout de cuir vêtu qui fait fuir les piétons"...
Je ne savais pas que DSK s'était mis au vélo !

» Par Florent, le 27.06.2011

Ben il faut miser à FOND sur la distinction ski de piste/ski de rando .... et dire qu'en VTT c'est la même chose :)

» Par Bianchi, le 27.06.2011

il aurait effectivement mieux fait !!
en attendant, il en est réduit au vélo d’appartement

» Par JDV, le 27.06.2011

Si je puis me permettre, il me semble qu'il serait intelligent de nuancer ce qui a été dit là.
Il est évident que nous ne nous reconnaissons pas (en tout cas pour l'immense majorité des gens qui fréquentent ce site) dans l'image du Dark Vador, harnaché de la tête aux pieds, qui descend les Pistes de DH à toute blinde sur un bouzin incapable de lui faire remonter 10 mètres sans cracher tripes et boyaux.
Cela étant, je pense que certaines stations commencent à aller un peu plus loin dans leur offre que le simple bikepark de 3/4 pistes de DH, totalement artificielles; bon nombre d'entre elles commencent à offrir en plus de cela des parcours typés enduro, auxquels on peut accéder par les remontées (ou pas, d'ailleurs!), et qui auront peut-être le mérite d'ouvrir l'esprit de certains, et les pousser à aller chercher plus loin, ce que les stations ne peuvent leur offrir.
En tant que skieur, j'ai commencé tout gamin par le petit téleski, mais mes parents ont commencé à m'enmener dans des hors pistes qui m'ont fait apprécier un type de pratique différent, à tel point que je suis sur le point de franchir le pas et de m'offrir un équipement de rando. Or je prends par ailleurs toujours autant de plaisir à carver sur une piste bien damée. Donc les deux ne sont pas incompatibles.
De la même manière,même si je ne me reconnais pas dans le Mad Max susdécrit, je passe une semaine par an en station avec mon petit frère, qui est un freerider en cours de repentir ;) et j'avoue bien m'amuser sur ces pistes, même si je n'en ferais pas toute la journée, et que je me tourne vite vers les tracés orientés enduro.
Ce qui, là encore, ne m'empèche pas d'aller suer avec grand plaisir sur 1500 m de D+ le week end d'après ^^.

» Par Bianchi, le 27.06.2011

"En tant que skieur, j'ai commencé tout gamin par le petit téleski, mais mes parents ont commencé à m'enmener dans des hors pistes qui m'ont fait apprécier un type de pratique différent, à tel point que je suis sur le point de franchir le pas et de m'offrir un équipement de rando. Or je prends par ailleurs toujours autant de plaisir à carver sur une piste bien damée. Donc les deux ne sont pas incompatibles"

bien sûr, c'est ainsi que ( devraient ) faire les gens munis d'une cervelle en état de marche, et j'ai la conviction qu'il en existe encore, heureusement !!
ceci étant, le fondement même de la démarche des stations, c'est de fonctionner ( fréquentation payante, remontées, hébergement, taxes et services divers ... ) en été, rien d'autre ( qui de toute façon ne leur apporterait rien, sinon de la concurrence ... )
sauf éventuelles rarissimes exceptions, que je demande d'ailleurs à voir de près
J'en ai souvent discuté avec leurs promoteurs / publicitaires dans divers salons ( dont le Roc d'Azur ), sur le thème : vous ne communiquez ( brochure, films, .... )qu’en terme de de "DH" et assimilé, dark vador and co, ce qui entre nous ne couvre pas la population majoritaire de touristes, plus enclin à la recherche de calme, sport et nature
réponse : le seul but est de rentabiliser les remontées mécaniques

» Par JDV, le 27.06.2011

Ah évidemment, je ne peux pas dire le contraire; les stations sont des entreprises, pas des philantropes, et comme ça a été déjà bien dit, leur but unique est de rester rentables en développant leur business. Cela dit, je pense qu'il y a des manières plus ou moins intelligentes de le faire: de la même façon que certaines pistes ne sont pas damées en hiver pour préserver un ski un peu plus authentique (et aussi un petit peu parce que les pentes sont trop raides pour les dameuses, il faut bien le dire ^^), ces tracés enduro plus "sauvages" sont une alternative intelligente à l'"usine" à DHeux qu'on trouve sous les télésièges. Et ainsi, cela permet de montrer au grand public que le VTT n'est pas (uniquement) l'apanage des gros bourrins sus-nommés, qu'il y a de la place pour eux, y compris et surtout en dehors des stations. Et la boucle est bouclée!

» Par Bianchi, le 27.06.2011

Affirmatif
mais est ce la communication qui est faite par les dites stations ??,
c'est un peu comme si on demandait aux stations de ski de faire la promotion du ski de montagne ( le vrai, ... )
en prime, la pub étant faite sur les pratiques extrêmes et de bourrins irrespectueux de presque tout,
faut pas ensuite trouver étonnant que les restrictions à la pratique VDM ( comme on l'entend ) se multiplient ailleurs ...

» Par Phil'Ô, le 27.06.2011

Bin là (pour une fois) la communication (qu'elle soit faite par la station ou pas) me plait déjà bien plus que celle que l'on a l'habitude de voir (fameux dark vador dévalant à tout berzingue des sentiers aménagés pour le VTT), car à force de ne voir que ce genre d'images dans les médias, le grand public a associé VTT en montagne avec érosion massive et irrespect de l'environnement et de ses usagers :evil:.

Je préfère grandement voir sur un quotidien régional à grand tirage la photo d'une famille à VTT dans les prés fleuris, que les sempiternels gladiateurs des temps modernes cités précédemment. Même si au final cette comm est faite pour vendre du forfait de remontées, je dirai peu m'importe :roll:... L'essentiel réside selon moi dans ce changement de cap dans l'image du VTT :cool:.

C'est cette nouvelle image qu'il convient de véhiculer/promouvoir, car nettement plus proche du comportement de la plupart des VDMistes (respectueux de l'environnement, des autres usagers, des sentiers)

» Par JEFF06, le 27.06.2011

aprés il ne faut pas se leurrer, c'est pas les quelques forfaits vendus l'été qui amortiront les 10 millions d'euros que coûte une remontée...je croit plus à l'aide publique du cg...les stations amèneront peut être des gens qui ne serais peut être jamais venu à la montagne si tout n'etait pas encadré de cette façon

» Par cyclohc, le 29.06.2011

L'image d'un "gladiateur" qui survole des marmottes effrayées, avec son bike, n'est pas du meilleur goût pour faire accepter notre passage par le garde dans sa "réserve préférée -privée ?- " qui est en face !! pourtant, c'est la pub de plus d'une station !!

Les stations de ski ont leur rôle à jouer dans l'approche de la montagne; peu d'entre nous iraient à peaux de phoques si nous n'étions pas passés par ce stade, voire de continuer d'ailleurs !

On ne va pas se placer en opposants rétrogrades, mais là j'en peux plus ! ces affiches me désespèrent....si après cela il existe encore parmi vous quelques courageux pour aller négocier je ne sais quelle autorisation : chapeau !!

» Par Bianchi, le 30.06.2011

c'est malheureusement la triste vérité
et tant que la collectivité du VDM ( le vrai, celui qui ne fait l’effort de ne pas de mal aux autres ) n'en aura pas pris réellement conscience,
on continuera ( à juste titre à mon avis ) d'être considérés comme des nuisibles et traités comme tels

» Par Bianchi, le 30.06.2011

Voir sur le site du CG 06
Opération "5 cols à vélo"
( de route )
bien que je n'arrive pas à télécharger les programmes et infos détaillées affichées ( étrange ?? ),
Je fais un simple copié collé
"
Des animations gratuites au village de départ :

Le comité départemental de cyclotourisme met en place un gymkhana (parcours) destiné aux enfants avec prêt de vélos gratuit.
Le Conseil général met à disposition des usagers des vélos à assistance électrique sous simple présentation d’une pièce d’identité pour visite de la commune ou utilisation des pistes cyclables avoisinantes.
Des shows VTT Trial dynamiseront également ces matinées
"
J'en conclue que le VTT VDM sera officiellement présenté sous la seule forme de show trial dynamisant ....
histoire d'améliorer un peu la communication vers les pratiques sportives "respectueuses" ....

» Par cyclohc, le 15.07.2011

Concluons que, au niveau du cg 06, peu de gens pratiquent le VTT VDM...mais que beaucoup souhaiteraient en soutirer quelques monnaies sonnantes et trébuchantes..!!^^

Allons, Messieurs, vos "véhicules de fonction" sont toutefois plus confortables (et moins salissants) que les vélos, quand bien même seraient-ils à assistance électrique !! vous n'iriez pas vous abaisser à enfourcher un vélo....

» Par Phil'Ô, le 15.07.2011

En attendant, lorsque je vois le nombre de VDMistes qui consomment chaque W.E (hébergement, restauration, simple café ou binouse) de l'autre côté de la frontière, je me dis que nos politiques français n'ont rien compris et que les choix stratégiques pour dynamiser l'arrière pays Niçois n'ont pas forcément été judicieux en misant sur le tout mécanisé et sur la sanctuarisation du coeur de parc national.

Par exemple, j'ai compté le W.E passé :

- Un groupe de 15 VDMistes Suisses qui passaient la semaine complète en pension au gite de Sambuco pour parcourir les sentiers (plus notre groupe de 6 qui avont dormit une nuit et pris 2 repas).
- Le gite de Ferriere comptait au moins une trentaine de VDMistes vers les 15h, tous avaient une bière, un coca ou un panino acheté au gîte à la main...

Bref, le VDM est une activité éco-touristique pérenne, non poluante, qui ne nécessite aucun investissement lourd ni enlaidissant et qui est profitable à tous les acteurs économiques des vallées italiennes :roll:.

En somme, la france ferait bien de prendre quelques leçons auprès de sa voisine italienne en terme de développement durable du tourisme alpin :cool:

» Par JEFF06, le 19.07.2011

par contre,qui dit fréquentation de masse,dit érosion avancé...laissons les dheux en stations et qu'on nous laisse les petits chemins pas trop connu...

» Par Phil'Ô, le 19.07.2011

Oui, mais en Italie, je n'ai vu rien qui ne ressemblait à une fréquentation dite de masse... Juste à peu près autant de randonneurs en bi-pèdes qu'en bi-cyclette.

Aucun DHeux dans les gites, ni dans les bars... normal il n'y a pas de remontées mécanisées... mais j'ai vu par contre des tas de VTTistes qui ne font qu'une seule descente dans la journée et consomment bien plus dans les commerces que les DHeux qui eux consomment du sentier et de la remontée :ill:

Editer Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.