Ski
Accueil > Actu > Nature & Environnement > Ouverture de la chasse au patou

Ouverture de la chasse au patou - Actu Nature & Environnement

 
+10
12 votes

Ouverture de la chasse au patou

Proposé par totoff le 27.09.2011, publié le 28.09.2011 :: www.ledauphine.com :: 792 vus :: 26 commentaires :: Nature & Environnement

Jamais bien content de se faire agresser par un patou, mais là, çà laisse songeur »

Commentaires

» Par Le ded, le 28.09.2011

Les marmottes ne devaient pas être de sortie ce jour là...

» Par d@vid, le 29.09.2011

Il n'y avait pas de panneau de signalisation routière.

» Par greg, le 29.09.2011

ça se confirme ça sert a rien de discuter c'est celui qui a le fusil qui a raison mais il est vrai que le fusil en bandoulière sur le VTT c'est pas pratique donc dans les deux cas chasseur ou patou le salut est dans la fuite pour nous vttiste

» Par nicom, le 29.09.2011

Faut pas généraliser, que ce soit pour le patou ou le chasseur... juste mettre des cailloux dans le sac...

» Par cyclohc, le 30.09.2011

A force de mettre des règlementations à la con, tout le monde devient con :
Protège le loup, fais acheter des Patous dressés, chers et gros consommateurs de viande. Le Berger, il faut encore, en plus, qu'il surveille le Patou !! il faut qu'il se lève la nuit pour voir si le loup rôde, il faut qu'il surveille le jour les piétons et les Vttistes qui ne respectent pas son troupeau (et ils sont nombreux, allez traverser le Col Vieux, dans le Queyras, vous serez édifiés)...

C'est à y perdre son latin !...finalement, lorsqu'il n'y avait que des bergers et des chasseurs il y avait moins d'histoires...n'en déplaise à beaucoup de Vttistes moins respectueux de l'environnement que beaucoup de chasseurs !!

» Par ClaudeMD, le 30.09.2011

je suis dubitatif sur l'efficacité des patous.
exemple je passe 2 jours dans le vallon d'ambin, accueilli pars 2 patous hurlants à 100 m du parking. Les moutons eux sont éparpillés dans tout le vallon d'ambin (ca fait des km2!,le loup peut se servir sans crainte du patou). Le lendemain ja passe au lac d'ambin, la pas de moutons vu qu'il n'y a pas un brin herbe mais par contre un patou fait le tour des popottes. bonne pate je lui passe la peau du sauc et le croute du fromage, il me remercie d'un coup de langue.
j'ai l'impression que le patou est surtout l'alibi de "l'éleveur" pour toucher du fric en cas d'attaque mais ne sert pas à grand chose avec ces troupeaux abandonnés à eux-mêmes tout l'été

» Par nicom, le 30.09.2011

Il ya un endroit que je ne nommerai pas où une belle cabane a était refaite grace aux subventions loup.... les locaux sont plus que dubitatif quand à l'attaque de loup mais ils ont une belle cabane et à nouveau un berger des des patous subventionnés

» Par bouquetin74, le 01.10.2011

La photo n'aurait-elle pas été prise en Corse ? C'est courant la bas mais sans danger pour les vetetistes.
Pas de patous non plus, mais des cochons plus ou moins sauvages a eviter.....

» Par patrooon, le 03.10.2011

Les cochons sont plutot du coté du fusil ;-)

» Par cyclohc, le 03.10.2011

C'est quand-même gonflé de tenir des propos pareils envers les éleveurs et les Bergers ! Vous avez l'air de dire que c'est un métier de fainéants qui abandonnent leurs troupeaux !
Le patou ce n'est pas un alibi..c'est une tare pour le berger ! il faut qu'il s'occupe, en plus, de nourrir ce monstre.
La subvention loup pour construire une belle cabane ! il faudrait bien se renseigner sur les livres-comptables avant de tenir des propos aussi légers !

» Par nicom, le 03.10.2011

"Le patou ce n'est pas un alibi..c'est une tare pour le berger ! il faut qu'il s'occupe, en plus, de nourrir ce monstre" c'est bien le probleme, souvent il ne s'en occupe pas et il ne le nourrit pas. On dit pas que le métier de berger est un métier de fainéant. On parle du patou. Quand à la cabane elle existe, et les locaux n'ont pas honte de dire à demis mots merci à l'Europe... (le berger peut meme y accéder en quad... le tracé passe à 1m du parc... comme quoi quand on a des appuis tout peut arriver. Mais tant mieux pour lui...)

» Par cyclohc, le 03.10.2011

Dommage que cette cabane ne soit pas nommée, car, dans ce cas, c'est quand-même avec nos deniers que se ferait ce troc !!

» Par SebdeSuper, le 03.10.2011

les éleveurs sont pas des Bergers, il y a 10 ans il y avait plus de berger.
Aujourd'hui il y des bergers saisonniers partout avec des chalets Neuf ou des caravanes partout dans les montagnes.

» Par Ricil, le 03.10.2011

On en parle également ici : www.taomugaia.fr/archives/2011/09/index.html

» Par friz, le 03.10.2011

Et on en parle vraiment avec une grande finesse...

» Par Le ded, le 04.10.2011

Un patou, c'est un toutou, ...D'après eux, il se serait montré agressif... D'ailleurs, cette race de chien est connue pour son côté débonnaire et placide
J'invite le gazier qui a écrit ce billet (site web sur Paris!!!) à ma prochaine balade. Il passera devant pour traverser le troupeau...

» Par cyclohc, le 04.10.2011

Pas plus tard que aujourd'hui, je viens de monter au Col du Parpaillon par la Condamine (en A/R conditions météo sublimes, couleurs automnales et silence absolu...malgré quelques motards Germaniques amicaux)
"taomugaia" effectivement doit habiter Paris et, c'est vrai que le métro et ses clients sont plus dangereux que les patous !...toutefois, il ne doit pas beaucoup fréquenter les Alpages celui-là (peut-être sur le net ou dans le larousse) : J'ai rencontré ses fameux "gentils toutous" à la redescente, je les connais bien, mais il m'a fallu beaucoup de sang-froid pour déjouer le contournement de mon vélo de l'un d'eux , pendant que l'autre me faisait face. Brève discussion amicale (j'insiste bien !) avec le berger, puis redépart...et l'un des deux m'est parti en trombe derrière>>cailloux, gueulante mais qu'est-ce que ça m'aurait fait du bien d'avoir le "taomugaia" en question devant moi !!!

Allez, je préfère çà que son métro !! lol...

» Par Ricil, le 04.10.2011

C'est marrant, mon expérience de patou (pas plus tard qu'aujourd'hui à l'Alpe du Lauzet) montre une majorité de placidité.... (bon, d'accord, ils aboient et se dirigent vers toi mais c'est normal, c'est leur boulot !!! 5 secondes plus tard, ils retournent au troupeau)

» Par Le ded, le 04.10.2011

Les 6 patous (dont un molosse) que j'avais devant moi (seul) en bas du col Tronchet ne m'ont donné qu'une seule initiative.
Celle de rebrousser chemin pour contourner les clebs par un vallon dérobé et rejoindre la descente sur Ceillac.
Dans le Vercors, je connais un bon coin à Patous pour y emmener le taomugaia made in Paris ;@)

» Par Ricil, le 05.10.2011

loup.fne.asso.fr/fr/sur-les-traces-des-predateurs/loup/12-questions.html

» Par Le ded, le 05.10.2011

Merci Ricil pour ce lien que je préfère largement au précédent.
On sent vraiment l'enquête terrain.
Causes de mortalité des ovins (sur 850000):
- Loup : 1006 (0,12 %)
- Chiens : 10 à 20 000 (1 à 2 %, estimation)

Quand on crie au Loup, j'ai l'impression que c'est la case un peu fourre tout.

» Par marika, le 07.10.2011

mon expérience de "placidité" des patous:
- 1 gentille morsure (seul mon short est DCD)il y a 4 ans dans le vercors, avec même pas 1 mouton en vue...
(mais le pauvre chouchou j'ao probablement du lui faire peur de très loin, puisqu'il a traversé un immense champ pour venir me gnaker)
- 1 plus méchante morsure l'an dernier en chartreuse par le patou de pravouta qui est aller gnaker du randonneur pedestre (d'après le maire, pas mal de plaintes à son sujet...)

Doit-on en déduire que les patous Isérois sont plus agressifs que ceux de Cyrilou du 05 ?

» Par mgrandja, le 07.10.2011

Je me souviens de mon grand éclat de rire devant un ami polonais qui me demandais s'il fallait être armé pour aller balader en montagne en tarentaise dans les années 1970.
Maintenant je ne ris plus du tout après morsure de patou il y a 2 ans (celui de derrière pendant qu'on surveille celui de devant...) Marre d'être obligé de rebrousser chemin dans mes balades en maurienne quand on tombe sur les brebis...
Sentiment partagé par de nombreux randonneurs rencontrés.

» Par cyclohc, le 07.10.2011

Ami Marika : je te conseille vivement de te méfier des patous du 04 et du 05 !!
En tout cas, pour moi, chaque rencontre équivaut à :
1° stopper, descendre de vélo et s'en servir d'écran.
2° lui parler gentiment (oui, je suis quand-même comme celà).
3° en général, le Berger arrive (je constate souvent, dans la conversation qu'il se passerait bien d'avoir besoin de ce molosse!!). Discussion amicale et redépart...
3 bis ; Pas de berger, ou bien il s'en fout et ne vient pas >>pluie de cailloux, d'injures après lui et le berger, je deviens furieux et ça ne se passe pas comme çà...j'arrive à trouver le berger et il m'entend !! situation rare, mais qui s'est trouvée.

Jamais mordu, souvent menacé, ne pas s'enfuir mais lui montrer que l'on a autant de droits que lui (le patou et le berger) et que le respect doit être mutuel.

» Par Ricil, le 12.10.2011

que penser de ça : www.ledauphine.com/haute-provence/2011/10/12/une-agricultrice-tuee-par-une-vache

» Par cyclohc, le 13.10.2011

L'on a souvent tendance à penser qu'il s'agit d'un animal placide !!
...Pire en Suisse : attention aux Vaches Valaisanes, surtout lorsqu'elles viennent de vêler ! j'en ai vu charger, ça fait plutôt impression !!

Editer Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.