Ski
Accueil > Actu > Nature & Environnement > Urgent ! Donnez votre avis sur le projet de charte du PN Mercantour

Urgent ! Donnez votre avis sur le projet de charte du PN Mercantour - Actu Nature & Environnement

 
+36
36 votes

Urgent ! Donnez votre avis sur le projet de charte du PN Mercantour

Proposé par Phil'Ô le 23.12.2011, publié le 23.12.2011 :: www.mercantour.eu :: 109 vus :: 22 commentaires :: Nature & Environnement

Comme pour les Calanques, une enquête publique est en cours pour apporter des remarques au projet de charte du Parc National du Mercantour.

Sans la vigilance de Pierre Jahan d'Eco-Sentiers, cette enquête serait passée inaperçue. Il y a urgence car cette enquête prendra fin le 28 décembre prochain ! Mais nous avons de la chance car ce coup-ci, nul besoin d'envoyer un recommandé. Un simple mail suffira pour faire entendre votre voix. Voici l'adresse à laquelle vous devez envoyer votre message : pref-chartepnm@alpes-maritimes.gouv.fr

Je vous invite tous à y participer afin de défendre notre pratique. »

Commentaires

» Par nissart, le 23.12.2011

fait et relayé sur 1001sentiers

» Par Phil'Ô, le 24.12.2011

Fait aussi. Un grand merci à Bourriquet (Pierre Jahan) pour avoir déniché l'info... bien cachée.

J'attire votre attention sur l'article 40 (situé page 42 du projet de charte), article II.

En gros, le directeur du Parc pourra autoriser le VTT uniquement sur pistes carrossables... Pourquoi continuer à considérer le VTT comme un nuisible sur les sentiers ? Pourquoi ne pas donner le pouvoir au Directeur de Parc de décider s'il est opportun d'ouvrir aux VTT certains sentiers bien choisis ? Avec une telle charte, c'est verrouillé, ce sera uniquement sur pistasses qu'il pourrait décider d'élargir nos zones de pratiques...

» Par Florent, le 24.12.2011

Bien vu !
Dans la news
Un petit lien vers le CR de votre précédente réunion avec le parc ? (histoire que ceux qui n'ont pas suivit comprennent)

Je relaye sur Xvtt.fr sur le FB de MBF

» Par Florent, le 24.12.2011

Bonjour

Je tiens à faire la remarque suivante :

Article 40 de la charte :
Le directeur réglemente l’accès, la circulation et le stationnement des vélos tout-terrain sur les pistes carrossables dont il établit la liste et pendant les périodes qu’il identifie.

La carrossabilité étant une notion liée à la circulation d'une voiture, je ne vois pas pourquoi la direction du parc s'interdirait d'autoriser dans le futur la pratique du VTT sur sentiers bien identifiés. Ceci permettrait une pratique harmonieuse du Velo de Montagne dans le parc, dans le cadre par exemple de grande traversées entre la France et l'Italie.

» Par Le ded, le 24.12.2011

Fait aussi. :)

» Par d@vid, le 24.12.2011

Avis envoyé et info relayée sur C2C.

» Par Bianchi, le 24.12.2011

Voici la liste des articles qui posent problème ( à mon sens et après une lecture rapide )
Pour la zone cœur ( je ne parle pas de la zone d’adhésion )

Page 21/95 ou p 38 du document
Objectif 1
Le cœur du Parc se visite en tout premier lieu à pieds …
L’Et du Parc est garant de la compatibilité entre les autres modes de déplacement autorisés ( … vélo … ) ou les pratiques sportives …. Et les visiteurs à pied
Partenaires à associer : … FFRP …. Associations culturelles et touristiques

Page 42 / 95 ou p 80 - 81 du document
Modalité 40
Réglementation … de l’accès et de la circulation des véhicules non motorisés
Réglementation de l’accès, circulation, stationnement des VTT sur les pistes carrossables dont il établit la liste et pendant les périodes qu’il identifie

-----------

Voilà mon opinion ( vite fait, la bonne femme commençant à s’exciter pour la bouffe de ce soir )

 Le principe est le même que les us et coutumes actuelles : le « VTT » est interdit dans le parc, sauf sur les routes ouvertes à la circulation publiques des moteurs ( encore heureux !! ) et sauf sur quelques pistes autorisées ( cf l’arrêté du PN ( N° 95-13 ) il n’y a rien de bien nouveau, hors le formalisme très bien ficelé de l’ensemble de la charte ( travail bien fait sur ce point )
 Le Parc est chargé de mettre en œuvre la réglementation qui est jugée nécessaire pour parvenir aux objectifs désignés, donc de réguler entre autre l’accès des VTT vis-à-vis de l’Environnement et des autres visiteurs ou sportifs, et en particulier de « règlementer l’accès, la circulation, le stationnement des VTT sur les pistes carrossables dont il établit la liste et pendant les périodes qu’il identifie «, en associant différents partenaires « …. FFRP … associations culturelles et touristiques … «
Les objectifs de régulation dans un PN sont tout à fait « normaux », et concernent tout le monde, pas que le VTT
Le VTT jouit d’une mauvaise image de marque environnementale, qui n’est malheureusement pas imméritée - merci aux givrés de la descente, aux pratiques déviantes et autres irrespectueux de tout, aux médias et lobbys du pognon à se faire qui alimentent cette communication, etc –
Revendiquer une liberté totale est une illusion, sans espoir ( arrêtons les incantations … )
Nier l’impact du VTT mal branlé est une contre vérité dans un espace comme un PN
Il faut mettre en avant une vraie démarche « éco responsable » dans la pratique du VTT ( que d’ailleurs il faudrait cesser d’appeler ainsi, notre pratique s’appelle « Vélo de Montagne », et sous cette forme existe depuis qqs décennies … ), démontrer qu’on est ouvert à cette approche et capable de proposer les solutions intelligentes qui permettent d’en garantir le résultat qui est l’élimination des pratiques non éthiques et le respect des objectifs du PN et de la Charte.
Il faut pouvoir laisser la porte ouverte à une évolution ultérieure de cette règlementation qui est une quasi interdiction définitive et sans réserve, et donc de prévoir dans la charte le cadre une telle possibilité de discussion intelligente …
à commencer par celle d’un premier arrêté définissant un premier cadre de pratique autorisée, une évolution de l’arrêté 95-13
Par exemple, j’en ai déjà parlé sur le site
Création de qqs itinéraires sentier autorisés ( liaison avec l’Italie … ou autre ), au moins à titre expérimental, qui soient maîtrisables ( pas d’accès voiture pour faire de la descente, obligation de rester sur le sentier, sentier peu fragile ou sensible à l’érosion, peu d’interférences avec d’autres usagers,avec un suivi de l’évolution des lieux ..etc

Accessoirement, la référence à des « pistes carrossables » est stupide car notion non définie
Soit il s’agit de « voies ouvertes à la circulation publique des moteurs – et à ce moment là, il faut le dire
Soit il s’agit d’autre chose, mais de quoi ?
Toute piste, tout sentier est carrossable avec un engin adapté, yc quad de merde, etc

Autre chose : page 21/95, les interlocuteurs désignés pour co participer à aux discussions futures, il y a la FFRP, les associations culturelles et touristiques !!!
Point barre
Il est choquant que les associations sportives concernées par la charte et la réglementation de leurs pratiques ne soient pas nommément désignées comme interlocuteurs

» Par zaza, le 25.12.2011

+1
mail partit ce jour

» Par tinou74, le 26.12.2011

Dans le même ordre d’idée une nouvelle charte est en cours de discussion pour le PN des Ecrins.

http://www.ecrins-parcnational.fr/la-charte/lenquete-publique.html

Du 21 novembre au 21 décembre 2011, le projet de charte du Parc national des Écrins a été soumis à l'enquête publique.
C’est donc trop tard pour s’exprimer !!

Dans les annexes du projet sont reprises :
Les modalités d’application de la réglementation du coeur du parc

En ce qui concerne le VTT on en rest donc à

- La circulation des vélos tout terrain est réglementée par le
directeur dans les conditions cumulatives suivantes :

1° - sur des tronçons d’itinéraires situés dans le coeur du parc qui constituent des passages obligés d’itinéraires plus larges, se déroulant en majeure partie hors du coeur ;

2° - sur les voies citées au I des modalités 20.

C’est à dire
- Les voies de circulation (chemins départementaux, les voies
communales, les routes et pistes forestières et pastorales) existantes à la date de publication du décret du 21 av

» Par Bianchi, le 26.12.2011

Je viens de ma peler le ( les )textes du PNM
Réponse envoyée au Préfet

» Par ricil, le 26.12.2011

réponse envoyée à l'instant.

» Par greg, le 26.12.2011

héllo c'est fait

» Par Phil'Ô, le 26.12.2011

Merci les gars pour votre réaction rapide ! :cool: Même si on a moins de temps que pour les calanques (car on a faillis rater ce créneau officiel pour nous exprimer... une nouvelle fois, merci Bourriquet :cool:), le fait de pouvoir s'exprimer par mail facilite grandement notre tâche :D

Selon moi, le point important à mettre en avant, c'est : "Pourquoi en cœur de parc, cette limitation aux seules pistes carrossables ?" dans l'article 40 paragraphe II. Pourquoi ne pas laisser au Directeur la faculté d'ouvrir aux VTT certains sentiers choisis en concertation avec les associations représentant le VDM ?

C'est fondamental de soulever ce point ! Car si la charte reste en l'état, les négociations à venir ne serviront ... pas à grand chose :ill:... juste à nous ouvrir des pistasses déjà utilisées par des motoreux puants (même s'ils sont limités)...:evil:

N'hésitez pas, faites entendre votre/notre voix :wink:... il reste encore 2 jours pour envoyer votre mail :D

» Par zaza, le 26.12.2011

reçu ce jour:
"J’ai bien reçu votre observation.

Denis Gridel

Président de la commission d’enquête"http://www.vttour.fr/images/smileys/icon_wink.gif

» Par spyker, le 26.12.2011

Question technique : Avez-vous envoyé votre mail en cliquant sur le lien cliquable ou directement à l'adresse du préfet. Ma question vient du fait que le lien cliquable ouvre outlook avec une adresse à rallonge qui me semble improbable.
Merci

» Par Le ded, le 27.12.2011

@spyker
c'est le mailto: pref-chartepnm@alpes-maritimes.gouv.fr sur lequel il faut cliquer.
Le reste étant un lien erroné mis en place par le webmaster!

» Par Phil'Ô, le 27.12.2011

N'hésitez pas à me faire suivre vos mails pour que j'assure un suivi :wink:

» Par brik, le 27.12.2011

Mail envoyé ce jour et info passée avec un peu de retard sur Brikiroule.com

» Par Phil'Ô, le 29.12.2011

UN GRAND MERCI



Oui, Merci à celles et ceux qui ont participé à l'enquête publique. La république nous a donné la parole pour nous exprimer, c'est une chance :D.

Même si cela ne devrait pas changer grand chose au final (on ne fait pas bouger les choses aussi facilement, surtout lorsque l'interdiction est installée depuis longtemps), mais le simple fait de nous manifester montre aux autorités qu'on existe et qu'il y a problème :evil:.

Jusqu'à aujourd'hui, l'interdiction aux VTT en cœur de parc était établie et leur paraissait légitime car jamais contestée ! Aujourd'hui grâce à l'action conjointe de la MBF et d'Eco-Sentiers, et à nos mails au commissaire enquêteur, ils pourraient être conduits à se poser des questions...:)

Rien que cela, c'est bénéfique... En tout cas ils savent à présent que la communauté des VDMistes existe et souhaite que sa voix soit entendue :cool:.

» Par crakpit, le 29.12.2011

Mail envoyé ce jour (vu trop tard!)

» Par Phil'Ô, le 30.12.2011

@ Tinou74 : pour les écrin, zigzag nous avait prévenu ici, mais nous n'avons pas été assez réactifs (j'avoue n'avoir lu son message qu'aujourd'hui :oops: )

» Par Le ded, le 30.12.2011

pour les écrin, zigzag nous avait prévenu ici, mais nous n'avons pas été assez réactifs
Encore une connerie de journaliste qui se mélange les pinceaux dans l'article de la Provence.com qui titre "L'enquête publique a débuté et prendra fin le 21 septembre 2011" et en parcourant l'article, on lit, au final, que "l'enquête publique se poursuit jusqu'au 21 décembre". Des fois, y'a des baffes qui se perdent...

Editer Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.