Ski
Accueil > Actu > Politique & société > Secours en montagne: la guerre des services

Secours en montagne: la guerre des services - Actu Politique & société

 
+8
8 votes

Secours en montagne: la guerre des services

Proposé par Phil'Ô le 07.10.2013, publié le 07.10.2013 :: www.nicematin.com :: 189 vus :: 4 commentaires :: Politique & société

Un mois après la mise en œuvre dans les Alpes Maritimes d'un nouveau schéma départemental de secours en montagne, c'est déjà la guerre entre les services ! »

Commentaires

» Par nico, le 07.10.2013

effectivement les bleus ont l'experience
mais sur route ou en ville, qui vient faire les secours
donc les bleus allez un peu faire votre job premier en banlieu ou sur le bord des routes

» Par Phil'Ô, le 07.10.2013

Je dirai qu'en montagne (et milieu périeu) les secours étaient jusqu'à présent confiés à la gendarmerie et aux CRS car ce sont des personnes assermentées qui peuvent faire sur place des constatations d'usage dans le but de rédiger un rapport d'enquête.

Car qui dit accident (parfois mortel) dit rapport de police. Là avec les pimpons, pas de rapport in situ... Donc enquête bâclée ou plus compliquées.

Après porter secours ça reste une histoires humaine. Et des gars motivés, qui aiment porter secours, il y en a forcément dans les 3 corps constitués...

» Par Tom05, le 08.10.2013

Sujet sensible...
Dans les vallées et les stations de skis, les histoires de ce type ne sont pas rares... Des pompiers bien équipés et/ou mieux placés ou des pisteurs, qui prennent quelques distances avec le plan départemental de secours dans le seul et unique but de porter secours de la meilleure manière possible et le plus rapidement possible à la victime. Le PG se sent squizzé et le fait savoir...
Le problème, c'est qu'avec toutes les restrictions budgétaires et les casernes de militaires qui disparaissent les unes après les autres, le PG se doit d'être performant mais surtout de se montrer indispensable!!!
Donc forcément, ils n'ont pas intérêt à ce que d'autres structures (parfois privés!!! les pisteurs par exemple) aient l'occasion de démontrer qu'elles peuvent faire aussi bien, si ce n'est, parfois, mieux...

» Par pyros, le 11.10.2013

PGHM = Budget État
Pompiers = Budget Conseils Généraux.
Ne serait ce pas encore une nouvelle méthode de notre gouvernement de se désengager d'une mission et faire ainsi supporter des dépenses à d'autres collectivités locales ?

Editer Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.