Ski
Accueil > Actu > Politique & société > Le VTT traverse une crise identitaire… qui nous concerne tous

Le VTT traverse une crise identitaire… qui nous concerne tous - Actu Politique & société

 
+12
12 votes

Le VTT traverse une crise identitaire… qui nous concerne tous

Proposé par CaRoule le 30.07.2016, publié le 30.07.2016 :: mbf-france.fr :: 371 vus :: 3 commentaires :: Politique & société

Cet article offre une vision stratégique de la communication de l’Industrie du VTT et de l’influence des médias dans le développement de notre loisir. Cet article amène à la réflexion sur la réalité de notre mode de consommation du « loisir-VTT ». »

Commentaires

» Par Phil'Ô, le 30.07.2016

Bravo ! Enfin un discours courageux qui ose pointer ce qui ne va pas !
Car comme il l'est précisé, la façon de rouler que l'on voit dans les publicités et autres vidéos n'est accessible qu'à 1% des pratiquants... Les 99 autres % sont nettement plus softs dans leur façon de rouler et d'aborder les autres usagers.
Il est grand temps de changer notre image ;-)

» Par Le ded, le 30.07.2016

Voila ce qu'il faut aussi véhiculer comme image :


"On respecte les sentiers, le travail des collectivités, de l’ONF, des bénévoles, bref, le travail que ça demande d’entretenir ce réseau unique et magique dont on bénéficie gratuitement, librement.
Il y a d’autant plus de respect aux USA, parce que, bien souvent, on a aidé à construire et entretenir ce réseau de chemin [ndlr : aux USA, charge au pratiquant de construire et entretenir son chemin, sinon, pas de pratique ! Chaque usage : pédestres, vététistes, équestres, motorisés, et autres, ont eu à construire des réseaux de chemins et souvent pour leur pratique exclusive, souvent sur des terrains privés… on est, heureusement loin de ce modèle sur notre Vieux Continent ;) ]"
Pas d'accord avec le heureusement. Pourquoi ne pourrions pas nous prendre en charge pour entretenir les chemins et sentiers. Ce n'est qu'une histoire de mentalité et de réflexes. On utilise des sentiers entretenus pas les chasseurs (merci à eux pour ces actions) et parfois les motards!
En France, c'est plus la notion de partage qui n'est pas dans les mœurs et le VTT est souvent interdit/condamné à cause de cette notion, justement, qui n'est pas mise en pratique.

» Par MartinB, le 27.08.2016

c'est plutôt VTTour qui semble vivre une crise ... (peu ou pas de contribution...)

Editer Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.