Ski
Accueil > Actu > Nature & Environnement > Savoie | Col de la Loze : nouvel itinéraire cycliste

Savoie | Col de la Loze : nouvel itinéraire cycliste - Actu Nature & Environnement

 
+13
13 votes

Savoie | Col de la Loze : nouvel itinéraire cycliste

Proposé par Arev73 le 09.10.2018, publié le 09.10.2018 :: www.ledauphine.com :: 154 vus :: 16 commentaires :: Nature & Environnement

Col de la Loze : nouvel itinéraire cycliste
Et si on goudronnait un peu plus la montagne... »

Commentaires

» Par Phil'Ô, le 09.10.2018

Franchement, ça dérange en quoi que la piste déjà existante, franchissant ce col déjà bardé de pylônes tous azimuts, soit bitumé pour les quelques cyclistes qui souhaiteraient l'emprunter ?
De toute façon, le côté wilderness de la montagne dans ce secteur est déjà sacrifié depuis belle lurette. Là au moins, c'est pour permettre à un loisir propre de s'épanouir :roll:

» Par nicom, le 09.10.2018

moi je te paris que dans pas longtemps des moteurs vont passer... même si le lieu est déjà pourri depuis longtemps on est pas obligé d'en rajouter...On nous parle d'effort pour le Co2 et tout le merdier et là ils ont passé combien de camions pour goudronner la route tout ça pour 3 mois de l'année.... ça me laisse sans voie. Après on nous dit que le territoires n'ont pas d'argent et qu'il faut supprimer des agents, chercher l'erreur...

» Par tuxmex, le 09.10.2018

Entièrement d'accord avec nicom ! c'est du grand n'importe quoi. et je rajouterai qu'en plus ça fait un itinéraire VTT de moins ! (oui il y a tout un tas de promeneurs en VTT qiu ne cherchent pas le T3 ou T4 mais des pistes tranquiles pour décourir de nouveaux coins. Et le bitume neuf ça relargue quoi dans l'eau quand il pleut ?

» Par brunobf, le 09.10.2018

Après tout c'est certainement une voie communale : c'est aux habitants des deux communes de décider s'ils ont envie de voir leurs impôts locaux partir là-dedans. Tout ça pour que les bourg' de Courch et Méribel puisse louer des VTT sans se salir dans les chemins...

» Par Le ded, le 10.10.2018

la contraction de "bourg' de Courch" donne Bourgevel ;-) Ça fait longtemps que je les appelle comme ça ;-)

Sinon je n'ai pas d'avis tranché.
Les stations sont un mal pour un bien (pour les résidents et les locaux, les saisonniers et les autochtones). Beaucoup de richesse en contre partie d'un salaire (de travailleur). Je trouve ça mieux que de pointer chez PoleEmploi.
Ensuite pour le goudronnage, il en faut pour tout le monde et comme je fais aussi de la route, j'imagine que cela doit faire plaisir aux tarins routeux (qui peuvent aussi être des travailleurs...) ;-)

» Par mich, le 10.10.2018

La problématique c'est l'artificialisation accéléré des sols. Encore quelques hectares de bitumes qui vont remplacer une piste en terre/cailloux.D'accord que le coin n'est pas forcément idyllique mais pour autant quel intérêt d'aller encore plus loin dans le bétonnage. C'est une logique du toujours plus qui semble bien archaïque mais toujours de mode dans ces communes ...

» Par brunobf, le 10.10.2018

Le Ded, en suivant ton raisonnement : si je veux faire plaisir au mauriennais routeux, je goudronne les pistes de haute Maurienne (Tour du Lac du Mont Cenis, Chemin du Petit Bonheur etc) ! C'est pas en aseptisant la montagne qu'on la rendra plus attractive l'été.
Mais bon, autant sacrifier la Tarentaise. Au point où elle en est...

» Par Le ded, le 10.10.2018

Jusqu'à preuve du contraire, l'aseptisation de la montagne (petite route goudronnée ou cimentée, piste 4x4, piste d'accès aux remontées mécaniques) nous est d'une grande utilité pour accéder à nos sentiers préférés.
Il faut arrêter d'aimer la musique et de tirer sur le pianiste ;-)

» Par totoff, le 10.10.2018

A propos de bitume, il y a pas mal de sections de piste dans le coin (Avals entre autre) où de l'enrobé concassé sert à recharger la chaussée. Vérifié et surtout respiré pas plus tard que hier :-(

» Par brunobf, le 10.10.2018

il y a une différence entre une piste carrossable,qui sera utilisée en grande partie par ceux qui doivent l'emprunter pour le travail (souvent, seul un 4x4 passe), par les vttistes et les piétons; et une petite route goudronnée. Dans ce dernier cas, on sait très bien que l'ouverture d'une telle route entrainera l'augmentation du trafic.
Perso, je ne trouve pas que cela est un progrès pour la société. La montagne n'est pas extensible et il faudra bien un jour savoir s'arrêter.

» Par Le ded, le 10.10.2018

Je ne savais pas que l'aseptisation de la montagne s'arrêtait au seul goudron d'une piste nouvellement rafraîchie!
Merci pour l'éclairage ;@)

» Par nicom, le 10.10.2018

de toute façon www.youtube.com/watch?v=6TuE4nYFP6g

» Par Bboy, le 13.10.2018

Le ded: je préfère des chômeurs à des mecs qui vivent de bousiller la montagne. Ca coûte du reste moins cher à la société que de restaurer l'environnement.

» Par Le ded, le 13.10.2018

Bboy, le roi du nombrilisme ...

» Par JBF, le 14.10.2018

Bonne nouvelle. Depuis Brides, une jolie petite boucle en perspective. Le goudron, ça maintient la forme. Et puis je ne mets jamais mes crampons dans ce coin pourri de pylônes, pistes, etc...
Tu as dit nombrilisme Le Ded ?

» Par Le ded, le 14.10.2018

Ne pas aller barouder dans une région est un choix personnel, soit.
Penser qu'un chômeur c'est mieux, qu'il vit mieux qu'un mec qui bosse est une hérésie et c'est faire preuve d'égoïsme, en sachant, que soi-même on est certainement bien loti dans sa petite vie confortable de oisif à l'avenir tout tracé, à gérer ses RTT :-(
Donc oui, c'est du nombrilisme.

Editer Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.