Ski
Accueil > Actu > Matériel > Ce VTT électrique de 100 km d’autonomie mise sur la gamification pour sortir du lot

Ce VTT électrique de 100 km d’autonomie mise sur la gamification pour sortir du lot - Actu Matériel

 
+9
9 votes

Ce VTT électrique de 100 km d’autonomie mise sur la gamification pour sortir du lot

Proposé par Le ded le 20.03.2019, publié le 20.03.2019 :: www.frandroid.com :: 188 vus :: 11 commentaires :: Matériel

Outre son autonomie de 100 kilomètres, le VTT électrique G6, imaginé par l’entreprise croate Greyp Bikes, met l’accent sur des fonctionnalités compétitives à expérimenter avec d’autres cyclistes. »

Commentaires

» Par Le ded, le 20.03.2019

Un vélo basé sur la gamification dans l’optique de se démarquer de la concurrence. En clair, plusieurs utilisateurs pourraient créer des scénarios compétitifs personnalisés.
On va droit dans le mur avec des idées de la sorte!
Les sentiers natures, théâtre de joutes ! Bon ok on connait déjà ça avec Strava mais là, on est carrément dans la virtuelle réalité :-(

» Par AlainVDL, le 20.03.2019

On en oublie l'essentiel avec ce genre de chose, le plaisir de rouler simplement et de profiter de nos magnifiques massifs.
L'effort n'est plus vécu comme un moyen de se dépasser mais comme une contrainte au toujours plus vite, quel est l'intérêt de rouler à 45km/h ?

» Par velotaf, le 20.03.2019

ben pour aller au taf a 45km/h c'est pas mal quand meme quand tu as 50 bornes a faire le matin et 50 le soir et que tu as pas un physique de pro...

» Par Le ded, le 20.03.2019

Va poster sur velotaf.com et tu seras dans ton élément :-)
Sur vttour, seules sont admises les sorties avant-taf ou after-taf :-)

» Par velotaf, le 21.03.2019

ah desole je ne suis pas au fait des arcanes du microcosme webistique des cyclistes grenoblois et assimiles ;)

» Par JB74, le 21.03.2019

Si l'on utilise un vélo pour un aller/retour au travail tout en empruntant des sentiers de la base de VTTOUR, on fait donc du vélotaf en avant et en after-taf.
Par contre, bien se souvenir qu'au-delà de 25km/h, on est considéré comme étant sur un engin motorisé et plus sur un vélo. Donc, les sentiers nous deviennent interdit d'accès !

Et pour en revenir à l'aspect compétition, on est plus à ça près. A chacun de choisir s'il l'accepte ou non.

» Par Le ded, le 21.03.2019

A chacun de choisir s'il l'accepte ou non
Pas tout à fait d'accord car il faut surtout mettre l'accent sur les circonstances, il faut dénoncer ces pratiques car la nature
n'est pas un stade de compétition à temps plein. Où se situe le partage avec les autres activités nature?

» Par jkalis, le 25.03.2019

@JB74 : c'est vrai ça "au-delà de 25 km/h, on est considéré comme étant sur un engin motorisé", même à la force du mollet ? Certes, les VAE sont bridés à 25 km/h, et au delà les vélos électriques sont assimilés à des cyclomoteurs (ports d'un casque homologué obligatoire, assurance, etc.) d'un point de vue de la réglementation, mais de là à dire qu'on a pas le droit d'aller à plus de 25 km/h sur les sentiers avec un vélo standard il y a un pas... et à ski alors ?

» Par Commercial, le 25.03.2019

En tout cas, les utilisateurs de vttour doivent pas être dans la clientèle cible,il n y a pas de perche à selfie intégrée

» Par Le ded, le 25.03.2019

Pour l'avoir remarquée, ça doit vraiment te manquer.
Sinon si tu veux, j'ai une branche à gland ;@)

» Par JB74, le 28.03.2019

jkalis a dit :c'est vrai ça "au-delà de 25 km/h, on est considéré comme étant sur un engin motorisé", même à la force du mollet ?
J'ai voulu dire : Au delà de 25 km/h d'assistance. CàD au-dessus de 25km/h, l'assistance ne doit plus être active. Le reste est uniquement à la force du mollet.

Pour y voir plus clair https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32294

Editer Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.