Ski
Accueil > Actu > Nature & Environnement > Dans les Alpes bavaroises, les VTT électriques irritent

Dans les Alpes bavaroises, les VTT électriques irritent - Actu Nature & Environnement

 
+9
9 votes

Dans les Alpes bavaroises, les VTT électriques irritent

Proposé par AlainVDL le 12.09.2019, publié le 12.09.2019 :: information.tv5monde.com :: 316 vus :: 25 commentaires :: Nature & Environnement

Encore et toujours le problème de la cohabitation des pratiques et de l'augmentation du nombre de pratiquants sans oublier les enjeux économiques .... »

Commentaires

» Par Le ded, le 12.09.2019

ouais, enfin les Suisses allemands, ils ne sont aimés que par eux mêmes, c'est tout dire.

» Par Pïerre, le 12.09.2019

La "Suisse-Allemando phobie" serait elle politiquement correcte et admissible à l'heure ou d'autres phobies ne sont plus admises et condamnées ?
En plus je ne vois pas vraiment ce que viennent faire ces pauvres Suisses Allemands dans un article sur les problèmes de cohabitation avec les VTT électriques en Bavière qui n'est pas encore le 24e canton suisse, me semble-t-il.

Et de toutes façons les problèmes de cohabitation ne vont aller qu'en augmentant si la fréquentation augmente et pas qu'en Bavière. Et le VTT électrique amenant de nouveaux pratiquants, la fréquentation va augmenter, c'est certain.

» Par JB74, le 13.09.2019

J'aime assez la conclusion de l'article qui reste une réalité je pense :"Un débat similaire avait eu lieu lors de l'arrivée de VTT sans moteur dans les montagnes il y a quelques décennies. "Aujourd'hui, plus personne ne se plaint", affirme-t-il. "

» Par Lohic, le 13.09.2019

Oui enfin, c'est l'affirmation un peu hâtive et très partisanne d'un gus qui vit de la location de VTT...

» Par Le ded, le 13.09.2019

Ah oui je pensais répondre à un article sur les Grisons....

A Verbier dans le Valais, le 1er Festival tout électrique a eu lieu mi-août avec 30 marques représentées, 3250 visiteurs de 27 nationalités différentes, 1000 vttae en test et 5000 essais effectués.

» Par Etienne-H-, le 13.09.2019

L'aspect positif du Vae, c'est quand tu es pas en VAE les randonneurs te félicitent, t'encouragent tel un héro antique, te disent que tu ne triches pas: par ricochet tu es mieux accepté !

» Par Phil'Ô, le 13.09.2019

Oui, c'est vrai ! J'adore les remarques du genre "ah, mais c'est un vrai vélo ! Vous avez du mérite vous !" là où avant on avait "mais c'est pas interdit de faire du vélo là ?"

» Par Le ded, le 13.09.2019

du coup Étienne, quand tu roules avec ta moitié, tu dois recevoir les 2 remarques :)

» Par Etienne-H-, le 13.09.2019

Ca peut arriver, mais les commentaires sont plus conciliants avec ma gent féminine.

» Par TiBougnat, le 13.09.2019

Et vous n'imaginez pas ce que disent les randonneurs quand vous êtes en bikepacking (non VAE)... et avec des gosses -:)

» Par nicom, le 13.09.2019

a oui non impossible à imaginer !!!! ;-)

» Par brunobf, le 13.09.2019

@Tibougnat : un jour, y en a qui vont appeler les flics pour maltraitance !

» Par Le ded, le 15.09.2019

Quand on voit le CAF et ses dirigeants qui se tirent dans les pattes à cause d'un égo démesuré, on se dit que même dépoussiérées et c'est un euphémisme, les mentalités auront du mal à changer.
On croise souvent ce type de personnage qui aurait même tendance à faire la gueule en croisant un congénère...

» Par pierre-lapin, le 15.09.2019

et avez vous pensé aux personnes sportives qui souffrent de maladies graves, et pour lesquelles l'assistance électrique est le seul moyen de continuer à pratiquer une activité sur route ou chemin ; on ne triche pas avec la maladie....

» Par Le ded, le 17.09.2019

très peu de gens analysent le vae dans cette optique en ne regardant que leur nombril, alors c'est sûr que certaines (non)réflexions peuvent être désarmantes...

» Par Etienne-H-, le 17.09.2019

A lire

https://sierratrails.org/understanding-e-bikes-and-what-they-mean-to-lost-sierra-trails/

» Par Le ded, le 17.09.2019

3 980 kilomètres de sentiers en suspension dans la forêt nationale de Tahoe.
ça fait rêver...
Deja que le TRT (Tahoe Rim Trail) est ouvert les jours pairs pour le vtt, on peut décréter que les ricains quand ils se penchent sur un problème sont quand même moins cons que nous.
Tous le monde a y gagner avec le vae ou le vttae, même celui qui a besoin de se faire dépoussiérer le bulbe avec sa vision bipolaire du siècle dernier qui un jour, sera impotent ça c'est sûr... et sera bien content de trouver assistance avant l'assistanat légal et final :)

» Par bens, le 18.09.2019

> très peu de gens analysent le vae dans cette optique en ne regardant que leur nombril
Je pense que tu te trompes là-dessus, je ne connais personne d'un peu sensé qui ne prenne pas en compte les "bons cotés" du VAE, notamment pour ceux qui ont un problème de santé ou qui ne pratiquaient aucune activité physique, pour les déplacements utilitaires (vélotaf, entretien des sentiers...) et pour diminuer les navettes voitures.

Ca n'empêche pas d'être critique sur les "mauvais cotés" : course à l'armement fortement poussé par les marques et le marketing, inflation des prix, perte d'un certain goût de l'effort et de la ténacité, volonté du "toujours plus, tout de suite", forte augmentation des "pratiquants d'un jour" qui n'ont pas forcément les mêmes valeurs que les passionnés, disparition d'une forme de "filtrage" sur l'accès à des coins un peu hauts ou éloignés,...

Par exemple, l'assistance c'est très cool quand ça permet à quelqu'un qui a un souci de santé de continuer à rouler avec ses potes.
C'est pas cool quand la majorité du groupe est en électrique et exclu de fait ceux qui sont restés en musculaire (par choix ou par manque de moyens), ça risque d'être de plus en plus fréquent...

Maintenant, tant que ça n'augmente pas le nombre de sentiers interdits aux vélos, chacun fait bien comme il veut.

Et puis de toutes façons, détracteurs ou pas, il est plus que probable que le VTTae continuera à se développer de façon effrénée.
Espérons juste que ça ne sera pas pour le pire...

» Par Oliv, le 19.09.2019

@bens +1 ! Très clair.
Autour de moi, je constate l'électrification de personnes en pleine santé. Très actives pour vanter ce changement, d'ailleurs.
Quand l'hiver viendra... ils trouveront peut-être trop dur le ski de rando non assisté ? -> Moins de monde sur les peaux ? Voilà peut-être un bon côté du VTTae :P ;)

» Par bens, le 19.09.2019

@Oliv : à l'image du VTT en général, les pratiques et pratiquants de VTTae sont extrêmement variés, mais oui les problèmes de santé ou d'âge ne sont qu'une petite partie des raisons qui poussent à passer à l'électrique.
Ce qui est clair c'est que l(assistance impacte fortement et durablement la pratique du VTT (rien à voir avec le passage au 29' ou au monoplateau par exemple)

Pour le ski de rando, je redoute surtout de voir un jour une forme d'assistance électrique à la montée, là il y aura du souci à se faire concernant la fréquentation...

» Par Le ded, le 20.09.2019

pour le ski de rando ça éxiste déjà et ça s'appelle des remontées mécaniques (lognan, la grave, aiguille du midi,...)

» Par bens, le 20.09.2019

> pour le ski de rando ça éxiste déjà et ça s'appelle des remontées mécaniques
Non je pensais à un truc qui permettrait d'aller partout sans dépendre d'une remontée et qui serait une assistance... comme le moteur d'un VAE.
Genre un système à micro-chenillette permettant de tracter le skieur et qu'on rangerait dans le sac pour la descente.

Bon évidemment les perspectives à court-terme de voir sortir un truc de ce genre me paraissent minces, mais l'imagination et l'ingéniosité étant sans limite... ça finira peut-être par arriver un jour.

» Par jongieulan, le 11.10.2019

et moi qui pensais que le Vae servait à ne pas utiliser la voiture, que c'était dans le but de développer un mode de déplacement doux, moins émissif en CO2, et vlà qu'on voit des sportifs utilisés ces vttae...c'est quoi le but, vous pouvez m'expliquer? ne me dites pas que c'est pour aller plus loin, plus haut, cette réponse me navrerait! y'a pas que les bavarois qui commencent à râler...
Fabrice qui cherche un vae pour aller au boulot sans bagnole.

» Par gueuleurlan, le 16.10.2019

Il y a deux façons d'apprécier (pour un mec à l'esprit ouvert, hein) le vtt électrique.
Pour compenser une condition physique perfectible ou pour passer à la montée des trucs improbables et inconcevables à vélo classique.

» Par Le ded, le 16.10.2019

jongieulan, tu mélanges tout.
Entre un vae utilitaire nucléaire pour aller taffer et un vttae qui sert à faire du sport plaisir.

Editer Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.