Fil d'actu VTT :: VTTour.fr http://www.vttour.fr/ fr De plus en plus de sentiers interdits par les mairies http://www.vttour.fr/actu/301-de-plus-en-plus-de-sentiers-interdits-par-les-mairies En juin, c’est la mairie de Mizoën qui avait interdit le sentier des Clos, suscitant un tollé des amateurs de VTT. En août, c’est Auris-en-Oisans qui a pris la suite en interdisant le sentier de la Balme par arrêté municipal Sentier de la Cheminée de Balme INTERDIT aux VTT http://www.vttour.fr/actu/300-sentier-de-la-cheminee-de-balme-interdit-aux-vtt Un nouveau [url=http://www.vttour.fr/sentiers/cheminee-de-la-balme,1621.html]sentier[/url] Interdit aux VTT. Merci à VINC de singletrack pour l'information. Trans US, ils l'ont fait ! http://www.vttour.fr/actu/299-trans-us-ils-l-ont-fait Voilà un beau et long voyage qui se termine à Whistler. Bravo à Pascal, Finn et Jon qui termine leur beau et long projet! En plus ils ont utilisés un outil qui nous est cher aussi de ce côté de l'atlantique... les sites communautaires comme VTTour et VTTrack! [i]"... Nous atteignons le square de Whistler village et son totem qui symbolise la fin de notre traversée. Un moment émouvant… Nous fêtons ça dignement en nous posant pour quelques heures sur la terrasse d'un bar qui offre de la bonne live music…"[/i] TransSavoie : comment les Britanniques labourent les sentiers de Vanoise http://www.vttour.fr/actu/298-transsavoie-comment-les-britanniques-labourent-les-sentiers-de-vanoise On reconnaitra ici notamment le superbe sentier des Chantons entre Champagny et Bozel. La MBF s'investit dans le Comité de Promotion du Vélo pour une meilleure reconnaissance du vélo http://www.vttour.fr/actu/295-la-mbf-s-investit-dans-le-comite-de-promotion-du-velo-pour-une-meilleure-reconnaissance-du-velo MBF s'investit dans le Comité de Promotion du Vélo pour une meilleure reconnaissance du statut du vélo. Ce livre blanc, publié en juin, émet des propositions pour une véritable politique nationale de promotion du vélo dans la ville et dans la nature. L’objectif est d'attirer l'attention des pouvoirs publics sur la nécessité de : · Définir un statut juridique du vélo tenant compte de ses nombreux avantages · Donner toute sa place au vélo dans la nature et dans la ville · Promouvoir ses atouts en termes d'environnement, de santé et d'économie. Megavalanche - Que faire ? http://www.vttour.fr/actu/294-megavalanche-que-faire Comme quoi même 26in, souvent décrié parfois ici, sait aussi poser les bonnes questions! Alors doit on annuler une épreuve pour préserver les sentiers? Donnez votre avis. En tout cas GrenobleVTT s'est positionné en reportant l'EAT#3 prévu pour ce jour ;-) Les 7 clichés les plus tenaces sur le vélo http://www.vttour.fr/actu/293-les-7-cliches-les-plus-tenaces-sur-le-velo Excellent article qui parle de vélo en général et de VTT en particulier, et qui explique aussi la position du vélo quand on le compare aux autres usages réputés plus "sérieux". Extrait : Caricatures à usages multiples. Moyen de transport du pauvre, loisir du dimanche, talisman écologique ou portefaix du "bobo" : il est commun, et sans doute rassurant, de réduire le vélo à une caricature... Trans US : Traversée intégrale des Etats-Unis en mode BUL http://www.vttour.fr/actu/291-trans-us-traversee-integrale-des-etats-unis-en-mode-bul De San Diego (extrême sud-ouest des États-Unis) à Whistler (Canada), un périple de trois mois sur les plus beaux single tracks de l'ouest américain... Environ 150 000 mètres de dénivelé pour 3 000 km de VTT, oui, mais de "pure mountain bike" serions nous tenter de préciser, car la philosophie de notre voyage est la suivante .../... La descente des Clots est à présent totalement interdite http://www.vttour.fr/actu/289-la-descente-des-clots-est-a-present-totalement-interdite [quote].../... Considérant que la circulation des vélos - détériore de façon anormale l'assiette de certains sentiers comportant de nombreux lacets sur une pente forte - compromet la sécurité des randonneurs pédestres sur le sentier classé GR national n° 50 et variante du n° 54 .../...[/quote] Tous est dit ! On en parle [url=http://www.vttour.fr/forum/read_94264.html]par ici[/url] Terre d'Avenir du VTT : Les Hontes Alpes http://www.vttour.fr/actu/284-terre-d-avenir-du-vtt-les-hontes-alpes Le Conseil Général des Hautes Alpes et certains élus innovent vraiment ! Tout faire pour développer les activités de pleine nature, en voici la preuve en quelques dessins : <http://www.gestasso.com/clients/www6516/index.php/nos-dessins-et-affiches> Lionel Daudet, l'alpiniste de l'Argentière la Bessée ne comprend pas non plus pourquoi les élus persistent à défendre la politique de R.T.E. C'est réalisable en souterrain... c'est réalisé en ce moment à quelques kilomètres des Hautes-Alpes. Cela ne, NOUS, coûtera pas plus cher. En souterrain, nos factures ne serviront plus à indemniser annuellement pour dommages les mairies, ni à entretenir et reconstruire les lignes aériennes mais à éviter ces derniers points et sécuriser l'électricité dont nous avons tous besoin. Allez, à chacun son opinion mais documentez-vous... Un dernier point : Les randonneurs et VTTISTES qui fréquentent le GR50 (100 millions € de retombées par an pour le département) croiseront la ligne seize fois sur leur chemin ! <http://www.gestasso.com/clients/www6516/> Lettre de soutien au tourisme itinérant dans les Alpes et la Provence http://www.vttour.fr/actu/283-lettre-de-soutien-au-tourisme-itinerant-dans-les-alpes-et-la-provence Pour faire suite aux [url=http://www.vttour.fr/sorties/raid-vtt-les-chemins-du-soleil,11343.html#sortie/]3 jours de VTT[/url] sur le raid des Chemins du soleil de TiBougnat (du 01 juin), [url=http://www.grande-traversee-alpes.com/]L'association GTA[/url] (Grande Traversée des Alpes) propose de signer une "Lettre de soutien au tourisme itinérant dans les Alpes et la Provence". Une bonne initiative que je vous invite à regarder de plus près. Sous les ailes de l'hippocampe http://www.vttour.fr/actu/282-sous-les-ailes-de-l-hippocampe 10 000 kilomètres de vol au-dessus de ce monde qu’il n’a pas vu. Le découvrir enfin, c’est le vivre au raz du sol, en VTT... VTT dans les parcs en Utah, une coopération gagnante http://www.vttour.fr/actu/280-vtt-dans-les-parcs-en-utah-une-cooperation-gagnante Voilà comment cela se passe de l'autre coté de l'Atlantique. La communauté VTT et les parcs coopèrent pour créer des sentiers. Pour une cohabitation respectueuse entre marcheurs et cyclistes sur les bisses http://www.vttour.fr/actu/279-pour-une-cohabitation-respectueuse-entre-marcheurs-et-cyclistes-sur-les-bisses Marcheurs et cyclistes partagent leur goût de l'effort en plein air, dans la nature. Certains cyclistes sont parfois aussi des marcheurs et inversement. Le feu à l'Estérel !!! http://www.vttour.fr/actu/278-le-feu-a-l-esterel Ceux qui sont aller pédaler dans le massif, versant 83, ont certainement vu fleurir, d’une part les asphodèles, d’autre part des panneaux jaune vif de 12x12 cm. L’ONF a donc décidé de poser une signalétique qui ferme de façon explicite la plupart des itinéraires. Jusqu’à présent, les interdictions étaient limitées à la « zone centrale «, c’est à dire les environ 1800 ha de réserve naturelle mise en place depuis une quinzaine d’années ( Roussivau, Perthus, Cap Roux ). Le motif de l’ostracisme vis-à-vis du VTT ( et pas que, les chevaux aussi … ) avait été à l’époque argumenté par l’ONF par « à vélo, on fait plus de distance qu’à pieds, ça dérange donc fortement plus les bestioles, et l’environnement en général ». A la question « quel retour d’expérience, études, etc avez vous accumulé au terme de ces 15 années sur l’impact de l’interdiction des VTT : évolution favorable de la faune, de la flore, du sol, etc ?? : « réponse « ben, aucun suivi n’a été fait dans les réserves …… « Si les réserves étaient passées sous un régime « interdit au vélo, sauf … « , le reste du massif restait – aux dires mêmes de l’ONF, voir par exemple l’article tout récent publié dans « Le Lien «, journal édité par la Mairie de St Raphaël, sous statut de tolérance. En fait de tolérance, le VTT passe brutalement sous celui d’interdiction quasi générale, sauf quelques pistes telles Castelli, 3 thermes, Porfait, crêtes … et encore, à vérifier car la pose des panneaux n’est visiblement pas achevée, on ne peut faire de bilan définitif. Une piste aussi « familiale « que celle de l’entrée des Vayssières a droit à son logo jaune vif, c'est-à-dire que même mes petits enfants n’ont plus le droit d’aller se balader avec leur petit vélo sur ces 2 km de piste, large, quasi plate, qui n’est d’ailleurs fermée qu’à une extrémité ?? … de même pour la montée finale au Pic de l’Ours, pour le tour de la dent de l’Ours, la descente des Malavalettes, l'Aigre et pour bien d’autres itinéraires, qui n’avaient guère d’enjeu environnemental sensible, s’agissant souvent d’anciennes pistes, parfois redevenues sentiers, donc un milieu déjà artificialisé, hors zone réserve, voire à proximité même de routes circulées. Il est vrai que l’absence totale d’entretien du massif depuis de nombreuses années, et l’état d’abandon ( volontaire ) dans lequel il a été laissé par son gestionnaire, faisaient déjà que nombre d’itinéraires se ravinaient profondément du fait des orages, pluies torrentielles, etc et devenaient peu à peu infréquentables … même à pieds !! Maintenant, le problème est réglé : circulez plus, y a rien à voir. Première conséquence : les itinéraires concernés – nombreux dans le 83 - figurant sur les sites ( VTT Tour, etc ) sont caducs, et mention doit être faite. Idem mais plus difficile pour les topos papier. Ceci étant, ça n’empêche pas ONF d’accepter le déroulement de courses diverses ( et de VTT en particulier … ), manifestations de masse, y compris sur des itinéraires fermés par eux mêmes, voir la très récente « Raider Cap Estérel « : alors, ces sentiers ( le tour de la dent de l’Ours ), sont ils à ce point sensibles qu’on y interdit le vélo même isolé, mais qu’on y accueille volontiers quelques centaines de compétiteurs ?? Quelle est la vraie raison de cette contradiction flagrante ?? Ce bouleversement est à rapprocher de l’intention affichée ( et probablement irréversible ) de l’ONF de créer une « Réserve Biologique Intégrale « ( RBI ) qui englobera sur une plus grande étendue les noyaux anciens, et où le formalisme des restrictions d’accès de l’homme ( et pas que le VTT !! ) sera encore plus rigoureux, le contrôle et les sanctions annoncés, etc ( enfin, avec les moyens humains de l’ONF, on peut en douter … ). Le problème, c’est que ces principes sont insidieusement étendus à l’ensemble du massif classé, et peut être encore au-delà, au massif forestier ?? Même souci pour d’autres activités « de plein air », douces et respectueuses, comme l’Escalade en falaise ( les sites renommés du Perthus et du Roussivau sont impactés, avec prévision de fermeture / déséquipement … ), la randonnée à cheval et même la simple randonnée pédestre, vu les projets de fermeture de sentiers. On voit aussi venir des intentions plus mercantiles, faire rentrer du pognon incite à envisager de faire payer l’accès aux espaces naturels, parkings, itinéraires réservés à ceux qui sont encadrés par un guide, ONF de préférence, bien sûr … Dans le cadre de la mise en place de la Charte Forestière du Grand Estérel - qui vient d’être adoptée ce mois ci – et de la réunion du 26 novembre 2013, face aux associations et représentants d’usagers qui avaient réussi à y être invités, et devant la pression des élus, du Maître d’Ouvrage, le SIPME et de son Président Nello Broglio, Maire des Adrets de l’Estérel, l’ONF avait fini par admettre d’engager une large concertation, préalable à la prise de décisions unilatérales, et de s’inscrire dans les plans à venir issus de la Charte. C’est bien l’inverse qui se passe !! Le CAF Estérel ( Club Alpin Français ) s’est mobilisé depuis l’année 2013 pour tenter d’ouvrir un dialogue intelligent, constructif, la préservation même renforcée du milieu naturel, largement façonné par l’homme au cours des décennies et siècles précédents, n’étant pas, ne devant pas être motif d’exclusion aveugle de ce même homme. En outre, il semble que l’Estérel est un laboratoire pour l’ONF qui a d’autres projets similaires en région PACA en particulier, comme le massif de la Sainte Baume, etc Ce qui sera fait ici servira de modèle ailleurs. Un groupe de travail s’est formé, qui regroupe les plus importantes Fédérations / Associations, sportives ( FFCAM, FFME, FFRP, MBF, Syndicats Accompagnateurs en montagne, à VTT, à cheval, guides naturalistes, acteurs économiques du massif, etc … et leurs représentants régionaux et locaux), dont le but est de faire entendre à l’ONF et aux élus l’enjeu socio économique qui est en cause. Ce groupe de travail devrait se constituer prochainement en Association, dans le but d’avoir un impact médiatique, une représentativité plus forte dans les mois qui viennent, en accueillant tout ceux qui souhaitent se joindre à notre action. Dès maintenant, je vous invite à aller sur le site du CAF Estérel, http://www.cafesterel.fr/joomla1.7/ , porteur de l’action, onglet « charte de l’Estérel » Une documentation est accessible, mise à jour régulièrement, et surtout, à remplir en ligne « l’enquête de fréquentation », en y laissant vos noms / adresses meil, et les messages que vous désirez exprimer. Près de 800 réponses ont déjà été reçues, et plus elles seront nombreuses, argumentées, mieux notre voix pourra être entendue. Faites circuler l’information le plus largement possible. Une autre enquête porte sur les « professionnels », qui sont impactés par les restrictions d’accès et de pratiques dans le massif. Saint Raphaël, le 31 mars 2014