Ski
Accueil > Articles > Matériel > Test des vêtements Icebreaker en laine de Mérinos

Icebreaker SS Roto Zip (celui correspondant le mieux aux spécificités du VDM)
Icebreaker SS Roto Zip (celui correspondant le mieux aux spécificités du VDM)

Test des vêtements Icebreaker en laine de Mérinos

Par Phil'Ô, le 27.05.13



La modération a pu tester en avant première des maillots de la marque Icebreaker spécifiques au vélo. Il s'agit du modèle Roto Zip, Cadence, Team et Viva qui est un modèle pour femme.

Si vous ne le savez pas encore, Icebreaker est une marque néo-zélandaise spécialisée dans la fabrication de vêtements en laine de mérinos. Les propriétés de cette matière naturelle sont tellement bluffantes, qu'elle a toutes les caractéristiques nécessaires pour être considérée à part entière comme un produit technique dédié au sport.

Les avantages :


De la laine de Mérinos en général :


- L'absence totale d'odeur, même sur une utilisation de plusieurs jours sans lavage. C'est ce paramètre qui est le plus bluffant !
- Ça tient chaud même complètement trempé
- La matière ne semble pas plus sensible qu'une autre aux abrasions des bretelles de sac à dos ou du contact avec le cadre du vélo (portages sur l'épaule par exemple).

Plus particulièrement des produits Icebreaker :


- Très bonne finition
- La coupe (spécifique au vélo) est classique tout en étant agréable à porter. La présence de lycra (4% en général) donne l'élasticité suffisante pour être porté prés du corps.
- Le touché est très agréable et douillet. On pourrait le confondre facilement avec un T shirt en coton.


Les inconvénients :


De la laine de Mérinos en général :


- Ça reste trop chaud pour des sorties estivales
- C'est légèrement plus lourd qu'un produit équivalent en synthétique
- La laine met plus de temps à sécher que les produits "techniques" à base de polyesters...
- Le tissu est plus sensible aux petites déchirures (ronces, épineux) rencontrés sur notre passage. Un trou est vite fait, même s'il ne s’agrandit pas.
- Même si on peut laver les produits en laine de Mérinos avec le reste du linge, il est largement préférable de laver ces produits sur un programme "laine" et en utilisant une lessive spécifique... Ce qui ne rend pas très pratique ce côté ci de son utilisation.
- Si la laine de Mérinos est réputée pour ne pas être aussi allergène que la laine classique, certaines personnes peuvent encore avoir des réactions avec ce tissu porté à même la peau. Cependant, nous sommes très loin des pull tricotés par nos grand-mères qui démangeaient et le touché reste doux.

Plus particulièrement des produits Icebreaker :


- Pour trois modèles sur quatre, la coupe est trop orientée XC/Route avec des poches arrières au bas du dos, pire elles récoltent la transpiration. En effet, le port d'un sac à dos condamnant l'utilisation de poches arrières, seul le modèle Roto Zip qui est doté d'une petite poche zippée sur le côté en remplacement des poches dorsales pourrait correspondre aux spécificités d'une pratique "Vélo De Montagne".
- Les T shirts que nous avons testé ne sont pas encore en vente en France, et nous ne les retrouvons pas sur le site de vente à distance du fabricant. Par contre, ils sont disponibles sur d'autres sites de vente en ligne (ex amazon)




Conclusions


Si vous n'êtes pas allergique à la laine, c'est un produit idéal pour les raids de plusieurs jours. En jonglant avec deux T shirts (un séchant sur le sac lorsque l'autre est porté), vous n'aurez aucun désagrément olfactif, même au bout d'une semaine et seulement 2 T shirts à transporter... le T shirt restant agréable à porter tout en conservant ses propriétés (tient chaud même mouillé). La qualité de finition des produits Icebreaker les place dans le haut de gamme des produits techniques. Bref, c'est à se demander pourquoi les matières synthétiques ont pris tellement de place dans les vêtements techniques dédiés au sport, car certaines matières naturelles ont des propriétés absolument fabuleuses. Il est temps de les redécouvrir !

Commentaires

C'est marrant car j'étais justement en train de me documenter sur cette fibre suite au retour d'Henri lors de notre balade au Mourre Nègre et enfin ton article ;)

forum.velotaf.com/topic/15313-laine-de-merinos-pour-velotafer/ [Le ded, le 02.06.13]
Salut,
Je porte des IceBreaker depuis 2006 pour toutes mes activités extérieures. C'est super mais ils ont toujours été trop chers. Il faut depuis 2 ans regarder la concurrence qui fait aussi bien voire mieux comme SmartWhool, etc. et moins cher.
a+
manuel
http://www.smartwool.com/ [Manuel, le 04.06.13]
justement les prix chez Planet X sont intéressants.
www.planet-x-bikes.co.uk/i/q/CLOOMCLST/on_one_merino_core_long_sleeve_t_shirt_160g [Le ded, le 05.06.13]
1/ pas de pb d'utilisation estivale en montagne du moins dans les Alpes au dessus de 1500 avec un isotherme vers 4000m.
2/ en fait finalement plutôt que l'absence d'odeur c'est l'absence d'odeur corporelle qui est à souligner. Mouillée la laine a une odeur de mouton (légère).
3/ le toucher est aussi différent du coton que le synthétique du coton. Se reconnait à l'aveugle ou au contraire juste au visuel quand on a l'habitude.
4/ le côté urticant n'est pas lié à une allergie mais purement d'origine mécanique.
5/ pour le lavage j'utilise indifféremment un programme laine ou synthétique sur mes multiples merinos sans pb.
[Etienne-H-, le 19.08.13]
Un an de test en VTT et route:
Les plus:
-confortable et agréable à porter
-coupe XC avec zip et petite poche zippée : très bien
-usure: le produit à l'air très costaud
-odeur: pas ou peu d'odeur de transpiration après plusieurs jours de raid
-ne tient pas chaud
Le moins :
- seche lentement du coup je ne le porte pas s'il fait frais [friz, le 03.04.14]