Ski
Accueil > Articles > Matériel > Comment bien régler son casque

Même Danny...
la branche de gauche doit être retendue de 2 cm environ et celle de droite à ajuster en fonction du résultat de la 1re.
Même Danny... la branche de gauche doit être retendue de 2 cm environ et celle de droite à ajuster en fonction du résultat de la 1re.

Comment bien régler son casque

Par MisterE, le 11.10.16

On ne voit pas beaucoup de cyclistes sans casque de nos jours, surtout sur un VTT. Cela ne vous viendrait pas à l'idée de rouler sans casque ? Non bien sûr. Si on vous dit qu'un casque mal réglé, c'est comme rouler sans casque, ça vous parle ?
Là c'est déjà moins évident, et pour cause, sans faire de stats précises, on a constaté ces derniers temps que la plupart des vttistes que l'on croise ont leur casque mal réglé. Voici un petit mémo en 3 points pour bien régler son casque :


1. Réglage du tour de tête
Ça parait bête mais un casque correspond à une taille de tour de tête, il faut donc le choisir à sa taille. La plupart du temps, un casque permet de couvrir un éventail plus ou moins large de tours de têtes, exprimé en cm, moyennant un réglage soit par molette, soit par clips.
On pose le casque sur la tête, on doit sentir que le haut de la tête épouse bien le fond du casque puis on ajuste le serrage de manière à ce que l'on sente ce serrage autour du crâne légèrement, sans serrage excessif. Pour les cheveux longs il est préférable de les détacher, de faire la manip et de les attacher une fois le casque fixé sur la tête, par en dessous.

NB 1 : certains casques n'ont pas ce réglage (ex : Urge All-M), il faut donc le choisir avec soin lors de l'achat.


2. Réglage des sangles latérales
C'est LE point important que la plupart des cyclistes néglige.
Il faut faire en sorte que la pointe du V soit juste en dessous du lobe de l'oreille, et que les "branches" du V soient bien proches de l'oreille sans la toucher. Ce réglage et un peu plus délicat et parfois il faut tirer sur un seul brin et pas l'autre, bref, une étape cruciale à ne pas négliger. Il y a une pièce en plastique au niveau de la pointe du V, elle est soit coulissante, soit avec un clip de blocage.
Parfois vous pourrez avoir l'impression que le bon réglage n'est pas possible, c'est faux, il est toujours possible si le casque est à votre taille, il faut prendre le temps de bien analyser le "parcours" des sangles, et procéder par étapes. Cela peut prendre du temps mais en général un fois le réglage trouvé, on n'y touche plus, ou presque !

NB 2 : Si la pointe du V est au milieu de la joue comme trop souvent, ou pire décollée de la joue et flottant aux 4 vents, lors d'un choc le casque va basculer vers l'arrière et votre front/haut du crâne ne sera plus protégé, sans compter les risques de blessures du rachis par le casque du fait de la projection de celui-ci vers l'arrière...

NB 3 : Sur les casques qui n'ont pas le serrage du tour de tête (ex : Urge All-M), il faut faire cette étape à chaque fois qu'on le met car il n'y a pas de blocage de la pointe du V, cependant ce réglage est plus aisé sur ce type de casque, 2s suffisent, encore faut-il y penser.


3. Réglage de la jugulaire
Là en général tout le monde sait faire, sauf que bien souvent l'étape 2 est sautée pour passer directement à la 3. Si vous ressentez les "signes distinctifs" du NB2, alors reprendre les réglages des sangles latérales.
Vous devez sentir la jugulaire sous votre mâchoire mais le contact ne doit pas être inconfortable.

Voilà, vous savez comment faire, un vrai jeu d'enfant alors on compte sur vous pour le mettre en pratique, et aider les copains/copines/enfants... que vous voyez avec un casque mal réglé.

Commentaires

Excellent cet article MisterE ! Merci tout plein ;-) [Phil'Ô, le 11.10.16]
de rien Phil'Ô
sinon j'arrive pas à mettre une photo...
je peux te l'envoyer ? [MisterE, le 11.10.16]
Bien ton article, ca servira de contrôle à beaucoup

[henyan, le 11.10.16]