Ski
Accueil > Articles > Récit > Quelques jours sur l'Ile d'Elbe

Marina de Portoferraio
Marina de Portoferraio
Prêts pour l'embarquement
Prêts pour l'embarquement

Quelques jours sur l'Ile d'Elbe

Par brunobf, le 03.11.19

Une semaine de randonnée était prévue en cette seconde semaine de vacances de la Toussaint, Simon n'ayant droit qu'à une seule semaine de congé.
Le but était de faire du vtt itinérant, dans un cadre qui changerait de nos Alpes, avec un climat à priori plus clément : l'Ile d'Elbe nous paraissait pas mal.

Et ce fut pas mal du tout : des montées sur routes et pistes, des sentiers globalement faciles, des paysages agréables. Un chouette séjour, avec son lot de mésaventures...

Voici en résumé le déroulement du séjour :
* jour 1 : Après une nuit à San Vincenzo où nous logeons dans un hôtel au petit-déjeuner somptueux : Hôtel Casamare. De plus, il a une bonne adresse pour manger le soir. On y laisse les voitures pour la semaine. Le tracé se fait en grande partie en forêt, soit le long de l'immense plage de San Vincenzo, soit par la suite dans la forêt au-dessus de Piombino. Ferry à Piombino à 15h40.

ATTENTION : visiblement, c'est lors de notre pause sur l'aire de camping près des ferries que nous avons roulé sur un champ d'épines. Résultat : 20 rustines pour 5 vélos ! on y passera la matinée du lendemain !!

* jour 2 : Après la matinée à réparer tous les vélos (magasin à Portoferraio), on décale d'un jour notre périple et on va à la plage (Spagghia Padulela à l'ouest, sublime). 2 nuits à l'Albergo Ape Elbana, où l'on peut dormir quand les autres hôtels sont fermés !

* jour 3 : De Portoferraio à l'Agriturismo Fonte di Zeno, au-dessus de Marciana Marina. Une montée sur route, suivie de pistes, de sentiers, d'une montée sévère sur piste, puis d'un sentier d'abord massacré par les sangliers, puis d'un sentier abordable. Un agriturismo digne de ce nom : super accueil, super repas et petit-déj; bref, le panard. on avait prévu d'y rester 2 nuits pour faire à pied le Monte Capanne en boucle. On y restera qu'une nuit pour privilégier le reste à vtt.

* jour 4 : De Fonte di Zeno à Capo Stella. Tout d'abord un chouette sentier dans une forêt à mouflons (aperçus) pour aller à Poggio. Une montée sur route jusqu'à La Sella di Monte Perone. A ce jour, le sentier 24 qui part de la GTE (Grande Traversata d'Elba) à l'ouest est quasi inroulable car il a été défoncé par les sangliers. Préférer la route jusqu'au Rifugio San Francisco. Ensuite, petite descente sur route avant de prendre une piste qui nous mène à Pietra Murata. Magnifique. Pour descendre, un premier sentier 34 est quasi inroulable sur 15 min (raviné), puis rejoint le sentier 135. Très belle traversée jusqu'au dessus de San Piero in Campo. Très belle placette avec resto, bar, gelateria.... On se laisse descendre sur la route jusqu'au dessus de l'aéroport. Montée sur piste jusque vers le Monte San Martino. On rejoint le sentier 215 pour descendre sur Capo Stella. Nuit à l'Hotel Capo Stella, bien si les autres sont fermés !

* jour 5 : Des cordes sont prévues toute la journée. On file sous la flotte et sur route à Porto Azzuro. Il était prévu une boucle au Capo Stella et une à Capolliveri. Dommage. L'hôtel Belmare est très gentil et a le mérite d'être ouvert. On met nos affaires au sèche linge car rien ne sèche à cette période très humide.

* jour 6 : On doit prendre le ferry à Cavo à 14h20; le seul qui accepte des vélos. On a le temps de monter sur route à Aia di Cacio. De là, on enchaine deux sentiers de DH. Le premier est encore très gras et les rochers comme du savon. Sinon, pas de difficulté particulière. Le deuxième, qui est annoncé plus difficile, ne l'est finalement pas. Attention, quelques montées au milieu des descentes : cela ralentit le rythme. Très très beau. On y croise un groupe de vttiste français en itinérant qui le font à l'envers. J'essaie de les décourager et de les envoyer monter sur la route pour éviter un plan galère. Je ne sais pas ce qu'ils auront décidé !
Ferry pris à l'heure et il nous reste 3h à peu près de lumière pour rentrer à San Vincenzo. On le fera par la route et la piste cyclable le long du littoral.

Merci à Wikiloc, grâce à qui j'ai récupéré des traces.
Merci à Sylvalain de plani cycles, qui m'a aidé à ne pas faire la descente sur Pomonte !
Merci à Laurent, Lili, Simon, et surtout Sylvie, qui a toujours le sourire même quand elle marche à pied à la descente !

je peux bien sûr donner toutes les traces faites (ou prévues).
D'après ce que j'ai vu sur le terrain, mes traces sont perfectibles dans la mesure où on peut faire sur sentier certaines descentes faites sur pistes ou routes.

La plupart des sentiers sur Trailforks.

Plus de photos
la sortie

Bruno B-F

Commentaires

Merci pour le partage.
Ce pourrait être une itinérance depuis la maison...
Une trace .gpx ne serait pas de refus ;-) [Le ded, le 07.11.19]
@le ded : dès que j'ai le temps, je mets les traces en ligne. [brunobf, le 08.11.19]