VTTour > Blogs > En avant l'aventure... by Sanfroic > Compte-rendu de mes plus belles sorties VDM... > Ma diagonale "Valence > Nice" pas si folle finalement... PART I


Traversée ludique d'un des multiples Serres (des Aigles) au-dessus de Saillans

Single sympa descendant sur Die

La fameuse porcherie reconvertie en gîte et ses cavalières... Aérodrome de Saillans

Col des Aiguilles (La Jarjatte)

Traversée d'alpage sous le Col de la Croix (La Jarjatte)

Portage entre le Col des Tours et le Col du Lauteret

Pic de Bure en arrière plan du Col du Vallon de Laup

Descente sur le Col du Lauteret

Traversée à flanc entre les Cols de Matacharre et de la Conode

Ma diagonale "Valence > Nice" pas si folle finalement... PART I

Par sanfroic, le mercredi 11 Juillet 2007 à 22:15 :: Compte-rendu de mes plus belles sorties VDM... :: rss

Autant la traversée Valence > Gap était prévue depuis belle-lurette mais enchaîner sur un Guillestre > Nice ne l'était pas du tout...
L'idée est venue lors du we au Mt Ventoux avec les collocs lors duquel le "Guru intégriste" (Jip) me lança la perche : "Et si tu faisais avec moi la 2e partie du Grenoble > Nice de GreVTT ?".

1re partie : Les Chemins du Soleil, La Roche-sur-Grâne > La Jarjatte > Gap

Rdv était donné le 23 juin au gîte la Majorie à la Roche où une piscine nous attendait après de longues heures de voiture pour certains...
Notre équipe composée de 8 personnes dont mon père pour assurer l'assistance, s'est élançée pour une semaine de raid itinérant à travers la Drôme puis le Dévoluy... (Lire le CR)

J1 - La Roche-sur-Grâne > Saillans :
Le terrain parcouru ressemble beaucoup à celui de Crémieu (mon terrain de jeu habituel) : labyrinthe de singles assez roulants au milieu de forêts de buis, casse-croute le long de la Drôme puis "escalade" de multiples Serres (mention spéciale à celle des Aigles) avec de bons petits passages bien techniques...
Le gîte du soir est en faite une ancienne porcherie reconvertie en dortoirs, c'est super vaste et en +. 2 cavalières allemandes francophones supers sympas partageront notre halte...

J2 - Saillans > Châtillon-en-Diois :
Le coin est super chouette mais malheureusement la traversée ne nous permet que trop peu de profiter des singles du coin, ça sera l'étape la moins intéressante du raid (trop de piste et de goudron à mon gout...). Le temps menaçant va tenir toute la journée, c'est seulement en soirée et pendant la nuit que l'orage va se déchaîner, on n'y a échappé belle...

J3 - Châtillon-en-Diois > Lus-la-Croix-Haute :
L'orage nocturne a collé la poussière et notre progression n'est donc nullement gênée, les sous-bois du Col de Lus sont à peine humide (hein Pierre !!!). La partie montagneuse du raid commence réellement à partir du Pas de Soubreroche et nos 1re épingles techniques : y'a du gaz... L'air de la montagne fait du bien après ces premiers jours passés dans la chaleur de la plaine (un peu monotone à mon goût...)
Le panorama qui s'ouvre à nous en arrivant à Lus est magique, le Dévoluy nous attend...

J4 - Boucle autour de la Jarjatte :
Pour profiter du coin, il est prévu de rester à Lus aujourd'hui. Malheureusement, le temps n'est pas avec nous : ciel bouché (quelques gouttes) et surtout la bise glaciale vont réduire notre programme initial. Malgré tout, le passage dans les alpages "Jarjattiens" et la descente marteau-piqueur sous le Col de la Croix resteront un grand moment, n'est-ce pas Gils (vidéo) !!

J5 - Lus > Les Sauvas :
Le vrai ciel bleu est enfin de retour après 2 jours bien ternes. En montant au Col des Tours (mention spéciale au sous-bois derrière le gîte et ses qlq épingles bien techniques), on peu enfin apprécier le panorama magique autour de la Jarjatte, promis on reviendra très vite...
S'ensuit un portage/roulage pour rejoindre le Col du Vallon de Laup. Là encore, on en prend plein les yeux avec le Pic de Bure en arrière-plan : le coin est décidément MAGIQUE. Et que dire sur la descente du Col du Lauteret jusqu'à la Cluse, les photos parlent d'elles-mêmes...
Initialement, il était prévu de dormir au gîte de la Roche-des-Arnauds mais la Maison Forestières des Sauvas, perdue dans la forêt au pied du Pic de Bure s'avéra beaucoup + sympa (adresse à retenir)...
Topo du coin à lire...

J6 - Les Sauvas > Gap :
Pour mon dernier jour avant mon transfert sur "Grenoble > Nice" (2e partie de la diagonale), le programme est grandiose. Montée au Col de Matacharre puis traversée d'un cirque minérale bien gazeux jusqu'au Col de la Conode = grand moment encore...
Pour rejoindre Gap par le paisible Canal de Charance, une petite impro. de dernière minute nous fait descendre un peu trop bas. Au lieu de remonter, on décide de suivre un torrent asséché mais l'affaire se complique car nous n'avons pas prévu le matos de canyonning !!!
Heureusement, David arrive à dégoter une sente à peine marquée qui par un portage bien rustique, nous permet de rejoindre la piste adéquate pour rejoindre le Canal de Charance.

FIN DE LA 1re PARTIE... 2nde partie

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 2338 fois


En avant l'aventure... by Sanfroic est propulsé par VTTour