Ski
Accueil > Tous les forums > Cartographie & GPS > La dictature du GPS

Sujet La dictature du GPS

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : bens Profil°°°° [56 posts] 109.190.240.---
Date: 04/07/2017 14:07

jjbi a dit :Et justement on n'est plus au temps de Christophe Colomb et plus grand monde ne voyage comme lui.
ben si, il y en a encore

ben non, même ceux qui traversent l'Atlantique sans GPS, ni carte, ni boussole ni montre (il y en a régulièrement...) savent ce qu'ils vont trouver au bout, ça fait une très grosse différence :wink:

jjbi a dit :c'est un grand plaisir ... que d'être autonome dans la découverte plutôt que de suivre une trace les yeux rivés sur un écran grand comme un timbre poste , trace "gpx" qui n'est pas la seule, la meilleure, celle qui donne envie - même si parfois on se plante - savoir s’orienter, chercher, et pas consommer ...

Tu as raison si c'est une sortie "défrichage", en particulier dans ton coin ou un coin où tu t'est posé quelques temps.
Par contre quand tu veux faire une bambée dans un secteur que tu ne connais pas la trace reste le plus sûr moyen. Si en plus il est associé à un topo VTTour ( ou Uttagawa ou autre, il ne faut pas être sectaire...) tu as infiniment plus de chance de faire une belle sortie qu'en partant au hasard.

C'est pas forcément être consommateur, ça peut être de l'échange tout simplement ! et c'est un peu le but de VTTour non ?

C'est sûr que, plutôt que la "technologie GPS", le top du top ça serait de trouver un local pour te guider mais bon, déjà que c'est difficile de trouver un binôme avec qui rouler, alors un guide...

En fait la trace GPS a remplacé le balisage des sentiers mais avec des possibilités infinies.

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Pïerre Profil °°°°° [ post] 88.183.112.---
Date: 04/07/2017 15:23

En ce qui me concerne, il y a 2 catégories de sorties, celles où je vais sans aucune info avec l'espoir que ça roule et celles où je récupère de l'info du net (souvent à la suite d'une sortie de la première catégorie qui n'a pas été à la hauteur de mes espoirs et qui s'est transformée en bonne galère).

Pour les premières, pas de trace GPS évidemment juste mon petit smartphone (plus de cartes papiers si une version numérique existe). Pour les autres, j'y vais pour rouler, pas pour m'arrêter à tous les coins de chemin consulter un descriptif papier, donc la trace GPS dans la montre et dans le smartphone avec la carto et hop c'est parti.

Donc l'autonomie dans la découverte ça va de temps en temps mais jouuer les suceurs de trace sans se poser de question ça va bien aussi.

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Grenache Profil°°°° [95 posts] 92.158.99.---
Date: 04/07/2017 15:48

Tu peux y aller avec la carte, oui ou alors:
en amont, à la maison, jeter un œil sur IGN Satellite ou Google Satellite, créer une trace GPX sur vttrack et la suivre sur le terrain.
Le smartphone avec la carte IGN chargée sera d'autant plus utile (tout comme la carte papier)

Tu es dans quelle région ? Aix-marseille, je roule en Lubéron, Ste Victoire, Ste Baume et Verdon principalement.
"jeter un œil sur IGN Satellite ou Google Satellite"
C'est ce que je fais toujours avec des résultats variables : pour les coteaux de Bruny, très joli sentier de 200 m de d-, rien n'est visible mais j'avais repéré des traces de départ et j'y suis allé voir, la première fois en remontant. Le sentier était très bon mais répertorié nulle part. Sur les crêtes du Mondenier (2459 Verdon), le sentier n'existe pas au départ mais on le trouve bien plus loin sur le terrain tel qu'on le voit sur IGN et Google.
Pour les crêtes de l'Ourbes partant du col de l'âne (2459 Verdon, variante non décrite, à éviter) on voit très bien sur les 2 mais ce qu'on ne voit pas, c'est que la montée est exténuante (portage tout le long) et la descente quasi infaisable (à déconseiller fortement sauf pour les gros mollets super descendeurs, et encore ...).
"créer une trace GPX sur vttrack et la suivre sur le terrain." çà, j'ai pas fait, évidemment, et je ne crois pas que la trace complète soit très utile, mais on peut aussi prédéfinir des points cotés GPS avec IGN, ce qui peu aider ...
Il est bien évident que le smartphone est très supérieur par sa souplesse, sa capacité de stockage etc ... ma seule question était : "quand vais-je pouvoir définir un sentier ou un itinéraire sur vttour sans que l'interface me demande une putain de trace GPX que je n'ai pas ?", déjà posée et toujours sans réponse. :P

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Phil'Ô Profil ••••• [3979 posts] 88.209.86.---
Date: 04/07/2017 16:16 [Edité: 04/07/2017 16:19]

Grenache a dit :ma seule question était : "quand vais-je pouvoir définir un sentier ou un itinéraire sur vttour sans que l'interface me demande une putain de trace GPX que je n'ai pas ?", déjà posée et toujours sans réponse. :P

Pour décrire un sentier, là tu n'as pas le choix, il faut effectivement une trace GPS car c'est un niveau de description très fin qui ne laisse pas la place à l'"à peu près".

Par contre pour écrire un topo, la trace GPS n'est là que pour aider à la compréhension du parcours et elle n'est absolument pas obligatoire. Si le parcours du topo est bien écrit, on devrait pouvoir le retracer en regardant une simple carte IGN papier :P.

Enfin, sur les comptes rendus de sorties, la trace GPS n'est là non plus pas obligatoire... Mais parfois elle aide vachement à comprendre par où l'auteur est passé :wink:

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Grenache Profil°°°° [95 posts] 92.158.99.---
Date: 04/07/2017 17:22

]ma seule question était : "quand vais-je pouvoir définir un sentier ou un itinéraire sur vttour sans que l'interface me demande une putain de trace GPX que je n'ai pas ?", déjà posée et toujours sans réponse.

Pour décrire un sentier, là tu n'as pas le choix, il faut effectivement une trace GPS car c'est un niveau de description très fin qui ne laisse pas la place à l'"à peu près".

Par contre pour écrire, la trace GPS n'est là que pour aider à la compréhension du parcours et elle n'est absolument pas obligatoire. Si le parcours du topo est bien écrit, on devrait pouvoir le retracer en regardant une simple carte IGN papier

Enfin, sur les comptes rendus de sorties, la trace GPS n'est là non plus pas obligatoire... Mais parfois elle aide vachement à comprendre par où l'auteur est passé

Ok, j'ai la réponse à ma question : JAMAIS. Et je n'essayerai même plus ...
quand aux arguments, je ne vois pas en quoi un sentier nécessité une description plus fine qu'un topo. Je ne vois d'ailleurs pas pourquoi on qualifierait "d'à peu près" une description du type : "suivez le chemin bien matérialisé (il n'y en a d'ailleurs qu'un) qui file NE et qui vous amène au pont romain, bien matérialisé lui-aussi, et depuis quelques siècles. Et pour les topos que j'ai donnés une trace GPX était effectivement exigée, c'était il y'a deux ans, sauf erreur. J' arrivais, jusqu'à maintenant à définir une trace GPS BIDON, qui était corrigée ensuite par d'autres contributeurs, et les choses étaient dans un état satisfaisant pour tous, adeptes du GPS ou du papier. Bé, maintenant, ça me gonfle.
Fin de la discute en ce qui me concerne.

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Pïerre Profil °°°°° [ post] 88.183.112.---
Date: 04/07/2017 18:00

Phil'Ô a dit :Pour décrire un sentier, là tu n'as pas le choix, il faut effectivement une trace GPS car c'est un niveau de description très fin qui ne laisse pas la place à l'"à peu près".

Il y a aussi le fait que saisir un sentier c'est bien mais arriver à le retrouver c'est encore mieux. Quand on topote sur une carte papier ou numérique à la recherche de l'itinéraire idéal et qu'on se dit "tiens, est-ce que ce sentier roule", et bien bon courage pour le retrouver dans une base de données textuelle. Sans une base cartographique et des tracés GPS pour matérialiser les sentiers, ce serait quasiment impossible de retrouver le sentier amoureusement décrit.

Pour la base des sentiers la trace est indispensable.

Pour les topos la trace GPS n'est pas obligatoire (exemple http://www.vttour.fr/sorties/la-fougere,15010.html et même si pas facile du tout, on arrive plus ou moins à les chercher et les trouver textuellement au moyen d'un sommet, d'un col, d'un lieu-dit significatif. Mais le confort pour les gens qui consultent est tellement meilleur avec une trace...

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Le ded Profil ••••• [5327 posts] 78.209.150.---
Date: 04/07/2017 20:48 [Edité: 04/07/2017 20:54]

Pïerre a dit :Mais le confort pour les gens qui consultent est tellement meilleur avec une trace...
Entièrement d'accord et ce n'est pas une histoire de génération (en retard certainement), ni de consommer (quoi d'ailleurs du temps perdu à consulter une carte sur lequel l'itinéraire n'est même pas à jour!). Ma consommation de carte IGN 1/25000ème s'est arrêtée le jour où le smartphone est apparu...

Vttour offre du clef en main:
Topo vérifié, trace GPX, photos et descriptif.
Topo validé par les sorties des répéteurs. A ma connaissance, il n'y en a aucun, je dis bien aucun qui est venu se plaindre parce qu'il y avait la trace GPS de fourni. :lol:
En plus c'est gratuit, c'est pour la communauté et il faut avancer avec la technologie mise à notre service. D'ailleurs, le site avance de la sorte, donc je pense que la plupart des gens ont raison si on regarde les nombreuses répétitions rentrées et qui sont pourvues de trace GPS.
:wink:

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Grenache Profil°°°° [95 posts] 92.158.99.---
Date: 04/07/2017 21:15

"Mais le confort pour les gens qui consultent est tellement meilleur avec une trace..."
Vrai ! j'essayerai encore ...

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : MisterE Profil ••°°° [318 posts] 80.12.63.---
Date: 05/07/2017 01:04

C'est marrant ce dialogue de sourds

Grenache remonte le fait qu'il n'a pas de gps, souhaite qd même rentrer ses sentiers dans la base et c'est impossible.

Donc soit il se met à l'outil soit on le perd lui et ses sentiers, c'est dommage de ne pas trouver une solution intermédiaire ...
je dis ça je dis rien :roll:

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : squal Profil ••••• [1269 posts] 77.197.237.---
Date: 05/07/2017 07:00

Ben il peut tout simplement contacter un modo qui peut l'aider à faire la trace GPS.
J'ai pas tout lu mais si Grenache n'a pas de GPS, il imprime le bout de carte, fait le tracé avec un stylo et ensuite le scanne et l'envoie à un modo qui le saisira.

Et pas de soucis je me dévoue s'il faut :wink:

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : MisterE Profil ••°°° [318 posts] 80.12.63.---
Date: 05/07/2017 08:39

Salut Squal,
J'ai l'impression qu'on a un début de solution qui devrait intéresser notre ami, merci pour lui :cool:

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Pïerre Profil °°°°° [ post] 88.183.112.---
Date: 05/07/2017 08:41

squal a dit :Ben il peut tout simplement contacter un modo qui peut l'aider à faire la trace GPS.
J'ai pas tout lu mais si Grenache n'a pas de GPS, il imprime le bout de carte, fait le tracé avec un stylo et ensuite le scanne et l'envoie à un modo qui le saisira.

Et pas de soucis je me dévoue s'il faut :wink:


Même pas besoin de modo, n'importe qui peut se dévouer :wink:

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Phil'Ô Profil ••••• [3979 posts] 88.209.86.---
Date: 05/07/2017 08:48

Je pense que ce que veut dire grenache vient du fait que lorsqu'un sentier est absent d'un fond de carte, pour le décrire avec précision sans un relevé terrain c'est galère, voir impossible.

C'est sur que tracer un sentier sur visugpx, c'est à la portée de pas mal de monde. Mais si le tracé t'envoie en galère car le surlignage IGN n'est pas là où le sentier passe (ça m'est arrivé tout récemment), bin c'est pas cool.

D'où l'importance d'avoir un GPX issu d'un relevé terrain DANS CE CAS DE FIGURE :wink:

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Pïerre Profil °°°°° [ post] 88.183.112.---
Date: 05/07/2017 08:52

Phil'Ô a dit :D'où l'importance d'avoir un GPX issu d'un relevé terrain DANS CE CAS DE FIGURE

Si c'est ce cas de figure, ce n'est pas dramatique que le tracé ne soit pas tout à fait exact à partir du moment où le départ et l'arrivée du sentier sont corrects. Dans des forêts touffues et si la descente est rapide, le GPS peut d'ailleurs aussi donner des traces farfelues.

 

Re: La dictature du GPS

 
Auteur : Phil'Ô Profil ••••• [3979 posts] 80.94.102.---
Date: 05/07/2017 09:22

Pïerre a dit :Phil'Ô a dit :D'où l'importance d'avoir un GPX issu d'un relevé terrain DANS CE CAS DE FIGURE

Si c'est ce cas de figure, ce n'est pas dramatique que le tracé ne soit pas tout à fait exact à partir du moment où le départ et l'arrivée du sentier sont corrects. Dans des forêts touffues et si la descente est rapide, le GPS peut d'ailleurs aussi donner des traces farfelues.


Absolument :(

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Sujets connexes

Répondre à ce message
En tant qu'invité vous pouvez poster mais vous ne pourrez pas éditer vos messages. Rejoignez-nous et découvrez les autres fonctions réservées aux membres, ça prend 2 minutes !
biggrin smile sad eek
confused cool mad razz
lol ill evil rolleyes
wink redface happy lost
Votre Nom
Votre email [anti-spam]
Sujet [Soyez précis]



Consultez les règles du forum. Pour ajouter un lien encadrez l'URL par < > ou utilisez les BBtags. HTML désactivé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

Recevoir les réponses par mail