Ski
Accueil > Tous les forums > Itinéraires > Quid du portage dans les Parcs Nationaux des Alpes Françaises?

Sujet Quid du portage dans les Parcs Nationaux des Alpes Françaises?

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 7 ... 11 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Bianchi [invité] 86.193.228.---
Date: 15/08/2011 13:04

Bref il y a encore énormément de travail pour faire changer les mentalités ! Mais il faut se battre pour qu'elles changent en commençant par montrer l'exemple et respecter les chartes MBF/Eco-Sentiers/etc..
oui, mais surtout les mentalités de (nombreux) pratiquants
Phil'Ô, faut savoir être aussi objectif
et ne pas être aussi "extrémiste" dans ses opinions que la partie adverse
Affirmer sans réserve que la pratique incontrôlée et de masse du MTB est sans aucun impact est stupide et contreproductif
Aller contester les constats et avis donnés par des dizaines de gardes, techniciens de terrain, scientifiques, etc n'a guère de sens.
Oui, un comportement "hors éthique" à MTB est fortement préjudiciable au terrain et pose des problèmes de cohabitation, surtout pratiqué en "hordes sauvages", compétitions et courses genre TransV incluses ! Les quelles ne se pratiquent pas dans les Parcs, que je sache ( voudrais tu qu'elles s'y déroulent ? )
A quoi ressemble un "stade de descente" en station, sinon à un panorama zébré de ravines, sentiers impraticables, pelouses ravagées en tous sens, et piétons scrupuleusement tenus à l'écart de ce cirque,
Bien sûr, le MTB respectueux et discret a sa place dans les espaces naturels, perso j'ai roulé toute ma vie essentiellement seul ou à deux, et jamais je n'ai causé le moindre désagrément à qui que ce soit, mais j'ai toujours respecté aussi les règlementations, allez disons à 98.5 % - même si elles m'apparaissent absurdes, je m'en suis même imposé des rien qu'à moi pour compenser les 1.5 % qui manquent...
Conflit d'usage : va demander au randonneur lambda - qu'on est tous un jour ou l'autre - ce qu'il pense lorsque qu'il doit se jeter sur le côté pour laisser passer des fous furieux et hurlant qui maitrisent même pas leurs dérapages, y c dans le Queyras
Simplement, il n'a pas de cahier de doléance sous la main .... et pas encore de victimes à l'hôpital ...
Bien sûr la fréquentation pédestre peut aussi poser problème, comme toute activité humaine, et le piéton n'a pas "le droit" non plus de faire n'importe quoi, mais le Vélo est un véhicule et un sport "récent", donc soumis à règles spécifiques, comme bien d'autres

Le problème est d'arriver à éradiquer les comportements hors éthique, dès lors qu'ils se déroulent en pleine nature, qui plus est dans des Parcs N et espaces protégés, de s'en démarquer autant que de démarquer des pratiques quad et moto merde, de convaincre les autorités que ouvrir les espaces au MTB ne va pas conduire immédiatement aux excès en question, qui sont ensuite incontrôlables, d'expliquer de façon convaiquante pourquoi on passerait dans ainsi un monde de bisounours, d'accepter un minimum de règles de bon sens , et les respecter et les faire respecter y compris aussi le personnel ( gardes ... ) qui agit dans le cadre de ses fonctions

Tant qu'on aura pas accepté et résolu cette problématique, il est vain d'espérer une évolution favorable ...

Allez, les jeunes, il en reste encore suffisamment à faire pour vous occuper les mollets

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Phil'Ô Profil ••••• [3951 posts] 88.173.44.---
Date: 15/08/2011 18:07

Mais qui ici est extrémiste dans ses opinions ??? 8O


Bianchi a dit :Affirmer sans réserve que la pratique incontrôlée et de masse du MTB est sans aucun impact est stupide et contreproductif

Je rappelle simplement ce que j'ai écrit le post précédent

Phil'Ô a dit :Car on le sait tous et nous le reconnaissons : le VTT a bien un impact sur l'environnement... Mais comme toute forme d'activité humaine !

Ce que j'aimerai c'est que le parc rapporte l'impact d'un VTTiste à celui d'un piéton ou d'un skieur de rando (activité totalement libre aujourd'hui en cœur de parc), afin qu'il réalise que le VTT n'est pas l'ennemi de l'environnement qu'il croit :roll: et qu'au contraire il réalise que c'est un excellent outil pour découvrir la montagne en total respect avec cet environnement qu'il cherche à préserver :cool: .





Bianchi a dit :Aller contester les constats et avis donnés par des dizaines de gardes, techniciens de terrain, scientifiques, etc n'a guère de sens.

Nous ne contestons pas leur constat... Ce que nous contestons c'est la généralisation de ce constat à toute les formes de pratique, à tous les pratiquants et à tous les types de terrain, et la nuance est immense ! Nous souhaiterions juste un peu plus de relativité :happy: dans ce jugement trop catégorique à notre gout :evil:

Car dans certains cas de figure (et ils sont nombreux), un VTT a autant, voir moins d'impact sur l'environnement d'un simple piéton muni de bâtons de marche :roll: . Je vous rappelle que le VDM se pratique en général sur un sentier où de toute façon il n'y a déjà plus de flore ne serait-ce que par le piétinement des randonneurs ! :wink:

On veut juste savoir où, quand et comment ce constat a été fait pour

1/ comprendre
2/ argumenter
3/ trouver des solutions
4/ Bref pouvoir soit acter de la dégradation, soit prouver qu'il s'agit de préjugés :wink:

Bianchi a dit :Le problème est d'arriver à éradiquer les comportements hors éthique, dès lors qu'ils se déroulent en pleine nature

Je suis bien d'accord avec toi sur ce point :wink:.

P.S : J'ai rarement vu des randonneurs se "jeter" dans la pente pour me laisser passer, mais il est vrai qu'à chaque croisement, je ralentis et adresse un large sourire couplé d'un sonnant "bonjour"... En plus je n'oublie jamais de remercier lorsqu'on me cède le passage :cool:... Mais ça, je le fais aussi lorsque je suis un randonneur, donc ce n'est pas obligatoirement lié à la pratique du VDM, mais plutôt à une certaine habitude de pratiques sportives en milieu montagnard :wink:

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : nissart [invité] 193.48.79.---
Date: 15/08/2011 22:14

Phil'Ô a dit :
Pour le grand public pas besoin d'étude d'impact scientifique :( , le VTT c'est comme un quad ou un 4x4, ça érode :


ouaip, aujourd'hui à fremamorte en trail :cool: , j'ai croisé 6 chevaux, et alors là c'est vrai que les sabots des chevaux àça ne s'enfoncent pas, mais alors pas du tout dans le sol.......... 8O aucuns dégats apparents, dommage pas pris l'APN.

devient ridiule cet argument

au fait je rappelle au passage que le vtt n'est pas un vehicule motorisé, mais à propulsion animal (définition code de la route)

allez, on ne s'en sortira pas

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Phil'Ô Profil ••••• [3951 posts] 88.173.44.---
Date: 16/08/2011 07:02

A ma connaissance, l'équitation est également règlementée en cœur de parc :wink:

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : le ded Profil ••••• [5143 posts] 82.233.131.---
Date: 16/08/2011 08:11

Vu à la TV un reportage (ça tient de l'interlude) sur le "VTT" dans les PO avec dépose en téléphérique.
- le journaliste: "qu'est ce que tu aimes dans ce sport"
- le gazier (sans protects): les dérapages, la poussière et la vitesse. Vidéo à l'appui.
On fait quoi maintenant? :oops:

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Eric [invité] 62.201.142.---
Date: 16/08/2011 08:52

Bonjour,
comme beaucoup ici, je pratique le VTT/montagne, le Ski Rando, l' Alpinisme.
Pour autant, et j'ai bien saisi vos arguments, je pense qu'on ne peut pas tout faire partout et en toute saison, étant entendu que le rôle d'un parc est de garder un ultime coin de la terre exempt d'impact humain trop important, notamment dans le but d'éviter la disparition totale de bcp d'espèces; et c'est pas qu'une question de "petites fleurs" hein ...

Par ailleurs, 2 éléments n'apparaissent pas dans votre débat:
1- comparaison impact VTT / Ski, précis ! (son, vitesse, érosion, saison de reproduction...)
2- la loi de masse : c'est bien connu, c'est la dose qui fait le poison... Et à ce jeu, le vtt draine, actuellement, un volume considérable de pratiquants pkus ou moins initiés à la culture montagne ; ce qui est moins le cas avec le ski/rando.
Rajoutons à cela , en effet, l'incompatibilité des pratiques en haute saison d'été: j'ai été choqué de voir se croiser VTT, randonneurs, famille avec poussette, trailer, Ânes autour d'un Lac en Queyras.

Alors, la moyenne montagne nous offre suffisament de terrain de jeu VTT pour que nous ayons un minimum de respect pour ces 2,6% du territoire qui servent à conserver qques reliques d'espaces "vierges". Non?

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Phil'Ô Profil ••••• [3951 posts] 194.2.239.---
Date: 16/08/2011 10:01

J'ai essayé de faire court mais je n'y suis pas arrivé (désolé) :oops: :

- Comparaison entre ski de rando et VDM : (je parle bien de ski de rando et non de ski de piste qui lui est plus à assimiler avec la DH en station)
* C'est uniquement le dérangement de la faune qui est concerné ! Car pour la flore aucun des deux n'a d'impact (la neige protégeant le sol pour le ski et le VDM se déroulant exclusivement sur des sentiers où la flore est déjà absente). En toute sincérité je pense que déranger les bêtes en hiver (lorsqu'elles luttent contre le froid et pour trouver de la nourriture) a un impact bien plus délicat qu'en plein été où de toute façon elles s'éloignent des sentiers déjà empruntés par les piétons.
* Le son : justement les piétons sont parfois surpris par l'arrivée des vélos parcequ'ils sont silencieux.
* La rapidité de déplacement : faut pas rêver, un VTT roule rarement à plus de 10~15 km/h en descente ! C'est l'allure d'un bon Trailleur !!!! :roll: Mis à part certains parcours particuliers (longs faux-plats) à ski c'est pareil (il suffit de comparer les temps de descente sur des courses identiques ski/VDM, ces temps sont souvent identiques :roll: )
* L'érosion : Certes l'usage d'un VTT érode certaines portions de sentiers, surtout s'il y a des zones de freinage sur du terrain meuble :oops: . Nous en sommes tous conscient ! Cependant il existe des solutions pour limiter voir supprimer les dérappages (renvoi d'eau qui oblige à ralentir avant une épingle, choix des sentiers à autoriser en fonction de leur revêtement, etc...). Mais également dans d'autres cas de figure, il érode moins que le pas (et surtout les bâtons) d'un piéton qui va par exemple déchausser une pierre alors que le VTTiste va soit l'éviter soit bénéficier de ses suspensions pour limiter le choc sur la pierre. Bref c'est sur ce point qu'une étude sérieuse semble nécessaire, mais les cas de figure sont tellement diversifiés (type de terrain, pente, vitesse max possible à vélo, etc...) qu'on ne pourra avoir qu'une vision partielle (m'enfin ce sera toujours mieux que le néant actuel)

- La loi de masse
Absolument d'accord avec Eric sur ce point ! C'est la fréquence des passages qui fait l'érosion, non la pratique en elle même. Et là, il existe une foultitude de solutions pour maitriser la fréquentation du VDM et son impact en coeur de parc :
* bien choisir les itinéraires à "autoriser", car nous le savons tous, c'est l'accés facilité par des moyens mécanisés qui crée la sur-fréquentation.
* imposer un numerus clausus par saison !
* créer une alternance pour laisser les sentiers "se reposer"
* obtention d'un permis de rouler dans le coeur de parc contre un engagement de respecter la charte
* la population concernée (D+ important et portage) n'est pas si élevée que cela : Exemple sur un des rares itinéraires réellement typé "Montagne" du 06 (dont à priori très fréquenté car un des rares à permettre la pratique du VDM) : Rabuons par le chemin de l'énergie. Sur toute la saison 2010, le gardien du refuge a compté moins de 150 VTTistes !!!

- Incompatiblité de pratiques
Personnellement, je pratique aussi bien la rando familiale (j'ai 3 gamins 3, 6 et 9 ans) que l'alpinisme ou le VDM, et franchement je ne vois pas ce qui peut choquer dans une cohabitation pacifique sur les sentiers autour de lacs du Queyras ou d'ailleurs ! C'est juste une question d'habitude et le grand public français n'est pas encore habitué à croiser des VTT à haute altitude. D'ailleurs en Italie la cohabitation se passe à merveille et je n'y ai reçu qu'une foultitude de sourires de la part de randonneurs. Il faut juste savoir que le VTT n'a jamais été diabolisé en Italie et qu'au contraire chaque CAI (équivalent du CAF) comporte une section VDM (avec brevet fédéral d'accompagnateur SVP 8O :cool: ) ! Comme quoi, la cohabitation ce n'est qu'une question d'habitude et de respect mutuel :wink:. Et de toute façon, le VTTiste devant céder le passage aux randonneurs (respect de la charte oblige !:wink:), naturellement il va éviter d'emprunter les itinéraires surfréquentés par les randonneurs.

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Eric [invité] 62.201.142.---
Date: 16/08/2011 10:26

Je ne sais pas si tenter d'argumenter à tout prix pour justifier la pratique en coeur de parc soit une attitude adulte ; on a le sentiment de réactions infantiles qui, bonne ou mauvaise foi, s'autopersuadent d'avoir raison, terrorisé à l'idée de casser le jouet.

Je m'explique: on peut, je peux, te faire passer le ski ou le vélo pour l'outil furtif par excellence....ou l'inverse. Et mes arguments tiendront la route dans les 2 cas.

Exemple: le ski se "distribue" sur + de surface, donc moins d'effet de masse ; par contre il ne suit pas les sentiers et donc est invasif. Période d'hivers certe difficile, mais que dire de la période de fin de printemps ou d'été avec les naissances ?

Bref, on fait dire ce qu'on veut...
Autre effet: on a tous l'impression de ne pas faire partie de la masse, mais nous sommes tous concernés; et les pratiques se démocratisent à vitesse accélérée...Observons que tout cela ne va jamais que dans un seul sens: plus de pratiquants, il est donc légitime de règlementer.

Un parc a une Fonction: protéger ; c'est un espace ou l'homme a sa place en temps qu'animal comme les autres, cad sans artifice. Faut pas l'oublier.

Honnêtement, ça vous casse pas les c...e de ne même plus avoir un m2 de front de mer non bétonné ? Ce n'est pas quelque chose de positif de concerver un brin d'éthique dans une infime proportion de haute montagne ?
Estimons nous heureux de pouvoir y skier !

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Phil'Ô Profil ••••• [3951 posts] 194.2.239.---
Date: 16/08/2011 11:03 [Edité: 16/08/2011 11:18]

Eric a dit :Je ne sais pas si tenter d'argumenter à tout prix pour justifier la pratique en coeur de parc soit une attitude adulte

En l'absence d'étude indépendante, sérieuse et scientifique, cette remarque sur l'argumentation à tout prix et l'autopersuasion... marche dans les deux sens :wink:.

Eric a dit :Un parc a une Fonction: protéger ; c'est un espace ou l'homme a sa place en temps qu'animal comme les autres, cad sans artifice. Faut pas l'oublier.
OK. Alors Exit du parc les cordes et autres spits dans les voies d'escalade, les bâtons de marche, les ravitaillements en hélico des refuges, etc... Relativisons un peu l'artifice que représente l'utilisation d'un VTT SVP !

Jamais j'ai entendu dire dans le milieu du VDM que l'existence d'un parc était inutile ! Bien au contraire et certaines interdictions mériteraient même d'être étendues hors coeur de parc...

C'est juste le regard d'un gestionnaire d'espace naturel sur une pratique sportive non poluante, que nous cherchons à faire changer, car nous le trouvons actuellement plein de préjugés négatifs (faut dire que la DH en station n'aide pas beaucoup... c'est comme si on assimilait le ski hors-piste avec du ski de rando :ill:) !

Eric a dit :Je m'explique: on peut, je peux, te faire passer le ski ou le vélo pour l'outil furtif par excellence....ou l'inverse. Et mes arguments tiendront la route dans les 2 cas.

J'ai exactement la même analyse que toi Eric et il est clair qu'aujourd'hui toute argumentation (dans un sens comme dans l'autre) repose sur des préjugés/a priori/analyses personnelles. Ce que j'ai du mal à comprendre (et c'est pour ça que j'essaye de lutter) c'est pourquoi l'un est autorisé et l'autre interdit ???

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : jules [invité] 217.109.34.---
Date: 16/08/2011 11:38

un bon sujet branlette. pourquoi ?

alors on va étudier l'impact du vélo sur la montagne : pour ça, faudra une étude objective, qui va la faire, la financer ? l'intérêt... le vtt plus destructeur qu'un piéton mais le piéto est aves ou sans baton, quelle pointure de pied, la forme des crampons de sa chaussure, et le ski de rando, il abime plus en printemps ou en hiver, ben vi, en fonction, il porte les skis et donc est plus souvent sur la terre qu'en plein hiver et puis ya la caribou qui dort à coté donc, qui qui fait le plus de brut... peut être le gamin en été en fait, mais non, le vttiste qui freine mais pas trop fort... :lol:

bref, tout ça pour un groupe de personnes qui veut aller en parc, l'espace à coté n'est pas assez grand ?

je prends un exemple pour les écrins : le parc, c'est 91 000 ha. les hautes alpes + isère : 1 295 000 ha... super 7% des 2 départements sont interdits au vélo car parc nationnal. En plus, la moitié si ce n'est plus des écrins et non roulable, à la louche, vous êtes privés de 3 % des 2 départements, sacrilège...

pour le mercantour, ça doit être plus "roulants", mais bon...

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Phil'Ô Profil ••••• [3951 posts] 194.2.239.---
Date: 16/08/2011 11:50 [Edité: 16/08/2011 11:57]

Je ne parle pas pour les autres PN car je ne sais pas l'utilité d'une demande d'autorisation aux VTT en coeur de ces parcs. Par contre je sais que les limites du coeur de PN du mercantour sont problématiques pour la pratique du VDM dans le 06 !

Tout d'abord (pour ceux qui ne connaissent pas ou peu) les sentiers sont (en grande majorité) pas des plus roulants !

Ensuite, la disposition des limites du coeur font qu'il est quasiment impossible de le traverser sur sentiers (exemple d'une traversée N/S des alpes) et qu'un contournement, outre l'énorme détours qu'il imposerait, ferait perdre le côté alpin à cette traversée.

Et puis que les choses soient bien claires, nous n'avons jamais demandé à ce que les sentiers en coeur de parc soient tous autorisés aux VTT :roll: , mais seulement quelques uns, bien choisis qui évitent les déposes, sur des sols qui sont peu sensibles à l'érosion, et qui permettraient soit une traversée du massif, soit qui représentent une infime partie en coeur de parc sur un parcours de plus grande ampleur (quelques incursions liées aux bizareries des frontières du coeur de parc).

A vous lire on passerait pour des inconscients égoïstes qui n'en ont rien à foutre de la nature ! Alors qu'au sein de la MBF et Eco-Sentiers j'ai rarement rencontré des personnes aussi respectueuses de l'environnement :roll:

L'autre problème du coeur du Mercantour, c'est qu'il occupe quasiment l'intégralité des montagnes du 06 ! Il ne reste pas grand chose pour pratiquer du vrai VDM à portée de Nice :ill: :evil: , ce problème ne se pose manifestement pas proche des autres PN où il reste suffisemment de montagne à la disposition des VDMistes

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Eric [invité] 62.201.142.---
Date: 16/08/2011 12:03

Au delà des argumentations/justifications, je parle finalités, et on parle d'un espace minoritaire/minime qu'est le coeur de Parc.

je suis d'accord avec tous tes arguments - et d'ailleurs à demi mot tu as compris que le vtt cantonné aux sentiers me semble même moins invasif que le ski - pour le VTT en général.... mais HORS Coeur de Parc !

Le coeur de parc n' a tout simplement pas la vocation à accueuillir des nuisances supplémentaires , ni à être un terrain de loisir. On tolère certaines pratiques seulement, et on arrive en limite actuellement. Il a une fonction autrement plus importante que nos pratiques sportives loisirs. C'est pour cela qu'il est un espace limité/ ridicule, et que PARTOUT ailleurs on peut faire ce que l'on veut. Et là oui, il y a du boulot pour travailler sur les à prioris, les pratiques etc.

Justifier le vtt en coeur de parc me semble aussi saugrenu que de batailler pour démocratiser l'usage de la poussette sur circuit automobile ("c'est vrai quoi, c'est moins dangereux, et puis pourquoi ce serait réservé aux riches etc...). Pas sa vocation...

Ça aurait infiniment plus de gueule qu'un site comme VTTour se positionne pour dire qu'on a tout loisir de s'éclater ailleurs, mais que non, définitivement non, un coeur de parc n'a pas vocation à être un terrain de jeu.

- par ailleurs, c'est juste une remarque sur le titre du Post concernant le "portage" : eh, faudrait pas prendre les agents du parc pour des benets (je vous rassure je n'en suis pas un !) !

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Eric [invité] 62.201.142.---
Date: 16/08/2011 12:15

Je n'avais pas lu les posts intermediaires: non le pnm/zone Coeur n'occupe pas une proportion importante du 06 / montagne. Faut arrêter le délire.

Par ailleurs, tu parles de respect/pratique etc....
Tu le fera comment la différence à l'entrée des sentiers ?" Toi tu as une bonne tête et ton vtt ne grince pas, tu passes..." , " toi teeshirt fluo, tu restes"... Le vtt s'est une pratique de masse, ce n'est pas l'alpinisme...

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Phil'Ô Profil ••••• [3951 posts] 194.2.239.---
Date: 16/08/2011 12:48 [Edité: 16/08/2011 13:03]

Eric a dit :Tu le fera comment la différence à l'entrée des sentiers ?" Toi tu as une bonne tête et ton vtt ne grince pas, tu passes..." , " toi teeshirt fluo, tu restes"... Le vtt s'est une pratique de masse, ce n'est pas l'alpinisme...

Cette phrase est éloquente. Elle en dit long sur ta méconnaissance de ce qu'est le VDM :roll: , et pourquoi tu t'entêtes à confondre VTT et Vélo de Montagne !!!

Oui le VTT est un sport de masse... comme le ski alpin :roll:
mais surtout Oui le VDM est un sport intimiste... comme l'alpinisme ou le ski de rando :wink: .

Qui est capable/veut grimper plus de 1000 m de D+ avant d'entrevoir la moindre descente ? La différence à l'entrée d'un sentier se fera naturellement car celui qui s'est tappé 1000 m de D+ en portage ou en roulage difficile, méritera son droit de rouler !

Quand aux zones de haute montagne que n'occupe pas le PN Mercantour dans le 06, c'est quoi ? Isola 2000, Auron, Valberg, La Colmiane ! Mais justement on cherche à fuir ces zones saccagées par l'aménagement touristique ! Heuresement qu'il y a encore quelques rares exceptions comme le Marguareïs. Mais situé à l'extrême Est du 06, pour traverser le massif, il y a mieux, d'autant qu'au Nord c'est rapidement la plaine.

Si tu étudies un peu les cartes (comme je le fais souvent) tu verras que traverser le Nord du 06 à VTT sur sentiers est impossible sans passer dans le Parc :wink:

Franchement dans le 06 il ne reste pas grand chose à se mettre sous les roues (attention... je parle bien de zone de haute montagne et qui soient roulables à VTT !)

Eric a dit :Le coeur de parc n' a tout simplement pas la vocation à accueuillir des nuisances supplémentaires
Tu ne dois pas beaucoup pratiquer le VDM pour le considérer comme une nuisance :roll: et c'est typiquement français comme approche des nouveaux sports. Jamais tu n'as envisagé que le VDM pouvait drainer des personnes qui ont une éducation "montagne" qui sont respectueuses de l'environnement et qui contribuent à faire vivre l'économie locale sans nécessiter des dépenses somptuaires (remontées, canons à neige, etc...).

Nos amis transalpins ont une toute autre approche de l'activité VDM et cela semble vachement bien se passer chez eux (ils ont totalement intégré le côté tourisme durable dans leur approche de la montagne) ! Dommage pour l'économie des hautes vallées du Mercantour qui survivent à coup de subventions du CG !

Je dis simplement qu'interdire pour protéger n'est pas forcément la meilleure approche, mais en tout cas, c'est une approche bien franchouillarde !

Vive la nature ! :roll:

 

Re: Portages dans les Parcs Nationaux

 
Auteur : Gilles MBF [invité] 82.67.66.---
Date: 16/08/2011 13:03

Hello à tous,

Je me permet une petite incursion :wink:

Le fond du fond du problème, c'est le Grenelle 2. Il impose la mise en place de Parcs nationaux ailleurs que dans des zones... on va dire "faciles" à mettre en parc.
Un parc national marin, un parc de feuillu de plaine et un parc en zone humides (donc théoriquement hors montagne) doivent être mis en place dans un horizon proche.

1- les Calanques de Marseille/Cassis avec tous les problèmes que l'on connait parce qu'appliquer une réglementation draconienne à l'orée de la seconde agglo de France parait une ineptie (ou alors il va falloir mettre les moyens répressifs d'envegure... je vous laisse imaginer ce que ça peut donner à Marseille... :~ )
2- on ne sait pas trop encore : Fontainebleau ou Parc Champagne/Bourgogne
3- on sait encore moins (et pourtant les zones humides devraient être très largement prioritaires... selon ma petite personne qui n'y connait pas grand chose :P ... car ce sont les vrais réservoirs de biodiv) mais probablement également très proche d'une agglo de type Bordeaux, Dôle et d'autres qui sont aujourd'hui à l'étude...

Bref, aujourd'hui on ne veut plus mettre en protection que des espaces reculés, les fameux 2.6% du territoire...
D’où notre intérêt à aller discuter avec des Parc "ouverts" (Mercantour et Cevennes sont les seuls à accepter le VTT en Coeur, de façon réglementée) lorsqu'on en a les moyens (humains et financiers) et Phil-ô s'est largement donnée bénévolement pour nous (vététistes) donner les moyens ce qui ne peut être qu'à son honneur.

Et puis dans un second temps, faut pas oublier qu'un truc qui s'appèle Natura 2000 voué à recouvrir plus de 10% du territoire est un peu en train de tourner sa veste : au début ce devait être très permissif en respectant les activités humaines en place mais le VTT est en train de s'y faire chasser petit à petit... alors, on laisse faire aussi ? et puis on peut continuer comme ça longtemps...
ça fera bientôt 15% du territoire...

En bref, ce que je veux faire passer comme message, c'est que tout le monde à raison dans votre discussion les gars !
Tout le monde à raison car on ne sait rien sur rien... Sauf que du côté des scientifiques et décideurs il y a un principe fort : le principe de précaution...
Et que de notre côté, pratiquants, un principe que j'ai envie d'appeler le prinicpe de division...
Alors c'est du coup très facile de nous retirer du terrain de jeu, sans qu'on s'en rende compte car certains comme MBF ou Eco-sentiers crient au loup mais un peu en vain parfois car personne ne se rend compte de la lourdeur qui pese sur les épaules de pratiquants aujourd'hui...
Pour avoir discuté avec de hauts responsables de la FFRP, c'est idem chez eux : difficulté à préserver les sentiers autorisés et difficulté également à avoir des gens motivés pour se donner pour la préservation de ces sentiers... en gros, qui ne soient pas que des consommateurs de sentiers! :roll:

Rebref, la solution est un peu délicate dans le sens où, dans l'ordre, il nous faudrait plus de monde dans des assoc comme Ecosentiers MBF ou FFRP, pour peser plus sincèrement sur les décisions, il faudrait aussi que la recherche sur l'impact environnemental du Sport de Nature se développe, par notre aide associative ou non... enfin il faudrait que l'image du sport de nature change aussi de "truc de casse-cou" à "loisir sympa permettant de découvrir, aimer apprécier la Nature et de la respecter ensuite au quotidien parce que dans mes loisirs j'aurais appris à la respecter".
J'viens peut être d'un monde de bisounours mais je crois plus à ça qu'au discours "citadins, vous êtes trop nombreux restez chez vous dans votre pollution, n'ayez aucun contact avec la nature que vous pourrirez quoiqu'il arrive et jouez à la Playstation et consommez dans vos sessions shopping du samedi et du dimanche"... je suis pas sur que ce monde là ait moins d'impact sur l'environnement que quelques vététistes qui se répartissent sur les sentiers !

A bientôt les vététouristes !! :wink:

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 7 ... 11 Suivante

Répondre à ce message
En tant qu'invité vous pouvez poster mais vous ne pourrez pas éditer vos messages. Rejoignez-nous et découvrez les autres fonctions réservées aux membres, ça prend 2 minutes !
biggrin smile sad eek
confused cool mad razz
lol ill evil rolleyes
wink redface happy lost
Votre Nom
Votre email [anti-spam]
Sujet [Soyez précis]



Consultez les règles du forum. Pour ajouter un lien encadrez l'URL par < > ou utilisez les BBtags. HTML désactivé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

Recevoir les réponses par mail