Ski
Par mig le 23.08.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour / Argentera > Tête de Giarons > Descente de la Pinéa > Sortie du 29 juin 2020
 Topo validé par la modération

2027 m Tête de Giarons : Descente de la Pinéa

Circuit varié aux paysages époustouflants et terminant par une "machine à coudre" des plus ludiques.

Données techniques

Département : Alpes-Maritimes
Massif : Mercantour / Argentera
Longueur [?] : 20 km.
Denivelé (+/-) [?] : 800 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 100 m.
Portage Oblig. [?] : 0 m.
SPR [?] : (50/50/0)

Nb de jours : ½
Cartographie [?] : 3640 OT Valberg Est

Dif. montée [?] : 2
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T5 ponctuellement
Exposition [?] : 1

Interêt [?] (9.3/10)

Départ/Accès

Départ : Pré de Chaudi (1288 m) - De Nice, emprunter la RN 202, puis remonter la D28 jusqu'à entrer dans les gorges du Cians (gorges profondes caractéristiques taillées dans de la marne rouge). Juste avant d'arriver à Beuil, se garer sur un élargissement (vallon en RG) d'où part une piste.

Beuil est desservi par une ligne régulière de BUS - TAM 06, remontant jusqu'à la station de ski de Valberg.

Itinéraire

De pré Chaudi, rejoindre la piste à peu près horizontale qui part plein Sud du col de la couillole, au choix par la route, la piste de St Pierre ou par un des divers sentiers ou GR.
Une fois sur la piste, la suivre vers le sud jusqu'à la crête de Gaïrra (balise 124). Obliquer alors Ouest/Nord-Ouest et monter à la Tête du Pommier (1913 m).

Redescendre sur la Baisse de Clari et continuer par une piste d'alpage puis dans la prairie jusqu'au sommet de la Tête de Giarons.

Descendre hors-piste au Sud/Sud-Ouest sur le col à 1950 m (balise 76) et prendre le sentier direction Nord qui mène au hameau ruiné de Giarons (balise 74). Commence alors au Nord un magnifique sentier aux innombrables épingles qui conduit directement aux Gorges de Cians (balises 72 puis 68).

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Tête de Giarons (versant NO) : la Pinéa

Remarques/Variantes

On peut éviter la Tête du Pommier par le sentier au sud, à flanc, entre les balises 123 et 122. Pas très roulant (poussage partiel).

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Pas d'ombre et pas d'eau non plus dans les alpages, prévoir en conséquence !

Sortie(s) GPS associée(s) : 29.06.20 27.05.17 25.05.17 18.11.12

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Phil'Ô, le jeudi 25 mai 2017 à 21:02 (10/10)

C'est magnifique, majestueux, technique... Bref un concentré de VdM à faire sans modération à la demi-journée ou en mode découverte.

» Par alpiazur, le samedi 08 octobre 2016 à 23:25 (10/10)

Vraiment superbe! Montée roulante sur piste, un peu de poussage pour la tête de Pommier, trés belle descente! Le debut, plein gaz dans les prairies est superlatif! Les épingles en forêt, qui s'enchaînent sans répit, font chauffer les cuisses!

» Par d@vid, le dimanche 18 novembre 2012 à 17:21 (10/10)

Superbes paysages et fabuleuse descente.


» Notez/Commentez l'itinéraire

Aller voir Roure en passant par le Giarons : Sortie du lundi 29 juin 2020 par Freddy06

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Plutôt sec, voir très sec par endroit

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Saint Sauveur, Roubion, Les Buisses, Tête de Giarons, Fond du Cians, Beuil, Couillole, Roubion, Roure, Saint Sauveur

Départ de Saint Sauveur pour une bonne montée jusqu'à la Tête de Giarons, d'abord sur route jusqu'au Buisses, ensuite sur la piste sous le télésiège et enfin en poussage dans l'herbe jusqu'à la piste qui va vers la Baisse de Clari. Je poursuis jusqu'à la Tête, vent + nuages, il fait frais. Ça va pas durer.

Il y a un troupeau en face, à la Tête de l'Abric, 600 mètres de distance et un vallon de 80 mètres de deniv. nous séparent. Dès qu'ils me voient, deux patous me courent dessus en braillant. Avec la distance ils ont du se dire "houla lui il doit aimer les côtes d'agneau, il va manger nos moutons". Quels prix Nobel... Bon j'ai de l'avance mais je traîne pas trop quand même.

Magnifique descente jusqu'au fond de vallée, d'abord en alpage sur sentier plutôt étroit et ensuite en sous bois racineux. Gros travail des gars du coin je pense, il y a un anticoupe à chaque épingle, et comme c'est des troncs jusqu'à 30 cm de diamètre c'est très efficace.

Remonté à Beuil dans le four, pause flotte, et je monte à la Couillole en passant par Ars, ça pousse ou ça roule selon l'humeur, les parties descendantes sont roulantes. Troupeau après Ars, j'ai longé le troupeau tranquillement, pas de patou mais un chien quand même qui surveille mais qui n'a même pas aboyé.

Arrivé à la Couillole et descente à fond jusqu'à Roubion, parfait, rien à jeter. Un peu de tourisme à Roubion et je prend la piste pour aller chercher le sentier qui va à Roure. La descente dans le fond du vallon est très bonne, épingles en sous bois avec quand même de la caillasse, on est dans le 06 hein.

Que dire de la suite, il y a un glissement de terrain à traverser, c'est déjà pénible mais je monte trop haut et m'en rajoute un peu, il fait très chaud, je trouve le sentier, le début n'est pas très propre, et ensuite je me re-plante en longeant le canal alors qu'il fallait prendre au dessus... Encore une bonne suée pour rejoindre le sentier. Passées ces conneries qui m'auront bien crevé, ce balcon est splendide, avec la lumière de fin de journée, quelques très courts passages à faire à pied qui n'alterent pas la continuité. Pas de difficultés sur ce sentier, mais à ne pas prendre trop à la légère en fin de journée quand on est un peu cuit.

Arrivée à Roure, de l'eau, de l'eau et encore de l'eau, le coup de barre ... se barre. Magnifique village perché, mais aussi suspendu !

La descente finale sur Saint Sauveur clôt la journée en apothéose, première partie ultra roulante avec épingles, deuxième partie genre ballast SNCF sans rails mais tout bon.

Je pensais pas faire aussi long, je suis complètement cuit, mais quel belle journée !

Oruxmaps m'indique plus de 2400m, je pense que c'est un peu moins. Les photos sont prises au portable, qualité moyenne, l'écran de mon Lumix GF7 ne s'allumant plus il est inutilisable.

Distance réelle parcourue : 49 km
Denivelé réel effectué : 2200 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Phil'Ô, le mardi 30 juin 2020 à 14:38

Mazette quel parcours ! Tu m'étonnes que tu ais trouvé ça long... Bravo :cool:

» Par Freddy06, le mardi 30 juin 2020 à 20:34

Je voulais faire Selasse aujourd'hui, finalement repos :lol: :happy:

» Par popeye, le mercredi 01 juillet 2020 à 16:41

classe !!

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.