Ski
Par friz le 03.11.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Aujour Céuse > Arambre > Pas de La Louve > Sortie du 01 décembre 2016
 Topo validé par la modération

1434 m Arambre : Pas de La Louve

Une descente variée alternant passages rapides sur tapis d'aiguilles, épingles serrées et pierriers calcaires.

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Aujour Céuse
Longueur [?] : 12 km.
Denivelé (+/-) [?] : 735 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 300 m.
SPR [?] : (70/10/20)

Nb de jours : ½
Cartographie [?] : 3338OT Serres-Veynes

Dif. montée [?] : 3
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (7.3/10)

Départ/Accès

Départ : Serres (670 m) - Depuis Grenoble direction Sisteron par la D1075
Depuis Sisteron direction Grenoble par la D1075
Depuis Gap direction Veynes puis Serres

Itinéraire

Montée :
De Serres, prendre la N75 vers le Sud. Après la gendarmerie, prendre la seconde route à gauche (La Flamenche), suivre la route direction SE. Après une ferme, la route se transforme en piste puis en sentier. On retrouve une piste que l'on suit jusqu'au Bersac. Traverser Le Bersac et rejoindre la D21. Suivre la D21 direction NO et prendre la première route à gauche pour rejoindre le hameau de St Vincent.
Au hameau continuer sur une piste. On récupère le sentier qui monte au Pas de La Louve dans la seconde épingle.

Descente :
Partir plein W et suivre le marquage jaune jusqu'à Serres. Quelques épingles exposées sur la fin, notamment la dernière qui surplombe la voie ferrée.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Le Château de l'Aigle   Pas de la Louve > Serres   Col de Barret depuis Champ du Meunier   Col de Barret - Montclus

Remarques/Variantes

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Parcours qui sèche vite.

Fontaine à Serres

Sortie(s) GPS associée(s) : 01.12.16

Photos

Topo initial + boucles Pas des Reynettes & Château de l'Aigle depuis Savournon
Topo initial + boucles Pas des Reynettes & Château de l'Aigle depuis Savournon [par Le ded]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Le ded, le jeudi 01 décembre 2016 à 21:40 (7/10)

Je ne note pas la montée. On s'en fout! Mais la descente depuis le Pas de la Louve est superbe.

» Par JDV, le dimanche 06 avril 2014 à 08:22 (8/10)

Comme dit précédemment, une très belle descente technique mais pas trop (malgré un départ un peu laborieux), à laquelle on accède toutefois au prix d'un portage bien velu.
A tester au moins une fois, voire plus si affinités.

» Par Geux, le lundi 12 avril 2010 à 19:37 (7/10)

Malgré un portage final rude (pente très raide), une descente superbe, mélangeant roulant, cassant et épingles techniques !

» 1 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Reynettes, Chat(eau) de l'Aigle et Louve autour du Grand Buëch : Sortie du jeudi 01 décembre 2016 par Le ded

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Gelé, gras, humide, détrempé, sec et hyper sec.

Sentiers associés

5 Le Château de l'Aigle : Un peu trop de pavasses aux abords de la ravine sinon bien.

4 Pas de la Louve > Serres : Dommage pour la rapide partie cassante mais sauvée par les racines.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : topo + boucles Savournon>col de la Croix>Pas de Reynettes & Savournon>col de la Croix>Chateau de l'Aigle

Ce jeudi, soleil et ciel bleu dans le 05 et température de saison donc je vais m'appliquer à rouler 3 ou 4 sentiers qui valent, parait-il, le déplacement.
C'est déjà un bien, ils sont en exposition W/SW. Mais je dois surtout être au Pas de la Louve à 15h pour espérer descendre avec un delta sécuritaire (déclin du soleil, casse, accident - C'est le tarif à prendre en compte quand on roule seul, en semaine).

Serres, 8h45, le soleil arrive mais 0°C au compteur. Du vent solaire de vallée. Les abords de la rive du Buëch et voitures à l'ombre sont recouverts d'un film blanc glacé. Brrrr, ça caille un peu!
J'ai 2 ou 3 mails à faire et ça tombe bien, la voiture est chaude. En plus, Creedence Clearwater Revival hurle dans l'enceinte MEGABOOM, on ne va pas les laisser seul (Born On The Bayou)

» Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (si vous ne lisez pas la vidéo)


9h30, j'enfourche Pipeline et c'est parti. Comme je sais que cela monte au début, je suis juste habillé de 3 couches (et ce sera comme ça toute la journée) par contre, j'ai les gants d'hiver.
Les chaussettes LABONAL sont vraiment efficaces même dans les chaussures toutes saisons (enfin celle que j'utilise entre Avril et Novembre ;-) ). Pour les chaussures d'hiver, je ne suis pas routeux, je vais attendre la neige.

Le premier sentier Torrent de Dade : GR94 est mieux dans le bon sens (enfin c'est mon conseil). Les raidars finaux en terre noire, même s'ils offrent le grip qui va bien, sont vraiment raides (d'où raidars!). Un peu de route (avec des escapades de courtes durées=photos) pour rejoindre le col de la Croix et go to la piste, parfois raide, des crêtes de Reynettes pour rejoindre le sentiers du Pas de Reynettes. Bon, c'est un sentier mais pas le meilleur du 05 mais mieux que celui de Serre d'Aumage. La portion pentue du début est un peu fouillis/végétative et on n'arrive pas à s'exprimer en toute liberté. En bilan, on pose le pied souvent. Et il y a toujours le caillou pacsé avec les dérailleurs en coupe gorge ...

Retour sur Savournon et remontée à la cool sur le col de la Croix pour un déjeuner dans l'herbe, face à la barrière rocheuse de la Montagne d'Aujour. 12h15, il fait au moins 13°C, je lézarde entre mon jambon beurre et la pâte de fruit maison (maison Mercotte) ;-) Allez, ça roule un peu pour monter au Château de l'Aigle et les parties à l'ombre sont encore gelées et ce n'est pas la meilleure des conditions pour les cales des pédales. Encore un paramètre à intégrer pour éviter de s'en coller une, gratuitement. Superbe vue en plongée sur Savournon depuis le sommet et rapide disqus avec un couple de 74, randonneurs, skirandonneurs et vététistes. Ils suivent et se servent de VTTour et Sity Trail pour leurs randos. Cool.
La descente est quelque peu hachée et c'est dommage car il faudrait un peu plus de passages pour avoir du flow mais sur les freins quand même. Cet itinéraire est emprunté par les ânes (moi aussi, oui, si vous voulez ;-) ) et il y aura donc toujours des pierres roulantes dans les passages "chauds" et laminés par les sabots. Il y a quand même de belles sections surtout après le château en ruines (enfin avec les 2 seuls pans de murs rafistolés, j'imagine que c'est un château!).

Retour sur la route de Savournon et je repars en direction de la piste de St Vincent. Je psychotte un peu suite à la lecture de la dernière sortie de Homdesbois qui s'est fait refoulé au niveau de la barrière/clôture après la dernière maison (les chiens étaient de la partie aussi). Sur la route de montée, je croise un berger en voiture qui mène une poignée de brebis en pâturage. Je les laisse passer et il me remercie d'un signe de la main. Cool, si je gênais, il me l'aurait fait sentir ? Je repars de plus belle (ça évite de redescendre pour récupérer le sentier qui part au niveau de la chapelle du Château) sur une belle piste qui roule bien mais qui devient raide ensuite. Portage velu (330m D+) dans un sentier dré dans l'pentu (les 50 derniers mètres sont en virages!) où même mon cintre de 76cm a du mal à s'extirper des branches qui encombrent le passage, le portage à la Squal passe mieux!. Pinaise, la nature c'est du n'importe quoi! Ça pousse dans tous les sens et surtout dans celui où l'on passe! P'tain, les mecs de l'ONF, sortez vos sécateurs et remettez des traces de peintures jaunes sur chaque tronc d'arbre pour annihiler toute impression d'être perdu quand les satellites GPS perdent le Nord. Bon aujourd'hui, c'est le cargo spatial Russe qui est perdu!!! Gaffe à nos têtes un de ces jours, il va pleuvoir des OVNI ;-)

14h49, il fait chaud au Pas de la Louve, je suinte de toutes parts (ça n'étonnera pas ceux qui me connaisse). J'ai du temps, le timing est tenu, je finis le jambon beurre, un SMS à ma douce pour me géolocaliser, un WhatsApp taquin au groupe de bras cassés. Le soleil décline doucement et je repars sur un bon sentier. Gaffos aux pédales avec les buis (c'est Gilles qui m'a appris ça samedi dernier ;-) ;-) ), un peu de poussage pour passer un béquet rocheux et la traversée offre un panorama grand écran (wide quoi) sur la vallée du Buëch et les forêts aux couleurs automnales. Ensuite, petits pierriers, raidars, marches, portions cassantes, monotrace terreux en forêt amènent inéluctablement à la cerise du jour: les belles épingles, tendues ou pas, qui valident admirablement et techniquement la sortie du jour.
Ah, un dernier point. Le passage dans le duodénum ferroviaire vaut toutes les surprises ... Moins roulant que sur le Telegraph Trail

Distance réelle parcourue : 27 km
Denivelé réel effectué : 1370 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par friz, le jeudi 01 décembre 2016 à 22:28

Un petit faible pour le Buech, on dirait!

» Par Le ded, le jeudi 01 décembre 2016 à 22:43

Comment ne pas l'avoir!
J'en avais gardé un peu pour plus tard (en ce moment donc :P ) et je racle ce qui est bon pour nous autres, vététites. En tous cas, merci pour tes topos. :wink:

» Par friz, le jeudi 01 décembre 2016 à 22:46

T'as fait le pas de Roche Courbe?

» Par Le ded, le jeudi 01 décembre 2016 à 22:59

non, dans un raid, j'avais fait le Pas puis le Pas de Jubéo pour dormir à Orpierre.
Pour le Pas de roche courbe, le sentier à faire est NE et c'est noté. Il ya un joli topo à faire (Yann) mais à cette époque, pas possible. Il faut raccourcir les distances ou alors, oublier l'APN :lol:

» Par siglle, le vendredi 02 décembre 2016 à 06:48

t'as joué a croche pédale dans les buis ? :lol:
il y a le glisse cale aussi :lol: :lol:
et pour finir l'accro buis :P
belle journée le ded :wink:

» Par Phil'Ô, le vendredi 02 décembre 2016 à 07:28

Joli. :cool:

» Par tchouf, le vendredi 02 décembre 2016 à 20:40

Ca c'est bon :wink: .
Et la mamy; tu as eu le droit à la totale devant, derrière et ... :roll: :ill: :D

» Par metay74, le samedi 03 décembre 2016 à 00:15

Bonjour,
superbe parcours et admiratifs pour la descente du Chateau de l'Aigle. Bon timing pour rentrer avant la nuit!
Pour nous, retour tranquille en haute Savoie. Peut être à une autre rencontre aussi sympa dans le Buech
Les randonneurs du 74.

» Par Homdesbois, le samedi 03 décembre 2016 à 00:28

Quand Ze Ded quadrille le secteur buechien ..
Jolies pix inspirées et belle ambiance au petit soleil d'hiver
Tu as eu du bol dans le hameau mais peut être ferment ils la piste quand ils lâchent les moutons -avec les chiens … ? , en tout cas c’est vrai qu’en haut c’est étroit, et physique en fin de journée .., mais après c’est tellement sympa et varié ..
Manque plus que le Col d’Aujour et sa montée beurk ( dans l’autre sens la variante est bien pentue) , puis le tendre single du Jas des Aigues, la descente est esthétique sur le lac , bonjour au gîte , l’intéressante descente sur le Pas d’Oustaus, remontée Roche Courbe , et retour Aujour , mais c’est vrai avec les pix , c’est loupiotte obligatoire en ce moment .

J’ai vu un départ d’un beau sentier (sur IGN aussi ) entre l’Oustaus et le sommet de Beynon , à essayer pour varianter un peu et faire une belle boucle qui évite la remontée longue du Bois de l’Ubac ..

On va finir par rouler ensemble plutôt que chacun en solo , si on prend des photos en même temps ca peut coller :D

» Par Le ded, le samedi 03 décembre 2016 à 10:22

@sylvain, pas vue et pas chômé non plus à Serres.
@Les randonneurs du 74, pour la descente du château, qqs pieds à terre étaient quand même nécessaires et conseillés (ma petite voix intérieure ...). Sympa cette rencontre. Bon ski. :P
@Homdesbois, why not mais je suis vraiment opportuniste en fonction de la météo (du 38, du 26, du 05) :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.