Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Haut Giffre / Aiguilles Rouges > Chalets de la Loriaz + petits balcons de Chamonix (sortie du 10 mai 2015)

Chalets de la Loriaz + petits balcons de Chamonix : Sortie du dimanche 10 mai 2015 par Aousse

Participants : luc74

Remarques terrain

Ultra sec au sud et des parties bien humides côté nord sous le col des Montets direction Vallorcine

Sentiers associés

3 Loriaz > le Couteray : Pris à la montée : avec la forme du matin, c'est top mais ça use ! Nombreuses marches et défis en tout genre pour rester sur le vélo !

3 Loriaz > Vallorcine : Splendide sentier avec de nombreuses épingles abordables mais un peu raviné par endroits en ce début de saison

4 Bois de la Trappe > La Joux : Belle découverte, des épingles en veux tu en voilà, et technique de haut en bas

3 Descente Merlet Montquarts : Beau sentier, T3 bien soutenu

3 Mont Borrel > Servoz : Conditions sèches, parfait pour ce sentier avec un final "tapis de feuilles" très ludique

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Voir trace

Après le Salève et Martigny, on continue, avec Luc, notre série "en long en large et en travers", ce coup ci au départ de Chamonix, le but de cette sortie étant d'optimiser des montées sur sentiers, et de découvrir 2 descentes du côté des petits balcons sud (une connue, l'autre non).

Un coup de train à 7h12 (le premier de la journée) depuis Chedde, pour s’élever à Chamonix et nous voilà sur les vélos, cap sur Argentière par le petit balcon Nord, et ça caille sévère !. Pas un chat, nickel, on est vite réchauffé par une première grimpette assez raide et le petit balcon Nord s'enfile rapidement et de manière ludique s’il vous plaît, parfait pour débuter ! Direction le Col des Montets ensuite, puis on rejoint le petit village du Buet par les sentiers, c'est bien humide de ce côté ci, comme souvent.

Allez zou on bascule côté sud pour un bain de soleil, on teste la montée aux chalets de Loriaz par le sentier, départ très costaud (poussage) puis ça roule plutôt pas mal mais très très physique, nombreuses marches, épingles pas évidentes à passer (on se prend vite au jeu). Une fois sortis de la forêt, du poussage pour arriver sous les chalets, et pause déj avec vue XXL sur le massif, grandiose.

La descente sur Vallorcine est splendide, malgré que le sentier ne soit pas très propre par endroits. Nombreuses épingles s'enchaînant parfaitement. Les 2 sentiers depuis les Chalets de Loriaz sont vraiment à faire, celui que l'on a emprunté en descente étant un ton au dessus techniquement que celui que l'on a monté je pense.

A Vallorcine, on remonte par les chemins au col des Montets, puis sous le col,
on s'embarque dans une traversée montante vers Chamonix jamais faite. Ça roule plutôt bien dans l'ensemble, beaucoup de petits coups de cul, des petits portages tout de même, et un passage avec une échelle au niveau du pont des Cheserys (pont qui n'existe plus). Passages caillouteux bien techniques lors des courtes portions descendantes, un régal pour mes 2 pneus neufs fraîchement montés la veille.

Descente par le Bois de la Trappe sur la Joux ensuite, découverte (voir le commentaire concernant l’interdiction sur la fiche sentier) de ce T4 soutenu qui lâche rien jusqu'en bas ! Epingles corsées, passages techniques assez raides, jamais trop d'expo, un grand moment de pilotage comme peut nous offrir les sentiers sur Chamonix, une bonne référence du secteur je pense, certainement moins fréquenté par les piétons que d'autres chemins très courus, et un accès par ce long balcon depuis le col des Montets franchement pas vilain. On retombe sur le petit balcon Sud en bas, que l'on suit jusqu'aux Praz de Chamonix. Pause méritée et recharge en eau en contemplant la Verte et les Drus, qui sont plantés là, majestueusement.

Encore un peu de chemin car je veux rejoindre une des 2 descentes (tant qu'à faire la plus loin !) qui sont presque au niveau du parc Merlet. C'est reparti donc sur le petit balcon Sud, pas mal de grimpette raide au départ, et de beaux passages à plat, vraiment sympa ce p'tit balcon, ça vaut le coup de le faire en entier (on a malheureusement zappé la portion La Joux > Les Praz). On arrive au départ de la descente après pas mal de poussage, les jambes un peu lourdes, car même si ça pouvait se grimper sur le vélo, l'énergie demandée est trop importante, on marche sagement en déblatérant des idioties, le cerveau doit être moins bien irrigué après 2500 de D+ ;-)

La descente, malgré les commentaires négatifs de son auteur, est franchement pas mal, un bon T3 bien soutenu avec des belles épingles. Comme quoi, faut y aller pour se faire un avis.

Pour rejoindre Chedde et faire un beau final, je veux faire découvrir à Luc l'excellente descente par le Mont Borrel sur Servoz, on rassemble donc les forces qu'il nous reste pour cette dernière grimpette (moitié route/chemin), et le dernier coup d'oeil sur le massif du Mont-Blanc qui nous a régalé la rétine toute la journée. Descente non-stop, je suis derrière Luc, il a la bonne lecture du terrain, on s'envoie ça bien propre !

Retour rapide sur Chedde par route/piste.

Dernière « grosse » sortie avant la Trans V pour moi et encore merci Luc pour la motive’ et le partage.

Photos à venir

Distance réelle parcourue : 68 km
Denivelé réel effectué : 2900 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Biblio, le mardi 12 mai 2015 à 21:17

Vous faites pas semblant quand vous sortez :wink: Bon repos avant la TV, ça va envoyer !

» Par luc74, le mardi 12 mai 2015 à 21:52

C'est juste pour bien remplir les rares journées entières dispo!! Aousse je propose que tu t'entraines chaque année pour la transve, c'est trop bon :P
Sublime parcour, les descentes et les montées sont vraiment bien :D ...par temps sec, sinon vu le nombre de racines ça doit être l'enfer :evil: à la monté et à la descente.

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.