Ski
Par Phil'Ô le 04.06.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Préalpes de Nice-Menton > Cime des Cabanelles > Tour du Mont Agel > Sortie du 18 mai 2014
 Topo validé par la modération

1091 m Cime des Cabanelles : Tour du Mont Agel

Ce tour du Mont Agel par la Baisse des Cabanelles est un concentré du VTT Azuréen : Sous-bois roulants, garrigue aux milles senteurs, sentiers cassants et vue époustouflante sur la Méditerranée.

Données techniques

Département : Alpes-Maritimes
Massif : Préalpes de Nice-Menton
Longueur [?] : 17 km.
Denivelé (+/-) [?] : 710 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 120 m.
SPR [?] : (75/5/20)

Nb de jours : ½
Cartographie [?] : IGN TOP 25 Nice-Menton

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T4 ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (8.3/10)

Départ/Accès

Départ : La Turbie (Place de la Mairie) (478 m) - De Nice rejoindre le village de la Turbie soit par l'autoroute, soit par la grande corniche ou bien encore la moyenne corniche que l'on quitte à EZE.

Itinéraire

La Turbie > Cime des Cabanelles :
De la Turbie, prendre la route en direction de Menton, puis prendre la D53 qui monte à gauche en direction de Peille. La quitter dans une épingle poursuivant tout droit vers le Golf du Mont Agel. Passer plusieurs lacets et après le pont des Demoiselles, laisser à droite la route de la Fontbonne (on reviendra par là !).
Continuer vers le club-house du Golf et le dépasser. Dans l'épingle qui suit continuer tout droit sur une piste (plein N) qui conduit à un replat herbeux avec un pin caractéristique. Descendre plein N par le sentier et laisser à gauche le sentier balisé VTT n° 13. Continuer ainsi tout droit sur un sentier en montée tantôt roulant (petite vitesse tout de même), tantôt nécessitant de courts portages pour passer des restanques. Rester bien haut et ne pas quitter les marques bleues (car il y a une multitude de sentiers qui ne débouchent sur rien) et bientôt on rejoint la Cime des Cabanelles (antennes radios et câbles disséminés un peu partout).

Cime des Cabanelles > La Turbie :
De la cime on passe à droite de deux paires d'antennes et à gauche de la tour de guet DFCI. On prend une piste (pas la route) vers le Nord. Puis au niveau d'un replat à côté duquel passe une petite route, prendre à droite (sud) le sentier menant à la Baisse de Cabanelles qui est bien visible (du sommet la repérer vers l'Est en contrebas).
Autre solution pour rejoindre la baisse des cabanelles est une courte mais agréable cession free-ride depuis le sommet.
A la baisse, superbe vue sur la mer et menton ! De là part un chemin en balcon (soyez très prudent cette partie est exposé) très étroit et piègeux par endroits. Lorsque l'on rentre dans le couvert végétal, le danger est passé et on peut se relâcher un petit peu sur ce single assez agréable. Le sentier reste roulant dans l'ensemble (malgré quelques courts pierriers à traverser) et conduit à une bifurcation (balise).
Ne surtout pas descendre directement au col de la Coupière par le sentier de gauche (inroulable) Prendre par contre la courte remontée à droite (léger poussage/portage) et continuer sur le sentier qui domine à présent une vaste propriété. Cette partie du sentier est très caillouteuse, limite pierrier (cassant) et les suspensions sont les bienvenues. Après un assez long parcours à flanc, le chemin s'incline et effectue 4 lacets. Quelques passages nécessitent de l'attention puis commence la trop courte descente sur la route de la Fontbonne avec sur la fin 2 grosses marches.

A ce niveau si l'on descend vers la gauche, on rejoint alors le Mont Gros puis l'itinéraire qui descend sur Roquebrune village (voir variante 3).

Une fois la route rejointe, remonter à droite en direction du Golf du Mont Agel par la D153.
A la bifurcation avec la D153 (on a le golf juste en face), soit redescendre par la gauche sur la route, soit donner un dernier coup de rein et refaire une partie de l'itinéraire (en prenant à droite) pour remonter à la plate-forme au pin caractéristique. Suivre cette fois-ci le balisage VTT n°13 et faire la partie la plus intéressante (la descente) du Tour du Golf du Mont Agel (voir topo du tour du golf du Mont Agel ).
Si on a choisi de prendre à gauche la route (D153), une dernière option s'offre à nous (très alléchante) : Après la ligne droite, part à droite le GR 51 (balise). Le suivre (attention quelques passages en T4 expos) jusqu'au Col de Guerre, puis remonter par un court (mais rustique) portage au Mont Bataille par le GR 51 B. Du sommet partir plein Ouest, puis rejoindre La Turbie par de multiples lacets en suivant toujours le GR 51 B.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Cabanelles (Flanc Ouest)   Cabanelles (Flanc Est)   Contourenement du Mt Gros   Col de la Coupière > Roquebrune Cap Martin   Ubac du Mont Bataille   Aqueduc Romain (Le Faïsse > Figourn)   Aqueduc Romain (Figourn > Le Gayan)   Col de Guerre > Mt Bataille > La Turbie   Cime de Galian ou Gariglian (versant Sud)   La Fontbonne   GR 51 : Col de l'Arme > Col de Guerre

Remarques/Variantes

Remarque :L'exposition 3 ne tient que pour un très court passage sous la baisse de Cabanelle, mais un motard trialiste s'y est tué il y a quelques années. Ne pas hésiter à passer à pieds.

Variante 1 :
Il est possible en partant de Peille, de réduire le dénivelée à env. 400 m. Monter alors au Col de la Madone et suivre la variante 4. Il est alors préférable de terminer par la fin du tour du Golf du Mont Agel.

Variante 2 :
Encore moins fatiguant, en partant du Col de la Madone, il est possible de rejoindre rapidement et sans gros effort le Col de Cabanelles et son superbe sentier de descente (navette alors obligatoire).

Variante 3 : (D+ 1050 m)
Avec une navette ou de gros mollets, il est possible de compléter cette descente par celle du Mont Gros, puis de Roquebrune village : Sur la route de la Fontbonne, prendre alors à gauche, rejoindre le Mont Gros (barrière) par une courte mais raide montée. De là, quitter la piste et prendre l'ancien GR qui descend plein sud (indication Tour du Mt Gros). Au hameau de Fenouil, prendre plein Est puis remonter pour rejoindre la piste du Mt Gros. Couper le lacet par le sentier puis passer en contrebas de celle-ci sur un chemin très ludique. Retrouver de nouveau la piste. La descendre jusqu'au col de la Coupière. Guetter à droite juste au niveau de la barrière pour prendre le sentier qui part et conduit à un réservoir. Arrivé à celui-ci, remonter au mieux sur la ligne de crête que l'on a en face de soi. Suivre le sentier qui s'y dessine. Un peu plus loin, il longe un grillage puis s'incline franchement lorsque Roquebrune apparait. Après une courte portion très raide et technique, couper la route de Gorbio (attention aux voitures) puis continuer par le GR (juste en face) et des passages très techniques pour arriver au Village de Roquebrune. De là, navette ou retour par la route à La Turbie (attention alors aux nombreux véhicules pas toujours respectueux des cyclistes).

Variante 4 :
De la Turbie, on peut rejoindre la baisse de Cabanelles et le départ du sentier par la route en suivant la D53 puis la D22 jusqu'au Col de la Madone. 50 m avant le col prendre à droite la route qui conduit aux antennes. Suivre alors la nouvelle piste (barrière) qui monte à gauche jusqu'à la vigie des pompiers. La quitter pour suivre le sentier qui conduit à la baisse de Cabanelles (à gauche), un peu avant son terminus.

Variante 5: D+ 820 m
A la Fontbonne, remonter et traverser le Golf par la route, continuer jusqu'à la plateforme aux pins (idem premier passage). Plonger au Nord et obliquer à gauche en suivant le balisage VTT n° 13 (poteau parfois à terre). Après avoir franchit les câbles du téléférique au sol, prendre à gauche (descente du Faïsse qui se termine par l'ancien aqueduc qu'il faut suivre vers le Sud. A la route continuer Sud et dans la 1ère épingle le sentier rejoint la suite de l'aqueduc globalement à flanc puis descendant sur la départementale. Possibilité d'enchainer par le Mt Bataille.



Commentaires Terrain/Points d'eau :
Pas d'eau. Le chemin n'est couvert que par endroits par des arbres et l'ombre peut se faire rare. Cependant, vu l'altitude il peut y faire frais. La montée sur chemin est assez agréable mais la petite vitesse est de rigueur et certains passages nécessitent de courts portages. La descente bien que cassante est vraiment incontournable et fait partie des parcours majeurs de l'arrière pays niçois.

Sortie(s) GPS associée(s) : 06.05.18 11.02.18 14.08.15 14.05.15 18.05.14 12.05.13 21.10.12 26.06.11 07.04.10 16.03.08

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Fabienne, le mercredi 02 janvier 2013 à 20:46 (9/10)

Tour vraiment ludique et varié

» Par popeye, le samedi 19 juillet 2008 à 20:33 (8/10)

Descente de la baisse des Cabanelles peu intéressante, tour du Mont Gros vraiment sympa...

» Par Phil'Ô, le vendredi 07 décembre 2007 à 20:15 (8/10)

Très joli tour d'environ 3h, permettant d'admirer du sommet à la fois le Mercantour et la méditerranée. Mais concentration au cours de la descente, car certains passages ne sont pas si facile qu'il n'y parait.
La variante 3 (descente jusqu'à Roquebrune village) est rudement sympa ! A ne pas rater !


» Notez/Commentez l'itinéraire

Cime des Cabanelles, Tour du Mont Agel : Sortie du dimanche 18 mai 2014 par Phil'Ô

Participants : Tim-O

Remarques terrain

Le sentier du flanc Ouest a pris très cher ! Entre les pluies de l'hiver et surtout les motos (vue la forme du sillon creusé, ce ne peut être que des bourrins à moto). Les restanques ne passent plus et de nombreuses pierres jonchent le sentier (on en a enlevé un sacré paquet)... Il perd donc en intérêt.

Sentiers associés

3 Cabanelles (Flanc Ouest) : Le sentier a pris très cher ! Entre les pluies de l'hiver et surtout les motos (vue la forme du sillon creusé, ce ne peut être qu'un bourrin à moto). Les restanques ne passent plus et de nombreuses pierres jonchent le sentier (on en a enlevé un sacré paquet)... Il perd donc en intérêt.

3 Cabanelles (Flanc Est) : Toujours aussi haché dans la première partie (parties roulantes entrecoupées de franchissements rocheux). La suite reste intéressante, ne serait ce que pour la vue.

Récit de la sortie

Bon de sortie à l'arrache (comme d'hab' :roll:)

Je réussi à motiver le Tim malgré sa séance de Gym d'hier. J'avoue en être bien content :D, par contre le coach n'est pas dispo :( Mais comment, on a pas ses affaires déjà de prêtes et hop sur un coup de fil du Phil'Ô on saute dans sa voiture et c'est parti ??? :P :wink:

Bref, départ de la maison et direction les Cabanelles. Tim avait envie de faire l'aqueduc Romain, ce qui nous a poussé par là haut. En montant, un vent d'Est assez fort nous glace le sang et surtout pousse les nuages vers nous. Une fois la plateforme aux 2 pins dominant le Golf atteinte, j'ai réussi (non sans mal) à persuader Tim de continuer pour "monter dans les nuages"... A ça, c'est chose faite :ill:

A mesure qu'on grimpe on constate que le sentier a bien souffert (ravinements + motos vue la forme et la taille du sillon). Bien qu'on enlève régulièrement les plus grosses pierres jonchant le parcours, redescendre par là nous intéresse de moins en moins. Lorsque nous franchissons les restanques nous constatons qu'elles ne passent plus intégralement. Cela va nous motiver pour boucler par le flanc Est que Tim n'avait jamais ridé.

Nous arrivons au sommet des cabanelles dans une purée de pois à couper au couteau. La descente en freeride sur la baisse de Cabanelle se fait au feeling car on y voit à peine à 5 mètres. Mais le feeling est bon et on tombe juste sur la balise. La suite est une découverte pour Tim mais quel dommage que la vue sur le Cap Martin soit bouchée !

On reviendra !

La suite est sans surprise, la première partie est une alternance de parties rapides et lisses et de franchissements (certains trop pour nous) techniques. Puis c'est séance Orangina où Tim va apprécier les 150/140 de débattement de son vélo, puis lorsqu'on passe sous les nuages il s'exclame : Ouaou quelle vue ! Et oui fiston, c'est normalement comme ça tout le long... Sauf qu'aujourd'hui j'ai commandé le brouillard pour que tu te concentres sur le sentier :P :roll:

Nous arrivons à Roccagel ou nous croisons les protégés de la Pcesse Stéphanie (Baby et Népal)

J'essaye de motiver Tim de remonter pour faire enfin l'aqueduc, mais il en a assez pour aujourd'hui et nous descendons par le GR. Bon, j'ai pas dit mon dernier mot et on se gavera quand même d'épingles faciles en grimpant au Mt Bataille :wink:

P.S : J'ai quasiment pas sorti l'élastique aujourd'hui. Seulement sur les portions de poussage après la plateforme aux 2 pins :cool: Bravo Tim.



 
 
 
 

Commentaires

» Par MarcMC, le dimanche 18 mai 2014 à 23:29

Et oui, les restanques ont pris cher cet hiver ! A mon avis, ce sont surtout les très fortes pluies plutôt que les motos qu'il faut incriminer (du moins à cet endroit). On y est passé hier et on est redescendu par le vallon du Rank. Bien bonne aussi cette descente ! :wink:

» Par Phil'Ô, le lundi 19 mai 2014 à 08:09

Certes le ravinement des eaux pluviales n'a pas arrangé les choses (voir même ce sont elles qui ont fait le plus de dégâts sur les passages entre les restanques), mais ailleurs ce ne sont pas elles qui on délogé les pierres et qui les ont marqué de gomme noire (on l'a bien remarqué en les déplaçant hors trajectoire).

J'ai remarqué également qu'à la sortie de chaque rampe pour franchir les restanques le sentier était creusé sur environ 10 cm de large par 10 cm de profondeur avec un sillon en forme de U (juste la largeur d'un pneu de moto).

Les motos commencent le travail, les eaux pluviales le terminent :ill: :evil:

Bref, grosse perte d'intérêt de ce sentier ! :evil:

Quand à le réhabiliter, ça représenterait un sacré boulot de terrassement (pas sûr que des outils manuels puissent suffire) :oops:

» Par MarcMC, le lundi 19 mai 2014 à 18:08

C'est sûr qu'au point où ça en est, il y a plusieurs jours de travail avec une aide mécanisée ! Est-ce que la commune (Peille ?) accepterait de prendre cela en charge ?...

» Par Le ded, le mardi 20 mai 2014 à 00:03

Dommage pour la météo maussade :(

» Par lolo, le mardi 20 mai 2014 à 19:51

Moi j'ai l'aide mécanique... trouvez les autorisations!

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.