Ski
Par JBF le 23.10.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins / Taillefer > Col de la Vaurze > Versant Valgaudemar > Sortie du 17 octobre 2010
 

2500 m Col de la Vaurze : Versant Valgaudemar

Le VTT en Valgaudemar, c'est rare et exigeant. En voici un exemple.
Mais quelle ambiance dans ce grandiose amphithéâtre naturel des Souffles !!

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Ecrins / Taillefer
Longueur [?] : 20 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1500 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 450 m.
Portage Oblig. [?] : 1000 m.
SPR [?] : (100/0/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3336 ET

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (5.5/10)

Départ/Accès

Départ : Villar-Loubières (1033 m) - Grenoble ou Gap > D985 a

Itinéraire

Montée :
Au sommet du village, prendre le GR54 jusqu'au refuge des Souffles (1968 m).
Un peu de roulage puis poussage/portage.
Sous le refuge, prendre NW le sentier descendant. Il mène au col après une traversée à profil variable sous la belle face Sud du Pic des Souffles (portage prédominant).

Descente :
Par le même itinéraire.
2500 m > 2050 m : Cassant dans des pierriers, épingles difficiles (T4/T5 E3).
2050 m > 1968 m (refuge): sections montantes, ~50 m de D+, peu roulant (T3/E4).
1968 m > 1033 m : beau sentier, nombreuses épingles toutes difficiles (T4 - E3/E4).

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Remarques/Variantes

La descente sur le Roux par le Ravin de Baume Rousse est déconseillée : trop rocheuse, inroulable.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Globalement cassant, pierres + petites marches.

Eau : Au refuge + nombreux torrents.

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par yakari, le vendredi 19 juillet 2013 à 00:30 (3/10)

Tout à fait d'accord avec crakpit: entre col de Vaurze et le refuge de la source, c'est inroulable. Arrêt et portage tous les 10m pour rouler 10m, au mieux. A partir du refuge des Souffles c'est roulable mais épingles difficiles (maîtrise du nose pour la plupart, nécessaire). Intérêt très faible pour le vélo au dessus du refuge. En dessous niveau technique exigeant coté passage épingles (elles sont très nombreuses et très serrées). On a fait ce parcours en venant du nord (le desert) et on n'avait pas trop le choix pour rejoindre la vallée du Valgaudemar...

» Par JBF, le mercredi 15 juin 2011 à 08:35 (8/10)

Magnifique itinéraire de VDM, physiquement et techniquement exigeant.
Ambiance verticale.
Un seul bémol : Bouclage difficile, l'A/R paraît être la meilleure solution d'où le 8/10.

» Par crakpit, le mardi 14 juin 2011 à 21:21 (3/10)

Plutôt un itinéraire pédestre à mon sens...

» 1 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Col de la Vaurze, Versant Valgaudemar dans une ambiance Ecossaise : Sortie du dimanche 17 octobre 2010 par Geux

Participants : La Brume Valgaudemaroise

Remarques terrain

Melezin, cassant, un peu de pierrier

Sentiers associés

4 Col des Clochettes > Refuge des Souffles : Sol Givré, grip très bon, pas de sensation "d'humidité"

4 Refuge des Souffles > Point 1519 m : Givré puis neige fondue. Grip moins bon que sur le haut mais toujours correct. Sentier instable dans les couloirs ravagées par les avalanches (ceci dit, il y a eu un travail de titan pour déblayer le sentier).

4 Point 1519 m > Villard-Loubière : Bien humide en sous bois, correct/humide sur le reste. Certaines épingles ont bien été abimés par les moutons. Faudrait leur expliquer à ne pas couper le sentier.

Récit de la sortie

N'ayant pas pu rouler la veille (pour la même raison que le 2 Octobre, sauf que mon père m'a convaincu cette fois-ci.
Le vendredi, je crois encore à une météo correcte, mais avec le temps, je sens de plus en plus le plan bien réffrigirant. Mais bon, j'ai envie de voir de belles couleurs et de belles épingles, tant pi si un peu de brume s'invite à la partie.

Départ matinal pour cette sortie, j'attaque la montée sur les coups de 7h45. Le topo était clair , cela allait être "franc" à la montée, et j'avoue ne pas avoir été déçu : poussage/portage obligatoire au bout de 100m D+.
Dès le dénut de la montée, une brume très épaisse s'invite à la partie, mais je suis confiant quant à passer au dessus de ce nuage avant le Col.

Alternance de portage/poussage/mini-roulage dans cette ambiance humide jusqu'au moment ou, j'apperçois des sapins givrés. Une fois sur place, c'est avec une surprise agréable que je découvris que c'était en fait 2-3 cm de neige tombé la veille. Ambiance magique, pour ne pas dire féerique jusqu'au refuge, surtout dans le mélézin; imaginez – vous de beaux mélèzes orangés recouvert de givre, ce dernier formant des èspece de toilles d'araignée... magique !

Au refuge, rapide pause raffraichissante, avant de poursuivre par le chemin de traverse, pas vraiment roulant et bien expo par moment. C'est d'ailleurs après la deuxième cascade, dans un passage bien expo que je décida de faire demi-tour, la brume s'étant définitivement élevé au dessus de ma tête (limite vers 3000 ??). Je reviendrai pour le pierrier sommital, mais là sous une brume épaisse c'était trop.
Traversée dans le sens inverse vers le refuge, ou me vint l'idée de faire un crochet en A/R au Col des Clochettes, lui aussi dans une brume épaisse; tant pis pour la vue sur l'Olan.

Là, c'est le début de 1200m D- qui durent ... en direction de Villard-Loubière.
Première partie jusqu'au refuge, sympa mais quand même court.
Deuxième partie jusqu'au Pt 1519 : 500m D- d'antologie ! Couleurs, grip de folie, épingles de folie le tout dans une ambiance givrée et un caractère sauvage unique. Be aucoup d'ârrets vidéo qui me permettent de passer quelques jolis noses.
Troisième partie jusqu'à Villard-Loubière. Là ça se corse nettement. L'expo se fait vraiment sentir et les épingles sont vraiment toutes difficiles. Tellement que pendant une épingle intérieure, je fais tomber le vélo pendant ma chute sur LE ROCHER QUI N'AVAIT RIEN A FOUTTRE LA. Résultat, plongeur de la fourche gauche érraflé. Dégouté :(

Ceci dit, après ce "mauvais" épisode et les quelques épingles extrêmes qui suivèrent (à pied naturellement), ce fut du tout bon jusqu'à la voiture.

Une bien bonne, belle, givrée, humide et sauvage sortie (sauf pour la fourche...)




» Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (si vous ne lisez pas la vidéo)



Distance réelle parcourue : 15 km
Denivelé réel effectué : 1400 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Yann, le dimanche 17 octobre 2010 à 23:19

Belle ambiance givrée :wink:

» Par Phil'Ô, le lundi 18 octobre 2010 à 09:00

Ouaou.... A quand la polaire VTTour :P :cool:

Belle motiv' Guillaume :cool: . Certaines photos sont vraiment superbes :wink:

» Par Geux, le lundi 18 octobre 2010 à 10:16

Oui, l'ambiance était vraiment magnifique, surtout dans le melezin :roll: :roll:

Mais attendez la vidéo, là aussi y'a de belles prises :lol: (mais peut - être pas pour demain, c'est un peu la crise en ce moment :evil: )

» Par L-Ric, le lundi 18 octobre 2010 à 12:07

un peu givré, le paysage et le Geux :lol:
belle rando quand même
Tu devrait essayé de créer un topo avec sommet = Col des Clochettes :wink: il semble y avoir qq beau sentiers par là :cool:

» Par scarapat, le lundi 18 octobre 2010 à 17:50

Euh Guillaume, c'est-y pas un peu interdit ce sentier ???
Tu es dans le Parc là, non ?? :P :D

» Par Geux, le lundi 18 octobre 2010 à 18:12

@L-Ric : Regarde ma sortie, il n'y a que l'A/R de plus que le topo de JBF. Le topo ce sera pour une prochaine fois, quand la descente Sud du Col des Clochettes aura été défrichée.

@Scarapat : Bien sur que non, regarde bien les limites du parc... et puis un topo illégal ici ne passerait pas inaperçu bien longtemps :wink:

» Par L-Ric, le lundi 18 octobre 2010 à 20:46

j'ai vu que tu as fait un A/R, mais même si ton intension initiale était de faire Vaurze, tu fais un but alors que tu réalises les Clochettes donc au final ta sortie ce n'était pas Vaurze mais les Clochettes en A/R par le refuge des Souffles :P

» Par Scarapat, le lundi 18 octobre 2010 à 21:39

Désolé Guillaume! :oops: C'était juste que j'avais fait il y a quelques années une rando pédestre par là-bas (Villars-Loubière - Ref. des Souffles - Pic Turbat - Brèche de l'Olan - La Chapelle) et que je voyais la limite du Parc National beaucoup plus bas ! :)

» Par Scarapat, le lundi 18 octobre 2010 à 21:40

Désolé Guillaume! :oops: C'était juste que j'avais fait il y a quelques années une rando pédestre par là-bas (Villars-Loubière - Ref. des Souffles - Pic Turbat - Brèche de l'Olan - La Chapelle) et que je voyais la limite du Parc National beaucoup plus bas ! :)
En tous cas, les paysages à peine poudrés sont pmagnifiques !!

» Par L-Ric, le lundi 18 octobre 2010 à 23:40

Pour l'arbre je dirais alisier blanc aussi appelé alouchier d'après la feuille, il fait partit de la famille des sorbiers. C'est assez courant dans la région, les fruits sont comestibles mais fade, séchés et broyés ils peuvent faire un complément à la farine :~

» Par L-Ric, le lundi 18 octobre 2010 à 23:42

à peine je post que tu as déjà complété :D
et la photo suivante : strates

» Par Geux, le vendredi 22 octobre 2010 à 07:44

ça y est la vidéo est en ligne !
Bon au final ça rend pas trop mal, même si y'a des prises bien ratées... :lol: :lol:

» Par pascal, le vendredi 22 octobre 2010 à 18:05

Bien sympa la vidéo en solo. De l'ambiance, des cadrages sympa, bien :roll:

» Par JBF, le samedi 23 octobre 2010 à 10:43

En fait le topo devrait être amélioré en passant par la cabane de la Colombière. Ca shunte la traversée inroulable.

@Geux : Partant pour un défrichage de la Vaurze versant Valjouffrey 8O en 2011 ??
Je rêve d'un bouclage majeur dans le secteur mais chuuuuuuuut
Sans doute le terrain de jeu des générations à venir :wink:

» Par Geux, le samedi 23 octobre 2010 à 16:29

En effet, j'avais lu le commentaire de ta sortie en 2007.
Ça semble bien prometteur !!

» Par BDS, le mardi 02 novembre 2010 à 11:50

On se donne rendez-vous en 2011, j'ai aussi des idées pour le bouclage.

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.