Ski
Par papyrobert le 29.07.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Diois > Col de Lus > Boucle des 6 cols > Sortie du 27 mai 2012
 Topo validé par la modération

1497 m Col de Lus : Boucle des 6 cols

Tour logique et varié qui visite une région peu courue entre Drôme et Buëch.

Données techniques

Département : Drôme
Massif : Diois
Longueur [?] : 35 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1700 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 200 m.
SPR [?] : (70/20/10)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3237OT

Dif. montée [?] : 3
Dif. descente [?] : 3
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (8.5/10)

Départ/Accès

Départ : Glandage (858 m) - Depuis Die > Direction le col de Grimone
Depuis Grenoble > Direction le col de Lus la Croix Haute > Col de Grimone

Itinéraire

Col de Lus :
De Glandage, suivre SE le chemin balisé PR qui redescend au dessus du hameau de la Vière pour rejoindre une bonne piste que l'on suit jusqu'au col (la fin est très raide).

Col de Grimone :
Prendre ensuite plein nord le sentier balisé en direction du col de Grimone. Section très variée avec un beau panorama sur le Dévoluy.

Col de Seysse :
Suivre la D539 sur 2 km jusqu'à un virage à gauche (1293 m). Continuer 200 m pour prendre une piste à droite qui rejoint le sentier de Grimone puis plein Ouest, la variante du Tour du Haut Buëch. La piste devient vite un bon sentier qui passe ensuite dans les pentes du Jocou. Traversée roulante mais escarpée. Au niveau du col Lachau, les sections roulantes se font de plus en plus rares. Gros portage à la fin.

Col de Jiboui :
Suivre alors la crête de Jiboui, technique et aérienne, jusqu'à dépasser l'aplomb du col de Jiboui que l'on rejoint en suivant une vague trace dans la prairie.

Col de Plainie :
Les choses se compliquent pour cette section car le sentier officiellement fermé et donc peu parcouru. Le balisage peint est cependant resté en place.
Descendre plein nord dans l'herbe pour rejoindre une piste que l'on suit sur 500 m. La trace traverse ensuite le thalweg à gauche (balises GR). On rejoint un chemin en sous-bois que l'on suit jusqu'aux prairies de la Ferme du Désert.
Le sentier du col de Plainie a été débalisé. Il part dans le haut du pré rive gauche en face de la ferme (ruinée). La trace a disparu dans le pré mais on la retrouve à l'extrémité de celui-ci. Après un court portage dans les rochers, un sentier qui reste roulant bien qu'il soit à l'abandon mène au col où l'on retrouve le balisage PR.

Col de la Chaumette :
Belle descente technique jusqu'au hameau de Borne. Au point 921 m, ne pas prendre la piste mais un sentier touristique très ludique rive gauche du torrent. Celui-ci mène aux fameuses sucettes, curiosité géologique du coin. Passer les sucettes et prendre à droite le PR qui monte au col de la Chaumette. Laisser le premier sentier balisé qui monte à gauche, puis bien suivre le balisage, sur le replat ne pas suivre la piste, le sentier fait un crochet droite-gauche. Un sentier en lacets ramène au hameau de la Révolte, 1 km au-dessus de Glandage.


Trace GPS


Centrer : Oui | | QRcode | Plus | IGN | VTTrack

Remarques/Variantes

Echappatoires en descendant directement sur Borne au col de Jiboui et par la route à Borne.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Pas de réels points d'eau à part des ruisseaux.

Sentiers associés : La Chaumette   Col de Plainie (Versant SW)   Chemin des Templiers   La ferme de Pavier   Traversée Lus > Grimone   Mt Barral > Col de Menée

Sortie(s) GPS associée(s) : 09.05.14 17.05.12 25.06.11 14.07.10

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par JDV, le dimanche 27 mai 2012 à 19:54 (8/10)

4 descentes dont 3 vraiment sympa et ludiques, D+ abordable, magnifiques points de vue et montées presque toutes roulantes. Hautement recommandable.

» Par scarapat, le dimanche 30 octobre 2011 à 23:21 (9/10)

Très joli parcours mais la partie entre le Col de Grimone et l'Arête de Jiboui avec un gros enduro a été douloureuse !!! Faut vraiment un vélo light pour pousser/porter jusqu'au Col de Seysse, voire un peu plus loin !!
La descente du Col de la Chaumette (attention par temps humide : ça glisse +++ !) et le dernier single sont d'anthologie !

» Par lloria, le vendredi 01 juillet 2011 à 15:41 (7/10)

A faire pour les superbes paysages (7), -3 points pour la rando pédestre du col de Seysse.

» 10 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Col de Lus, Boucle des 6 cols : Sortie du dimanche 27 mai 2012 par JDV

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Encore bien trempé des dernières pluies par endroit (mais pas gras, c'est l'avantage quand ça ravine bien comme dans le Diois) .
Le ruisseau de Plainie déborde régulièrement sur le sentier, bien glissouillant par endroits.
Quelques pins en travers à droite à gauche, rien de bien récent, à vue de nez...

Sentiers associés

4 sentiers associés [Afficher]

Récit de la sortie

Sentiers Off
Itinéraire suivi : Col de Grimone > Col de Seysse > Col de Jiboui > Col du Plat > Col de Plainie > Sucettes de Borne > Col de Chaumette > La Révolte > Col de Grimone > Balcon du Col de Lus en AR

Loose, échec, fail. Autant de mots qui ne sauraient pourtant décrire toute l'intensité du désastre météorologique qui a mis fin si brutalement a une sortie qui avait pourtant commencé dans l'insouciance, l'allégresse et la gaudriole vététesque.

Départ assez matinal (8h50) du col de Grimone, la montée ne roule pas trop mal jusqu'à la sortie de la forêt (j'ai même croisé un groupe de 5 chevreuils, visiblement aussi surpris que moi).
La traversée se fait bien, malgré le peu de passages roulants (pour moi). En revanche, allez y promener votre dahu, il sera ravi. Au chaos rocheux, au dessus du col de Lachau, on met le vélo sur le dos, et le col de Seysse est vite atteint.

On n'y voit pas à 10 mètres, pour le panorama; on repassera. La descente jusqu'au collet 1711 est bien laborieuse, ça roule assez peu, et très haché (la purée de pois n'aidant pas, j'en conviens).
La remontée de la crête n'est qu'une formalité, en revanche, seules les parties descendantes roulent bien. Sur le plat, c'est bof...J'imagine que la double vue panoramique doit largement compenser en temps normal, mais là...

Descente plus ou moins freeride sur le très bucolique col de Jiboui, et je décide de contourner la Montagne de Bellemotte par le sud, plutôt que le nord pour rejoindre Plainie. Certes, on gaspille 50m de D- sur piste, mais on gagne légèrement en D+ et ça roule bien. En plus, aujourd'hui, les pentes nord sont vraiment glissouillantes.

Plainie s'enchaîne bien, avec mention spéciale pour la partie supérieure (ultra propre et ludique, dans le plus pur style Diois comme on l'aime). Passage pierreux assez quelconque, et on arrive à la cascade, un peu acrobatique à enjamber, la faute à un débit très conséquent. La suite est bien fun, avec des dalles et des marches, relativement accessibles. Le final dans les gorges est plus quelconque, assez imbibé de surcroît.

Remontée aux sucettes par la piste (pour cause de sentier rive gauche en rénovation) et casse-croûte. L'orage qui menaçait au dessus du Jocou depuis déjà un bon quart d'heure commence à faire tomber une petite pluie, assez fine et intermittente. Rien de bien méchant, j'entame donc la remontée un poil longuette mais bien roulante vers la Chaumette sous une pluie qui s'intensifie quand même peu à peu. Par contre, le balisage est vraiment bordélique dans le coin, donc, si comme moi, vous négligez de lire le topo dans le détail, c'est fourvoyage quasi-garanti (surtout que la carte IGN ne colle pas vraiment à la réalité). Pour faire simple, c'est toujours tout droit, sans tenir compte du moindre balisage, jusqu'aux deux gros cairns (droite-gauche), puis toujours tout droit, et à gauche au col de Chaumette.

Le balcon est sympa, dans le genre XC roulant à relance. Par contre, assez zippant un jour de pluie, ambiance Bauges garantie.
Le petit épinglu filerait la banane à un constipé chronique tellement ça file facilement et c'est ludique. En revanche, des petits gorets se sont sentis obligés de labourer chaque épingle à grands coups de frein arrière, ainsi que d'en couper 2 ou 3 (même pas dures, en plus...). Je ne pointerai pas de doigts, mais je n'en pense pas moins...

Arrivé à la Révolte déjà assez trempé, c'est le moment que le ciel choisit pour ouvrir les vannes en grand. Refuge sous un avant-toit, pour regarder tomber bien dru pendant 15/20 minutes. Ô rage, ô désespoir, ô printemps à la con.

La décision la plus dure de la journée fut donc de sacrifier le (long) final par le col de Lus pour rentrer à la voiture par la route, sous la pluie. Une energy drink cul sec, et je m'enquille toute la route jusqu'au col de Grimone d'une traite, sans un pied à terre, sous une pluie battante. Pour un peu, on y croirait presque, à ces machins-là...

Arrivé à la voiture avec la rage au ventre (et de l'eau partout ailleurs), je décide que, nomdidiou, il ne sera pas dit que je terminerai cette journée par 450m de D+ sur route. Mouillé pour mouillé, je mets le Heckler sur le dos (ma dernière sortie avec Gueux m'a été bénéfique, au moins sur ce point-là), et je me lance dans le balcon du col de Lus, en aller-retour. Ca avance bien (merci le long passage en courbe de niveau), mais je suis finalement arrêté par un déluge avec effet XL au niveau des ruines de Combefère. Demi-tour, on lâche les freins et on arsouille jusqu'à la voiture, sur un balcon bien agréable et un final super-sympa, il faut bien le dire.

J'arrive à la voiture fracassé, trempé jusqu'aux os, frigorifié (10°c), mais l'honneur est sauf (ou presque).

Donc, en résumé, une journée lamentable pour découvrir un très beau topo, (malgré une première descente un peu décevante). Il est d'ailleurs bon de rappeler le dicton vététesque de circonstance, mais sans omettre sa deuxième partie, trop souvent occultée: Qui écoute trop la météo reste au bistrot, mais qui ne l'écoute pas assez se fait rincer.

Distance réelle parcourue : 30 km
Denivelé réel effectué : 1600 m

Montée au col de Seysse
Montée au col de Seysse
peu raide, à défaut ...
Coté Diois
Coté Diois
superbe panorama
Côté Isère
Côté Isère
le contraste est ...
Oh, regarde; le Jocou!
Oh, regarde; le Jocou!
Vite, prends une photo!
Col de Jiboui
Col de Jiboui
presque beau...
Sous la cascade de Plainie
Sous la cascade de Plainie
passage ...
Les sucettes
Les sucettes
un aperçu du rayon ...


 
 
 
 

Commentaires

» Par Laminak38, le dimanche 27 mai 2012 à 23:24

Dommage, c'était si beau sous le Soleil le jeudi de l'ascension...
Courageux tu es.

» Par slyeb, le lundi 28 mai 2012 à 09:11

tu es parti un jour trop tot.... le lundi a l'air meilleur

» Par jeanluc, le lundi 28 mai 2012 à 09:40

Je crois que j'ai bien fait de ne pas venir... :P :lol:
Mais ça vaut le coup de le faire avec de bonnes conditions !! :wink:

» Par Le ded, le lundi 28 mai 2012 à 09:58

Il me semblait que la crête de Jiboui se roulait en totalité :roll: :wink:
Pour le PR au dessus des Sucettes, le topo avait été modifié en stipulant bien le crochet droite-gauche et la trace amorce bien ce détail, d'ailleurs :wink:

» Par Geux, le lundi 28 mai 2012 à 11:16

Ah tu étais donc là !
Pour ma part de roulage mais rinçage aussi à la bastille l'aprem :(

» Par JDV, le lundi 28 mai 2012 à 19:49

Effectivement, aujourd'hui aurait été préférable point de vue météo.
jeanluc, tu as été bien inspiré en déclinant finalement; je pense que tu m'aurais maudit :lol: .
Mais c'est clairement à refaire, sans aucun doute.

@ le ded: la traversée Seysse > collet , ça m'étonne. En revanche, la crête en elle-même se roule, en s'employant un peu :wink: . Ca ne me parait juste pas d'un grand intérêt.

@ Gueux: donc, tant qu'à se faire rincer, autant que ce soit dans un coin exotique et épinglu :lol:

» Par Le ded, le lundi 28 mai 2012 à 20:43

Rouler une crête avec la vue qui va avec est du PLUS grand intérêt.
De plus, celle de Jiboui :roll: :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.