Ski
Par JBF le 19.07.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Cerces > Col des Sarrasins > En boucle par le col des Bataillères > Sortie du 29 septembre 2016
 Topo validé par la modération

2844 m Col des Sarrasins : En boucle par le col des Bataillères

Après une belle boucle en montagne, offrez-vous cette descente exceptionnelle de 1300 m.

Données techniques

Département : Savoie
Massif : Cerces
Longueur [?] : 28 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1900 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 250 m.
Portage Oblig. [?] : 700 m.
SPR [?] : (70/30/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3535 OT

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T5 ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (8.9/10)

Départ/Accès

Départ : Valfréjus (station) (1630 m) - St Jean de Maurienne > Modane > Valfréjus

Itinéraire

Valfréjus (1630 m) > Col des Bataillères (2787 m) :
Au sommet de la station, prendre la piste qui monte en rive droite du ruisseau du Charmaix jusqu’au Lavoir.
Poursuivre Sud par une piste raide qui devient un sentier : Roulage et un peu de poussage.
100 m linéaires avant le col de la Vallée Étroite (2434 m), prendre au Nord jusqu’au Refuge du Thabor.
Poursuivre Ouest entre les lacs Ste Marguerite par un beau sentier assez roulant. Par un court portage, atteindre le col des Bataillères.

Col des Bataillères > Refuge des Marches (~ 2200 m) :
Suivre le GR57A : sentier cassant mais sans difficulté majeure (T3/E2) hormis 2 ou 3 passages T5.

Refuge des Marches > Col des Sarrasins (2844 m) :
100 m linéaires en amont du refuge (non noté sur les anciennes cartes IGN), prendre à droite (NE) le sentier jusqu’au col des Sarrasins (portage prédominant).

Col des Sarrasins > Valfréjus :
Du col, suivre le sentier vers le Nord.
Après une courte section de chaos, le sentier devient excellent dans des schistes.
Vers 2500 m, laisser le sentier principal pour de vagues traces vers l’Est.
Récupérer un sentier en faux-plat descendant (adduction d'eau enterrée), absent sur la carte IGN.
Il mène à un chalet ruiné à 2405 m (T2/E2).
On poursuit NE par un bon sentier, malgré sa faible fréquentation évidente (facile et très beau), en balcon au-dessus du vallon du Charmaix (T2/E2) : suivre le balisage points bleus.
A 2100 m, prendre à droite (E) un sentier dont l’amorce est peu évidente. Vieille balise en bois à ce niveau, indiquant Valfréjus.
Il reste 500 m à descendre par une magnifique série d’épingles techniques.
A la bifurcation à 1950 m, prendre à gauche, balisé le Charmaix (T4/E2).
On arrive sur une piste qui permet de remonter rapidement au départ.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Mont Cula > Arplane   Combe de Jeay (Rive gauche) > Valfréjus   Col des Marches (versant Est)   Col des Bataillères > Refuge du Thabor   Col des Bataillères (versant Nord)   Col des Sarrasins (versant Ouest)   Col des Sarrasins (versant Est)   Arplane > Freney

Remarques/Variantes

On peut faire un beau huit en 2 jours, en couplage avec le Tour de l'Argentier.

Mais aussi rajouter le col des Marches en boucle (+ 600 m de D+) en montant le long du ruisseau du col des Marches (portage à 90%) puis en traversant par la crête sous le point 2791 m (roulage) jusqu'au col.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Plutôt cassant dans les Bataillères et le haut des Sarrasins. Lisse ailleurs.
De l'eau au refuge du Thabor et à celui des Marches de fin mai à début octobre.

Hébergement possible : Refuge du Thabor
Hébergements associés : Refuge du Thabor   Gîte les Traverses

Sortie(s) GPS associée(s) : 21.10.18 27.09.18 06.07.17 06.10.16 03.10.16 29.09.16 30.09.15 18.10.14 06.09.14 03.10.13 13.10.12 11.10.12 08.10.12 01.08.09

Photos

Topo Google Earth
Topo Google Earth [par Le ded]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Ticaillou, le dimanche 25 aout 2019 à 23:00 (9/10)

très beau tour, énorme en paysage de montagne, avec des lacs, des rivières, du caillou, du portage, une descente de folie derrière le col des bataillères. La descente avant Arplane au milieu des mirabelliers, très belle puis après arplane dans les sapin un peu (trop pentue ?) technique pour finir en beauté sur la fin...

» Par Bruno_W, le lundi 22 octobre 2018 à 10:39 (10/10)

Top topo de VDM, l'un des meilleurs (si pas le meilleur) que j'ai eu l'occasion de parcourir, tout y est et est magnifié à cette époque par les premières neiges, les myrtillers en feu, les mélèzes couleur or et la complète solitude des lieux !

» Par mougello, le jeudi 16 aout 2018 à 11:32 (9/10)

Très belle classique, montée au Sarrasins pas si terrible que ça, ça roule plus que prévu!
Rien à jeter sur ce topo, pas vu les passages T5 ponctuels, T4 max je dirais

» 26 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Baston aux Bataillères, Sourire aux Sarrasins : Sortie du jeudi 29 septembre 2016 par MisterE

Participants : seul(e)

Remarques terrain

sec, plutôt bon grip

Sentiers associés

4 Col des Bataillères (versant Nord) : sec ; raide, cassant, pas de flow, bof...

4 Col des Sarrasins (versant Est) : sec ; un peu trop sur les freins, qq bonnes sections

3 Mont Cula > Arplane : sec ; attention à la trace qui se perd plusieurs fois jusqu'à la cabane 2400, après c'est que du bonheur au milieu des myrtilliers rouges flamboyants et pas mal de flow

3 Combe de Jeay (Rive gauche) > Valfréjus : sec ; trop sur les freins, à part un peu sur la fin par une variante plus à gauche, peut être la descente sur les Herbiers est moins raide, à tester pour savoir car aucune info nulle part... attention, une épingle sur le haut est terriblement expo (2 points bleu sur le rocher à gauche en amont, 2 marches facile et 20m de vide en dessous, on le voit pas de suite, mefi)

Récit de la sortie

Je devais faire cette sortie hier car pas mal de portage et c'est tjs mieux de faire la "basse besogne" en premier, mais finalement j'ai inversé mon programme. La sortie express d'hier en compagnie d'Etienne ma bien entamé, alors c'est sur un rythme à la cool que je pars ce matin.

Suspensions re-réglées, plaquettes changées, pneus moins gonflés, je suis prêt pour cette belle boucle. Les paysages sont magnifiques même si les myrtilles sont bien moins présentes de ce côté-ci (sauf la fin). La remontée du col de la vallée étroite est efficace, le final somptueux. Un détour au col histoire de voir la perspective de la vallée étroite sous un autre angle, un sourire en coin au regard du col des Thures tout près, et je repars vers le refuge. Pause déjeuner bien méritée, je bullerais volontiers ici mais il me reste de la route alors feu. Du roulage, un peu de poussage puis un court portage et le col des Bataillères est là. Les lacs entre le refuge et le col sont magnifiques et mettent bien en valeur les sommets d'en face avec leur récente couche de neige, superbe.
Je rencontre des gens sympathiques au col et on taille le bout de gras un petit moment et puis il est temps d'y aller. Le départ est pas mal mais très vite je n'aime pas cette descente. Trop raide, sans arrêt sur les freins, çà tape beaucoup, c'est pas très joueur et un peu bourrin à mon goût, j'ai hâte d'en finir. Sinon le coin est très beau, le lac au diapason des autres, et qq trop courts passages permettent de lâcher les freins, dommage.
La remontée au col des Sarrasins est un peu longuette et pas très roulante, portage et poussage au menu et un tout petit roulage au milieu mais trop court, néanmoins je m'y attendais et l'ambiance minérale est au rdv, çà contraste bien avec la première montée plus "alpage".
L'arrivée au col est magique, la vue est superbe une fois de plus avec les couleurs rougeâtres des parois sur la gauche, et une vue du Grand Roc Noir au Bric de Rubren, en passant par Albaron, Ronce, Charbonnel, Scolette, Viso, Toillies et j'en passe.
Le départ est sympa puis çà se corse un peu pour traverser une zone éboulée, raide et cassante, puis çà déroule jusqu'au court passage NR (10m) et enfin on arrive à ce petit lac miroir au milieu des alpages verdoyants, où le groupe de la Gran Bagna et son fameux couloir Nord s'y reflète, sublime (NB ma trace ne correspond pas à celle du topo à cet endroit, il y a peut être 2 options...). Juste après c'est plein gaz dans les alpages mais il convient de ne pas rater la bifurk pour le sentier balcon. Pas trop mal au départ même si on peut le perdre plusieurs fois. Après la cabane 2405 c'est que du bonheur, à fond dans les myrtilles à envoyer des courbes à gauche à droite en ne touchant que très modérément les freins, le pied !
Le départ du final est sur une crête et donne une belle impression aérienne, vite gâchée par la pente trop raide qui oblige à faire chauffer les freins plus que de raison. Pas mal mais çà méritait mieux, le même avec moins de pente serait le rêve. L'avantage (ou l'inconvénient) de ces descente très raides, c'est qu'on est vite en bas, et là çà veut dire que c'est fini.
Un joli tour, avec des paysages d'exception dans un lieu sauvage, sous l'oeil de l'impressionnant Cheval Blanc. Les descentes sont pas mal mais il y a mieux tout à côté, à faire pour le cadre, surtout en automne (fréquentation quasi-nulle garantie).

les photos lundi...

Distance réelle parcourue : 27 km
Denivelé réel effectué : 1930 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par pascal, le dimanche 02 octobre 2016 à 01:12

Pour le NR au Sarrasins Est, j'en connais un avec son 27,5 tout neuf qui est passé comme une fleur ....
Pour Bataillères nord, j'ai un ressenti plus positif. Cassant au début mais pad spécialement sur les freins contrairement à la dernière descente qui l'est bien.
Comme quoi le ressenti et les goût et couleurs ....
En tout cas c'est magnifique on est d'accord :)

» Par MisterE, le dimanche 02 octobre 2016 à 20:13

En fait j'ai perdu les freins AV (j'ai flingué les plaquettes AR en premier puis les AV juste après) donc difficile d'engager alors et dans ces cas là la perception des sentiers et des passages est certainement perturbée (je m'en veux d'avoir eu un seul jeu de plaquettes neuves)

» Par Etienne-H-, le dimanche 02 octobre 2016 à 21:25

Salut Manu,
C'est amusant, à mon premier passage aux Bataillière je n'avais pas surkifé non plus (bien aimé mais sans plus) mais il faisait froid et ne sentais plus mes doigts. Je l'ai refait plusieurs fois depuis, et là par contre, j'ai apprécié +++ à chaque fois, que ce soit pour le ride ou l'ambiance.
Sarrasins j'adore aussi, d'ailleurs j'y suis retourné aujourd'hui, et la combe du Geay c'est pour moi un sentier tip top. Si l'on est trop sur les freins, faut les lâcher :D !

» Par MisterE, le lundi 03 octobre 2016 à 12:08

alala ces histoires de matos, y'a pas à dire, mieux vaux que tout soit nickel :lol:
j'y reviendrai sans doute et j'ajusterai mon avis en fonction de mon nouveau ressenti (sûr qu'à plusieurs on voit pas le truc pareil non plus, seul on enquille plus) sinon pour le Geay, 10 minutes çà fait déjà pas beaucoup alors si je lâche les freins encore plus... mais de toute façon j'en avais plus ! :P

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.