Ski
Par BDS le 22.05.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Chartreuse > Croix de l'Alpe > Par le sentier de St George > Sortie du 19 novembre 2011
 

1821 m Croix de l'Alpe : Par le sentier de St George

Accès efficace aux Hauts Plateaux de Chartreuse d'où la vue est saisissante sur les massifs alentours.
La descente est dans un 1er temps très engagée mais elle devient plus facile en sous-bois par la suite.

Données techniques

Département : Isère
Massif : Chartreuse
Longueur [?] : 26 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1500 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 100 m.
Portage Oblig. [?] : 50 m.
SPR [?] : (30/50/20)

Nb de jours : ½, 1
Cartographie [?] : 3333OT

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (8.1/10)

Départ/Accès

Départ : La Flachère (402 m) - Grenoble > Crolles > Le Touvet ou depuis Chambéry > Barraux

Itinéraire

Montée :
Suivre la D282 en direction des Prés puis une large piste qui monte vers le Pré d'Orcel (parking à 1405 m).
Ensuite un chemin plus raide et caillouteux amène à la Cabane de l'Allier.
La montée continue sur un chemin plus étroit et raide, les 150 derniers mètres nécessitent un portage.
Au col, rejoindre la Croix.

Descente :
Depuis la Croix de l'Alpe, rejoindre le col et descendre jusqu'à la Cabane de l'Allier par le chemin de montée.
Les 150 premiers mètres sont très techniques avec des marches et des cailloux (T5 pour certains passages).
Juste après la cabane, prendre le chemin qui part à droite en direction de la forêt.
Le sentier devient moins difficile avec de nombreuses épingles et des passages déversants (T3).
Le sentier coupe 3 fois la piste de montée.
Avant les Prés, remonter la piste empruntée auparavant et couper par une piste forestière à flanc puis qui descendre à St Georges.
Prendre le sentier au milieu de village (main droite) et le suivre en lisière d'un pré puis basculer sur le Fayet.
Rejoindre le point de départ par la route.

Trace GPS


Centrer : Oui | | QRcode | Plus | IGN | VTTrack

Remarques/Variantes

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Une superbe rando. L'arrivée au Col de l'Alpe récompense les efforts de la montée.
Quelques passages très difficile au départ de la descente puis cela devient plus facile

Sentiers associés : St Georges > Le Fayet   Croix de l'Alpe > Ste Marie du Mont

Sortie(s) GPS associée(s) : 15.11.12 08.09.12 01.05.12 03.12.11 11.11.11 01.11.11 23.10.11 17.10.11 11.06.10 29.05.10 28.11.09

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par tony, le vendredi 27 septembre 2013 à 21:58 (8/10)

Joli tour à enchainer avec le sentier des voutes. La partie haute est bien technique et trialisante dans les marches, et la suite après la cabane est plus accessible et ludique.

» Par lamouette, le vendredi 21 juin 2013 à 22:13 (8/10)

Joli tour avec une montée abordable même si elle est un peu longue. belle première descente avec de beaux challenges, la seconde partie est un peu en dessous.

» Par Chris224, le mardi 10 juillet 2012 à 16:27 (9/10)

Très belle boucle. Montée un peu fastidieuse mais bien payée par les deux descentes, techniques et ludiques à souhait.

» 13 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Croix de l'Alpe, Par le sentier de St George : Sortie du samedi 19 novembre 2011 par scolette

Participants : Piero Chicco

Remarques terrain

Terrain sec, beaucoup de feuilles mortes dans le single de St George

Sentiers associés

4 Croix de l'Alpe > Ste Marie du Mont : Terrain en excellente condition, RAS

Récit de la sortie

Sentiers Off
Itinéraire suivi : La Flachère - Sainte marie du Mont - Col de l'Alpe - Croix de l'alpe et retour par le single de St George

Une enième sortie à la croix de l'alpe, mais probablement l'une des dernières de la saison. Le temps très clément nous a permis de réaliser ce parcours dans d'excellentes conditions.

Distance réelle parcourue : 25 km

Au col de l'Alpe
Au col de l'Alpe
Piero au sommet
Depuis la cabane de l'allier
Depuis la cabane de l'allier
Depuis la cabane de ...
La montée au col
La montée au col
Nicolas dans le montée
Au col de l'Alpe
Au col de l'Alpe
Nicolas au col ...
Borne frontière
Borne frontière
Borne frontière entre le ...
Nicolas au sommet
Nicolas au sommet
Borne frontière entre le ...
Café Gourmant
Café Gourmant
Un soupçon de ...


Commentaires

» Par trop, le dimanche 20 novembre 2011 à 08:59

piemont sardaigne?
tu es sur?
plutot duché de savoie (qui annexait le piémont)!
c'est pourquoi le piemont est francophone avec des noms de famille et villages a consonnance française!

» Par scolette, le dimanche 20 novembre 2011 à 10:22

En arrivant dans l'alpage on découvre un alignement de belles bornes. Elles sont lissées par les frottements et grattages des animaux. Ces bornes marquaient la frontière entre la Savoie (royaume de Sardaigne) et la France qui s'étendait sur près de 150 km de long. Elles entérinaient le traité de Turin (1760) par lequel le roi de Sardaigne et Louis XV définissaient le tracé de la frontière. Ce bornage mis en place en 1761 a été renouvelé en 1822 et 1823. L'annexion de la Savoie à la France (1792) avait rendu obsolète les bornes frontières. Elles seront rétablies sur la même ligne à la suite du retour de la Savoie à la monarchie Sarde en 1815. Les bornes qui remplacent celles de 1761 qui ont disparu sont appelées bornes neuves.
Les protocoles de bornage de 1822 et 1823 fournissent de nombreux détails. Les bornes, lorsqu'elles sont en pierre (saine et durable), mesurent 90 cm hors sol. Sous leur socle enfoui à 50 cm de profondeur est placé un décimètre cube de charbon de bois et des témoins provenant d'une brique cassée en deux placée de champ à 18 pouces de profondeur côté cassé tourné vers la borne.
D'un côté est gravée la fleur de lys dans un ovale et de l'autre la croix de Savoie dans un cercle de 24 cm de diamètre. Sur le côté gauche en regardant la fleur de lys est gravé le numéro d'ordre et à l'opposé le millésime.
Sur le sommet de la borne la direction de la frontière est indiquée par un trait droit, ou angulaire s'il y a changement de direction.
Ces marques peuvent être gravées aussi sur les rochers.
Les bornes proches de la croix de l'Alpe (n° 28 à 34) sont des bornes neuves. La 31 est déchaussée et les bornes 32 à 34 se suivent et conduisent à la 35 gravée dans le rocher.
Ces lignes sont empruntées à l'ouvrage : Frontière Dauphiné-Savoie, A la découverte des bornes de 1822 et 1823 (Michel Jaillard, Jean Marconnet, Andrée et Jacques Verdun).

» Par pascal, le dimanche 20 novembre 2011 à 21:03

tient, des Accro à la Croix de l'Alpe :)
Tout passé les marches du haut ? sèche ou humides ?

» Par Le ded, le dimanche 20 novembre 2011 à 21:10

salut Manu,
CR intéressant. Marniaud avait évoqué la particularité des bornes frontières dans sa dernière sortie, sa photo ci dessous!
Quand tu écris déchaussée, la borne bouge ou elle n'est plus enfouie?

» Par scolette, le lundi 21 novembre 2011 à 20:22

@Pascal, j'ai quasiment tout passé à 6 marches près. En tout cas, c'était sec de chez sec. Sinon un accro/alpiste et 2 autres alpistes :lol:

@Le Ded, Salut l'ami, j'ai recopié le texte sur un site spécialisé du bornage. J'ai pas essayé de rouler dessus avec le ransom pour voir si elle réagi comme ma molaire du fond 8O Je peux ajouter que certaines sont des copies. Les originales sont dans les collectivités, musées etc.. :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.