Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Ventoux / Monts du Vaucluse > Deux versants du Ventoux, jour 1 : Bédoin > Malaucène (sortie du 20 juillet 2013)

Deux versants du Ventoux, jour 1 : Bédoin > Malaucène : Sortie du samedi 20 juillet 2013 par pluc

Participants : Adri

Remarques terrain

Salir le vélo dans le versant S du Ventoux, en plein mois de juillet, il faut le faire ! Ce fut pourtant le cas, au début du parcours, à cause des gros orages de la veille. Même le bas de la piste des Graviers Blancs collait presque ! De plus en plus sec ensuite.

Sentiers associés

3 Collet de Florans : Pour un démarrage ludique. Humide mais pas trop glissant.

1 La Bernarde > Le Casal : Bon choix.

2 Pierravon > Le Pâtis : Dans le sens W > E. Très humide, ça collait bien au début, puis ça zippait sur les rochers et les racines. De très jolies parties descendantes.

3 Jas des Pélerins : A la montée, avec beaucoup de portage pour moi. Dans le haut, j'ai pris l'ancien tracé (qui correspond à la carte IGN), un peu plus roulant. Deux patous pas trop méchants, dont un qui a quand même obligé Adrien à descendre du vélo.

3 Mt Ventoux > Mt Serein (GR4) : Extra, surtout pour l'ambiance. Juste dommage pour quelques courts passages trop trialisants (et expos ! ) qui coupent la descente. Légèrement humide, parfait.

3 Le Grand Vallat (GR4) : Certainement pas T2 : petites remontées peu évidentes dans le pierrier du Grand Vallat (Adrien a tout enchaîné, mais difficilement, selon ses dires - mais je gardais le souvenir d'un sentier entièrement et pas trop difficilement roulable : les pierres devaient être mieux disposées), et section suivante bien T3+. Nous avons raté la bifurcation du GR 4 à droite, mais, le final de gauche (comme sur la trace de la fiche sentier ! ), bien que plus court, est très beau (et très roulant).

3 Col du Comte : Absolument extra ! La meilleure descente du jour.

4 Chapelle St Sidoine (GR4) : Portage pénible à cause des arbres, pour moi, qui ne sais pas pousser. Cadre superbe.

2 Combe de Comentige : Après un joli début, la suite, dans la combe, est décevante, trop large, avec juste la fin plutôt belle. J'en gardais un meilleur souvenir. Vététiste de niveau T2 => poussage presque tout le long, à mon avis, car c'est très caillouteux.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Bédoin > Collet de Florans > le Casal > la Bernarde > la Madeleine > le Pâtis > Pierravon > les Graviers Blancs > le Jas des Pèlerins > sommet du Ventoux > le Contrat > Col du Comte > les Alazards > Chapelle St-Sidoine > Combe de Comentige > Malaucène

Nous avions prévu un circuit de 2 jours vers Guillestre et Vars, mais, des orages étant encore annoncés, nous avons préféré changer de programme. Adrien n'avait jamais roulé au Ventoux, et, pour moi, c'était l'occasion de retrouver un site majeur, que j'avais encore délaissé à tort, comme Céüse et Lure, depuis une bonne dizaine d'années (dernière sortie le 20 mai 2000).

Depuis cette époque, les interdictions semblent malheureusement avoir fleuri :(.
Dans la réserve biologique intégrale (RBI) du versant N (arrêté ministériel du 10 novembre 2010), il y a des panneaux d'information ambigus (voir cette photo), qui signalent l'interdiction, pour les piétons et les vélos, de circuler en dehors des itinéraires balisés : pour les vélos, s'agit-il des itinéraires spécifiquement balisés (comme dans l'arrêté ministériel ! ), ou de tous ? De plus, les panonceaux apposés au départ du GR 4 (voir cette photo), sans indication explicite d'une interdiction (on peut les interpréter comme : sentier non cyclable ou dangereux à vélo :D), ni référence à une réglementation, n'ont aucune valeur juridique.
Par contre, au départ du sentier du Jas des Pèlerins, l'interdiction affichée (voir cette photo) est parfaitement claire et valable (et toute récente : arrêté municipal du 11 juillet 2012 :x). A noter qu'il n'y a aucun panonceau au bas du sentier, et, qu'Adrien aurait pu plaider sa bonne foi si on l'avait pris en train de remonter une bonne partie sur le vélo 8O .

Le soir, nous avons fait étape au gîte du Ventoux , bien confortable et situé dans un site parfaitement agréable :happy: .

Jour 2 : Malaucène > Bédoin

Distance réelle parcourue : 52 km
Denivelé réel effectué : 2300 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Florent, le lundi 22 juillet 2013 à 16:14

Et sachant qu'un arrete municipal interdisant le VTT sous pretexte environemental n'est pas valable....

» Par pluc, le lundi 22 juillet 2013 à 17:00

Je crois que tu es en train de confondre : le sentier du Jas des Pèlerins ne se trouve pas dans la RBI (régie par un arrêté ministériel, voir ci-dessus le lien). L'arrêté municipal de Bédoin a pu être motivé par des raisons autres que environnementales : préservation des chemins, dont l'entretien incombe à la commune ; protection des personnes, sur un sentier fréquenté par les piétons... Je n'ai pas réussi à trouver le texte, mais je sais que tu es très fort pour ça... :wink:

» Par pierlO, le lundi 22 juillet 2013 à 23:15

Z'avez bien écumé le Ventoux sur un WE ! la palme du courage pour la remontée à la chapelle , surtout avec c'te chaleur :wink:
Quant à ces p..... de balises , je m'étais déjà penché sur leur cas samedi dernier , à force on arrivera bien à savoir ce que ça vaut... :cool:

» Par pluc, le mardi 23 juillet 2013 à 01:53

- Pour la RBI du versant N, le texte de l'arrêté ministériel (lien ci-dessus) est parfaitement clair : les piétons sont autorisés sur les sentiers balisés par l'ONF, et les vélos sur les chemins carrossables balisés à cet effet... néanmoins, il ne parle pas de vélos sur les sentiers, car l'énarque qui l'a probablement rédigé ne devait pas imaginer que ce fût possible (mais aucun juge ne nous donnera gain de cause là-dessus, quoique, si c'était outre-atlantique, avec un bon avocat... )
Par contre l'affichage de l'interdiction, peu clair et pas réglementaire, peut, pour l'instant, nous permettre de plaider notre bonne foi. Personnellement, je pense qu'il faudrait la fermer (et continuer à éventuellement rouler discrètement), sous peine de voir apparaître un affichage valable. S'il y a un combat à mener, c'est, de façon générale, contre le bien-fondé des interdictions du VTT pour des raisons de protection de la nature, et, pour l'instant, c'est loin d'être gagné.

- En ce qui concerne la commune de Bédoin et son arrêté municipal, ce que dit Florent est parfaitement juste, et il faudrait trouver le texte. Par contre, pour l'instant, l'arrêté existe bel et bien, et l'affichage me semble parfaitement réglementaire.

Ces interdictions ont au moins le mérite d'empêcher toute activité commerciale, en particulier des déposes organisées. L'expérience montre qu'on peut souvent faire avec, car, tant que la fréquentation se limite à quelques pratiquants respectueux, tout le monde s'en fiche et on est rarement inquiété :wink:

» Par pluc, le mardi 23 juillet 2013 à 08:13

@ pierlO : quand on est aux Alazards, on peut rejoindre "bêtement" Malaucène sans effort. C'est ce que beaucoup auraient fait, considérant qu'ils avaient déjà bien profité de leur journée :cool: . Mais autant Adrien que moi avons horreur de bâcler un parcours :x .
Il y avait néanmoins un option plus roulante, que j'avais déjà prise longtemps auparavant (et que j'ai retrouvée sur vttrack), par la remontée du Ravin de Féringuande. Mais, comme le but était de ne pas faire simple quand on pouvait faire compliqué, et plus intéressant surtout (voir le début du parcours)... :D
Merci pour tous les sentiers que tu as renseignés sur le massif : une véritable mine, qu'il va falloir maintenant exploiter :wink:

» Par Florent, le mardi 23 juillet 2013 à 09:02

Juste une remarque à propos des déposes commerciales :
Aux US certains certains sentiers ne se roulant QUE via une manip commerciale...

résultat : absolument aucun pb, mieux, ceux qui organisent les manips régulent un peu, et sont très liés à ceux qui font l'entretien des sentiers :wink:

Le rapport sulfureux entre pratique exclusivement descendante, et l'argent, pose un problème en France, mais pour de FAUSSES raison... pour info le but de la MBF est aussi de diffuser de bonnes pratiques aux seins des professionnels dont elle est issue (MCF) Dont certains sont de grand défenseurs de l'accès aux sentiers... et qui pratiquent aussi des déposes pour leur clients...

Tout n'est pas si simple et je ne pense pas qu'il faille trouver dans l'interdiction du commercial une quelconque bonne solution à un vrai problème exposé ici.

» Par pluc, le mardi 23 juillet 2013 à 09:26

Je suis d'accord pour donner quelques euros, si on me met les pierres bien à plat sur toute la traversée du Grand Vallat :wink:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.