Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Vanoise > Entre gypse et schiste ardoisier, un parcours dans la vallée des Encombres. (sortie du 15 juillet 2017)

Entre gypse et schiste ardoisier, un parcours dans la vallée des Encombres. : Sortie du samedi 15 juillet 2017 par tinou74

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Sec

Sentiers associés

4 Sentier Bergerie des Parchets – Maubec. : Envahi par la végétation, peu marqué

3 Sentier du ruisseau de la Châtelaine : Sympathique

3 Sentier balcon versant ouest du torrent des Encombres : Très Joli

4 La Gittaz > Planlebon : Emprunté à la montée

2 Sentier La Gittaz – Villarenger : Final intéressant, certainement la meilleure façon de descendre sur Villarenger

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Villarenger > Le Chatelard > Petit col des Encombres > Cime Noire > Maubec > Gittamelon > Balcon rive gauche du torrent des Encombres > La Gittaz > Villarenger

Ce jour, je pars avec d’emblée plusieurs handicaps. En effet, je dois reprendre mon ancien VTT que je n’ai pas utilisé depuis près de trois ans et en me penchant le matin, dans mon garage, pour changer mes plaquettes, je ressent une douleur dans le dos qui va s’accentuer en cours de journée. Trois semaines d’inactivité ont aussi quelque peu émoussé une forme déjà très moyenne.

Et pourtant je m’étais mitonné une sortie défrichage assez ambitieuse.

Tout d’abord la partie connue : Partir de Villarenger et rejoindre le petit col des Encombres par la longue piste au final très raide qui parcourt ce vallon.

De là, progression en direction NW par un petit sentier repéré sur google earth et longeant les contreforts du grand Perron des Encombres. Le sentier n’est franchement pas très roulant , traversant des zones d’éboulis descendus du grand Perron dont on longe la face. Petite descente puis remontée pour rejoindre une cabane sous le col des Parchets.
A partir de là, plus de sentier du tout et c’est en remontant l’alpage que je rejoins l’arête qui me mène au sommet de Cime Noire à 2626 m. Vue impressionnante, en face sur les ardoises de la Pointe du Vallon.
En fait, si je suis monté jusque là, ce n’était pas seulement pour la vue mais pour savoir s’il était possible de continuer depuis le sommet à progresser en direction NW vers le col du Chatelard. Je savais pour l’avoir reconnu à une autre occasion que le parcours jusqu’à la Croix du Vallon était aisée et la descente cyclable. Des sentes formées par les troupeaux permettaient aussi d’imaginer un cheminement facile entre la croix de Roche Noire et la Croix du Vallon .
Malheureusement la descente du sommet de Cime Noire s ‘est révélé très difficile, une grande et raide pente de schistes ardoisiers bloquant ma tentative. J’ai bien repéré une toute petite sente à peine marquée pouvant peut être utilisée, mais l’exposition est quand même importante. Avec un vélo sur le dos et seul au monde dans ce coin, je décidais sagement de rebrousser chemin.

A la descente, la crête entre Cime Noire et Grand Perron étant parcourue par une sente, j’ai rejoint le col des Parchets mais la descente qui fait suite pour récupérer la cabane des Parchets et le début du sentier est moins bonne que le parcours emprunté à l’aller.

De la cabane, descente directe en direction de la vacherie de Maubec par un sentier qui aurait pu être intéressant s’il n’était à l’abandon et envahi, dans les zones de regroupement des troupeaux par grande oseille, adénostyle, laitue des alpes etc. masquant les obstacles.
Du coup, je shunte le sentier sous Maubec, peu engageant et récupère la piste des Encombres qui me permet une progression plus rapide.

Avant d’arriver à Gittamelon, je descend par un court et sympathique sentier jusqu’au pont sur le torrent des Encombres avant de suivre un sentier très bien entretenu et très intéressant, alternant montées (en très grande partie cyclables) et descentes parfois techniques.
Depuis Planlebon, une raide remontée (intéressante et technique ++ dans l’autre sens) me mène au hameau de la Gittaz. Descente finale ludique par un sympathique sentier sur Villarenger, son seul tort étant de traverser souvent la piste Villarenger – La Giettaz.

Que retenir de la journée. L’aller retour à Cime Noire, ne présente pas beaucoup d’intérêt en soit, surtout que la montée au Grand Perron est plus tentante à proximité. La traversée vers le col du Chatelard attend une équipe un peu fêlée, bien chaussée, munie d’une pioche pour élargir la sente à chamois repérée ! !
Le parcours de la rive gauche du torrent des Encombres est intéressant mais nettement plus exigeant que le parcours classique de la rive droite. Il peut aussi être pratiqué avec profit dans l’autre sens.

Bon, il ne reste plus qu'à soigner mon dos !!
Désolé pour le fou des dernières photo mais le verre de l'objectif du smartphone a subi une malheureuse érosion.

Distance réelle parcourue : 35 km
Denivelé réel effectué : 1900 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Aousse, le dimanche 16 juillet 2017 à 14:34

Pour un gars pas en forme, avec son "vieux" VTT, 1900 de D+ avec du défrichage, c'est plutôt un bon score :lol: :wink:

» Par totoff, le dimanche 16 juillet 2017 à 23:07

Depuis le temps que tu pensais à cette Cime Noire! Au moins, c'est fait
Une bonne pioche que cette rive gauche des Encombres, on dirait, il ne reste plus qu'à trouver une boucle sympa :)
Le Radon a un soucis?
a+

» Par tinou74, le lundi 17 juillet 2017 à 07:51

Pour les boucles sympa, il y a de quoi faire en combinant avec l'autre versant de la vallée.
Le radon est effectivement en pleine révision. Tige de selle télescopique complètement bloquée (retour vers Rockshock), dérailleur et patte tordus + transmission HS après deux ans de loyaux services. Du coup je vais passer en monoplateau, 11 vitesses à l'arrière histoire de retarder l'échéance du VTT assisté. :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.