Ski
Par squal le 16.08.09
Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras / Alpes Cottiennes > La Mortice > En boucle par la Crête de Vars et le col de la Scie > Sortie du 08 octobre 2017
 Topo validé par la modération

3169 m La Mortice : En boucle par la Crête de Vars et le col de la Scie

Un tour 100% sentier avec un joli 3000 cyclable et de superbes paysages tout du long.
Le détour par la Crête de Vars est vraiment très esthétique même si le roulage est difficile et engagé sur le début de la traversée descendante.

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Queyras / Alpes Cottiennes
Longueur [?] : 25 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1700 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 700 m.
Portage Oblig. [?] : 700 m.
SPR [?] : (99/01/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : IGN 3537ET Guillestre

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 5
Dif. max : NR ponctuellement
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (9.1/10)

Départ/Accès

Départ : Basse Rua (1781 m) - Guillestre -> direction Vars -> route du Val d'Escreins -> Parking Basse-Rua

Itinéraire

Basse Rua > La Mortice :
Du parking de Basse Rua suivre le sentier montant au col de Serennes via la combe de l'Ubac et le Vallon Laugier. Au col de Serenne, monter Est au Lac des 9 Couleurs et continuer vers le sommet par un sentier raide passant par le verrou juste au-dessus du lac.
Au replat, continuer Est et remonter un second verrou avant de prendre pieds sur un système de dalles où le sentier partant vers le Sud est marqué par des cairns. Finir par un sentier roulant gagnant la Mortice Sud.

La Mortice > Crête de Vars :
Du sommet redescendre par le même chemin jusqu'au Lac des 9 Couleurs. Seul le court verrou au-dessus du lac n'est pas cyclable. Du col, descendre le Vallon Laugier et vers 2250 m avant la bergerie, suivre le sentier peu marqué qui monte au col de la Coulette. Du col continuer Nord sur le sentier qui mène à la Crête de Vars.

Crête de Vars > Col de la Scie > Basse Rua :
Début de la traversée descendante en balcon mais attention car très technique et exposée. Puis de bons passages plus roulants avant d'arriver au col de la Scie. De là, plonger plein W sur Basse Rua. Sentier un peu exposé sur les premières épingles (T4) et ensuite beaucoup plus facile (T3). Arrivée sur la route, 100 m en-dessous du parking.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Bois de la Pinée   Col de La Scie (versant NE)

Remarques/Variantes

Variante 1 :
Version soft par le col de la Coulette pour rejoindre le col de la Scie par le sentier balcon passant versant W au pied de la Crête de Vars (voir option 3b).

Variante 2 :
Descente directe sur Basse Rua par le chemin de montée.

Variante 3 :
Descente via la Cabane des Couniets. Belle traversée depuis le col de Serenne http://www.singletrack.fr/sentiers/,1079.html puis très légère descente sur piste (ou free-ride dans les alpages) en traversée qui nous amène au pied du col de la Coulette. De là, remonter la piste sur 3 lacets (2200 m) avant de :
* 3a : Continuer jusqu'au col de la Coulette et basculer sur le vallon Laugier (alpage, T2 à confirmer).
* 3b : Prendre tout droit dans l'épingle (direction Bois de la Pinée) et filer à flanc descendant sur un très bon sentier (T2) http://www.vttour.fr/sentiers/bois-de-la-pinee,36.html qui nous mène au pied du col de la Scie. Le remonter sur 280 m de D+ avant de basculer sur Basse Rua.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
La Mortice Sud :
Départ juste sous le sommet sur un sentier en schiste puis passage cassant sur dalles très bonne accroche. Le verrou du haut est en gravette avec de bons cailloux mais ça passe bien. Le verrou du bas (celui du lac) ne passe pas sur une courte portion (50 m de D+).
Sentier roulant et panoramique entre les Mortice Sud et Nord puis portage pour rejoindre le sommet Nord.

Col de Serenne :
Cassant facile sur le haut puis ambiance steppes mongoles

Crête de Vars :
La descente la plus technique car sur le départ beaucoup de pierres sur le sentier qui est parfois déversant et surtout bien exposé. Chute interdite. Ensuite bonne portion roulante avec 1-2 passages raides.

Col de la Scie :
Sentier propre avec au départ 3-4 épingles assez serrées et exposées. Ensuite un T3 très ludique sur le bas.

Pas de sources sur le parcours, même pas à Basse Rua.


Sortie(s) GPS associée(s) : 08.10.17 30.08.17 15.09.12 08.09.12 06.09.09

Photos

La descente versant SW de la Tête de Paneyron.
La descente versant SW de la Tête de Paneyron. [par geraud]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par toz, le mardi 10 octobre 2017 à 18:53 (8/10)

Fait le même itinéraire que MisterE. Les sections NR vont de quelques unes à beaucoup selon le niveau technique du pilote. Quelques sections restent malgré tout NR pour quasi tout le monde je pense ! Le lapiaz est très sympa et continu si on choisit bien sa ligne. Le verrou en dessous est raide et fuyant. Celui au dessus du lac est vraiment pour les costauds. Vallon Laugier ok mais la crete de Vars reste quand meme un peu hachée. Heureusement qu'on finit sur une bonne note avec la descente du col de la Scie sur Basse Rua. 7 pour moi +1 pour les paysages de malades et un sommet ultra panoramique sur l'Ubaye et le val d'Escreins

» Par MisterE, le mardi 10 octobre 2017 à 09:20 (9/10)

pas fait le topo depuis Basse Rua mais depuis Ste Catherine en prenant le sentier horizontal à l'aller jusqu'au col de Serenne, puis le reste du topo (et remontée à Ste Cath sauf si on fait une dépose au pied de la route du Val d'Escreins par ex...) bien plus roulant au final. Paysages magnifiques à grandioses, les lumières sont démentes à cette saison, et la qualité du VTT d'excellente à bien. La même boucle sans la Mortice est beaucoup plus accessible (au pire laisser les vélos en bas), avec elle c'est un autre voyage
niveau cot', je vois çà plutôt T4 avec NR et T5 ponctuel, mais on s'en tape :D

» Par Le ded, le jeudi 31 aout 2017 à 10:22 (9/10)

Un beau 3000 dont la crête N>S se roule à 99%. Le vallon Laugier semble reposant après la descente de la Mortice. Superbe sentier NE du col de la Scie.

» 17 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

J3 - La Mortice, en boucle par le sentier horizontal, la crête de Vars et le col de la Scie : Sortie du dimanche 08 octobre 2017 par MisterE

Participants : Ruth, toz

Remarques terrain

sec à très sec, voire trop

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Vars Ste-Catherine > piste "Sud" de la cabane des Couniets > sentier horizontal > col de Serenne > Mortice Sud en AR > col de Serenne > vallon Laugier > col de Coulette > crête de Vars > col de la Scie > Basse Rua > Ste Catherine par la route

Nous continuons notre petit "ouikend" à rallonge sur la thématique toujours d'actualité du cassage de rétine, à laquelle nous rajouterons notamment le cassage de guiboles. Direction la Mortice, avec en prime un Gapençais d'adoption comme convive, parce que nous on aime bien les invités et on les choie.

Afin d'éviter de se taper un topo entier sans rouler le cul sur la selle (ah pardon, excepté qq dizaines de mètres de D+ dans le vallon Laugier...) nous avons préféré la montée par Vars, qui permet de monter sur le vélo quasi jusqu'au col de Serenne (bien sûr qq passages pour mutants mais courts et surtout roulage aisé), et de bénéficier d'un soleil octroyant une douce chaleur fort agréable par rapport au frigo du val d'Escreins... En plus notre invité a eu une super idée, déposer une voiture au niveau de la jonction de la route de Basse Rua avec le col de Vars, nous en reparlerons...

Départ donc au soleil par une piste bien agréable, puis une partie plus difficile sous le col permettant de basculer dans le vallon Laugier, et là bimm les mirettes! La suite, c'est un roulage superbe jusqu'au col de Serenne, superbe mais méfi à la pédale de droite car bien expo, surtout au début. Ambiance magique de rouler ce sentier qui est plus rapide et efficace qu'il ne le laisse croire du début.

La remontée à la Mortice est le morceau de bravoure du jour, et hormis le premier ressaut pas terrible (et aussi le début du 2ème) dès qu'on arrive au lapiaz c'est magique, aussi bien visuellement que vttistiquement. En plus çà roule par endroit et quasi jusqu'au sommet, elle est pas belle la vie ? On pensait faire un AR à la Mortice Nord car on pense pas revenir de suite mais le temps va nous manquer. C'est qu'il reste du chemin et pas du plus aisé.
On passe sur la vue du sommet que vous devinez aisément (et encore vous vous trompez... c'est encore mieux !) et c'est parti pour un roulage de dingue, même s'il faut l'avouer : la fin du 2ème ressaut, si elle à le mérite de rouler, est fort glissouyante et pas des plus enthousiasmante, mais un cran au dessus du 1er ressaut qui comporte bel et bien un court passage très difficilement cyclable avec ce grip plus que précaire, et le reste qui ne restera pas non plus dans les sphincters.

En dessous du lac aux nombreuses couleurs dont la composante vert émeraude primait ce jour c'est beaucoup plus sympa. Ensuite vient l'interminable Vallon Laugier avec cette ambiance de fin d'après midi où les lumières basses font poindre les ombres de la crête découpant le fond du vallon en de forts contrastes très agréable à observer. Douceur contre austérité, chaleur contre fraîcheur, et le sentier qui hésite entre les deux mais file pleine balle. A ce moment là on se dit qu'on aurait pas aimé le remonter ce très chouette val(looong), mais superbe descente.

La remontée au col de Coulette puis à la crête de Vars se fera entre ombre au départ, puis doux soleil qui finira par en devenir bouillant sur la fin de ce court mais rude portage. Les lumières sont encore plus basses et chaudes, les couleurs chatoyantes et cette crête fort esthétique nous appelle. Les troupes sont fatiguées, mais avec le sentiment qu'une partie du devoir est accompli, enfin surtout la plus pénible. C'était sans compter sur la prise de conscience de notre invité, qui se demande d'un coup d'un seul ce qu'il a bien pu faire des clefs de sa voiture... Apparemment la dépose ne permettant pas de gagner grand chose (250m D+) il ne s'est pas trop posé de question au moment de partir. A moins que ce soit dans le but inavoué d'atteindre la symbolique barre des 2 kilos verticaux...

Allons-y, le temps nous est compté. Belle traversée avec de petits challenges qu'on n'a pas forcément envie de les tenter tous, souvent pour préserver son dérailleur, parfois pour préserver le vélo et le bonhomme, mais ces passages sont brefs, et la crête se fait surtout pour l'ambiance qu'elle nous propose, un régal pour les mirettes et du bon vélo très souvent.

Le col de la Scie arrive vite et l'ombre avec. Nous disons au revoir au soleil et bonjour à cette dernière descente dont la technicité sera d'autant plus renforcé par la fatigue des organismes. Début finaud sur gravette puis de mieux en mieux en descendant dans la forêt - où nous croisons chamois et chevreuils - puis final onirique.

On se laisse glisser par la route jusqu'à la bifurk avec le col de Vars et on se dit que la dépose était une bonne idée, mais qu'ayant pas trop l'habitude d'en faire, il nous faudra progresser dans ce domaine, alors on se termine jusqu'à Ste Catherine et çà passe plutôt bien par le goudron.

Sortie la plus redoutée du séjour, elle le fut certes mais quel pied, quelles couleurs, quels paysages, etc... un super moment partagé de plus avec l'ami Vivien qu'on est toujours content de revoir puisque çà se passe quasi-toujours dans ce magnifique secteur béni par les dieux du vélo, vivement la prochaine !!


Je vous laisse mettre vos photos, les miennes ne sont pas terribles avec le tel, je mettrai les moins pires après

Distance réelle parcourue : 34 km
Denivelé réel effectué : 2000 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Le ded, le mardi 10 octobre 2017 à 10:37

Depuis le verrou 2156, le vallon se remonte bien (et tu me connais, je suis le poireau de service) :wink:
Par contre, à cette époque (de fraîcheur matinale), votre option est certainement la bonne. Dommage pour la route finale à cause du sentier interdit du Bois d'Escreins.

» Par MisterE, le mardi 10 octobre 2017 à 11:13

OK ded mais je me méfie de ces profils rectilignes et le sentier horizontal ce serait une erreur de ne pas le rouler :cool:
bien joli coin en tout cas

» Par MisterE, le mardi 10 octobre 2017 à 11:15

Si jamais tu peux me découper ma trace pour que je puisse rentrer les sentiers de la mortice, de la crête de vars, du vallon laugier haut, c'est super sympa :wink: :)

» Par Le ded, le mardi 10 octobre 2017 à 11:55

Oui je veux bien mais ils existent sur singletrack ... :wink:

» Par Mika, le mardi 10 octobre 2017 à 14:03

Salut, magnifique tour mais pour exploiter davantage encore le D- et les meilleurs sentiers du secteur : laisser une voiture à Guillestre, départ Vars Ste Cath comme vous avez fait mais passer par la Coulette et le vallon Laugier à la montée. Et descendre par le sentier que tu appelles horizontal (encore plus fabuleux dans ce sens). Rejoindre le pied du versant ouest de la Coulette et prendre les sentiers traversants (excellents)du Bois de la Pinée (moins panoramiques que les Crêtes de Vars mais très joueurs). Col de la Scie / Basse Rua comme vous avez fait. Remonter un chouilla pour attraper le sentier en rive droite du vallon d'Escreins puis rejoindre Guillestre par le torrent du Rif Bel... Hyper varié, du très bon vélo et un gros D- :wink:

» Par MisterE, le mardi 10 octobre 2017 à 15:25

Merci Mika pour ces infos :) je note pour la prochaine fois car c'est sûr que "l'horizontal" (ce serait quoi son nom officiel ?) doit être encore mieux dans l'autre sens :D
D'un autre côté heureusement qu'on n'a pas fait ça sinon on aurait explosé les stats, hein Ruth ? :P :D :wink:

» Par Le ded, le mardi 10 octobre 2017 à 17:40

Je ne veux pas foutre la zone mais il a un nom sur singletrack qui correspond bien :
Col de Serenne > cabane des Couniets
:wink:

» Par popeye, le mardi 10 octobre 2017 à 21:16

Super les gars !! :cool: :cool:

» Par pascalH, le mardi 10 octobre 2017 à 22:02

Classe et bien raconté :)

» Par MisterE, le mardi 10 octobre 2017 à 23:04

merci pour vos gentils comm', en espérant vous revoir bientôt
Ded, singlequoi ? :P :lol: :wink:

» Par Phil'Ô, le mercredi 11 octobre 2017 à 14:13

Franchement, ne pas rentrer un sentier ici au prétexte que le sentier existe déjà ailleurs, je trouve ça pas terrible :ill:

» Par Ruth, le mercredi 11 octobre 2017 à 16:52

Merci Manu pour le CR !
ça m'a fait bien plaisir de sortir des cartons pour rouler avec vous. Je vous fais suivre un lien pour les photos.

et je note qu'il va falloir y retourner pour une belle traversée !

» Par MisterE, le mercredi 11 octobre 2017 à 18:16

quand tu veux Ruth ! Il manque aussi la Mortice Nord :lol:

C'est ce que je me dis aussi Phil'Ô, c'est pourquoi j'ai proposé, surtout que sur Vttrack les traces sont faites sur l'ordi et pas relevées sur le terrain, mais c'est pas bien grave

» Par Le ded, le vendredi 13 octobre 2017 à 00:26

"surtout que sur Vttrack les traces sont faites sur l'ordi et pas relevées sur le terrain"
Ah bon, c'est nouveau ça ? 8O

Vttrack est un agrégateur de traces GPX et affiche/récupère que ce qui à été créé sur les sites (vttour, singletrack.fr, Gpsies, ...)
Si il y a des traces faites à l'ordi, vttrack n'y est pour rien.

Que tu me dises que VisuGPX affiche des traces créés sur l'ordinateur, je te répondrai oui à 90%.
Il ne faut pas faire l'amalgame :wink:

» Par MisterE, le vendredi 13 octobre 2017 à 00:35

bien sûr Ded, et dans le cas précis de la Mortice, en regardant sur vttrack j'ai vu que les sentiers rentrés étaient des lignes brisées (des bouts de lignes droites quoi), comme si tracés grossièrement avec visuGPX, mais peut être est-ce juste l'affichage vttrack qui "simplifie"les traces lors de l'affichage général...
Bref, je ne faisais pas d'amalgame et parlais de ce cas précis, et comme j'ai bien ajouté à la fin, ce n'est pas bien grave et je le pense :)
Donc mon idée première de vouloir rentrer ces sentiers sur vttour avec les valeurs terrains était d'abord une volonté d'enrichir la base, mais aussi de la perfectionner car une trace terrain et tjs mieux qu'une trace papier, mais si tu penses que çà fait doublon, moi çà me va aussi :happy:
bonne soirée !

» Par Le ded, le vendredi 13 octobre 2017 à 10:07

Non pour le cas de la Mortice et plein d'autres (tous ceux qui n'ont pas d'enregistrement GPS de la trace, ceux que ça gonfle, ceux qui n'auront jamais d'informatique pour rouler, ceux qui ne veulent pas faire d'efforts, ceux qui n'y comprennent rien, ceux qui ne voient pas la valeur ajoutée d'avoir une trace GPX, .... :P ), le tracé est bien fait à main levée.
On retrouve cet état chez vttour, visuGPX et Singletrack (tu ne devrais pas te moquer - Ded, singlequoi ? :P :lol: :wink: - car c'est LA base sentier pour le VdM :wink: ).
Du coup, VTTrack affiche l'entité chargée depuis les bases GPX, telle quelle mais elle peut aussi réduire le nombre de points, juste pour l'affichage comme cette trace, fait un zoom:
http://www.vttrack.fr/?layers=IGN%20ScanExpress%20Classique%7CSentiers%7C&zoom=17&lat=44.09628&lon=6.30298&urlGPX=http://www.vttour.fr/sentiers/gpx/download.php?id=10034
VTTour aussi simplifie le nombre de points de trace pour plus de rapidité d'affichage, quand il affiche la trace !!!
Tiens essaye de trouver le sentier référencé plus haut sur vttour : http://www.vttour.fr/sentiers/?id_dept=04
tu ne le trouveras pas et c'est bien pourquoi VTTrack est incontournable pour avoir tous les fichiers traces sous les yeux.
:wink:
Dans le cas de la Mortice et plein d'autres, ce n'est pas grave de ne pas avoir une trace "TERRAIN" qui soit juste et exacte car contrairement au ski où on choisit sa "ligne", là il faut suivre un sentier matérialisé. Mais je reconnais que parfois les traces sont un peu brouillon car fait à la va-vite ou tracées en suivant le "GR" de la carte qui n'est pas toujours exact.
:wink:

Tiens une belle trace (qui pollue VTTrack):
https://www.visugpx.com/1369326558 :(

» Par Phil'Ô, le samedi 14 octobre 2017 à 09:45

Moi je dis que les doublons, ce n'est pas notre affaire !

Je ne vois pas pourquoi on se passerai d'enrichir notre base de donnée sous prétexte qu'une autre a déjà référencé l'info. Car :
1- On a pas la maitrise de l'autre base et qui sait un jour peut-être elle disparaitra (ça vaut aussi dans l'autre sens OK :wink:)
2- VTTrack ce n'est pas VTTour. On a déjà (il y a quelques années déjà fort heureusement) usé les bonnes volontés des uns et des autres en luttant pour garder de l'indépendance de vue et d'analyse afin que sur VTTour on ne raisonne pas en fonction des contraintes techniques de VTTrack, mais en fonction de ce que nous voulions voir comme développement et de comment nous envisagions l'utilité de la base sentiers.
3- Ce n'est pas forcément celui qui tire le premier qui a raison. Combien de fois je ne suis pas d'accord avec une cotation ST par exemple (je trouve que certains contributeurs ST sous cotent vraiment trop). Il n'y a qu'en rentrant le sentier sur VTTour que je peux diffuser l'info selon mon point de vue.
4- C'est comme si un journal ne diffusait pas une news parce que son confrère a fait le scoop avant lui... Chaque site a ses lecteurs, son angle de vue et même si un lecteur va sur les deux sites, il y cherche les différences pour faire sa propre analyse et synthèse. Je trouve vraiment dommage de se limiter dans le développement de notre base de données au prétexte que les doublons dérangent VTTrack. :roll:

» Par Le ded, le samedi 14 octobre 2017 à 10:40

Sauf que vttour a des problèmes pour afficher les sentiers (voir ci dessus) et pas vttrack !
Ensuite chacun fait bien comme il veut et a son opinion sur le sujet. J'ai l'impression qu'il y a une course à la gloriole à celui qui créera le plus de sentiers. Enfin ce n'est que mon avis. Le principal pour ma part est de savoir qu'une trace existe et que cela a été roulé. La cotation d'un sentier est trop subjective et ne doit être qu'une indication avec sa marge d'erreur et non pas un mètre étalon.

» Par Etienne-H-, le samedi 14 octobre 2017 à 14:44

Salut,
Merci pour l'idée mise à profit cette semaine, j'avais plusieurs idees en tête, jamais fait la Mortice alors zou! Des doutes à la montee au dessus du lac mais à part cette section de 30m de D- NR tout le reste est plaisant. On est cavalier des steppes dans le vallon, funambule sur la crête de Vars (hachée mais à 17h quelle ambiance!), pilote dans le col de la Scie, solitaire dans Escreins déserté.
Un très bon topo pour une grosse demi journee, au depart de St Marcellin.

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.