Ski
Par Pïerre le 17.10.11
Accueil > Topo Guide > Sommets > Valais E - Alpes Pennines E > Jungu > Une boucle en bas Mattertal > Sortie du 16 octobre 2011
 Topo validé par la modération

1998 m Jungu : Une boucle en bas Mattertal

Magnifique tour dans le Bas Mattertal à faire OBLIGATOIREMENT avec mélèzes en feu

Données techniques

Canton (ch) : Valais
Massif : Valais E - Alpes Pennines E
Longueur [?] : 39 km.
Denivelé (+/-) [?] : 2100 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 200 m.
Portage Oblig. [?] : 150 m.
SPR [?] : (50/5/45)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : CNS 1308

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (9/10)

Départ/Accès

Départ : Stalden (868 m) - Autoroute A9 Lausanne Simplon > Visp > Mattertal.

Accès TC facile de chez facile www.cff.ch

Itinéraire

Stalden > Törbel > Holz > Pletsche > Obri Äbi > Jungu > St Niklaus > Grächen > Stalden

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Descente de l'Augstbordtal sur Sankt Niklaus via Jungu   Hohtschugge

Remarques/Variantes

Possibilité de monter à Moosalp pour la vue.
Possibilité de monter à Grächen par Tennjen et Gasenried (joli parcours de bisse mais ça rallonge).

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Montée roulante sur route et piste jusqu'à Pletsche.
Ensuite sentier balcon abordable (T2).
Descente de Obri Äbi sur St Niklaus via Jungu en T4 avec sections exposées.
Descente de Grächen sur Stalden en T4

Sortie(s) GPS associée(s) : 16.10.11

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Fabienne, le samedi 18 mai 2013 à 14:04 (9/10)

les montées par la route sont un peu longuettes. le balcon est sensas. La 2ème descente après la belle poignée d'épingles est moins intéressante car toute droite dans un bois épais sans vue.

» Par Pïerre, le lundi 17 octobre 2011 à 09:51 (9/10)

Sentier balcon magnifique, 2 belles descentes, panorama de folie. Parcouru en automne avec les mélèzes en feu, c'est du délire


» Notez/Commentez l'itinéraire

Jungu, Une boucle en bas Mattertal : Sortie du dimanche 16 octobre 2011 par Pïerre

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Totalement sec, juste 2-3 micro-portions humides dans la descente finale plein N sur Stalden

Sentiers associés

4 Descente de l'Augstbordtal sur Sankt Niklaus via Jungu : Archi-sec

4 Hohtschugge : Plein N mais à peine humide en de rares endroits

Récit de la sortie

Tour depuis longtemps au programme, j'attendais juste les mélèzes à point. Végétation en feu, sommets étincelants, ciel immaculé, c'était juste sublime aujourd'hui... On en oublierait presque qu'en plus les sentiers sont nickels dans ce coin.

Denivelé réel effectué : 2150 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par tinou74, le lundi 17 octobre 2011 à 11:43

Pas de photo de la splendide partie entre Jungu et St Niklaus, on sent que c'était trop bon d'enchaîner les passages de cette descente. :wink: :wink:
Déjà en Juin c'était fabuleux alors en octobre avec les couleurs des mélezes ce devait être extraordinaire.
En tout cas je confirme : A faire ABSOLUMENT.

» Par Sings, le lundi 17 octobre 2011 à 13:41

Oui Oui wouiii !

» Par Guillaume, le lundi 17 octobre 2011 à 21:01

Je suis passé au pied de la remontée un jour, finissant la journée à St Niklaus... trop tard pour monter au village... vraiment dommage à ce que je vois... une autre fois !

» Par Vincent, le lundi 17 octobre 2011 à 21:22

Magnifique, j'y vais dés que je peux avec les mélèzes en feu :)
Ca a l'air quand même plus sympa que le Barrhorn où j'ai volé hier; je me demande comment tu fais dans de tels terrains rocailleux :lost:
A+

» Par Etienne-H-, le lundi 17 octobre 2011 à 21:38

Pourquoi quand j'ai 3 jours libres pour monter en Valais une perturbation vient faire chier son monde? Pourquoi?

» Par Pïerre, le mercredi 19 octobre 2011 à 08:42

Le Valais, c'est comme les belles filles, il aime se faire désirer :P

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.