Ski
Par popeye le 04.07.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour / Argentera > Lac de Rabuons > Descente par la Sélasse > Sortie du 30 juin 2012
 Topo validé par la modération

2500 m Lac de Rabuons : Descente par la Sélasse

Itinéraire majeur, aux portes du Parc National du Mercantour. Il emprunte le chemin de l'énergie, taillé à flanc de montagne. Après une éventuelle baignade dans le plus profond lac naturel des Alpes-Maritimes (54 m de profondeur), la descente sur St Étienne de Tinée par la Sélasse est un véritable must à VTT.
Ne pas oublier la variante par la balise 112 : plus technique que la Selasse avec une pente plus soutenue et un festival d'épingles bien serrées pour finir dans du cassant abordable : un concentré de VDM !

Données techniques

Département : Alpes-Maritimes
Massif : Mercantour / Argentera
Longueur [?] : 35 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1350 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 250 m.
Portage Oblig. [?] : 500 m.
SPR [?] : (70/20/10)

Nb de jours : ½
Cartographie [?] : Top 25 3639OT

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T4 ponctuellement
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (9.4/10)

Départ/Accès

Départ : St-Étienne de Tinée (1144 m) - Nice > RN 202 > St Martin du Var > Vallée de la Tinée > St Étienne de Tinée

Accès possible en Autobus depuis la gare routière de Nice (Ligne n° 740)

Itinéraire

Montée :
De St-Étienne de Tinée, monter la route du col de la Bonnette sur 7 km puis prendre une piste à droite à 1530 m d'altitude (Borne 20).
Cette piste (appelée piste de l'eau), passe dans un 1er temps dans le Parc du Mercantour puis longe les limites extérieures du Parc mais la pratique du VTT y est autorisée (RAPPEL : Il est interdit de parcourir à VTT les Parcs Nationaux).
Après avoir rejoint des Granges à Claï-Haute, prendre un petit sentier (portage sur 450 m de dénivelé) qui s'élève au NE en lacets (on est exactement sur la carte au niveau de la limite du Parc mais le vélo est sur le dos, cela dure 200 m environ). On rejoint alors le Chemin de l'Énergie (ne pas monter trop haut sinon on arrive au dessus du chemin de l'énergie), superbe à parcourir à VTT, mais attention à l'exposition qui est omniprésente sur la fin avant le lac de Rabuons.
Au terminus du Chemin de l'Énergie, atteindre finalement le lac (le plus profond lac naturel du Mercantour avec 54 m) et éventuellement son refuge par un dernier portage d'environ 50 m de D+).

Descente :
Revenir sur le Chemin de l'Énergie et retourner en arrière (vers l'Ouest). Récupérer le sentier de la Sélasse (Balise 103 à 2382 m) qui descend au Sud par de nombreux lacets plus ou moins serrés. C'est parfois très roulant mais la vigilance doit être permanente. On arrive alors après 1250 m de descente d'anthologie à Saint-Étienne de Tinée (parking au NE).

Trace GPS


Centrer : Oui | | QRcode | Plus | IGN | VTTrack

Remarques/Variantes

ATTENTION :
en raison des travaux de purge/sécurisation du tunnel après le Plan de Ténibre, le sentier de l'énergie sera complètement fermé à la circulation du 23/7/14 jusqu'à la fin des travaux.


Aller-retour très fastidieux en VTT si on veut remonter par l'itinéraire de descente : portage exclusif ou presque...

La piste empruntée à la montée est autorisée à la pratique du VTT

Variante :
- Descente de l'ancien téléphérique :
Retour jusqu'à la balise 112 par le Chemin de l’Énergie puis balise 109 et descendre sur St Étienne par la balise 108. Descente exceptionnelle, un enchaînement d'épingles fabuleux. Assurément une descente majeure du département. Plus cassant sur la fin mais terriblement ludique.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Piste de l'Eau : comporte de nombreux raidillons entrecoupés de plats salvateurs.
Portage : sur sentier assez mal marqué au milieu.
Chemin de l’Énergie : Globalement assez lisse
Jonction Chemin de l’Énergie > Refuge : Sentier très empierré

Descente de Sélasse : Tout d'abord sur terre puis en sous-bois (mélèzes). A mesure que l'on descend, la technicité croit (racines, pierres, épingles de + en + difficiles), pour finir par un chemin pavé à l'ancienne.


Point d'eau à mi-parcours de la descente.

D'où vient le nom : Chemin de l’Énergie

Hébergement possible : Refuge de Rabuons

Traces importantes d'érosion sur l'itinéraire. Roulons propre.

Sentiers associés : Chemin de l'Énergie   La Sélasse   Piste de l'Eau   Descente de Fournels dite de l'ancien téléphérique (b112 > b108)   Chemin de Pétrus : b. 110 > b. 102

Photos

29 06 2013 tunnel bloqué après plan de ténibre se renseigner
29 06 2013 tunnel bloqué après plan de ténibre se renseigner [par josejb]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par jano06, le samedi 09 aout 2014 à 11:09 (10/10)

Pour moi, pas photo, on a fait les 2 descentes le même jour et selasse est bien plus fun. Classique à faire chaque année (enfin, quand l'éboulement sera nettoyé)

» Par TiBougnat, le mercredi 31 juillet 2013 à 23:07 (9/10)

Le cheminement a 2300 m sur le chemin de l'énergie est magique. La descente sur St Etienne est soutenue et variée. Par contre, le Lac de Rabuons est vraiment décevant.

» Par josejb, le samedi 29 juin 2013 à 21:36 (9/10)

bonjour,
attention le chemin de l energie est bloquer a partir de plan de tenibre gros eboulement au niveau du tunnel juste apres voir photo! ce renseigner aupres de st estienne de tinee
donc variante a la balise 112 gros plongeon dans la tinee
expose au debut plus sympas apres !! fatiguant vu le nombre de lacet

» 13 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Lac de Rabuons, Descente par la Sélasse : Sortie du samedi 30 juin 2012 par MarcMC

Participants : Stéphanie, Fred et Julien

Remarques terrain


Sentiers associés

2 Chemin de l'Énergie : Quelques éboulements qui doivent dater de cet hiver et qui nécessitent parfois de descendre du vélo.

4 La Sélasse : Chemin très sec et grip moyen. Je trouve que la partie supérieure commence à souffrir des passages répétés (coupes, traces parallèles, grosses traces de freinage...). Peut-être qu'avec un peu plus de discipline de notre part...

Récit de la sortie

Sentiers Off
Itinéraire suivi : Navette voiture pour éviter l'asphalte.

Samedi, météo parfaite et montagne toujours aussi belle dans ce coin de la Haute-Tinée. Tout était donc réuni pour une bonne régalade.

La montée se passe sans encombre en mode promenade.
La route de l'eau et ses coups de cul nous chauffe bien.
Le portage se passe gentiment en pensant à tout le bon qui nous attend plus haut.
Le chemin de l'Energie est tellement magnifique qu'on s'arrête en permanence pour contempler et prendre des photos. Quel plaisir de rouler sur ce sentier en balcon, hyper roulant, qui domine la vallée ! Dans certains passages l'exposition est bien présente mais la trace est tellement large qu'avec un minimum de concentration, le risque est vraiment très limité !

L'arrivée au Lac de Rabuons est toujours aussi magique. On y casse la croûte, on boit un coup au refuge, le tout en ne cessant d'admirer ce cadre grandiose. Et quand nos estomacs et nos yeux sont repus, on s'équipe pour la descente.

Tout a été dit à son propos et elle est à la hauteur de sa réputation. Ceci dit, cette réputation méritée lui fait peut-être aujourd'hui un peu de tort car j'ai trouvé que la trace avait subi quelques dégradations depuis mon dernier passage (août 2011). C'est particulièrement marquant dans les parties roulantes du haut. Dommage ! D'autant plus qu'avec un peu de discipline (rester dans la trace, ne pas bloquer la roue comme un bourrin avant chaque virage...), le sentier resterait intact.

En tous cas, grosse journée plaisir du début à la fin. On y remonte dès que possible et, cette fois, pour changer, on testera la descente de l'ancien téléphérique...

Denivelé réel effectué : 1000 m

Route de l'eau : la fine équipe.
Poussage : avec le sourire !
Fin du portage : ouf !
Sentier de l'énergie : bel ouvrage !
Lac Pétrus : bien sec pour la saison !
Sentier de l'énergie : un des nombreux ...
Sentier de l'énergie : pas tomber, ...
Lac de Rabuons : panoramique.
Lac de Rabuons : rhododendron en ...
Lac de Rabuons : tous ces bleus !
Début de la descente : en haut de la Sélasse.
Descente : dans la Sélasse.
Descente : dans la Sélasse.
Descente : dans la Sélasse.
Descente : au-dessus de St-Etienne-de-Tinée.


 
 
 
 

Commentaires

» Par maradona, le lundi 02 juillet 2012 à 06:27

Cela donne très envie.
Je crois que je vais venir y faire un petit tour ces prochaines semaines..
Le portage prend cb de tps ? Une heure ou moins ?

» Par MarcMC, le lundi 02 juillet 2012 à 09:34

Si tu ne l'as jamais fait, c'est une grosse erreur à réparer au plus vite ! :wink:
Pour le portage, je dirais 1 petite heure pour le commun des mortels (dont je fais partie). Pour toi, certainement moins... :D

» Par maradona, le lundi 02 juillet 2012 à 13:24

Bien bien, merci.
Pour grimper au parking de Vens est-il possible de passer par le Col d'Anelle et le canal dans le Rocher Iglière ?

Tout le truc va être de rentrer assez tôt pour manger une pizza gargantuesque au Ben Mangia à St Ettiene..

» Par MarcMC, le lundi 02 juillet 2012 à 13:43

C'est effectivement une possibilité. Après le canal, arrivé à la b 75 :
- soit tu reviens sur tes pas et tu retrouves la route à la b 76 (joli sentier en forêt) ;
- soit tu vas jusqu'à St-Dalmas et tu redescends au Pont-Haut par un chemin au-dessus de la route (b 65 > b 158). Par contre, je ne connais pas cette dernière portion mais vu le profil, ça ne devrait pas poser de problème à vélo...

Et si tu ne rentres pas à temps pour la pizza, tu as toujours l'option "tarte aux myrtilles" au refuge de Rabuons :cool:

» Par maradona, le lundi 02 juillet 2012 à 17:09

merci bien

» Par Florent, le lundi 02 juillet 2012 à 19:59

Meme avis que toi lors de mon passage a propos de la degradation de la Selasse...

» Par JEFF06, le lundi 02 juillet 2012 à 21:17

Belle sortie :cool: !En plus de fournels, ne pas oublier les balcons du mercantour avant que le sentier ne se referme faute d'entretien :( .

» Par Florent, le lundi 02 juillet 2012 à 21:19

+1 :(

» Par MarcMC, le mardi 03 juillet 2012 à 10:22

@ Florent : On a écrit la même chose à 1 an d'intervalle ! Pas rassurant pour la suite... :(

@JEFF06 : Et oui, les balcons ! Ça me fait une raison supplémentaire de remonter là-haut ! :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.