Ski
Par marika le 10.06.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins / Taillefer > Lac Fourchu > En boucle par Malaine ou Puy d'Oulles > Sortie du 30 juin 2013
 Topo validé par la modération

2060 m Lac Fourchu : En boucle par Malaine ou Puy d'Oulles

Le décor subarctique unique du Lac Fourchu ouvrant sur un paysage étendu mérite la visite.
Si l'on ajoute une descente extra, voilà de quoi faire une grande classique.

Données techniques

Département : Isère
Massif : Ecrins / Taillefer
Longueur [?] : 30 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1400 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 300 m.
SPR [?] : (50/10/40)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3335OT Grenoble

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T4 ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (8.8/10)

Départ/Accès

Départ : La Paute (720 m) - Grenoble > Vizille > Rochetaillée > La Paute
Accès en bus : TransIsère Ligne 3000 Grenoble-Bourg d'Oisans

Itinéraire

Montée :
De La Paute, suivre la route en direction du Col d'Ornon. Bifurquer ensuite à droite en direction du village d'Ornon, puis la Grenonière. Continuer alors la route sur la droite qui se transforme en piste. On suit cette piste assez roulante sur 300 m de D+. On traverse un pont qui marque la fin de la piste et le début du GR. Suivre les marques jaunes et bleues du GR qui monte vers la gauche en direction du lac Fourchu.
C'est le début du portage sur 300 m de D+ (portage obligatoire !).
On débouche ensuite sur un plateau herbeux et un peu marécageux où l'on peut reprendre le roulage (un peu technique). On dépasse alors les lacs de la Vèche et lac Noir puis on arrive sur le Lac Fourchu.

Descente :
Après une pause baignade (ou pas), faire le tour du lac par la gauche (plus roulant) et suivre le GR50 qui remonte par 2 petits coups de cul (poussage pour les moins excités) au Pas de l'Envious. Une descente / traversée assez technique (petits passages trialisants) permet de rejoindre le refuge du Taillefer.
A l'aplomb du refuge, la descente commence et après une dernière traversée un peu technique de pierrier et un passage T4, on poursuit dans des alpages faciles.
On descend ensuite vers le Col de la Buffle par une succession d'épingles très ludiques et rapides. On rejoint ensuite la piste qui part à droite vers le Puy d'Oulles ou à gauche vers le village d'Oulles pour rejoindre la descente de Malaine.
Au choix selon l'humeur, descendre par l'une ou l'autre.
La descente de Malaine permet d'arriver directement à la Paute.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Malaine   Col de la Buffe   Pas de l'Envious > Refuge du Taillefer   Le Puy d'Oulles > D526   Lac Fourchu > La Basse Montagne   Le Pontet

Remarques/Variantes

Avertissement :
Cet itinéraire se déroule en itinéraire alpin
-> Respecter les alpages et troupeaux
-> Respecter les randonneurs (nombreux autour du lac Fourchu)

Pour éviter le 1er poussage après avoir tourner à droite au bout du lac, continuez la sente de travers (Sud puis Nord) qui permet de tout monter sur le vélo, en gros on traverse l'altiport.
Voir trace:
https://www.visugpx.com/2X6e49t5xC

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Terrain montagne pour 50% de la descente, sentier technique et étroit à négocier en pilotage.
Le reste de la descente se fait sur sentier lisse avec épingles en sous-bois.

Sortie(s) GPS associée(s) : 05.10.17 03.06.17 29.12.16 24.09.16 30.08.15 15.06.15 26.07.14 14.06.14 26.09.13 30.06.13 06.10.12 16.09.12 01.11.11 29.08.09

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par filou3882, le lundi 03 septembre 2018 à 13:17 (9/10)

Toujours top! Le final pour rejoindre Oulles est plus propre que les années précédentes. Malaine très légèrement humide est donc encore meilleur et bien propre.

» Par Petrus88, le lundi 13 aout 2018 à 09:17 (10/10)

itinéraire magnifique. Très bon état des sentiers. A faire et à refaire

» Par Bruno_W, le dimanche 05 aout 2018 à 17:33 (9/10)

Excellent topo où tout est réuni pour se faire plaisir ! La partie sur le plateau est parfois bien trialisante mais on était prévenu !

» 44 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Grand 8 dans la vallée de la Lignarre : Sortie du dimanche 30 juin 2013 par JDV

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Bien imbibé sur le plateau, propre et sec partout ailleurs.

Sentiers associés

4  Lac Fourchu > La Basse Montagne : Propre, mais parfois creusé par le ruissellement. Beaucoup de ruissellement de fonte sur la partie médiane. Gorgé d'eau sur le plateau.

3 Pas de l'Envious > Refuge du Taillefer : Propre, mais humide par endroits.

3 Le Flachat : Propre et sec, un peu fuyant par endroits.

3 Basse Montagne > La Grenonière : Propre, bon état, mais fuyant par endroits.

2 Réservoir > Ornon : Herbeux, propre, facile.

3 La Palud : Sec et propre, mais horriblement paumatoire (plein de sentes dans tous les sens, très peu de balisage).

2 Col de St Jean (accès à la MAC) : Sec, beaucoup de cailloux dans la partie à flanc sous le col St Jean.

5 La Machine à Coudre de Bourg d'Oisans : Nickel propre et sec, quelques grosses souches déracinées, mais faciles à contourner. Quelques arbres tombés en travers, tronçonnés et dégagés par l'ONF.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : La Paute -> Ornon -> Flachat -> Lac Fourchu -> Refuge du Taillefer -> Flachat -> Ornon -> La Pallud -> Villard Reymond -> Prégentil -> La Paute

Ajourd'hui, sortie solo (encore...) avec un objectif double:
1) confronter ma technique de nose-turn à un challenge de taille en la matière: la fameuse MAC du Bourg d'Oisans.
2) Me prouver que la barre des 2000m de D+ dans la journée, c'est juste dans la tête.

Départ de la Paute à la fraîche (dans tous les sens du terme; 7h30, 8°c) et montée tranquille à Ornon, avant le grand rush cyclo-touriste du jour. Ca pédale bien jusqu'au Flachat, puis ça porte jusqu'au plateau de la Jasse.

Petite remarque concernant le sentier du même nom, emprunté à la montée: les très nombreux passages T5, voire T6 rencontrés me font suggérer une recote en T5. Pour les amateurs de gros cailloux grippant, il y a du challenge, et une ambiance pas pire.

Roulage un peu en pointillés sur la plateau de la Jasse, plus imbibé qu'un étudiant grenoblois un soir de Beaujolais Nouveau. La quantité de neige en face nord du Taillefer est assez remarquable pour la saison.

Roulage très sympa autour du lac Fourchu, pas aussi noir de monde que je ne le craignais. Casse dalle rapide, et j'en profite pour mettre les mollets dans le lac, que je vais en retirer presque instantanément. Je tire mon chapeau à BDS pour son récent exploit...

La descente du pas de l'Envious sur le refuge du Taillefer est bien amusante, et c'est un challenge de rester sur le vélo dans les courtes remontées casse-pattes et les passages trialisants.
La suite, descendant sur le Flachat, est moins bonne, la faute à un sentier linéaire et creusé (les pédales touchent souvent) dans une montagne à vache pas fabuleuse.

Ca devient plus sympa en entrant dans la forêt et le restera jusqu'à la Grenonière, avec une jolie traversée et quelques épingles ludiques.

En revanche, grosse déception sur le sentier de la Pallud: c'est large, insipide, des sentes partent dans toutes les directions et le balisage est quasi-inexistant. Seul un passage ludique dans les pins sauvent le tout du naufrage complet.

J'attaque alors la loooongue remontée à Villard Reymond par la route, sous le cagnard, grand moment de solitude, malgré les nombreux routards anglais qui me dépassent (ambiance...). J'arrive un peu cuit au village et la montée au col St Jean manque de m'achever.

La descente commence par une sente peu engageante dans l'alpage, qui devient rapidement plus nette. On rentre dans la forêt, et c'est parti pour le festival: 1100m d'épingles dans tous les sens! On a l'impression que ça ne s'arrêtera jamais, et malgré un ratio temps de montée / temps de descente a priori bien maigre, on en a laaaargement pour son argent.

Je mentirais en disant que j'ai tout passé (10% m'ont résisté, environ, mais je n'avais pas trop le temps de m'attarder), mais globalement, l'impression que j'ai eu est que cette descente n'est pas aussi dure que sa réputation le laisse penser.
Certes, 10-15% des épingles sont très dures, certaines resteront sans doute à jamais invaincues, et la maîtrise du nose est indispensable pour s'amuser, mais globalement, tout le reste est accessible au commun des mortels, auquel je m'identifie évidemment.
Certaines épingles passent même sans nose, et, à quelques passages très expo près, le sentier ne présente pas de difficultés majeures (entre les épingles, s'entend).

J'estime donc que ce sentier, mélange (logique) de Malaine et du Facteur, dans une très belle ambiance de sous-bois, vaut largement plus que la réputation de défouloir à obsédé du nose-turn qu'on a bien voulu lui mettre sur le dos. En tout cas, j'y retournerai avec plaisir!

J'arrive à la voiture bien vidé, mais heureux de ma journée, avec 10h pour boucler un peu plus de 43km et 2300m de D+: mission accomplie!
Finalement, intégriser, c'est juste une question de se lever tôt, et de choisir des montées roulantes :wink:


Distance réelle parcourue : 43 km
Denivelé réel effectué : 2300 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Geux, le mardi 02 juillet 2013 à 17:14

OMG ! 2300 D+ et 43 bornes.
Mon dieu, va falloir que je me remette à niveau pour rattraper mon retard :! :ill:

SUPERBE nouvelle pour la MAC sinon ! Faudra qu'on y repasse en repassant dans le coin en Automne. :wink:

» Par JDV, le mardi 02 juillet 2013 à 17:21

Haha, c'est ça aussi, à force de brasser, on perd la caisse :wink:
Bon, je m'inquiète pas, il est pas encore là, le jour où je te traînerai derrière moi...

Pour la MAC, j'ai des doutes pour l'automne; pour avoir fait Malaine (même exposition et altitude) en septembre, c'était quand même méga gavé de feuilles mortes. Et puis y' pas de mélèzes :( .
Mais bon, sur un malentendu... :lol:

» Par Geux, le mardi 02 juillet 2013 à 17:23

Heureusement que je cours (presque) tous les jours.
Mais bon, sans fourche, ça marché déjà moins bien un tout suspendu ! :wink:

Sinon bah en Novembre jte dis ça le fera.
Et puis les feuilles mortes rajouteront du challenge dans les descentes ... :lol:

» Par Fabienne, le mardi 02 juillet 2013 à 17:55

une bonne journée à la cool! :cool:

» Par JDV, le mardi 02 juillet 2013 à 18:02

C'est le rythme qui était à la cool. J'ai jamais dépassé les 400m/h, promis :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.