Ski
Par d@vid le 17.06.12
Accueil > Topo Guide > Sommets > Haut Var / Haut Verdon / 3 Evêchés > Lacs de Lignin > Huit autour du Plan du Rieu > Sortie du 05 juillet 2012
 Topo validé par la modération

2273 m Lacs de Lignin : Huit autour du Plan du Rieu

Un tour sublimissime, dans des paysages à couper le souffle, avec en point de mire le fabuleux cirque glaciaire des lacs de Lignin.
Un terrain très varié mais un effort long et soutenu.

Données techniques

Département : Alpes-de-Haute-Provence
Massif : Haut Var / Haut Verdon / 3 Evêchés
Longueur [?] : 36 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1400 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 900 m.
Portage Oblig. [?] : 400 m.
SPR [?] : (97/2/1)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3540E Haut Var

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (9.3/10)

Départ/Accès

Départ : Peyresq (1525 m) - Nice > Puget-Théniers > Annot > la Colle Saint-Michel > Peyresq

Itinéraire

Revenir 200 m avant le parking de Peyresq pour prendre vers le Nord le sentier du Tour du Haut Verdon.
Le quitter à 1779 m pour obliquer à droite (balisage jaune) sur un sentier qui mène au Plan du Rieu.
Traverser le Plan du Rieu vers le NE (cabane Vieille) puis descendre le sentier vers le Ravin de Serre.
Franchir le ravin, continuer à suivre le sentier et gagner la cabane forestière du Pasquier.
Prendre le sentier qui monte au-dessus des cabanes jusqu'à une balise. Suivre l'indication de la balise vers la Baisse du Détroit, qu'on gagne par un portage.
Descendre vers l'est (trace de la sente peu marquée) jusqu'aux Lacs de Lignin.
Des lacs, descendre vers le NO et par un mouvement contournant le sommet du Carton, remonter (sente peu marquée) sur la Baisse de Mouriès.
Descendre versant O et vers 2300 m prendre le sentier à droite vers le Plateau de Pisse-en-l'Air. A la fin du travers, quitter le sentier à gauche et traverser le plateau pour franchir la Barre de Pisse-en-l'Air, sous laquelle on trouve un sentier qui descend sur la Baisse de l'Orgéas.
A la Baisse, prendre la courte piste à gauche, puis le sentier qui suit et qui, par un long travers, ramène aux cabanes du Pasquier.
Prendre l'itinéraire pris à l'aller jusqu'au point 2054 m du Plan du Rieu.
Prendre le sentier qui file vers le SE puis remonte sur la crête SE du Courradour.
Depuis la brèche descendre l'ultime sentier jusqu'à Peyresq.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Baisse du Détroit (versant Ouest)   Cabanes du Pasquier   Plan du Rieu   Courradour > Peyresq   Baisse de Mouriès > Lacs de Lignin   Cabane de Pasquier > Baisse de l'Orgéas   Plan du Rieu > le Pré de Thorame   Baisse de Mouriès - Versant Ouest   Jonction sentiers Baisses de Mouriès <> Détroit   Baisse du Détroit <> Lacs de Lignin   Sommet du Carton <> Baisse du Détroit

Remarques/Variantes

Intéressant par rapport à l'itinéraire plus classique depuis Colmars, sur les points suivants :
* Accès plus rapide depuis la Côte d'Azur.
* Dénivelé moindre.
* En revanche, plus de poussage à la montée.

NB : il est possible de faire la 2e partie de la boucle dans les 2 sens. Le sens antihoraire (topo) est recommandé pour la qualité des descentes. Dans le sens horaire, la difficulté de descente monte à T4, avec une courte section cassante sous la Baisse du Détroit, et un freeride très secouant sur le flanc Est de la Baisse de Mouriès.

Variantes :
- A/R au Sommet du Carton (2614 m)

Depuis la Baisse de Détroit, monter en Portage jusqu'au sommet situé au Nord et descente par la ligne de crête en Freeride T4 (attention à l'expo sur le côté droit). Ajoute 150 m de D+, mais superbe point de vue du sommet.

- Raccourcissement de la 2e boucle :
A la bifurcation de sentiers sous la Baisse de Mouriès, prendre à gauche le sentier qui ramène plus directement sur les cabanes de Pasquier et évite le long détour par la Baisse de l'Orgéas.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Terrain varié : des singles en sous-bois souples, d'autres rocailleux, des marnes, des alpages, du free-ride...

Plusieurs torrents qui coupent l'itinéraire pour se ravitailler en eau.

Sortie(s) GPS associée(s) : 24.08.14 05.07.12 17.06.12

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par phil06560, le mercredi 26 aout 2015 à 08:12 (10/10)

Tour magnifique !!!

» Par toz, le mardi 26 aout 2014 à 18:02 (8/10)

Long tour physique à ne pas sous estimer. Il faut s'employer si on veut rester sur le vélo à la montée. Paysages magnifiques. Pas fait exactement le topo. J'ai remplacé la boucle de Baisse d'Orgéas par l'A/R au sommet du Carton. La descente sur la crête est pas donnée. La dernière descente sur Peyresq vaut vraiment des points

» Par Hellzed, le samedi 12 octobre 2013 à 23:11 (9/10)

Le D+ semble sous côté (mon GPS affiche 1750m, pas à prendre comme argent comptant mais tout de même).
Bon oui que du single ça fait rêver mais quand on voit la galère quasi permanente à pédaler de façon fluide et continue je me dis qu'un peu de piste pour ce tour rude n'aurait pas été désagréable. De même que deux portages pour entrer et sortir des lacs je trouve ça relativement inadapté.

Sinon les paysages sont époustouflants en effet (d'où la note, en automne), ça oscille entre Glencoe, plateau d'Emparis et Queyras.
Les deux grosses descentes sont plutôt jouissives même si on est bien dans du T3 donc pas plus de technique que ça.
Le froid et la glace nous ont hélas obligé à presser le pas.

Merci pour le topo !

» 3 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Lacs de Lignin, Huit autour du Plan du Rieu avec Sommet du Carton en bonus : Sortie du jeudi 05 juillet 2012 par Phil'Ô

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Il a plu dans la nuit et les sections en sous-bois était limite collante. J'ai zippé pas mal de fois en poussant.
Les alpages sont truffés de pièges.

Sentiers associés

2 Plan du Rieu : Joli. Il est facile de se laisser aller à quitter la trace... tant la prairie est vaste. Puis le sentier en forêt est rapide entrecoupé de quelques passages plus techniques.

3 Plan du Rieu > le Pré de Thorame : Pris à la montée, c'est très linéaire...

3 Courradour > Peyresq : Traversée expo, suivie d'un court portage, puis c'est la dégringolade sur un sentier qui s'empierre parfois.

4 Sommet du Carton <> Baisse du Détroit : Free ride très secouant, mais la vue du sommet vaut l'effort consenti

2 Baisse du Détroit <> Lacs de Lignin : Superbe ! Dommage que le sentier soit peu fréquenté et que l'herbe rase le cache, car cela nécessite de nombreux stop and go pour chercher son cheminement.

3 Baisse de Mouriès - Versant Ouest : Génial ! Incroyable que ce sentier soit si lisse alors qu'il zèbre un champ de cailloux

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Peyresq > Pré de Thorame > Plan du Rieu > Cabanes du Pasquier > Baisse de Détroit > Sommet du Carton > Baisse de Détroit > Lacs de Lignin > Baisse de Mouriès > Cabanes Pasquier > Plan de Rieu > Peyresq

Dernière sortie de préparation avant l'été... J'avais pas trop la niaque ces derniers jours et ce topo me tendait les bras depuis que d@vid la déposé ici, car rendant les fameux Lignins plus rapide d'accès pour nous les azuréens.

Vu que la météo prévoit une après-midi pluvieuse sur tout le haut pays, je tente le coup sur les Lignins avec un départ assez tôt. J'attaque la montée un peu trop fort et le palpitant me rappelle rapidement à l'ordre. Les portions de roulages sont divines bien que très énergivores. Le Pré de Thorame est vite atteint et j'évite un troupeau de moutons (pas ses déjections :ill:) de peu.

Alors que je m'éloigne en grimpant vers le Plan du Rieu, 3 patous foncent sur moi sans aboyer 8O ! Je suis surpris et cri "foutez moi la paix sales patous". Je crois que ma réaction les a bien surpris et ils ont stoppé net 8O. Seul un a continué à me suivre un bout de temps, j'ai du crier encore deux ou trois fois "dégage" pour qu'il me laisse enfin tranquille.

L'épisode patous étant passé, je continue à grimper jusqu'au Plan du Rieu en grande partie en pédalage dans un magnifique sous-bois. Le Plan du Rieu arrive et c'est un choc visuel : Une immense colline herbeuse où se perd le sentier. Cet endroit est propice aux divagations freeridesques :cool:. Le sentier retrouvé il faut traverser 2 torrents. Le premier passe nickel bien que cassant, et dans la seconde très courte descente, je me prends un vol quasiment à l'arrêt ! OTB magistral, choc sur l'épaule et sur le pubis ! Bref je suis sonné et je me rafraichi les idées au ruisseau à peine plus loin :oops:.

L'ambiance depuis ce matin est glauque avec un ciel bouché, des sentiers glissants et parfois quelques gouttes qui arrivent jusqu'au sol. Mais il en faut plus pour m'arrêter et je reprends la montée jusqu'aux cabanes du Pasquier.

Pas évident de trouver le sentier dans les herbes hautes autour des cabanes, mais heureusement il est bien visible plus loin. Montée en poussage, parfois pédalages, et la Baisse du Détroit se profile. Là ce sera portage jusqu'à la Baisse. En montant le ciel de déchire et le soleil fait son apparition à la faveur d'un léger vent de Sud. Il ne m'en faut pas plus pour me motiver à aller tâter le Sommet du Carton qui (de loin) semble roulable en freeride. La montée en portage me confirme que la descente risque bien d'être jouable sur le vélo :D, mais le travers entre le Sommet du Carton et ses bosses pré-sommitales risque de moins me plaire :lost:, je verrai bien qu'en je serai dans l'autre sens :roll:.

La vue du sommet est éblouissante et je vois en contrebas la Baisse de Mouriès que je vais remonter tout à l'heure.

C'est l'heure du retour sur la Baisse du Détroit. Ça va passer ou pas ?? Le travers passe pas trop mal, bien que très secouant :ill:, puis la descente sur la Baisse de Détroit est un pur régal de freeride :cool:. Sommet validé :wink:

Descente aux Lacs à présent ! :cool:

Le sentier est superbe, mais parfois il se perd tant il est peu parcouru. Je dois régulièrement m'arrêter pour trouver le bon cheminement :ill:, c'est dommage car ça casse vraiment le rythme.

Enfin les Lacs de Lignin sont là ! Je suis seul et je profite de cet instant de calme pour déjeuner.

Le ciel de recouvre et il est temps que j'attaque la descente. Je vais bêtement suivre le balisage jaune avant de m’apercevoir qu'il m'éloigne de la Baisse de Mouriès :oops:. Re freeride pour retrouver le sentier (qui n'en est pas un, mais lui aussi un bon freeride guidé par des caïrns :lol:) et c'est la montée à la Baisse.

J'avoue un coup de fatigue dans cette montée, et le temps se gâte de plus en plus... J'ai froid et j'ai la flemme de sortir les vêtements. J'arrive à la Baisse fatigué, mais la descente sur le versant Ouest va me redonner des forces. Un pur régal :D ! Un sentier lisse comme un cul de bébé qui se faufile dans un champ où dame nature cultive des tonnes de cailloux 8O !

A nouveau le sentier se perd dans l'herbe rase, mais les cailloux sont restés au dessus et le freeride est agréable :P

Arrive le moment fatidique du choix : Retour par Pisse en l'Air ou plus direct vers les cabanes du Pasquier par le sentier remonté le matin. Les gouttes (encore très éparses) et surtout un grondement de tonnerre va me décider à couper au plus court. La traversée (au dessus de barres majestueuses) est superbe, quasiment intégralement roulante (gaffe à quelques passages expos) puis c'est la régalade jusqu'aux cabanes, et enfin jusqu'aux 2 ruisseaux où je me suis boité le matin.

Je remonte vers le Plan du Rieu et les gouttes se font plus grosses. J'attaque la remontée en freeride de cette vaste colline herbeuse, congelé par les rafales de vent. Mais en me dépêchant, je réussi à m'éloigner de la ligne de grain qui reste bloquée sur le Grand Coyer.

A présent, j'attaque la traversée superbe (mais expo) pour rejoindre le collet d'où part la dernière descente de la journée. Une marmotte cavale sur le sentier devant moi avant de s’engouffrer dans son terrier, trop rigolote :lol:.

Un court portage et voici la dernière descente : Super, bien que souvent cassante (ça se voit que l'altitude est moins élevée à présent), car le sentier s'empierre généreusement.

Arrivé à Peyresq où les gouttes me rattrapent sans que ce soit non plus, le gros méchant déluge :roll:.

L'Alti donnera 1580 m de D+, mais les jambes en auraient donné facile 400 de plus !

Repos à présent... Vivement les festivités du 14 juillet :cool:



Distance réelle parcourue : 34 km
Denivelé réel effectué : 1580 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par d@vid, le jeudi 05 juillet 2012 à 21:12

'tain, c'est trop beau. J'ai pensé à toi aujourd'hui, en me disant que tu devais te régaler. :wink:

» Par d@vid, le jeudi 05 juillet 2012 à 21:18

Le sentier que tu as pris à la descente, pour shunter Pisse-en-l'Air, il avait aussi une bonne tête vu d'en face. Vu ce que tu en dis, je vais me le garder dans un coin du cerveau pour retopoter sur le secteur.

» Par JEFF06, le jeudi 05 juillet 2012 à 21:20

Beau topo,mais trop loin pour moi... :(

» Par Le ded, le jeudi 05 juillet 2012 à 21:58

Encore une belle journée montagne qui en annonce d'autres :roll: :wink:

» Par 0live, le jeudi 05 juillet 2012 à 22:11

Waouh! Ça a l'air sublime! Merci pour les belles photos et le récit!
Je coche pour mon prochain tour dans le coin! :cool:
Ca passe bien en oct/nov?

» Par LesMiaz, le jeudi 05 juillet 2012 à 22:15

Belle sortie ! Ton récit est impressionnant et magnifique. Moi j'ai de la peine à écrire quelques lignes... :roll:

» Par scarapat, le jeudi 05 juillet 2012 à 22:16

Super sortie !!! Je suppose que tu voulais dire "Linaigrette", non ? !! :lol:

» Par Phil'Ô, le vendredi 06 juillet 2012 à 07:56

@ 0live : Largement jouable en oct/nov s'il n'a pas neigé
@ scarapat : je ne vois pas de quoi tu veux parler :P :lol: :wink: (merci)

» Par shama, le vendredi 06 juillet 2012 à 08:42

Joli... :wink:

» Par TiBougnat, le vendredi 06 juillet 2012 à 10:12

Ça rappelle de bons souvenirs avec le Friz :wink:

» Par Geux, le vendredi 06 juillet 2012 à 10:54

Y'en a qui ont plus de chance que nous avec la pluie :wink:

» Par maradona, le vendredi 06 juillet 2012 à 11:04

+ beau agréable à la monté correct à la descente
- free ride paumatoire, patous, descentes bien mais qui cassent pas des briques


LA vrai question c'est est ce que ça vaut vraiment le coups de le faire ou c'est juste bien mais sans plus??

» Par Phil'Ô, le vendredi 06 juillet 2012 à 11:10

@ maradona : De mon point de vue, tout dépend de ce que tu recherches dans une sortie de VDM !

Si le VTT est un outil pour te balader en montagne, que tu cherches d'avantage l'ambiance montagne, le visuel de dingue, l'isolement et que le côté pilotage du VTT est juste une cerise sur le gâteau, alors OUI cela vaut largement le coup :cool: .

Si maintenant c'est plus le côté technique du pilotage qui fait triper le répétiteur, alors effectivement, il doit y avoir mieux à faire... maintenant le topo dans ce sens, n'est que T3... Faut pas chercher plus loin :P :wink:

» Par d@vid, le vendredi 06 juillet 2012 à 13:36

Tout à fait d'accord avec Phil. Personnellement, j'ai mis 10/10 à ce tour parce que c'est un fabuleux voyage dans des montagnes peu fréquentées, dans un secteur que j'affectionne tout particulièrement. Maintenant, on peut objecter qu'il manque à ce topo une grosse descente. C'est pas Sélasse. :P
Précision sur l'orientation, le free-ride n'est pas du tout paumatoire si on a un GPS sur le vélo. Je n'ai eu aucune difficulté à trouver l'itinéraire (hormis un court instant à la Baisse de l'Orgéas, mais la question ne se pose pas dans le sens inverse) alors que je n'avais jamais mis les pieds plus loin que le Courradour. C'est sûr que si on n'a pas le GPS sous les yeux, ou qu'on fait le circuit avec une carte, c'est plus délicat.
Pour info, avec Phil, on a validé le fait que la 2e boucle est plus sympa dans le sens antihoraire, donc on a refait le topo et modifié la trace. Bonne balade ! :wink:

» Par maradona, le vendredi 06 juillet 2012 à 14:06

ok parfait, merci pour ces réponses claires.

» Par Claudius, le vendredi 06 juillet 2012 à 16:56

Alors , il est chaud le Phil'Ô maintenant ? :P :lol: :lol: :wink: Toujours aussi sympa ce coin ! :cool:

» Par pluc, le vendredi 06 juillet 2012 à 16:57

" on peut objecter qu'il manque à ce topo une grosse descente" : pour les amateurs, il faut descendre sur la vallée du Verdon : Baisse de Mouriès > Cabanes du Pasquier > Baisse de l'Orgéas, puis 2 options
1° > Cabanes de Congerman > Gorges de St Pierre > Villars Heyssier, grosse ambiance dans les gorges :D mais pas dur :cool:
2° (bien prendre le sentier peu visible au départ et non la piste) > Cabane de l'Orgéas > Ondres > le Plan, très beau également :) , à faire quand on déjà fait l'autre :wink:

» Par d@vid, le vendredi 06 juillet 2012 à 17:48

Merci Pluc, c'est bien noté. :wink:

» Par MarcMC, le vendredi 06 juillet 2012 à 23:07

" il faut descendre sur la vallée du Verdon : Baisse de Mouriès > Cabanes du Pasquier > Baisse de l'Orgéas > Cabanes de Congerman > Gorges de St Pierre > Villars Heyssier " (Pluc)

Cette descente là est top classe ! Une pure merveille... bien que le vélo soit interdit dans les Gorges de St-Pierre... :roll:

» Par Phil'Ô, le samedi 07 juillet 2012 à 08:43

MarcMC a dit :bien que le vélo soit interdit dans les Gorges de St-Pierre
Probable que ça ne le soit plus, car plus d'affichage ni en haut, ni en bas des gorges :wink:, en tout cas, sans affichage, pas de verbalisation possible :wink: :cool:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.