Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Haut Giffre / Aiguilles Rouges > Le Grenairon, je vous le sers avec ou cent épingles ! (sortie du 14 septembre 2020)

Le Grenairon, je vous le sers avec ou cent épingles ! : Sortie du lundi 14 septembre 2020 par JB74

Participants : Aousse

Remarques terrain

Sec et bon grip sauf les parties qui voient peu le soleil mais ce n'est pas gênant

Sentiers associés

4 Grenairon Supérieur : Difficile pour moi de coter car au dessus de mon niveau. C'est plus dur que la suite car beaucoup de franchissements à la descente avec des marches ou passages très techniques sur cailloux. Cependant, il y a aussi des sections bien roulantes et plus accessibles. L'ambiance mérite le détour.

4 Grenairon > Feulatière : ENORME ! Un must de technico-ludique où il faut rester vigilant tout du long. Notez qu'il y a une section dans les bois pour éviter la piste à la fin. Nous avons raté le début qui semble sur la droite à la descente puis qui coupe la piste plus bas. Comment bien se finir les bras.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Voir GPS (en cours de traitement)

A la faveur de l'alignement des planètes, nous arrivons enfin à partager une sortie avec Eric. Mais situation oblige, le covoiturage sera masqué.
Départ vers 10h30 du parking et dès 10h31, les cuisses chauffent. D'entrée, la piste vers le Grenairon donne le ton. Comme déjà écrit, c'est abomifreux. Bon ça roule quand même bien jusqu'aux Crépines où un ravitaillement en eau est possible puis, à mesure que l'on sort de la forêt, la piste est de plus en plus encombrée (sans être moins raide). Bref, je coule une bièle pendant qu'Eric fait du fractionné. Heureusement, la vue se dégage et évite de justesse la nausée. Au refuge de Grenairon, l'accueil est sympa et c'est avec plaisir que l'on met les vélos sur le dos pour la suite. On profite de la section en aller/retour pour faire des repérages. Ben, ça ne va pas être donné cette histoire.
Arrêt vers 2230m, au pied du dinosaure, car la suite est lunaire.

La redescente sur le refuge est très inégale. Sauf pour le panorama qui lui est exceptionnel. Niveau vélo, c'est ultra technique avec de bons morceaux qui demandent de l'engagement. Eric me régale dans son oeuvre. Moi je suis à pied.
Heureusement, le final parait presque facile même si cela demande de la concentration.

On reprend nos esprits, surtout moi, au refuge et on profite pour faire le plein d'eau parce qu'il reste un gros morceau. Et quel morceau! C'est un festival d'épingles en tout genre sur un tapis de traversées ludico-techniques. Bref, un régal mais qui se mérite. Heureusement, les conseils d'Eric font mouche et je m'en sors avec quelques belles réussites. Merci professeur !

La descente n'en finie pas. C'est jouissif tellement c'est long. Un pied total qui fait oublier l'horreur de la montée.
Pour finir, on trouve une sente parallèle à la piste dans un bon style enduro qui secoue.

Retour au parking avec le sentiment du devoir accompli : passer du bon temps en montagne et rouler des sentiers d'exceptions.
PS : la bière de la brasserie du slalom en fin de session était forte à propos !

Distance réelle parcourue : 13 km
Denivelé réel effectué : 1350 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Biblio, le lundi 14 septembre 2020 à 18:42

le meilleur de la Yaute ça :D
Du coup faut que je re-notes en T5 la partie supèrieure d'apres vous ?

» Par JB74, le lundi 14 septembre 2020 à 18:44

Je laisse Éric donner son point de vue mais j'ai beaucoup plus roulé sur la partie inférieure qu'en haut. C'est tout de même plus fin et plus engagé/exposé.

» Par Bruno_W, le lundi 14 septembre 2020 à 18:58

Toujours de bons moments la combinaison épingles et rencontre ! :roll: :wink:

» Par totoff, le lundi 14 septembre 2020 à 22:09

Ca donne vraiment envie :cool:

» Par Aousse, le lundi 14 septembre 2020 à 22:30

Top météo pour une top sortie. L'ajout cailloux du haut est vraiment valable mais certains passages sont bien plus velus
que le sentier sous le refuge effectivement :lol: Merci JB, un bon moment en montagne, comme tu dis :cool:

» Par Le ded, le lundi 14 septembre 2020 à 22:39

Avé les photos, ça parait facile .... :P

» Par Aousse, le lundi 14 septembre 2020 à 22:43

Sur le terrain c'est autre chose :D

» Par mougello, le mardi 15 septembre 2020 à 07:10

Chouette sortie les gars, je coche :D

» Par Pierqiroul, le mardi 15 septembre 2020 à 07:31

Elles se méritent, mais quelle vue et quelle descente! Le petit plus au dessus du refuge, ça doit être chaud en effet!

» Par JB74, le mardi 15 septembre 2020 à 07:49

Merci à tous pour les commentaires et je suis ravi d'avoir donné envie à certains d'aller y faire un tour. Vous ne serez pas déçu.
Pour la difficulté, la partie au dessus du refuge est vraiment plus difficile que la partie sous celui-ci.
Les photos, comme les images qui bougent de Biblio sont presques trompeuses car les morceaux sont choisis. Peut-être qu'une caméra embarquée rendrait les choses plus justes.
Pour un prochain passage, je pense que m'arrêter avant la cheminée est une bonne idée.

» Par Le ded, le mardi 15 septembre 2020 à 08:40

Du coup, t'es "chaud" pour y retourner :P

» Par Aousse, le mardi 15 septembre 2020 à 08:44

La partie haute méritera bien une seconde visite :lol:
@biblio : dans les commentaires sentiers sur Grenairon Sup. selon Felix : "si c'est du T4, le Grenairon c'est du T3" Tu as là une partie de la réponse :wink: Mais c'est peut être un peu plus complexe :P

» Par JB74, le mardi 15 septembre 2020 à 08:45

@LeDed, oui, oui, "chaud". Mais pas tout de suite.
Mes excuses dans le désordre :
Il faut que progresse dans les épingles
Je dois me remettre de la montée
Y a d'autres choses à découvrir au fond du jardin
C'est bientôt la fin de saison la haut :P

@Aousse, Je me faisait exactement la même réflexion. Mais du coup, y a un paquet de sentiers chamoniards ou autres qui vont devenir T2 (Peclerey, Trapette, Aiguillette des Posettes...) 8O 8O

» Par Pïerre, le mardi 15 septembre 2020 à 13:30

Pas motivés pour aller voir plus haut :roll: ?

» Par mougello, le mardi 15 septembre 2020 à 13:55

Pour la suite en direction du cheval blanc prévoir qques passages NR :cool:

» Par Aousse, le mardi 15 septembre 2020 à 14:09

@Pïerre : fait à pied fin juillet. Quelques passages sympas après (mais plus hâchés je crois car plus d'expo). Du long NR dans le minéral jusqu'à déboucher sur la crête bien roulante vers la Cathédrale. En tout cas du Col du Genévrier vers la Cathédrale, ça semblait pas trop mal pour rouler (Lapiaz peut être pas facile sous le plan du Buet et portion sentier en pierrier direction la cathédrale qui remonte un peu je crois). Pour info le sentier qui va du Plan du Buet à la crête des Eves se roulerait pas si mal dans ses 2/3 inférieurs. En haut, du gros dévers dans une pente forte.
Et pour donner des (nouvelles ?) idées, Mika a rentré ce sentier et celui-là.

Bon, qui le premier pour tester la traversée Emosson / Grenairon ? :lol: Totoff ? :wink:

» Par Pïerre, le mardi 15 septembre 2020 à 15:24

grosse navette en perspective

» Par JB74, le mardi 15 septembre 2020 à 16:04

La navette à prévoir n'est peut-être pas si grande que ça.
Arrivé à Salvagny, il faut se laisser descendre le long du Giffre jusqu'à Taninges puis petite bosse pour basculer sur Cluses. Et enfin, le train jusqu'à Vallorcine est possible !
C'est sur que niveau vélo, c'est pas la partie la plus sexy :lost:

» Par Aousse, le mardi 15 septembre 2020 à 17:48

Voici une solution : www.visugpx.com/hCrtoinBk6 :P

» Par JB74, le mardi 15 septembre 2020 à 18:06

Quoi, ya que 2500 de D+ ??? mais qu'attendons nous :cool:
Juste une question, il y a des navettes pour monter jusqu'à Emosson ? :~

» Par totoff, le mardi 15 septembre 2020 à 20:53

@ Eric, si on se trouve un creneau pas de soucis :)
Le problème c'est toujours les horaires du train, avec un départ bien trop tardif pour arriver à boucler raisonnablement sans frontales. Ou alors à boucler en deux jours en faisant un stop au Grenairon et un retour sur Salvagny en enchainant avec Les Fonts, Anterne etc... :) :)

» Par totoff, le mardi 15 septembre 2020 à 20:56

J'avais pas vu ta trace sur visugpx :roll:

» Par Aousse, le mardi 15 septembre 2020 à 21:06

Train depuis Servoz vers Finhaut puis bus Finhaut > Emosson, possibilité de faire un départ à 9h09 du lac d'Emosson :lol:
Par contre train à Servoz à 6h51 :P RDV l'été prochain :roll:
@JB : oui des navettes mais qui partent de Finhaut, horaires et dispos à vérifier selon la période (et les travaux pour les trains, y'en a en octobre apparemment)

» Par Pïerre, le mardi 15 septembre 2020 à 21:42

C'est bien compliqué tout ça. L'A-R est bien plus simple, le reste on connaît.

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.