Ski
Par nissart le 23.08.09
Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour / Argentera > Cime de la Valette de Prals > En traversée par St Grat et le Mont Péla > Sortie du 13 octobre 2019
 Topo validé par la modération

2496 m Cime de la Valette de Prals : En traversée par St Grat et le Mont Péla

Itinéraire permettant le rodage des plaquettes en passant par tout les types de terrains, de la prairie alpine, au schiste rouge et au sous-bois de mélèzes.

Données techniques

Département : Alpes-Maritimes
Massif : Mercantour / Argentera
Longueur [?] : 40 km.
Denivelé (+) [?] : 1900 m.
Denivelé (-) : 3000 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 300 m.
Portage Oblig. [?] : 700 m.
SPR [?] : (60/20/20)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : IGN 3741OT

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 5
Dif. max : 5+ ponctuellement
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (7.9/10)

Départ/Accès

Départ : Vacherie de Férisson (1880 m) - Nice, Vallée du Var (D6202), Vallée de la Vésubie (D2565), Belvedere (D71) Vacherie de Férisson par la piste

Itinéraire

Vacherie de Férisson (1880 m) > Cime de la Valette de Prals (2496 m) :
De la vacherie monter jusqu'à la Baisse de Férisson (b 297). Prendre le sentier en balcon direction de l'Est, passer par la Tête de la Lave et continuer pour atteindre la Cime de la Valette de Prals (b 299).

Cime de la Valette de Prals (2496 m) > Saint-Grat (1600 m) :
De la Cime, prendre les crêtes direction Nord-Est direction la Baisse de Prals (grosse gravette) puis à la balise 365, bifurquer Sud par le Vallon de Gouitrous pour rejoindre St Grat à la balise 275. Très rapidement, le magnifique sentier en alpage se transforme en champ de mines. Attention permanente dans les gros blocs instables.

Saint-Grat (1600 m) > Croix de Suolcle (1350 m) :
De St Grat, prendre la piste 1 km en aval puis le sentier partant de la balise 273 situé en rive gauche.
Suivre ce sentier 95 % en portage qui rejoint le Serre de Clapeiruole (attention un peu paumatoire au dessus de la vacherie au niveau d'une clairière).
Descendre dans les mélèzes direction Ouest pour rejoindre les terres rouges (b 263) puis la Croix du Suolcle (b 262).

Croix de Suolcle (1350 m) > Granges de la Festola (1552 m) > Croix de Suolcle (1350 m) :
De la Croix de Suolcle, continuer sur les Adrets (b 260) puis remonter par la piste du Vallon des Graus (Est) pour rejoindre les Granges de la Festola (b 257).
Des granges, prendre le sentier au Nord, juste au niveau de la barrière d'entrée du PNM, qui remonte raide pour rattraper le sentier du Font de l'Ort et éviter ainsi le Parc du Mercantour, continuer ensuite sur le sentier vers l'Ouest qui retourne à la Croix du Suolcle (b262) en passant par le Fond de l'Ort et Trémenil.

Croix de Suolcle (1350 m) > Mont Péla (1465 m) :
Trouver 200 m en aval de la Croix la balise 258, prendre le sentier peu marqué au début, direction Est pour rejoindre la piste (b 256) par une traversée à tendance ascendante.
Prendre la piste en face jusqu'à son terminus.

Mont Pela (1465 m) > Belvédère (820 m) :
Du terminus de la piste, poursuivre le sentier qui grimpe puis bascule sur l'adret avant de rejoindre la balise 250. A la balise prendre le sentier au Nord pour rejoindre Belvédère (épingles tendues sur sol instable pour les premières), en passant par les balises 254 et 253.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Mont Péla (versant Est)   Mont Péla : Descente classique sur Belvédère   Mont Péla : Descente sur Belvédère par le Caïre de St Sauveur   Cime de Mont Joia (b. 300) > Route de St Grat (b. 270) par les Granges de Buisson   Cime de la Valette de Prals > Baisse de Prals   Cime de la Valette de Prals > Tête de la Lave   Baisse de Férisson <> Tête de la Lave   Baisse de Prals > St Grat   Serre de Clapeiruole   Granges de la Moulière   Castellarou > Croix de Suocle   Granges du Colonel > Croix du Suocle   Balise 258 > Les Adrets   Tête de la Lave > Plan de Prals

Remarques/Variantes

Variante de descente du Mont Péla :
De la balise 250 située au Sud du sommet, continuer sur la ligne de crête vers le Caïre de St Sauveur. Suivre le sentier en sous-bois qui descend jusqu'à la balise 248 par une succession d'épingles fuyantes.
A la balise on retrouve une piste qui remonte à Belvédère et qu'il faut suivre.

A ne pas faire en période estivale,
pour ne pas prendre un coup de chaud sur la piste.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Terrain variés, sentiers en balcon, alpins, avec de belles marches, billard sous les mélèzes et truffés d'épingles dans la dernière partie.

Sortie(s) GPS associée(s) : 19.12.15 18.06.12 01.10.11

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par popeye, le dimanche 13 octobre 2019 à 19:34 (9/10)

Top par la variante sur la crête du Mont Pela, un must !

» Par mega06, le lundi 31 aout 2015 à 13:13 (8/10)

deux grosses chute d'arbres mais le sentier a été partiellement nettoyer ça passe a pied et c'est très court sinon ras belle sortie

» Par pascal77, le mercredi 16 octobre 2013 à 20:07 (5/10)

La boucle de la balise 262 jusqu'à la balise 403, le sentier est très difficile à suivre; peu de traces visible et présente beaucoup de ronciers.
Attention la descente à partir de la balise 250 est impraticable; beaucoup d'arbres couchés dans tous les sens.
Sinon les paysages sont superbes.

» 4 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Mont Pela en boucle : Sortie du dimanche 13 octobre 2019 par popeye

Participants : matB, E-T

Remarques terrain

Jamais vu une sécheresse pareille dans le département. La terre est dure comme de la pierre, la végétation souffre, il fait une douceur anormale...

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Topo + variante du Mont Pela par la crête

Sur une idée d'Eric T, nous nous faisons embarquer avec Mat sur ce beau tour déjà en parti parcouru avec Phil'ô en 2011 depuis les vacheries de Férisson. La montée sur la route de la gordolasque est rude pour moi : plusieurs semaines sans sport régulier la faute à un calcul urétéral et à des tendons d'Achille abîmés, plus une douleur sciatique qui ne me quittera pas de la journée. Puis on se regroupe à la Vacherie où nous attaquons le portage puis roulage / poussage jusqu'au Castellarou. Séance photos en essayant de ne pas s'en coller une et où Eric nous gratifie de ses talents de fin pilote d'enduro, faut dire qu'il a plusieurs koms du secteur le bougre... Splendide descente jusqu'aux Adrets pour rejoindre la piste qui monte au mont Pela. La mobylette MatB remets les gaz, je les vois encore filer devant moi mais le physique revient un peu. Courte pause où un énième imbécile de chasseur ne trouve rien de mieux que nous frôler et nous enfumer en roulant à bloc sur la piste, fier de trimballer un cerf dans son pickup. Pauvre type va...
Sommet du Pela, on fait la variante sur la crête (on avait peu apprécié la descente plein nord en 2011) : départ sur un terrain trop sec bien raide avec peu d'accroche, une belle boite pour moi puis une crevaison. La fin est bien roulante et ludique en coupant la piste à plusieurs reprises avant de rejoindre la bollène puis Belvedère.
Superbe tour en excellente compagnie, faudra revenir pour faire la crête des terres rouges en AR, réputée splendide !

Distance réelle parcourue : 30 km
Denivelé réel effectué : 1650 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Phil'Ô, le dimanche 13 octobre 2019 à 21:00

Ben on va ouvrir un sanatorium à nous deux

» Par MisterE, le dimanche 13 octobre 2019 à 22:42

Hé hé, y a du joli bike par ici (attention a pas tout assortir en orange hein :P :wink: )
Si tu sais ce que tu as je veux bien savoir parce qu'avec le toz on a aussi un peu plus de mal en ce moment, un virus ?? :P
Bises

» Par popeye, le lundi 14 octobre 2019 à 08:38

@phil'ô : j'espère quand même que tu n'as pas la tuberculose :P
@Mister E : je veux même pas savoir comment vous vous êtes contaminés avec le Toz :lol:

» Par Le ded, le lundi 14 octobre 2019 à 09:34

Jolie sortie, Laurent.
Mon pote, Géro avait chopper la coqueluche, il y a qqs années et ça avait été très long à soigner. :wink:

» Par popeye, le lundi 14 octobre 2019 à 09:41

@Ded : rentré de ton périple en Catalogne ? Joli séjour en tout cas, loin des foules et en mode découverte ! :cool:
Le tour du jour t'aurait bien plu ! A part un portage de 300 de D+, c'est validé VAE :P
J'ai trouvé l'origine des différents maux : la quarantaine et un boulot bcp trop prenant :roll:

» Par MisterE, le lundi 14 octobre 2019 à 10:11

'tain Lolo, çà doit être çà... :ill: :lol: :lol:

» Par Le ded, le lundi 14 octobre 2019 à 11:13

Oui rentré de Catalogne, franchement ciel bleu tous les jours, soleil, personne sur les sentiers (ou très peu) et le mode découverte en mode "ON". :roll: La contre-partie de rouler seul est l'engagement un peu restreint mais voulu et volontaire dans certaines portions "roulantes" d'ordinaire. :wink:
Des menus resto 3 plats à 12€, la caña fresca 33cl à 1.65€ et le litre de gas-oil à 1.14€, que demande le peuple ? (what's else en version djeun's :P ).
J'ai aussi roulé pipeline et je mettrais la dernière sortie et ferais 3 topos pour regrouper les CR afin que les sorties ne soient pas enfouies dans les arcanes du web.
@Manu, pour la coqueluche de mon pote Géro, le diagnostic avait été très long car ce n'est pas une infection courante; pourtant sur Grenoble, il y a d'énorme moyens médicaux. Le traitement ensuite a aussi pris du temps.
http://www.labtestsonline.fr/tests/Pertussis.html?mode=print :wink:

» Par Phil'Ô, le mercredi 16 octobre 2019 à 17:13

popeye a dit :@phil'ô : j'espère quand même que tu n'as pas la tuberculose

C'est à se demander tellement le vélo me paraissait lourd :lol: :P

» Par Le ded, le mercredi 16 octobre 2019 à 18:25

Plutôt de la charge pondéral. Comme nous tous :lol:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.