Ski
Par JBF le 17.07.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Cerces > Mont Thabor > Tour horaire > Sortie du 24 septembre 2017
 Topo validé par la modération

3178 m Mont Thabor : Tour horaire

Un sommet en passe de devenir l'emblème du VTT de Montagne.
Le tout couronné par une boucle majestueuse nécessitant une bonne condition.

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Cerces
Longueur [?] : 80 km.
Denivelé (+/-) [?] : 5050 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 500 m.
Portage Oblig. [?] : 3500 m.
SPR [?] : (80/10/10)

Nb de jours : 2
Cartographie [?] : 3535OT

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T5 ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (9.5/10)

Départ/Accès

Départ : Valmeinier (1500 m) - St-Michel de Maurienne par l'A 43 > Valmeinier par la D 902 puis D 215A

Itinéraire

JOUR 1 :
D+ = 1950 m / D- = 1950 m / Distance = 35 km

Valmeinier 1800 > Col des Marches (2725 m) :
Garer sur l’un des nombreux parkings. Monter au sommet de la station.
Par une piste de ski monter au Essarts puis aux Inversins où l’on rejoint le GR57A que l'on suit jusqu’au col. Portage à partir du torrent des Marches (2213 m).

Col des Marches > Refuge des Marches (2200 m) :
Suivre intégralement le GR, E4 sur les 100 m premiers mètres linéaires. Excellent terrain schisteux. Le refuge est récent, non indiqué sur IGN.

Refuge des Marches > Col des Sarrasins (2844 m) :
L’amorce du sentier se trouve à 100 m linéaires en amont du refuge, à gauche (NE). Le suivre, bien tracé et balisé, jusqu’au col. Portage.

Col des Sarrasins > La Losa (2100 m) :
Du col, suivre le sentier vers le N, ne pas tenter de descendre dans l’axe de pente. Après une courte section en chaos, le sentier devient excellent dans des schistes. Les passages techniques alternent avec des zones très roulantes.
A 2150 m, on arrive sur un chemin que l’on descend jusqu’à La Losa où l’on rejoint le GR5.

La Losa > Col de la Vallée Étroite (2434 m) :
Suivre le GR, d’abord en piste raide et caillouteuse puis sentier lisse.

Col de la Vallée Étroite > Granges de la Vallée Étroite (1765 m) :
Suivre le GR. Sections très rapides, alternant brutalement avec des sections très raides et cassantes dans les zones 2300/2200 m et 2100/2050 m.
A 1900 m, on arrive au Pont de la Fonderie.
Suivre la piste jusqu’à 1835 m où on prend une piste secondaire à gauche (N), balisé Lac Vert, la suivre sur 250 m linéaires jusqu’à une passerelle sur le ruisseau de la Vallée Étroite. Immédiatement après celle-ci, descendre le single qui suit la rive gauche du ruisseau (non indiqué sur IGN). Il passe à nouveau rive droite et permet ainsi d’atteindre les Granges de la Vallée Étroite.

JOUR 2 :
D+ = 3100 m / D- = 3100 m / Distance = 65 km

Granges de la Vallée Étroite > Mont Thabor :
Prendre la piste montant NW en amont des Granges.
A 200 m linéaire en aval du pont de la Fonderie, prendre la piste à gauche (W).
Au niveau de la maison des Chamois (2090 m), poursuivre par un sentier jusqu’à Pra du Plan (2200 m). Roulage-poussage.
Poursuivre NW par un bon sentier jusqu’au Col des Méandes (2727 m), puis au sommet du Thabor. 900 m de D+ de portage.

Mont Thabor > Pra du Plan (2200 m) :
Par le même itinéraire ou par le nouveau sentier de gauche moins érodé. Plusieurs sections T4 sur terrain cassant. Courte section E4 dans la zone 2900 m.
Cette descente est un grand moment de VTT.

Pra du Plan > Col du Vallon :
Par une vague trace, traverser plein Sud par le Clot Solide afin de rejoindre le GR57A .
Le suivre jusqu’au col : 350 m de D+ de portage.

Col du Vallon > Névache (1660 m) :
Suivre le sentier excellent dans le gypse.
A 2500 m, quitter le nouveau sentier, non noté sur IGN, trop détourné pour prendre en free-ride en oblique gauche (SE), suivant approximativement le tracé de l’ancien sentier figurant sur IGN. Beaux gazons très roulants. On rejoint le chalet rénové du Vallon puis le sentier laissé à 2500 m.
On le suit intégralement, un peu cassant en aval de la Chapelle St Michel puis très roulant et agréable par la suite.
On arrive sur la D301 en amont de Névache

Névache > Col de la Plagnette (2550 m) :
Remonter la D301 jusqu’à son terminus (Laval).
Depuis le parking de Laval, prendre le sentier rive droite au lieu de la piste rive gauche, sentier roulant et ludique.
Rejoindre la piste jusqu’au Refuge des Drayères (2180 m).
Poursuivre en amont du refuge en suivant le large sentier (roulage/poussage).
Au niveau du Lac du Grand Ban (2455 m), prendre le sentier à droite (N), menant rapidement au col (Roulage-poussage).

Col de la Plagnette > Point 2300 m :
Descente sur un sentier souvent raviné.

Point 2300 m > Pas des Griffes (2554 m) :
A ce point 2300 m, prendre à droite (NE) le sentier à profil variable, nouvellement tracé (en 2005), devenant parfois chemin mais se perdant également à plusieurs reprises dans des gazons parfois marécageux (partiellement indiqué sur IGN).
Vers 2380 m, prendre hors sentier en direction du Pas des Griffes. On rejoint enfin les derniers lacets du sentier venant de Valloire.
Attention : Repérage difficile par temps de brouillard.

Pas des Griffes > Valmeinier 1800 :
Suivre le sentier bien tracé serpentant entre gazons et rochers avec de belles épingles (T3 / E3 au départ).
Passer au chalet en ruine des Griffes puis des Arendiers par un sentier plus cassant (T4).
Vers 1900 m, le sentier rejoint le Torrent de Neuvache, le suit longuement en rive gauche puis en rive droite à partir de 1830 m.
On arrive au parking 1747 m.
Poursuivre Nord par une piste.
Au pont (1722 m), prendre la piste à droite (N) qui permet de remonter à la station (80 m de D+).

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Pas des Griffes (versant Nord)   Mt Thabor (partie haute)   Col du Vallon (versant Sud)   Mt Thabor (Vallon du Dîner)   Pont du Rately > Névache   Col des Méandes > Col de la Vallée Etroite par le Lac du Peyron   Col des Marches (versant Est)   Col des Marches (versant Ouest)   Col des Bataillères > Refuge du Thabor   Col des Bataillères (versant Nord)   Col des Sarrasins (versant Ouest)   Col des Sarrasins (versant Est)

Remarques/Variantes

Boucle majeure, couronnée par un 3000 atypique.
Très typée "Montagne" : montées souvent portantes, liaisons plus roulantes et surtout descentes techniques.
Très physique mais techniquement abordable

Variantes :
1er jour,
- Ascension du Mt Thabor (D+ : 2950 m) :

Au Col de la Vallée Étroite ne pas descendre mais poursuivre en faux plat montant vers le Lac du Peyron (peu roulant, courts portages) puis portage jusqu'au col des Méandes avant l'ascension du sommet.
Descendre sur les Granges de la Vallée Étroite et y faire étape. Permet de shunter le sommet le lendemain et de raccourcir ainsi le retour à Valmeinier.
- Par le col des Batallières (retirer 350 m de D+) : Du refuge des Marches tirer au Fond du vallon et suivre le GR qui monte au Lac puis au Col des Batallières. Descendre alors sur le refuge du Thabor et rejoindre l'itinéraire principal au Col de la vallée étroite. Belle alternative qui permet d'économiser un peu de D+

2e jour pour réaliser le Grand 8 du Thabor (D+ : 2350 m) :
Prendre la direction du col de la Vallée Étroite puis rejoindre le col de la Bataillière via le Refuge du Thabor.
Descendre versant Nord sur le Refuge des Marches, longer le Lac de Bissorte et prendre le second sentier d'accès au Col de Coburne (ne pas suivre la 1re pancarte, sentier trop chaotique, la trace IGN est plus directe).
Basculer sur le versant Maurienne (T5/E3) jusqu'au mélézin puis prendre Ouest (Grandes Combes) jusqu'au Lac du Loup et rejoindre la piste via Plan Bronzin qui ramène à Valmeinier 1500.
Rejoindre Valmeinier 1800 par la route, jamais bien raide.
NB : Le sentier en balcon (Variante du Tour du Thabor) est vraiment trop peu roulant pour être intéressant même si la DH de Méraloup est intéressante.

Départ possible de Névache:

dans ce cas, on n'est pas obligé de passer par Valmeinier et l'on peut rejoindre le col des Marches via Notre Dame des Neiges (dans le vallon de la Neuvache) 300 m de D+ en moins; si on dort au refuge des Marches ou au refuge du Mont Thabor, on n'est pas obligé non plus de descendre dans la Vallée Etroite, ainsi le Thabor est "la cerise sur le gâteau", juste après le passage du col de la Vallée Etroite (600 m de D+ en moins). Configuration similaire au Thabor en boucle depuis Plampinet.

Fractionnement :
On peut multiplier les étapes à sa convenance.
Les hébergements ne manquent pas :
Refuge des Marches (entre le Col des Marches et le Col des Sarrasins)
Refuge du Thabor
Nombreux gîtes et refuges dans la vallée de Névache

Hébergement aux Granges de la Vallée Étroite :
Refuge I Re Magi
Refuge Tre Alpini
I Re Magi est le meilleur des 2 et de très loin.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
La neige, sur le versant S du Thabor peut être gênante en VTT jusqu’à la mi-juillet.
Les singles alternent sections lisses en terre ou fin gravillons (gypse) et sections plus cassantes par blocs, peu de hautes marches.

Point d'eau :
* Fontaine au Refuge des Marches
* Fontaine le long de la piste du col de la Vallée Étroite
* Refuge des Drayères
Hébergements associés : Refuge I Re Magi

Sortie(s) GPS associée(s) : 12.08.18 24.09.17 12.09.14 23.08.14 17.07.10

Photos

Descente du Col des Sarrasins
Descente du Col des Sarrasins [par JBF]
Descente du Mont Thabor
Descente du Mont Thabor [par JBF]
Descente du Pas des Griffes
Descente du Pas des Griffes [par JBF]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par francois, le samedi 13 septembre 2014 à 20:34 (10/10)

paysages et sentiers vraiment excellent; un peu physique mais les portages passent bien, souvent entrecoupés de passages roulants.

» Par Phil'Ô, le lundi 09 aout 2010 à 08:43 (10/10)

Tour majeur ! On voit du pays et quel pays ! Les paysages sont éblouissants !!! Les portages passent plutôt bien. Je recommande vivement de faire le sommet le J1 par le Col de Méandes, afin de profiter d'une descente sans trop de piétons et de garder du temps pour le J2 qui reste bien long.

» Par sanfroic, le lundi 19 juillet 2010 à 16:54 (9/10)

Le Thabor reste le Thabor mais la DH est de + en + érodé, du plaisir en moins par manque de grip...
Tour majeur quoiqu'il en soit :-)

» 2 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Thabor en 2 jours : Sortie du dimanche 24 septembre 2017 par Yvan74

Participants : Mika, Sylvie, Simon, Thibault

Remarques terrain

Sec (à part quelques rares endroits où un peu de neige fondait). Terrain soit lisse, soit cassant, soit mêlant les 2, jamais trop fuyant

Sentiers associés

4 Col des Marches (variante du versant Est) : A la montée, portage quasi intégral, agréable à marcher, des blocs moins agréables à passer néanmoins après le lac de Roche Noire

3 Col des Marches (versant Est) : Assez lisse dans l'ensemble, bien esthétique et cadre magnifique pour une première descente

4 Col des Bataillères (versant Nord) : Un peu de roulage au départ, à côté du lac des Bataillères et sur la fin, sinon portage varié et agréable

3 Col des Bataillères > Refuge du Thabor : Assez lisse, épinglu et joueur, superbe ambiance lacs de montagne

4 Col des Méandes > Col de la Vallée Etroite par le Lac du Peyron : A la montée : lisse puis très technique après le col de la Vallée Etroite et jusqu'au lac (gare aux OTB), portage puis plutôt roulable jusqu'au col des Méandes

4 Mt Thabor (partie haute) : J'ai adoré ! Du lisse épinglu, des passages trialisants, peu d'expo, superbe grip, cadre majestueux

4 Col des Muandes (versant Est) : A la montée : fait la fin sous le lac des Chardonnets : minéral mais régulier, long mais agréable à porter malgré tout

4 Col des Muandes (versant Ouest) : Sentier terreux lisse et dur parsemé de nombreux blocs + ou - gros mais stables, un régal !

4 Lac des Muandes > Lac Rond : La suite logique du sentier précédent

5 Lac Rond des Muandes > Refuge des Drayères : Grosse section marteau piqueur, très trialisante et cassante, rythme obligatoire pour éviter la marche ou les OTB

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Valmeinier>Col des Bataillères>refuge du Thabor>Thabor>col des Muandes par le lac Blanc>Drayères>col de la Plagnette>Valloire

Sylvie prévoit un we au Thabor avec Mika et quelques amis de ses séjours BUL ou autre, il ne me faut pas trop de réflexion pour lui dire oui ! Surtout que ce Thabor faisait partie de ma to-do list.

Le we a failli ne pas avoir lieu, peur de la neige. Mais j'arrive à obtenir des infos fraîches de la part de Thomas, et d'un randonneur, plus d'hésitations ! Météo annoncée bonne.

Rdv à 9h sur le parking de Valmeinier, c'est seulement là que nous décidons de la boucle choisie !
Au départ il était prévu de faire Thabor par la Pierre du Déjeuner au jour 1 (ce qui nous aurait sûrement valu de bons moments les pieds dans la neige !), puis Sarrasins à l'envers et retour par le col des Marches.
Je ne connais pas le coin, Mika nous explique ensuite qu'il sent plutôt ce tour dans le sens horaire, avec Thabor le 2ème jour. Mais la montée par Sarrasins nous faisant trop de D+ le 1er jour, on part sur Bataillères. Ce ne sera pas une journée placée sous le signe des plus belles descentes, mais on mise sur le jour 2 pour cela.
Acte 3, Mika et Sylvie ont un souvenir ému des Rochilles, le jour 2 y passera donc, avec navette à Valloire. 10 km de descente prévus à la fin, mais inconnus de mes camarades, ce sera une surprise donc.

Jour 1 : Valmeinier>Col des Bataillères>refuge du Thabor
18km et 1550m D+


Ce jour 1 se fera à 90% sous le vélo pour les montées, et ce dès le départ ! On aura donc fait quasiment 1500m de portage dans la journée. heureusement (!), les sacs sont bien remplis, plus facile pour porter.
Voir mes remarques sentiers pour cette journée. Les montées sont plus jolies à force que l'on monte. Et le vent plus froid !
Pause repas aux Marches.
Les descentes sont faciles mais le cadre les rend très belles, et arrivés au refuge j'ai déjà 170 photos à trier dans l'appareil ! On a tous la banane, ce massif donne le wouahou facilement une fois qu'on passe les premiers hauts-cols. Grandiose est le mot qui convient le mieux à ces paysages ouverts. Tant mieux parce que Thomas m'avait dit que j'allais un peu regretter de faire Bataillères à l'envers, finalement je n'ai pas été déçu par la descente jusqu'au refuge. Et puis on reviendra, pour faire Bataillères à l'endroit avec les Sarrasins.
Refuge de Thabor (vers 16h30) bien cosy, lits et couvertures chaudes, eau au bassin, gaz et vaisselle dispo, toilettes sèches à l'intérieur, on va vite poser nos affaires avant qu'il n'y ait (rapidement) plus de lits de libre ! Incroyable le monde là-haut ! Tout le monde va faire le Thabor le lendemain, dont un groupe de 18 collégiens/lycéens arrivés de Paris le matin même ! Tellement de monde que certains vont dormir dans la salle à manger et d'autres vont poser leur tente plus haut ! Pourtant il y a de la place, mais tous les dortoirs et toutes les pièces ne sont pas ouvertes, il n'y a plus de gardien depuis 1 semaine, le refuge est ouvert aux randonneurs, en gestion libre. Une participation de 13 euros 60 est demandée par personne, mais sur le bon vouloir des visiteurs.
http://refugeduthabor.com/
On profite des derniers rayons du soleil, puis une bonne nuit nous attend après le plat de pâtes réglementaire.

Jour 2 : refuge du Thabor>Thabor>col des Muandes par le lac Blanc>Drayères>col de la Plagnette>Valloire
36km et 1750m D+


Lever vers 7h, on est presque les derniers au refuge. Départ peu après 8h, la météo est moins lumineuse que prévu, il fait frais. Mais on est bien habillé, donc on va bien en profiter.
Effet waou de retour direct depuis le col de la Vallée Etroite, le Thabor et sa chapelle sont direct en ligne de mire. Ça roule au départ, superbe mise en jambe sur single lisse en balcon, avant d'attaquer une partie bien T5 plate ou descendante, ou je ferai la seule vraie chute du we du groupe ! Bien exigeant tout ça avant d'arriver au lac du Peyron. Portage rapide puis de nouveau du poussage/roulage lisse en montée (enfin ça pique bien quand même), avant de rattraper au col des Méandes les étudiants partis 1h avant nous. Le ciel se dégage au fur et à mesure, et cette montée est variée et superbe depuis le départ.
On enchaîne avec le portage presque intégral jusqu'au sommet du Thabor. Bonne surprise, ce Thabor est facile à porter, c'est de la bonne petite rando mais à 3000m d'altitude. Cette facilité explique la présence des collégiens et de très nombreux marcheurs ce dimanche matin. En tout cas le terrain est complètement sec, presque plus de traces de neige.
Sommet débonnaire, passage rapide dans la chapelle qui s'effondre, la pauvre ! et on s'empresse de faire cette descente qui nous tend les bras.
Début sommital ultra-photogénique, on est bien sur le plus haut sommet du coin. Après le replat et le dévers, arrive un 1er passage technique sous la 1ère croix, formé de blocs à l'aspect granitique. Les collégiens sont justement en plein dedans, ça bouchonne ! Ce qui ne nous empêchera pas d'engager et de nous régaler en trialisant. Un pied que j'aurais bien effacé par une 2ème tentative, mais trop de monde.
On enchaîne en zigzaguant au milieu de dizaines de marcheurs (italiens pour la plupart), et on passe assez facilement le 2ème passage technique au-dessus du col.
L'idée est ensuite de rejoindre le col des Muandes en suivant un GR non répertorié qui passe par le Lac Blanc. Quelques descentes bien cassantes avant et après le Lac Blanc où nous allons pique-niquer, mais la courte montée au col du Lac Blanc aura bien tiré dans nos réserves énergétiques. La fatigue commence à arriver, et on fait la montée aux Muandes chacun à notre rythme.
La banane et l'énergie reviennent au col, une superbe et longue descente nous attend jusqu'aux Drayères. C'est du T4/T4+/T5 avec tous ces cailloux partout sur le chemin, mais ça passe avec un minimum de rythme, tout le monde se prend au jeu chacun à son niveau.
Superbe montée des Drayères aux Rochilles puis jusqu'à la Plagnette, roche blanche gripante, donc du plaisir dans les franchissements en montée. Ça se roule aux 3/4. De jolis petits lacs dans de beaux écrins (source de la Clarée au passage).
http://www.singletrack.fr/sentiers/,4331.html
On arrive fatigués mais heureux aux Plagnettes, il nous reste 10km presque entièrement en D-. Sentier répertorié sur SingleTrack mais aucun avis autre connu, on verra bien.
http://www.singletrack.fr/sentiers/,1559.html
Finalement, rapidement la fatigue et le soleil couchant s'ajoutent à une certaine déception pour ce sentier balisé FFC mais sans grand intérêt au vu de tout ce qu'on a fait avant. On décide à l'unanimité de couper court, il est tard, on fait un 1/3 sur la pistasse. On arrive à 18h30 à Valloires ! Il était temps, "seulement" 1750m D+ mais on est tous très fatigués, car le parcours aura été très exigeant.

En résumé : 1er jour en mode portage (les descentes sont du bonus), 2ème jour absolument superbe à tous points de vue, à part ce retour sur Valloire à ne pas refaire.

Aperçu jour 1 : https://www.relive.cc/view/1200215345

Aperçu jour 2 : https://www.relive.cc/view/1200215352

Toutes les photos jour 1 : https://photos.app.goo.gl/2ImuUT9abVP580dQ2

Toutes les photos jour 2 : https://photos.app.goo.gl/4r6xkheWAjDNgYeC2

Distance réelle parcourue : 54 km
Denivelé réel effectué : 3300 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Le ded, le mardi 26 septembre 2017 à 00:27

Depuis la Plagnette, le Pas des Griffes, Yvan :wink:
Pour le Thabor, en J1 depuis Valménier, ça fait 2600m D+ mais, en Automne, la descente au soleil couchant est insoutenable de beauté.
http://www.vttour.fr/sorties/mont-thabor,4511.html#sortie
Ensuite Saucisses/polenta au I Ré Maggi :wink:

» Par Yvan74, le mardi 26 septembre 2017 à 00:34

Oui, Pas des Griffes, bonne idée bien sûr ! A peine 400m de +, et pas de navettes ! Pour le reste, nos capacités à accumuler du D+ restent modestes :oops:

» Par Phil'Ô, le mardi 26 septembre 2017 à 07:32

Le secteur est vraiment magique ! :cool:

» Par silvi, le mardi 26 septembre 2017 à 12:54

Merci Mika pour ce super week-end! Plein les yeux et aussi plein les pattes! Heureusement qu'on n'a pas fait la variante à 2200m D+ le 1er jour, sinon je crois que j'aurais fini le dernier portage dimanche à plat ventre! 8O

» Par lamouette, le mardi 26 septembre 2017 à 18:31

Tiens encore un week-end tout pourri 8O :D

J'ai ce tour dans les cartons depuis 2 ans. Au vu des commentaires, je vais optimiser :D

» Par Le ded, le mardi 26 septembre 2017 à 18:53

Parce qu'il ne faut peut-être pas le faire comme cela.
On devait faire 2 jours au thabor jeudi vendredi mais la neige nous en a dissuadé :ill: :wink:
Pour ma part, l'une des meilleures solutions pour apprécier ce tour et ces cols en 2 jours avec dodo au I Ré Maggi http://www.vttour.fr/sorties/mont-thabor-a-la-sauce-hardcore,14208.html#sortie :wink:

» Par Mika, le mardi 26 septembre 2017 à 21:09

@Le Ded : il n'y a pas une façon de faire le tour du Thabor mais des façons :) Celle-ci est celle des petits budgets (du moins à cette période de l'année où le refuge du Thabor est non gardé = 13 €)

» Par Le ded, le mardi 26 septembre 2017 à 21:32

J'ai dit "pour ma part" et je ne pense pas être un leader d'opinion ... :P

» Par MisterE, le mardi 26 septembre 2017 à 23:13

Dommage pour le Pas des Griffes qui semblait tout indiqué, nous n'avions pas trop aimé non plus la descente des plagnettes en début de saison

et pourquoi pas un périple au départ des HA ?
celui-ci est exceptionnel, à couper en 2 à I Re Magi pour la nuit bien entendu :
http://www.vttour.fr/topos/mont-thabor,245.html

PS : le tour du Ded est très bien aussi
PS' : on pourrait même divaguer sur plusieurs jours si l'on n'est pas raisonnable dans ce superbe secteur :cool:

» Par Mika, le mercredi 27 septembre 2017 à 09:36

Oui, le pas des Griffes aurait été naturel pour un retour vers Valmeinier mais ça aurait fait une (trop) longue 2nde journée. C'est vrai que sur la carte la descente des Plagnettes laissait augurer de beaux travers descendants. En fin de compte, ça ne casse pas trois pattes à un canard...

Le choix du départ côté Savoie répondait au seul critère de ne pas faire faire trop de voiture à ceux qui arrivaient de Haute Savoie.

La boucle que tu cites MisterE est probablement plus roulante dans l'ensemble (car hors de la zone des quartzites) que ce que nous avons fait, mais l'idée de rester sur les parties hautes et centrales du massif me plaisait bien.

» Par henyan, le mercredi 27 septembre 2017 à 13:14

Bien vu pour le tour qui est grandiose, c'est d'ailleurs ce genre de tour que l'on peut envisager en VAE pour éviter la grande partie de portage. Ceux qui l'on fait vous en pensez quoi ?

» Par Mika, le mercredi 27 septembre 2017 à 14:13

@henyan : je ne comprends pas si ton commentaire "c'est d'ailleurs ce genre de tour que l'on peut envisager en VAE" fait référence à cette sortie ou bien celles données en lien dans les autre commentaires. En tout cas, celle-ci n'est clairement pas recommandée en VAE car une très grande majorité de portage dans les montées.

» Par Biblio, le mercredi 27 septembre 2017 à 14:50

Jolies photos !

» Par henyan, le mercredi 27 septembre 2017 à 15:31

@Mika
ok je voulais surtout savoir si effectivement c'était des portages indispensables et inroulables à VAE mais apparemment ca à l'air 'être le cas donc le VAE n'est pas recommandé sur ce parcours si je suis ton conseil.

» Par Yvan74, le mercredi 27 septembre 2017 à 15:58

Donc tu parlais bien de notre périple. Je ne connais pas du tout le VAE, mais je pense que même avec un bon mode piéton ça ne le fera pas ! Sur les 3300m D+ du week-end, je pense qu'on en a facilement porté les 3/4, sûrement plus, avec de la pente et des cailloux. Presque aucune pistasse, sinon j'aurais tenté de le faire sur le vélo :wink:

» Par pascal, le mercredi 27 septembre 2017 à 17:16

Très belles photos
Et qui auraient pu être mise dans un format plus grand pour qu'on en profite plus :wink:
Pour le VTTAE, moi j'en ai vu qui tentaient la grande Sassière ... faut juste y croire et avoir de bonne épaules ... :lost:
Moi j'aime bine les gens qui font des tour raisonnables et qui sont fatigués à moins de 2000m de D+ :wink:

» Par Mika, le mercredi 27 septembre 2017 à 17:16

@henyan : je confirme les propos d'Yvan, ça ne le fera pas. Même avec un bon mode piéton (les sentiers sont très caillouteux). Les portages sont majoritairement incontournables...
@Biblio : merci !
@pascal : merci aussi ! En fait, je ne capte pas comment faire pour les mettre dans un format plus grand (les originaux sont en 1920 x 1080 ; le logiciel les réduit automatiquement :( . Si quelqu'un m'explique, je fais la correction.

» Par Etienne-H-, le mercredi 27 septembre 2017 à 18:04

Bienvenu dans le barycentre du VTT alpin :) !

Pour la dernière descente effectivement après les 300m du haut c'est un peu decevant. Il y a 2 façon de mieux faire:
- monter au col des Cerces, descente sur lac des Cerces, les Mottets, plan Lachat rive gauche jusqu'à Bonnenuit.
- col des Rochilles, col de la Paré, plan Lachat puis rive gauche idem jusqu' à Bonnenuit
==> tout bon!

» Par Mika, le mercredi 27 septembre 2017 à 18:23

Baricentre du VDM : QUEYRAS évidemment! :lol:

Ok, merci pour les infos. En effet, pas pensé à la traversée par les Routières puis enchainement par Plan Lachat...
J'avais envisagé un moment un final par Plan d'Orient mais pas sûr que ce soit du très bon (c'est toi qui a publié une sortie récente par ce sentier je crois...)

» Par pascal, le mercredi 27 septembre 2017 à 20:17

@Mika
Quand tu fais ajouter des photos.
Tu as une petite liste déroulante de la fonction «redimensionner»
Par défaut c'est 1024. Mais tu peux choisir 1200 ou 1600

» Par Mika, le mercredi 27 septembre 2017 à 21:22

@pascal : au top, merci ! J'ai tout passé en 1600 (j'espère que c'est pas galère à regarder sur des écrans de taille moyenne ou petite)

» Par henyan, le mercredi 27 septembre 2017 à 21:39

OK merçi pour les précisions, si je le fais un jour ce sera donc en mode normale avec tout le portage. :~ :)

» Par Etienne-H-, le jeudi 28 septembre 2017 à 16:18

Non non j'y tiens à mon barycentre, la géographie est tenace.
Articulation du Nord et du Sud des Alpes, rencontre du Dauphiné, du Piémont, de la Savoie, équidistant du Léman et de la Méditerranée, frontière climatique et botanique, lieu mystique. Accessible de partout, belvédère du milieu de l'alpe, nid à sentiers roulables 10 mois/ans.
Ce n'est pas un jugement qualitatif et j'adore le Queyras, qui est plutôt un confin :D :wink:

» Par Mika, le jeudi 28 septembre 2017 à 16:25

:roll: Vu comme ça... :lol:

» Par Le ded, le jeudi 28 septembre 2017 à 17:04

12 mois par an en bigfat.

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.