Ski
Par Pïerre le 05.08.10
Accueil > Topo Guide > Sommets > Grand-Paradis > Mont Tout Blanc (ou Taou Blanc) > Depuis Le Pont > Sortie du 27 juillet 2020
 Topo validé par la modération

3438 m Mont Tout Blanc (ou Taou Blanc) : Depuis Le Pont

Un magnifique sommet très roulant au cœur du Grand Paradis. Itinéraire de haute montagne absolument majeur.

Données techniques

Région : Val d'Aoste
Massif : Grand-Paradis
Longueur [?] : 35 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1750 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 150 m.
Portage Oblig. [?] : 700 m.
SPR [?] : (75/25/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : Kompass 86

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : NR ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (9.1/10)

Départ/Accès

Départ : Valsavarenche (Pont) (1960 m) - Tunnel du Mt Blanc > Aoste.
Sortie Aoste W puis direction St Pierre, Villeneuve.
A Villeneuve, Valsavarenche jusqu'au bout de la route.

Itinéraire

Montée :
Pont > Piste cul de sac du Nivollet > Vallon du Meyes (balisage 6/6A)> Plan du Nivollet à flanc (balisage 6A puis 9) > Refuge Savoie par la piste > Col Leynir (balisage 3B) > Taou Blanc

Descente :
Idem jusqu'au refuge Savoie > Plan du Nivollet (balisage 3) > Pont (balisage 3)

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Taou Blanc   Plan du Nivollet > Pont

Remarques/Variantes

Possibilité de faire l'itinéraire de descente en A/R. (200m de D+ en moins mais plus de portage)
Attention, ne pas prendre le 2e tunnel après un virage à gauche, il ne débouche pas !
Suivre le sentier qui part dans le virage plein Nord.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Très lisse sous le sommet (très court T4 puis T3) puis une section NR de 40 m de D-.
T3 voire T2 (quasiment intégralement roulable à la montée jusque entre 2600 et 2950 m) jusqu'au Refuge Savoie.

Plan du Nivollet en T2/T3 (avec nombreux coups de cul).

Descente finale sur Pont avec court T5 au départ puis T4 assez cassant jusqu'à Pont.

Sortie(s) GPS associée(s) : 25.10.18 19.08.18 13.09.16 27.09.14 03.08.10

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par pascal, le lundi 27 juillet 2020 à 21:25 (8/10)

Il paraît que c'est majeur donc 10, sauf que la dernière descente est quand même très difficile et longue, donc -2

» Par Mika, le dimanche 21 juillet 2019 à 19:11 (10/10)

Hyper varié, fabuleuse boucle en montagne, du supra roulant au très cassant, tout le VDM en une sortie...
La partie non roulante au-dessus du col Leynir est très courte, seule la partie la plus raide ne se roule pas (et encore... un barge s'y attaquera peut-être un jour).

Pour la partie finale, nombreux passages en T5 (plus que le seul passage sous la croix), s’espaçant vers le bas. Gros engagement dans l'ensemble (chute avec conséquences sérieuses sur une partie de cette descente). Exige une énorme énergie et une concentration max pour tout passer sur le vélo...

» Par Yvan74, le vendredi 26 octobre 2018 à 11:22 (10/10)

Rien à jeter, avec une ambiance seuls au monde c'est encore mieux ! Pour tous les niveaux et tous les goûts.

» 14 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Mont Tout Blanc (ou Taou Blanc), Depuis Le Pont : Sortie du lundi 27 juillet 2020 par pascal

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Quelques névé sous le col Leynir

Récit de la sortie

Après le Lauson hier, la deuxième classique du coin. Bon, disons le tout de suite, je fini cette sortie mitigé. La montée assez longue malgré le dénivelé raisonnable est très belle et varié. D'abord une piste puis un premier portage agréable avec le paysage qui s'ouvre et se découvre au fur et à mesure pour donner accès à un sentier balcon parfait. Retour ponctuel à la civilisation puis montée agréable au col Leynir avec de nombreuses parties qui roulent,même si avec ma forme de doryphore, j'y arrive un peu entamé. Montée lente jusqu'au sommet, plus personne en haut, forcément.
Départ du sommet, classe, et descente terrain schisteux classique plutôt bien jusqu'à la partie NR.
D'ailleurs, la trace fait passer à droite à la montée, avec un passage quand même limite escalade, j'ai renoncé et pris le passage à gauche plus simple.
Entre Lenyr et le refuge, c'est roulant, varié, plutôt rapide, bien sympa. Le plus compliqué étant de ne pas s'arrêter tous les deux cents mètres pour faire des photos ...
Pause boisson au bar avec une population assez bigarré allant du randonneur au promeneur, des motard, et une minette en mode bronzage presque intégral posée à 10 mètres de la route ;)
La traversée du plan du Nicolet est d'abord moyenne sur un gros chemin puis devient plus technique avec des premières marches a passer. Quelques passages sur des dalles très belles a cet endroit.
Ce passage n'étant qu'un apéritif puisqu'on plonge sur la descente finale
J'avais bien lu, vu la technicité du truc, j'ai donc attaqué surmotivé les premières marches devant les promeneurs entrecoupé de scusi et grazzie ...
Au bout de 5 minutes, au vu de l'exposition et de la difficulté, n'ayant pas non plus trop envie de m'écraser sur un rocher, j'ai baissé mes ambitions et marché les parties difficiles ...
Bref je suis arrivé plus soulagé que emballé ...
Au global c'est évidemment à faire mais le final enlève une bonne partie du plaisir



 
 
 
 

Commentaires

» Par Yvan74, le lundi 27 juillet 2020 à 22:00

Et moi j'y retournerais pour le final, pour en valider plus !

» Par Mika, le lundi 27 juillet 2020 à 22:21

Ah ce final :roll: ... L'an passé, je me souviens très bien que le taux de testostérone augmentait de plus en plus en descendant :lol: et c'est le seul truc qui permet de passer du mode je subis à celui de je vais tout bouffer :lol:
Pour le haut, carrément d'accord, trop de photos tue le flow, mais pas moyen d'y couper ;-)
Sympa le récit :)

» Par jeanluc, le lundi 27 juillet 2020 à 23:37

Comme quoi la forme du moment joue aussi sur l'appréciation de l'itinéraire... :wink:
Sinon, je suis bien d'accord avec toi que ce final gâche un peu la sortie, d'autant plus qu'en général on arrive bien entamé sur cette dernière partie !! :D Et pour les photos du haut, comme dit Mika, impossible de ne pas s'arrêter, au moins la première fois ! :lol: :cool:

» Par Le ded, le mardi 28 juillet 2020 à 07:12

"A partir de la Croce dell'Arolley, la difficulté se durcit et mise à part qq passages T5, le reste est un pur moment de bonheur. Mention spéciale "A+" pour les marches et épingles où il ne faut pas s'en coller une. Mais bon, on est venu là pour ça!
Mais quel bonheur!"
juillet 2011. :wink:

» Par Phil'Ô, le mardi 28 juillet 2020 à 07:24

Zoli ! Vive le VdA :cool:

» Par MisterE, le mardi 28 juillet 2020 à 17:45

Beau séjour, j'aurais fait l'inverse histoire de finir sur un dessert, à moins qu'il ne te reste Invergneux :D :cool: :wink:

» Par Aousse, le mardi 28 juillet 2020 à 18:57

Un topo qui semble docile mais il faut le dompter ! Belle sortie :cool:

» Par pascal, le mardi 28 juillet 2020 à 23:52

Invergneux, déjà fait mais je referais sans problème, j'avais adoré
Yvan, faut vraiment que je roule plus souvent en haute Savoie pour apprécier à leur juste valeur ces types de sentiers ;)
Sinon, aujourd'hui, descente de Bertone sur Courmayeur, en fait c'est presque lisse :)
Pour finir sur ce topo, dans le même coin, même style, j'ai préféré la Punta Rossa de Grivola avec son final sur Cogne technique mais 100% roulable !)

» Par Le ded, le mercredi 29 juillet 2020 à 08:36

Il te reste Bassac et Bassac Déré :wink:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.