Ski
Par d@vid le 30.05.12
Accueil > Topo Guide > Sommets > Préalpes de Grasse > Mont Lachens > Sommet et tour de la Montagne de Brouis > Sortie du 22 décembre 2016
 Topo validé par la modération

1713 m Mont Lachens : Sommet et tour de la Montagne de Brouis

Un tour avec pour préambule une bonne grimpette sur le toit du Var, le Lachens.
Ensuite, on part pour un huit au long cours sur les flancs de la Montagne de Brouis, dans des décors de Provence de Giono où la solitude est garantie.

Données techniques

Département : Var
Massif : Préalpes de Grasse
Longueur [?] : 44 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1600 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 300 m.
Portage Oblig. [?] : 0 m.
SPR [?] : (40/50/10)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : IGN 3543OT Draguignan - IGN 3543ET Haute-Siagne- IGN 3544ET Fréjus/St-

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (7.7/10)

Départ/Accès

Départ : Col de Clavel (1069 m) - Grasse > Saint-Vallier > le Logis du Pin (dir. Comps/Artuby)

Itinéraire

Attention, l'itinéraire est décrit assez précisément mais certains passages sont peu évidents à trouver, d'autant plus que le balisage est très ancien, voire absent. Un GPS est bien utile.

Col de Clavel > sommet du Lachens :
Du col, prendre la route qui monte vers le sommet. La quitter dans le lacet coté 1188, pour prendre la piste qui part vers le NE.
La suivre jusqu'au point 1309 m (balise 202).
Tirer à droite sur un sentier, pas toujours très marqué (poussage), jusqu'à retomber sur une large piste.
Remonter la piste jusqu'au collet entre les 2 sommets.
Gagner le point culminant à gauche par la crête (poussage).

Sommet du Lachens > La Bastide :
Descendre le long de la crête SW (lapiaz trialisant, T4, cairns de loin en loin) et faire attention à la bifurcation de la sente (cairns) peu marquée à droite pour rejoindre la route.
Couper un lacet de cette route puis la descendre. Dépasser le belvédère (1435 m) et prendre la première piste à gauche qui mène à un beau sentier en sous-bois à droite.
Suivre le sentier jusqu'à la Bastide.

La Bastide > le Plan d'Anelle :
Dans le village, traverser la D 21 pour trouver le début du GR 49. Le suivre quasiment jusqu'à Bargème.
Quelques centaines de mètres avant le village au point 1092 m, prendre la piste qui part vers le NW dans une épingle. Elle se transforme rapidement en sentier peu balisé qu'on monte jusqu'à un collet. Descendre vers le N.
Lorsqu'on croise une piste, il faut la couper pour trouver dessous la suite du sentier, toujours peu marqué.
On le descend jusqu'au 1er gué (les Gabres) qu'on franchit les pieds dans l'eau.
En suivant la piste qui suit arrive au Plan d'Anelle.

Le Plan d'Anelle > Colline de Clare :
Prendre vers le Nord et gagner le col de Siron où on trouve la D 52.
La suivre vers l'Ouest. Contourner Brenon par une descente marquée jusqu'au premier lacet de la route.
Dans le lacet, une piste forestière remonte de 400 m.
Vers 1180 m, prendre la bifurcation à droite puis le sentier à gauche qui mène au sommet de la Colline de Clare (1266 m).

Colline de Clare > le Plan d'Anelle :
Suivre le sentier en crête qui part au Sud, puis enchaîne les épingles en sous-bois.
Après une portion dévastée par un incendie, regagner le Plan d'Anelle.

Le Plan d'Anelle > col de Clavel :
Prendre la piste (chemin de l'Artuby) qui part vers l'Est et longer le cours d'eau jusqu'aux Mauniers, puis à droite vers le pont de Madame.
Franchir le pont, prendre immédiatement à gauche et remonter la piste du vallon des Combes.
Vers 1110 m, prendre en montant un sentier peu évident à gauche, qui part dans une petite clairière.
Il redescend sur l'ubac (les Nivernages) jusqu'à la D 52.
La suivre à droite pour regagner la D 21 et le point de départ.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Le Lachens (versant Ouest)   Pra Guillen > Artuby   Colline de Clare > Plan d'Anelle   Les Nivernages > Gorges de l'Artuby

Remarques/Variantes

On peut faire indépendamment les deux parties du parcours :
- Mont Lachens (600 m de dénivelée),
- Tour de la Montagne de Brouis (1000 m de dénivelée).

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Pas mal de boue sur les pistes après les pluies.

Prudence : un gué à franchir sur l'Artuby, qui peut être problématique lorsque la rivière est grosse.

Pas de point d'eau potable sur le parcours.

Attention aux troupeaux d'ovins, nombreux sur le secteur, donc présence de patous.

Sortie(s) GPS associée(s) : 22.12.16 19.08.13 07.10.12 30.05.12

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Tim-O, le dimanche 25 décembre 2016 à 13:25 (8/10)

Fait uniquement la partie Ouest.
Joli tour avec belle vue panoramique depuis le sommet de la Colline de Clare. Assez roulant mais ça manque de sentiers. Le passage du gué est un moment délicat (glissant) à négocier avec prudence.
Beaucoup de passages à l'ombre. Il faut choisir entre les patoux et une ambiance agréable en été ou une ambiance glaciale en hiver mais loin des patoux débiles.

» Par Phil'Ô, le jeudi 22 décembre 2016 à 19:11 (7/10)

Il y a de la distance mais à mon gout un poil trop de bitume et de pistes. Je ne vais pas m'étendre sur ce qui a déjà été dit, à savoir que les descentes sont trop courtes.
Les points positifs sont des montées qui sont assez roulantes dans l'ensemble. Le panorama est juste superbe dans une ambiance très marquée "Provence".

» Par lolodive, le lundi 19 aout 2013 à 22:02 (9/10)

Superbe

» 3 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Montagne de Brouis, Tour complètement givré depuis la Bastide : Sortie du jeudi 22 décembre 2016 par Phil'Ô

Participants : Tim-O

Remarques terrain

Les ubacs n'ont quasiment pas dégelé de la journée. Il faisait -4°C à 8h45 à La Bastide

Sentiers associés

3 Colline de Clare > Plan d'Anelle : Pas mal, à part un court passage NR et expo

3 Pra Guillen > Artuby : Sympa. Quelques arbres en travers et glissant car en plein ubac

3 Les Nivernages > Gorges de l'Artuby : Trop zippant (givre sur les cailloux) et surtout trop d'arbres en travers pour prendre du plaisir.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Voir GPX - Boucles Ouest uniquement

Bon de sortie avec le Tim, cool :cool:... On va profiter du beau temps qui est revenu pour parcourir ce topo que j'avais coché depuis un petit moment.

Bon je ne vais pas faire la fine bouche, car le % de piste/route est clairement annoncé, mais je m'attendais à plus de sentiers dans les descentes... Qui sont trop courtes et qui pour certaines étaient bien zippantes aujourd'hui car les roches étaient recouvertes de givre qui les rendait encore plus glissantes que d'habitude (même à pieds c'était holiday on ice :roll:)

Le départ n'est pas violent, et cela nous permettra de nous réchauffer doucement. Mais la première descente abouti sur un gué franchissant l'Artuby... qui n'est pas à son étillage. Pour ne pas se garder les chaussures trempées par ces températures négatives, j'opte pour la traversée pieds nus, vélo sur le dos.

La bonne surprise, c'est que l'eau est plus chaude moins froide que le sol. Nos pieds collent au sol tellement il fait froid. La traversée est glissante, mais on assure et on fini en face pas peu fiers d'avoir bravé l'Artuby par ces températures négatives.

Mais ce n'est pas la remontée sur le Plan d'Anelle qui va nous réchauffer les pieds :ill:. En fait on va se geler les pieds jusqu'au sommet de la Colline de Clare (l'Expression de Tim toute la journée sera : On m'a remplacé les pieds par des parpaings :lol:). A plan d'Anelle, on prend la route et malheureusement ça dure... Suivra la piste qui grimpe en ubac... Au début ça roule bien, puis une fine couche de neige rend la montée (jusque là un peu monotone) rigolote... Mais 100 m de D+ plus haut, l'épaisseur de cette neige croutée devient un frein à la montée. Heureusement le sommet est dégagé et au soleil. Le repas va nous faire du bien. On attaque la descente sur le Plan d'Anelle qui va nous mettre la banane malgré quelques stops and go causés par des arbres couchés. La suite est un peu insipide même si ça reste de jolis paysages provençaux. La piste qui remonte devient raide sur le dernier km et le poussage sera de rigueur. La descente qui suit est sympa, mais elle est hyper glissante (on va travailler l'équilibre :roll:). Une fois sur la route (bien passante celle là) on décide de ne pas monter au Lachens (même en coupant), car le Tim est cuit. On rejoint alors rapidement La Bastide pour finir la journée et probablement l'année VTTistique tranquillement.

Excellentes fêtes à tous :cool:

Distance réelle parcourue : 33.1 km
Denivelé réel effectué : 1150 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par pascalH, le jeudi 22 décembre 2016 à 21:13

Bien bon, même la traversée :D
Finalement, il fait plus chaud chez nous, 12 c° à 1000m aujourd'hui 8O

» Par Le ded, le jeudi 22 décembre 2016 à 22:40

T'as pris un toponeige :P :lol: :lol:

» Par Phil'Ô, le vendredi 23 décembre 2016 à 07:51

Je crois que c'est la journée de VTT la plus froide que j'ai jamais roulée. La réputation du Haut Var pour être une mini Sibérie en hiver n'est pas usurpée :roll: .

» Par Homdesbois, le vendredi 23 décembre 2016 à 09:11

Courageux le Tim O , je vois mal le mien traverser le torrent glacé pieds nus façon GI , mais bon on ne sait jamais, parfois nécessité fait loi ...
Bravo la PhilOteam et Joyeux Noël!

» Par Tim-O, le dimanche 25 décembre 2016 à 13:30

La sortie était vraiment bien, sauf le passage du gué qui était vraiment glacial :ill: . La neige m'a bien ralenti et fatigué lors de la montée au sommet de la Colline de Clare. La descente était trop courte et globalement ça manquait de sentiers.
Les montées étaient smooths et les montagnes enneigées aux alentours étaient vraiment jolies à contempler. :cool: Sauf la dernière montée (celle qui précède le retour sur le Col de Clavel) qui m'a complètement usée :ill:

Merci au paternel de me faire profiter de ses bons de sortie durement négociés :lol: :wink: :cool:

Au fait, les parpaings sont dégelés à présent :P :lol:

» Par LesMiaz, le lundi 26 décembre 2016 à 00:02

Belle traversée à pieds nus, vous auriez dû prendre des tongs dans le sac-à-dos. A savoir un bon moyen pour traverser, une rivière : un fat bike flotte. bravo belle sortie. :P :wink: :D

» Par leopold, le vendredi 30 décembre 2016 à 15:45

Père file, même taille, allé... presque. Belle ballade en tout cas ! well done.

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.