Ski
Par fberu le 03.05.11
Accueil > Topo Guide > Sommets > Bornes / Aravis > Montagne de Lachat > en boucle par le sentier Capitaine Anjot > Sortie du 09 aout 2012
 

1278 m Montagne de Lachat : en boucle par le sentier Capitaine Anjot

Jolie boucle inspirée du Trail des Glaisins, qui après une montée raide, offre une descente bien technique.

Données techniques

Département : Haute-Savoie
Massif : Bornes / Aravis
Longueur [?] : 26 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1280 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 500 m.
Portage Oblig. [?] : 100 m.
SPR [?] : (50/35/15)

Nb de jours : ½
Cartographie [?] : 3431 OT

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (7/10)

Départ/Accès

Départ : Les Glaisins (525 m) - d'Annecy, prendre la direction de Thônes et du Parc des Glaisins. Peu avant le Parc des Glaisins, prendre 50m après un rond point, prendre à gauche la rue de la Frasse en direction de la déchetterie et du Parc des Sports des Glaisins. Se garer sur le parking tout de suite à gauche

Itinéraire

Les Glaisins > La Combe des Buissons :
Du parking, partir plein Nord pour longer par l'Ouest le Bois des Glaisins.
Arrivé au croisement en T avec la route provenant des Eculées, partir à droite.
Au virage à droite (518 m), quitter la route pour prendre un chemin qui continue tout droit.
Remonter alors la voie des Aravis (D916), la traverser et longer la forêt en montant vers l'Est.
100 m après l'entrée en forêt, trouver un single qui descend à gauche d'abord Nord-Est puis Nord.
Attention : Passage très raide et très glissant !
Suivre le single très technique (non marqué sur IGN) qui longe le Fier rive gauche, passe par la Côte d'Aval et rejoint la D5 au Pont de Nâves.
Traverser le pont puis prendre tout de suite après à droite un sentier qui longe le Fier rive droite.
Suivre ce chemin jusqu'à rejoindre une route sous Les Ouches.
La suivre direction Est. 20 m après la clairière des Ouches, trouver un sentier raide qui monte plein Nord jusqu'au point 621 m sur la Voie Romaine.
Continuer à monter plein Nord sur un chemin peu visible afin de trouver plus haut un chemin (le Chemin des Mouilles) qui mène à la Contamine.
Partir en direction de Nâves-Parmelan et 100 m après avoir atteint la route goudronnée, prendre une petite ruelle qui mène au Chemin de Regalet.
Continuer alors plein Est sur le Sentier de la Combe des Buissons qui permet d'atteindre le parking de la Combe des Buissons.

La Combe des Buissons > Montagne de Lachat :
Suivre le sentier du Capitaine Anjot qui monte Nord-Est, passer par Montfalcon puis par le Mémorial du Capitaine Anjot et monter à la Croisée (non marqué sur IGN).
A la Croisée, continuer dans la même direction pour aller à la Pierre des 3 Croix.
La pente commence enfin à s'adoucir et permet alors d'atteindre plus facilement le col de Barman (1127 m).
Du col, partir au Sud en direction de la Montagne de Lachat. Après une partie plutôt raide mais roulante, on atteint la forêt et la ligne de crête où poussages et portages vont s'alterner jusqu'à atteindre le sommet.
Du sommet, profiter de la superbe vue allant du Parmelan à Annecy.

Montagne de Lachat > Dingy Saint Clair :
Continuer sur la ligne de crête, toujours plein Sud.
Les premiers mètres ne sont pas roulants, le portage est quasi obligatoire.
Une fois entré dans la forêt, les rochers disparaissent pour laisser place à un single très technique où pentes raides et épingles serrées vont se succéder.
Continuer toujours plein Sud en passant successivement par les points 1164 m, 1057 m, 1073 m et 963 m.
Au croisement au point 810 m, le single laisse place à un chemin carrossable.
Le suivre en partant à l'Est, on atteint alors Verbin.
Prendre une route puis un chemin qui part plein Sud.
Lorsque le chemin fait une épingle à gauche, continuer plein Sud par un single qui permet de rejoindre la D216 (525 m).

Dingy Saint Clair > Les Glaisins :
Traverser le pont routier en amont du Pont Saint Clair et prendre la D16 direction Annecy.
400 m plus loin, alors que la route vire à droite, trouver en face un single qui monte d'abord très raide sur 30 m puis s'adoucit lorsqu'il longe la D16 par le Sud.
Après une autre montée raide au-dessus de la Poudrière, prendre un chemin non marqué sur IGN qui part plein Ouest, passer par Barthelet et rejoindre la route forestière des Cheneviers au-dessus de la carrière.
Suivre la route, toujours plein Ouest. Au 1er croisement, continuer plein Ouest afin de retrouver la route de montée vers le col des Contrebandiers au-dessus de chez Chappet.
Continuer sur cette route, toujours plein Ouest.
A l'épingle à gauche, continuer plein Ouest par un sentier d'abord peu roulant pendant 200 m puis bien roulant par la suite.
Arrivé à un croisement à 650 m, au niveau de l'antenne téléphonique, prendre à gauche direction Sud-Ouest, passer les ruines de Chez Rosset et atteindre la route.
Remonter alors plein Nord vers les Barattes et la Barrallaz et trouver un single puis un chemin qui traverse Chanteloup.
Au Brunier, rejoindre la D5 puis le point de départ, soit par la route, soit par un sentier qui longe la D5 à la lisière Sud du Bois des Glaisins.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Montagne de Lachat > Pont St-Clair

Remarques/Variantes

On peut aussi rallonger le parcours sur les chemins du Veyrier, par exemple www.vttour.fr/topos/mont-veyrier,1678.html

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Point d'eau au cimetière des Glaisins, à côté du parking.

Sortie(s) GPS associée(s) : 09.08.12 01.05.11

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par pluc, le dimanche 19 aout 2012 à 18:01 (7/10)

Dommage pour les nombreux courts passages NR qui coupent le beau sentier le long du Fier, et pour les montées sur des chemins raides souvent peu intéressants.
Bien ombragé, parfait pour l'été.
Superbe descente de la Montagne de Lachat : aucun passage NR, T3+ maxi.
Circuit très physique et peu technique (sauf le sentier le long du Fier et quelques passages sous le Mont Veyrier).
Avec la rallonge sur le Parmelan, que nous avons faite, je rajouterais 2 points.


» Notez/Commentez l'itinéraire

Expédition sudiste en Haute-Savoie J1 : Tête du Parmelan et Montagne de Lachat : Sortie du jeudi 09 aout 2012 par pluc

Participants : Adri

Remarques terrain

Quelques rares passages encore un peu humides et glissants.

Sentiers associés

3 Bifurcation la Blonnière > Chalet Chappuis : A la montée.

NR Grand Montoir (versant Ouest) : A la montée. Portage bien commode.

4 Petit Montoir : En 1997, je l'avais descendu en semi-rigide. Je me souviens avoir déjà bien apprécié. Moralité : on fait avec ce qu'on a.

3 Bifurcation Petit Montoir > bifurcation la Blonnière - chalet Chappuis : Sec, mais ce n'est probablement pas toujours le cas.

3 Bifurcation chalet Chappuis > la Blonnière : Dommage que ça ne continue pas comme le début !

3 Montagne de Lachat > Pont St-Clair : La descente ludique du jour, extra pour terminer.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Pont St- Clair > Annecy-le-Vieux > le Fier > Nâves > mémorial Capitaine Anjot > Col de Barman > chalet Chappuis > Grand Montoir > Tête du Parmelan > Petit Montoir > le Saugy (la Blonnière) > Col de Barman > Montagne de Lachat > Verbin > Pont St-Clair

Prologue : 3 jours à pied pour laisser sécher.
Il y a déjà un bout de temps, c'était en 1997 (Adrien avait 6 ans !) et en 1998, que nous avions roulé dans les Bornes et les Aravis. L'expérience accumulée ici, ainsi que dans d'autres contrées humides et glissantes, nous conduit à débuter notre séjour par le programme suivant (il n'y a pas que le VTT dans la vie... ou bien il ne faut pas sortir des Alpes du Sud) :
- dimanche : avec Christine, le Suet et le Lachat de Thônes, deux beaux sommets, dans un secteur NR qui mérite une visite. Très belles éclaircies entre les dernières averses du matin et les premiers orages de l'après-midi.
- lundi : repos forcé. Orages, grosses pluies.
- mardi : via ferrata de la Roche à l'Agathe, à Thônes. Puis via ferrata Yves Pollet-Villard, vers le Col des Aravis, et antécime de l'Aiguille de Borderan, descente par la Combe de Borderan.
- mercredi : via ferrata de la Tour du Jallouvre, Pic de Jallouvre par la Cuchat et l'arête SE, Col du Rasoir, Pointe Blanche, Col du Rasoir, parking via ferrata.
Comme nous ne marchons pratiquement jamais dans l'année, tout au moins à la descente, nous terminons les jambes fracassées. Heureusement, le terrain commence à être à point pour le vélo.

Programme du jour : un topo qui emprunte visiblement les traces d'une Trans'Fier-Fillière (TFF) - donc une valeur sure, même si ce n'est pas nécessairement du diamant pur - combiné à une rallonge à la papa, qui était déjà monté par le Grand Montoir et descendu par le Petit, en 1997 (ça devait tabasser grave en SR, mais, avant d'avoir goûté au TS, ça le faisait bien). Le prétexte : retrouver Christine et notre amie Isabelle pour un pique-nique au sommet.

Impression laissée par les montées : à l'arrache tout le long, surtout pour Adrien, qui met un point d'honneur à rester sur le vélo partout où c'est inhumainement possible.

Impression laissée par les descentes : finalement ça vaut la peine de se tuer à la montée. Un seul bémol : la descente sur la Blonnière qui a été élargie, en grande partie, depuis l'époque.

Sinon, le Parmelan, avec ses lapiaz boisés et le Mont Blanc derrière, est toujours aussi magnifique.

Distance réelle parcourue : 40 km
Denivelé réel effectué : 2800 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Pïerre, le lundi 20 aout 2012 à 11:11

Le "non" Alpes du Sud ne se résume heureusement pas à la Haute-Savoie et encore moins aux Bornes-Aravis :wink:
Sinon j'aurais vendu mon VTT depuis bien longtemps...

» Par pluc, le mardi 21 aout 2012 à 22:50

Tu es un des rares vttouriens à mettre des sorties dans le coin.
Je pensais surtout aux Grenoblois, proches du massif des Bornes, qui, quand ils ne roulent pas à côté de la maison (Chartreuse... ), sont toujours fourrés dans les Alpes du Sud, bien plus loin de chez eux.
Je n'en ai pas le temps maintenant, car je m'apprête à repartir demain :) , mais j'ouvrirai bientôt un nouveau sujet dans un forum là-dessus. Car j'ai été frappé par la fréquentation extrêmement faible des Bornes à VdM : pas de vélos, pas de traces de vélos, marcheurs encore plus stupéfaits qu'ailleurs, très peu de mise en ligne de traces GPS (voir sur VTTrack). A mon avis, ce massif mérite mieux.

» Par Pïerre, le mercredi 22 aout 2012 à 08:29

On va dire que Bornes/Aravis mais aussi Chablais sont des massifs vite exigeants techniquement si on sort des sentiers battus. Mais effectivement il y a moyen de se faire plaisir à fortiori avec un bon bagage.

» Par pluc, le mercredi 22 aout 2012 à 09:26

Tu veux donc dire que les Grenoblois seraient un peu justes techniquement pour ces massifs ? :P :lol: :wink:

» Par Pïerre, le mercredi 22 aout 2012 à 09:42

Je parlais plutôt pour moi ce qui explique que je fréquente peu ces massifs.
Pour les Grenoblois coeur de la clientèle de XXXtour, sûrement que la forte technicité des massifs haut-savoyards autant que les effets de mode les poussent inexorablement vers le S

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.