Ski
Par Ricil le 26.06.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Montagne des Chalmettes > Du Chazeau aux Chalanches > Sortie du 12 juin 2009
 Topo validé par la modération

1806 m Montagne des Chalmettes : Du Chazeau aux Chalanches

Du bon vrai vélo de montagne dans un secteur peu fréquenté. Le balcon du Chazeau aux Chalances permet d'embrasser un panorama plus que grandiose, autant sur les massifs (Grandes rousses, Ecrins, Taillefer, Vercors) que sur les vallées (Romanche, Eau d'Olle). A réserver à des VTTistes extrêmement aguerris.

Données techniques

Département : Isère
Massif : Belledonne
Longueur [?] : 30 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1600 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 500 m.
Portage Oblig. [?] : 500 m.
SPR [?] : (65/05/30)

Nb de jours : ½, 1
Cartographie [?] : IGN 3335ET Le Bourg d'Oisans

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T4 ponctuellement
Exposition [?] : 4

Interêt [?] (7.7/10)

Départ/Accès

Départ : Allemond (770 m) - Grenoble > Vizille > Vallée de l'Eau d'Olle > Allemond

Itinéraire

Montée au Chazeau :
D'Allemond, prendre la route de la Traverse, laisser le hameau à gauche en montant et continuer sur la route peu entretenue qui mène au "parking" (P bleu sur IGN) (ravin de la Dreyta, environ 1310 m).
Prendre le sentier qui monte au Chazeau. Portage sur 5 bonnes minutes puis poussage (ou roulage seulement pour les très bons) jusqu'à la cabane (1778 m).

Traversée Chazeau > Chalanches :
Le sentier adopte d'abord un profil montant (ça roule très peu à pas mal selon le niveau de chacun) jusqu'à la bifurcation de Pierre Assise (ne pas monter mais suivre la branche de gauche > Bois du Moulin) puis se met à descendre (exceptées une ou deux courtes remontées) d'abord à flanc et ensuite dans la pente via de multiples épingles. Le sentier rejoint vers 1500 m le chemin Ferret qui monte aux Chalanches depuis la Traverse.
Passage en mode "montée" et beaucoup de portage pour rejoindre la deuxième cabane de la journée.

Chalanches > Traverse :
S'engager plein Ouest (sentier peu marqué au début) et attaquer direct les épingles dans le pierrier. Le cheminement est ensuite évident.
On dégringole jusque vers 1300 m avant de reprendre un sentier balcon qui ramène à la Traverse moyennant une très courte portion de piste (si on reste sur la piste, on rejoint la route dans l'épingle).

Final par Coteyssard :
De là, reprendre la route, dépasser le parking afin de rejoindre 800 m plus loin le départ du sentier de Coteyssard.
Suivre alors le GR549 jusqu'au Lac du Verney !

Remarques/Variantes

Variante courte par les Chalanches :
Il suffit de tourner à gauche avant la fin du goudron, après le passage de la combe de Mordans et de remonter le chemin Ferret jusqu'aux Chalanches. D+ : 1150m.


Variante par le Bois du Moulin :
Ça raccourci significativement la boucle !
Juste après Pierre Assise, s'engager à gauche sur le sentier du Bois du Moulin, d'abord technique puis plus accessible. On rejoint la route quasi au niveau du parking.

Variante finale par le Chatelard et la Rivoire :
Alternative à Coteyssard.
300 m avant le parking, au niveau d'une stèle, s'engager sur le sentier qui rejoint Allemond en passant par la Rivoire. Moins intéressant car plus de bitume à la descente.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
De l'eau dans les hameaux ainsi qu'au Chazeau.

Terrain montagne exigeant à réserver aux "VDMistes" aguerris !

Sortie(s) GPS associée(s) : 21.07.13 07.05.11 12.06.09 29.06.08

Photos

La Grande Sure descente par la Fontaine de l'Ours.
La Grande Sure descente par la Fontaine de l'Ours. [par Enkidou]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par toz, le dimanche 21 juillet 2013 à 19:55 (8/10)

3 belles descentes mais qui se méritent. le topo décrit est tres bien pour enchainer les DH. Vues splendides dans la traversée Chazeau-Chalanches mais dieu que c'est peu roulant ! Mention spéciale pour le sentier balcon qui ramene à la Traverse. c'est génial !
la descente de Coteyssart commence à s'abimer. Elle doit voir du monde avec des grosses tétines...

» Par Fabienne, le samedi 24 novembre 2012 à 18:54 (9/10)

fait Chalanches en AR par la Traverse+ref Chazeau+Coteyssard: excellent parcours, vue grandiose, pas trop technique mais très ludique, rapide, en descente, Bon, à la montée,il faut bien porter un peu..

Depuis le Chazeau descente par le single qui va jusqu'au parking Bien plus intéressant, long et technique que le tout droit qui arrive juste au single de Coteyssard. Bon c'est sur il faut remonter un peu ..

» Par BDS, le samedi 13 octobre 2012 à 18:05 (8/10)

Fait la version courte : Pour la vue depuis la cabane et l'excellente descente jusqu'à la Traverse

» 6 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Montagne des Chalmettes, Du Chazeau aux Chalanches : Sortie du vendredi 12 juin 2009 par Enkidou

Participants : Alain

Remarques terrain

Compter 1 journée. Toute la montée se fait presque intégralement en portage poussage, soit sur plus de 1000 m de D+. Rien de roulant dans la traversée en balcon Chazeau Challanche, sur un sentier mal tracée et cassant à l'extrême. Exceptée la finale par Coteyssard, les descentes sont techniques sèches et pas du tout joueuses, tout juste intéressantes. La vue sur le bocage des Grandes Sables est saisissante. Pour toutes ces raisons l'intérêt de ce topo ne dépasse pas 2 !

Récit de la sortie

Parti ce matin d'un exceptionnel beau temps, vers la promesse d'une excellente virée vtt. Seule le beau temps fut au rdv. La déception fut à la mesure de la promesse non tenue. A partir du parking du matin (~1310m) plus rien de roulant, que du portage poussage. Attention la bifurc à 1500m après la 1ère descente, bien que matérialisée par un poteau directionnel, n'est pas évidente à trouver (en AR D) : bien surveiller son alti. Nous sommes descendus 100m de D- trop bas. Ne rater ni le petit détour par ma Pierre Assise en laissant les vélos à la bifurc, ni la finale par Coteyssard et sa descente surprenante ludique qui récupère quelque peu la médiocrité du reste (au sens vtt du terme). A moins que ce topos ait été écrit pour l'élite de l'élite vttiste, très peu y trouveront leur compte. L'itinéraire a été parcouru intégralement. Un tracé Gps y est associé. Mise à part quelques rares toutes les épingles ont été "passées".

Denivelé réel effectué : 1767 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Etienne-H-, le dimanche 14 juin 2009 à 10:58

Héhé, Belledonne à VTT, c'est pas donné...
N'exagerons pas le côté médiocre: la montée au Chazeau depuis la route passe tout de même pour moitié sur le vélo (à 95% pour certains paraît-il), la traversée jusqu'à Pierre Assise à moitié aussi.
Si le sentier était si mauvais, pourquoi ne pas être descendu directement par le Bois du Moulins ou le sentier de la Traverse au lieu de poursuivre le calvaire jusqu'au Chalanches?
En tout cas ça donne envie d'aller voir ces Chalanches! :cool:

» Par Enkidou, le dimanche 14 juin 2009 à 12:17

Ok Etienne,
Tu l'a faite la sortie ?
On le sait :l'envers de Belledonne, c'est pas donné, y c en ski rando, il y a toujours le purgatoire de la forêt au départ. Je ne sais pas de quel 95% tu parles, il est sûr que sur la route ça passe ... Et là je confirme :la traversée n'est pas un bon itinéraire vtt, et hormis quelques un des 95%, tous le feront ... a pied en portage/poussage. Parce que, avec mon pote Alain nous apprécions moyennement d'encaisser des buts, l'itinéraire a été poursuivi, histoire de résister un peu ...
Non, ce qui nous a le plus mis la rogne, est que si le topo avait été plus explicite nous y serions pas allé, pas du fait de sa difficulté technique proprement dite, mais parce que ça n'est pas un itinéraire de vtt tout simplement, et je confirme.Il y a des T4 en montée et en descente qui sont autrement plus intéressants et praticables.
@+ Enkidou

» Par Etienne-H-, le dimanche 14 juin 2009 à 12:50

J'en ai fait un bon petit bout (http://www.singletrack.fr/sortie/Bois-du-Moulin,20080626090542.html) et justement pour éviter de trop rester à côté du vélo pendant la traversée, j'étais descendu par le Bois du Moulin, bien sympa après les 100m du haut.
Les Chalanches j'irai voir cet été, ainsi que le Lac de Belledonne car la descente du Chazeau me fait très envie.
Mais bon c'est très roulant par rapport à d'autres coins de Belledonne! :roll:

» Par Enkidou, le dimanche 14 juin 2009 à 14:21

Tu veux parler de la descente du Chazeau ou des Chalanches qui te fais très envie ?
@+ Enkidou

» Par Etienne-H-, le dimanche 14 juin 2009 à 15:37

Je parlais de celle du Chazeau (la plus roulante du choix il me semble) mais celle des Chalanches aussi (auquel cas je choisirais sans doute plutôt de monter par le bois des Combettes et le chemin Ferret).
Merci pour les photos!

» Par Ricil, le lundi 15 juin 2009 à 10:19

Bonjour Enkidou,

Je suis l'auteur de ce topo et je suis vraiment désolé de vous avoir déçu. Je l'ai relu et effectivement, mes mises en garde sur la difficulté de cet itinéraire ne sont peut-être pas assez explicites.
Je vais donc de ce pas effectuer quelques modifs...
Lorsque nous l'avons parcouru la première fois avec Seb, nous nous sommes pourtant régalés, le challenge de tout passer sur le vélo pour monter au Chazeau étant vraiment intéressant pour les gros bourrins que nous sommes. Et je confirme les propos d'Etienne, après le petit portage du début, nous avons tout passé sur le vélo à part quelques très courtes portions. Mais bon, on aime bien se faire mal aussi !!! :lol:
Il est vrai que la traversée par Pierre assise est assez étroite avec du bon gaz qui peut impressionner et des coups de culs où il est nécessaire de pousser.
Cependant, je trouve que les descentes valent vraiment le coup, sans parler du paysage... :cool: C'est pourquoi je préfère aller dans ces endroits avec un vélo (quitte à le porter) que sans...


Pour Etienne : aller au lac de Belledonne, c'est joli mais pour le coup, là ça roule VRAIMENT pas des masses !!!! :lol: :lol: C'est juste de voir la tête des gens que tu croises qui peut faire sourire... :roll:

» Par Etienne-H-, le lundi 15 juin 2009 à 10:30

Pour le Lac de Belledonne, ça doit rouler jusqu'au pas du Bessey, non? En ce moment c'est très joli en plus avec la neige dans le lac :cool: !

» Par Ricil, le lundi 15 juin 2009 à 10:49

Tu roules 5 à 10 minutes depuis la cabane (en traversée) et après, c'est raide, étroit (très) et épinglu. Et là, tu portes ou pousses jusqu'au lac...
En revanche, la descente du lac passe sur le vélo. Mais le pierrier derrière le pas du Bessey est assez infâme.

» Par Enkidou, le lundi 15 juin 2009 à 12:20

Bonjour Ricil
D'abord merci pour ta réponse.
Nous ne partageons sans doute pas la même philosophie du vtt et nous ne sommes, mon pote Alain et moi, sans doute pas du même niveau que Seb et toi.
Pour la philosophie : "C'est pourquoi je préfère aller dans ces endroits avec un vélo (quitte à le porter) que sans..." je ne partage pas. A tout le moins cela dépend du pourcentage de portage/poussage, et c'est trop à mon goût dans le cas d'espèce.
Pour le niveau : sans aucun doute, plutôt avec certitude d'ailleurs, nous ne sommes plus aussi bourrins que nous le fûmes à 20 à 30 ans, avec mon pote Alain qui pourtant meilleur que moi à la montée sans conteste. Nous avons dépassé la cinquantaine (j'en ai 59). C'est pas pour ça qu'on n'aime pas se faire mal avec une limite imposée maintenant plus basse rapidement.
Quant à la traversée, la question n'est pas de son engagement, ni de sa difficulté technique, elle est tout simplement pas vraiment praticable en selle hormis quelques portions ici et là. Et pourtant j'ai ici un meilleur niveau que mon pote Alain, sur l'agilité en cintre. C'est vrai aussi qu'un hiver est passé depuis sa dernière fréquentation, ce qui peut considérablement changer les conditions dans ces singles en balcon raide.
Les descentes enfin : pour ma part, hors quelques rares, j'ai franchi toutes les difficultés et épingles. Reste que je ne aie pas trouvées les descentes exceptionnelles, juste intéressantes, mais c'est vrai que j'étais dans une humeur exécrable après cette traversée.
Hors de cet échange, ce qui me contrarie le plus dans cette "aventure" est ce qui ressort comme sentiment sur le site Vttour. Nonobstant la cotation, dont tout un chacun se doit de considérer, Vttour est-il un site d'élite sans le dire ? Dans quelle mesure peut-on lui faire confiance alors ?
Il m'est arrivé d'y poster deux topos (d'autres sur Skitour) avec beaucoup d'attention conscient que par mon post j'engage au mieux le plaisir et le temps compté des autres au pire leur sécurité. Reste alors à être très explicite.
Merci quand même pour ce topo pour la vue incroyable qu'il m'a offerte.
Bien à toi
Enkidou - Michel

» Par seb, le lundi 15 juin 2009 à 19:16

Comme dit Faby l'élitiste: "Si t'as pas le niveau, reste au bistrot!" 8O (elle est pas très sympa...).
Dommage que cela n'ait pas été à votre gout! La montée est ardue et la traversée technique, mais je n'ai pas souvenir d'un portage inadmissible (et pourtant je déteste porter!!), comme quoi...!

Et sinon c'est évident que VTTour est hypeeeer élitiste (y'a qu'à lire le forum!!). Tu peux toujours venir en face voir un peu. :oops: :wink:

» Par manu, le lundi 15 juin 2009 à 20:11

D'un autre coté, il peut arriver qu'un auteur de topo sous-estime le niveau ou les difficultés d'un parcours. Mais l'erreur est humaine. D'autant que parfois, la végétation, l'humidité peut énormément varier d'une saison a l'autre et la difficulté du chemin s'en trouvé accentuer..
Mieux vaut parfois attendre que d'autres ai testé le parcours pour s'y engager.. :cool:

» Par juju, le lundi 15 juin 2009 à 22:34

ça sent le vécu ton histoire Manu!

» Par Etienne-H-, le mardi 16 juin 2009 à 08:32

Comparativement, cet itinéraire: http://www.vttour.fr/topos/topo.php?t=807&new=m#down est beaucoup plus "pénible"...

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.