Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Vercors > Oh joie, les forestiers sont passés (sortie du 10 juin 2013)

Oh joie, les forestiers sont passés : Sortie du lundi 10 juin 2013 par dargaud

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Un peu humide mais pas tant pire (c'est la descente la moins boueuse depuis St Nizier, donc celle que je fais le plus souvent cette looongue fin d'hiver).

Sentiers associés

2 St Nizier > Sassenage : Plus de 100m recouverts de plusieurs mètres de troncs enchevétrés...

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Direct

Bon, après une semaine d'absence je me lance dans ma descente quotidienne et au milieu, gros coup de frein: une montagne de troncs d'arbre. J'ai cru à une avalanche avant de me souvenir qu'il n'a pas neigé sur le Vercors depuis au moins... une semaine.

Non, les forestiers sont passés. Et ça se remarque. J'ai du me détourner dans la forêt raide sur plusieurs centaines de mètres. J'espère juste qu'ils ne vont pas mettre trop de temps avant de faire le ménage. En attendant ce sentier est À EVITER.



 
 
 
 

Commentaires

» Par Eric06, le lundi 10 juin 2013 à 12:10

Ils tracent aussi des pistes de débardage SUR les sentiers par chez vous ? (ce qui revient à la destruction du sentier..).
Nous sommes de plus en plus confrontés à ce problème dans le 06.

» Par Le ded, le lundi 10 juin 2013 à 13:39

On rappellera que la plupart des forêts sont privées et donc au bon usage du proprio :(
Même une trace GR n'est pas "étatisé" et un proprio peut en interdire le passage. :oops:
http://www.vttour.fr/sorties/gorges-de-la-nesque,7709.html#sortie

» Par dargaud, le lundi 10 juin 2013 à 13:42

Pour l'instant ils n'ont fait que couper, mais vu que le sentier est moyennement large et que cet amoncellement est à qq km de la route la plus proche, ça va pas être la joie. Ils ont effectivement éradiqué le sentier de la combe Curte juste à côté il y a qq années et qui est toujours recouvert par 1m de branches.

» Par eric06, le lundi 10 juin 2013 à 18:49

@Leded: oui, hélas, seuls les éléments cadastrés (chemins vicinaux ou ruraux) ont une obligation de continuité (propriété de l'état).
Concernant les sentiers, il peut y avoir accord entre le proprio et la commune pour garantir un droit de passage. Ou pas...

Dans tous les cas, le seul bras de levier qu'on peut avoir, c'est de faire comprendre à la commune l'importance de tel ou tel GR (importance culturelle, ou plus pragmatiquement, touristique). Elle peut alors mettre la pression sur les proprios afin d'assurer le droit de passage.

» Par ecureuil, le lundi 10 juin 2013 à 19:51

oui, un gr existe, amis il fait partie des loisirs, alors que les forestiers viennent chercher leur pain.... cela ne leur donne pas tous les droits,mais surtout pas celui de se faire critiquer dans leur travail.... heureusement qu'ils sont la... regardez le nombre de forets baclées et le nombre de chemins non entretenus qui disparaissent....
alors laissez leur un peu de temps, ils bossent ou nous nous amusons... et rien que cela mérite notre respect. enfin, c'est mon humble avis de petit vttiste du we

» Par Le ded, le lundi 10 juin 2013 à 20:40

La filière bois est très mercantile mais ça tout le monde le sait.
Pour faire du bénéfice à 2, voire 3 chiffres, on embauche de la main d'oeuvre bon marché venant bien souvent des pays de l'Est où le respect de la nature, la remise en propreté et le travail bien fait ne sont pas à l'égale de notre éducation, de ce que nos aïeux nous ont inculqués.
http://forum.grostracteurspassion.com/viewtopic.php?f=8&t=4258

je cite:
Dans les communes, le nombre de salariés forestiers a été diminué d'environ un tiers voir plus, de ce fait certains bûcherons étaient obligés de travailler seul. Pour remédier à ce problème, l'inspection du travail a obligé les maires des communes à se regrouper en SIVU. Un SIVU regroupe trois salariés au minimum sur un chantier, mais cela n'est pas toujours respecté. Mais ceci entraîne un autre problème: avant, certaines communes n'avaient pas de bûcherons et maintenant elles se retrouvent avec des bûcherons et elles n'en veulent pas. Ces communes sont propriétaires forestières, la forêt est leur revenu principal, en très forte baisse actuellement, elles préféreraient vendre leurs bois sur pied à des marchands de bois qui font couper leurs arbres par des entreprises étrangères. Celles-ci emploient des salariés des pays de l'Est qui n'ont que très peu de couverture sociale, pas de formations et ne respectent pas la convention collective régionale et travaillent pour le SMIC voire moins. Comme en forêt, on est très peu contrôlable, les chantiers sont courts et vraiment éloignés dans la montagne. Il y a très peu de personnes qui peuvent venir contrôler. Ainsi dans ces entreprises, chacun fait ce qu'il veut et les communes ne sont pas forcément gagnantes...!

» Par Eric06, le lundi 10 juin 2013 à 21:50

@Ecureuil:

Je crois que la disparition des sentiers ne touche pas que les VTTistes. C'est clairement un patrimoine commun qui disparaît. Qui disparaît pour quoi ? pour du profit privé. Discutable donc, au moins sur le principe.

Ensuite, je crois que personne ne remet en question l'utilité ou le gagne-pain d'une profession qui exploite des ressources naturelles, mais là comme ailleurs, il y a des méthodes de travail qui permettent de préserver le patrimoine de départ, et d'exploiter uniquement la part renouvelable. Et rien n'oblige les forestier à tracer leurs pistes de débardage sur les sentiers, si ce n'est un principe de facilité.

» Par dargaud, le lundi 10 juin 2013 à 22:50

Je ne leur lançais pas la pierre (ni le tronc écossais), du moment qu'ils font un peu le ménage qd ils ont fini. Et puis je me chauffe au bois... Mais bon, ça n'explique pas pourquoi le bois coûte le triple ici que dans le Jura, à qq encablures plus au nord. :~

» Par Le ded, le lundi 10 juin 2013 à 22:54

On ne peut pas les mettre tous dans le même sac, bien évidemment, mais ils ne bossent pas tous de la même manière.

» Par ecureuil, le mardi 11 juin 2013 à 21:57

"Et rien n'oblige les forestier à tracer leurs pistes de débardage sur les sentiers, si ce n'est un principe de facilité."
prochaine fois il viendront avec un super puma en semaine, comme ca on n'en fera pas dix pages sur un site de vtt

» Par dargaud, le jeudi 20 juin 2013 à 09:34

J'ai ajouté une note sur le topo, et aussi sur le topo de la descente par le tunnel du Mortier qui est aussi ravagée depuis ce printemps sur de larges portions. Il va falloir carrément retracer un sentier par endroits.

» Par dargaud, le mercredi 26 juin 2013 à 16:13

OK, passé ce jour et ils ont fait le ménage. Ils ont élargi le sentier sur 200m mais c'est pas trop le désastre. Bref, on peut y retourner.

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.