Ski
Par Pïerre le 12.08.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras / Alpes Cottiennes > Pain de Sucre > Tour par le Col Valante, le Passo della Losetta, le Col Agnel et le Col Vieux > Sortie du 04 aout 2019
 Topo validé par la modération

3208 m Pain de Sucre : Tour par le Col Valante, le Passo della Losetta, le Col Agnel et le Col Vieux

Itinéraire majeur, surtout par ses variantes permettant de franchir 5 cols et de gravir 2 sommets à 3000 m.

Données techniques

Département : Hautes-Alpes
Massif : Queyras / Alpes Cottiennes
Longueur [?] : 38 km.
Denivelé (+/-) [?] : 2350 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 750 m.
SPR [?] : (50/20/30)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3637OT

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 4
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (9.4/10)

Départ/Accès

Départ : L'Echalp (1700 m) - Briançon ou Gap > Guillestre > Abriès par la D 902 puis D 947.

Itinéraire

L'Echalp > Col Valante :
Prendre la route du Belvédère du Viso (on peut aussi suivre la piste rive gauche du Guil). A la Roche Écroulée où la route goudronnée s'arrête, continuer par la piste jusqu'au Belvédère du Viso.
Prendre ensuite le sentier qui suit le fond de la vallée (ou par le chemin du refuge du Viso, plus long mais plus roulant). Continuer jusqu'au Col Valante.

Col Valante > Col Agnel > Col Vieux :
Du Col, suivre le sentier à flanc qui part à droite direction SW. Après 1,5 km environ, prendre à droite le sentier qui monte au Colle della Losetta (2872 m).
Au col, emprunter le sentier qui descend le Valle di Soustra jusqu'aux Granges del Rio où on récupère la route du Col Agnel. Monter par la route jusqu'au Col Agnel et basculer de l'autre coté jusqu'à l'altitude 2620 m, au niveau d'un parking. Prendre alors le single qui monte au Col Vieux (selon la motivation, il est intégralement cyclable).
Rq : Il est possible de couper à flanc à partir du Col Agnel pour rejoindre le Col Vieux sans passer par le parking 2620 m.

Col Vieux > L'Echalp :
Prendre le sentier parfois "technique", qui descend direction N vers les lacs Foréant et Égorgéou. Le descendre jusque dans la vallée au niveau de l'Échalp.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Col Vieux (Versant Nord)   Col de Chamoussière > Refuge Agnel   Col Agnel > Col Vieux (pied du Pain de Sucre)   Bevédère du Viso > La Roche Ecroulée   Pic de Foréant (versant Sud)   Sentiero Lanzetti   Pointe Joanne   Chianale > Pontechianale (rive droite)

Remarques/Variantes

Au sommet du Col Agnel, possibilité de couper à flanc pour rejoindre le sommet du Col Vieux.

Variante par la Pointe Joanne (3052 m) :
Au niveau du Colle della Losetta, gravir en A/R la Pointe Joanne, un "3000" accessible qui donne une vue imprenable sur le Viso et le Queyras (D+ = 180 m supplémentaires).

Variante par le Pic de Caramantran (3025 m) via le col de St Véran :
Évite la longue montée sur goudron du Col Agnel.
Aux Granges del Rio, remonter la route du Col Agnel sur 1 km. Prendre à gauche un sentier en faux plat qui permet de rejoindre le sentier montant au Col de St-Véran. Roulage/poussage puis portage. Au Col de St Véran, monter (N) au Pic de Caramantran. Redescendre par sa crête NW au Col de Chamoussière puis au parking où on rejoint l'itinéraire classique au parking sous le Col Vieux (D+ = 280 m supplémentaires).

Variante par Castello :
On peut descendre intégralement le Vallon de Valante jusqu'à Castello (1300 m). Pour cela, ne pas descendre directement sur le Refuge de Valante depuis le Col de Valante (trop caillouteux et peu roulant) mais traverser à flanc à droite comme indiqué sur le topo pour rejoindre le sentier qui monte au Colle della Losetta, le descendre à gauche.
Après un début technique (T3) le sentier s'assagit. Le descendre intégralement (très beau sous la face W du Viso) et très roulant, jusqu'à Castello (ce sentier a été malheureusement élargi très excessivement pour l'accès au refuge de Valante, ne pas rater quelques bouts de l'ancien sentier à droite ou à gauche et surtout terminer par le beau chemin ancestral, à droite, qui a été préservé par bonheur).
Remonter au Col Agnel par la route. Cette variante ajoute 450 m de D+.
De Castello, on peut éviter la route en suivant la rive Sud du lac (beau chemin). On arrive à Maddalena (commerces). De là, on peut :
- rejoindre Chianale par un chemin muletier.
- traverser les vieux hameaux de Forest et Genzana (on coupe la route entre les deux), pour revenir sur la route juste à l'embranchement pour le refuge Savigliano. Continuer à monter sur la petite route très raide puis piste, puis prendre à gauche le sentier Lanzetti (chemin au départ), qui rejoint les granges del Rio.

Réglementation : Les abords du Lac Foréant (entre le sentier et le lac) sont protégés et INTERDITS en raison de la présence d'une fleur glaciaire rarissime. RESPECTEZ cette interdiction très localisée, n'y roulez pas, n'y marchez pas.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Route puis bonne piste jusqu'au Belvédère du Viso. Petite portion de single à plat le long du Guil puis très vite portage obligatoire jusqu'au Col Valante.
Portions roulables entre le Col Valante et le Colle della Losetta mais pas mal de portage.

Très belle descente du Valle di Soustra avec départ en T4 puis T3 ensuite.

Route goudronnée jusqu'au Col Agnel puis poussage jusqu'au Col Vieux (bonnes portions roulables).

Descente du Col Vieux en T3 (avec 1 seuil en T4 au-dessus du Lac Egorgéou) absolument magnifique jusqu'au Guil puis piste bien roulante jusqu'à l'Echalp.

Eau
Aux Granges del Rio.

Hébergement possible : - A Chianale : Gîte du Lago Blu (excellent acceuil) - Tél. : 00 39 017 5950189 - A Pontechianale : refuge Savigliano (grand avec peu de monde, gardien très sympa, bonne cuisine) - Tél. 00 39 0175950178

Sortie(s) GPS associée(s) : 04.08.19 06.07.14 20.08.11 10.08.11 09.08.11 23.07.11 14.07.11

Photos

Portage dans le Col Valante avec le Mt Viso en toile de fond
Portage dans le Col Valante avec le Mt Viso en toile de fond [par sanfroic]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Thibchaber, le samedi 12 octobre 2019 à 10:42 (10/10)

Superbe tour à la journée, incroyable de diversité, avec la variante à 5 cols à 2800 et 2 sommets à 3000, à faire

» Par pascalH, le lundi 30 septembre 2019 à 21:12 (8/10)

Beau topo, on regrettera que les traversées avant et après le refuge du viso, ainsi que entre le col Vallante et le colle della Losetta soient hachées. Sinon, c'est tout bon et bien sauvage ...

» Par MisterE, le lundi 05 aout 2019 à 19:25 (8/10)

On a inclut ce topo dans un périple sur 2j un peu plus long. La DH des Lacs est très belle mais l'intérêt décroît sensiblement en dessous du 2ème lac ; le Val Soustra est bien mais pas dément non plus et la Pointe Joanne (ou plutôt Losetta) apporte une vue superbe mais du VTT moyen, à faire vu le peu de D+ que çà rajoute

» 18 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Tour du Pain de Sucre puis des Toillies : Sortie du dimanche 04 aout 2019 par MisterE

Participants : Ruth

Remarques terrain

Sec, faudrait pas que çà reste trop longtemps sans pluie...

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : J1 : Col Agnel, Col de Chamoissière en AR pour récup le copain, Col Vieux, Echalp, Col Valante par refuge Viso, Col Losetta et Sommet en AR, Val Soustra, Chianale, Pontechianale | J2 : Pontechianale, Col Longet, Maljasset, Col Girardin, Lac Miroir, Ceillac

Sortie du 3 au 4 août (certains auraient commencé les hostilités la veille...)

Après une traversée du Queyras à la journée mémorable avec l'ami Ruth il y a 2 ans (http://www.vttour.fr/sorties/traversee-du-queyras-est-ouest,15170.html#sortie), on se disait que c'était dommage de ne pas avoir pu en faire une l'an dernier, alors on a décidé de passer 2j ensemble à saute-frontière cette année pour voir si l'herbe est plus verte chez les cousins !

Le copain étant en congé le vendredi, il en profitera pour "défricher" ou plutôt enrichir sa connaissance du secteur ce jour entre Ceillac et St-Véran. Nous devions nous rejoindre le soir au refuge de la Blanche mais une contrainte pro m'a retardé alors que nenni, nous nous donneront rencard le lendemain au petit matin du côté du délicieux col de Chamoissière.

J1 : départ du col Agnel au soleil mais belle caillante à l'ombre, 4° au Pont de Lariane, gel au refuge, la canicule est où ?? On se rejoint pile poil à 9h au col, comme prévu. On se fait une belle entrée en matière avec ce versant Agnel de Chamoissière, un régal, puis on enquille sur le col Vieux et toujours autant la rétine qui claque, cerise sur le gâteau, personne au col... pendant 3min... faut pas déconner hein !

La DH est très belle, surtout le haut jusqu'au 2ème lac, ensuite c'est pour ma part très en dessous au niveau vélo, mais çà permet de proposer une traversée. Remontée au refuge du Viso après une petite collation et arrivée rapide au refuge malgré la chaleur qui se fait bien sentir maintenant. Pause coca et rencontre sympa avec des Vttistes. On redémarre car il reste encore des bornes, et çà manque pas, on se tape des grincheux qui nous affirment que le VTT est interdit dans la réserve "Ristolas-Mont Viso". Eh bien non, je mets dans les photos la preuve !! On ne peut pas dire qu'on se marche dessus, on se respecte tous, on dit bonjour, on passe tranquille, mais y'en a toujours certains qui sont chagrinés que nous usions paisiblement de notre liberté de circuler, à croire que notre liberté les dérange. Bordel, la cohabitation est possible et à 99% est fort sympathique. Y'en a qui s'étonneront quand on aura plus que la liberté de fermer sa gueule... Allez, fin du coup de gueule, le col de Vallante nous a bien calmé !! On rejoint 2 Vttistes italiens au col de Losetta, cool, il y a aussi des vdmistes en face, et c'est toujours un plaisir d'échanger.
Etant déjà passé ici il y a 4 ans lors de notre épique tour du Viso (http://www.vttour.fr/sorties/a-la-quete-du-tour-du-viso-ideal,13092.html#sortie), je n'avais pas profité de ce petit extra, et pour cause on en était qu'aux prémices de la journée !! Là, il ne reste plus que çà, alors autant se finir comme il faut ! Alors comment dire... du col çà n'a pas l'air dur, plutôt facile même, mais çà n'a pas l'air très enthousiasmant non plus. Une fois descendu, ben c'est tout à fait conforme à l'impression qu'on en avait vu du bas !! La suite est pas mal, avec quelques beaux passages mais dans l'ensemble c'est pas dément non plus, mais çà permet de faire une traversée !!

Pour rejoindre Chianale, çà sentait la bonne idée de couper le dernier lacet par un singletrack chopé sur vttrack. En fait çà sentait autre chose et mieux vaut éviter, car il est sympa quasi tout le temps, et en outre permet de shunter une descente sur goudron, mais il faut aimer les bain de bouses.
Le village de Chianale est très joli, puis on rejoint Pontechianale par le GR en RD, c'est typé crosseux mais très sympa. Un peu moins la remontée jusqu'au refuge Savigliano, mais on arrive à l'heure pour la Moretti et les cahouettes !!

Ce refuge est un très bon plan, il ne paye pas de mine certes mais il a été rénové et surtout il est très abordable. Les extras sont carrément donnés, et les gérant sont très gentils et arrangeants : on a kiffé.

J2 : {le fameux...;)}
On redécolle à 8h dimanche, et la remontée vers le Longet sera folklorique : on tombe sur le week-end du cinquantenaire de la Madonne du Lac Bleu, le sentier est plein de randonneurs qui vont aller faire la messe, et la fête là-haut ! Très sympa malgré le monde, et les Piémontais ils ont la forme en montée, petits et grands !!

On laisse le tumulte au Lago Blu et on file sur le Longet, plus calme pour un en-cas mérité. La descente de l'Ubaye est bien plus aisée en vélo, mais attention, elle est plus technique que le profil de la vallée ne le laisserai croire : ornières, caillasses sournoises, ravines, talus... On arrive à Maljasset (combe Brémont) avec le besoin de refaire les niveaux car on sait qu'on va souffrir dans la montée plein cagnard à la mi-journée. On monte en direction du Tronchet puis on prend le balcon qui permet de rejoindre la cabane de Girardin puis le col éponyme. Non sans pauses fraîcheur puis en-cas. Ruth monte à l'observatoire tandis que je suis content de l'attendre au col (déjà fait 2 fois et bien naze), je taille le bout de gras avec des randonneurs forts sympathiques, j'espère que leur projet de traversée sur le Chambeyron par Ciaslaras s'est bien passé...

Vivien est enchanté par sa descente et on enquille sur le Lac Ste-Anne. Quelle merveille, et ce bleu !! J'ai bien eu vent de la DH de Jalavez depuis le Déco de parapente mais depuis le Lac, c'est quand même plus indiqué de se laisser glisser sur le GR pour rejoindre le lac Miroir. Attention à ne pas prendre le sentier le plus haut qui est un peu galère. Le début du sentier jusqu'à la passerelle est pour ma part une tuerie, un pump track qui a été tracé à coup sûr par des vttistes, çà joue avec les mouvements de terrain, çà ondule, çà tournicote, et on peut toujours mettre de l'angle, choper les bordures en guise de relevés et on touche peu aux freins car c'est pas pentu, un régal. Après la passerelle par contre le niveau grimpe mais c'est quasi-fini. On se laisse glisser sur Ceillac pour finir ces 2j (3j pour Vivien) en beauté. Je reviendrai volontiers pour rouler ce Jalavez, une prochaine fois.

Un bien beau périple avec un pote, dans un coin qu'on adore, en prolongeant le plaisir par une nuitée en refuge. C'est simple le bonheur. Merci copain pour le partage, à bientôt pour remettre çà !


PS : quant à la réponse à la question en préambule : elle est effectivement plus verte, mais avec cette fichue nebbia qui foire 1 journée sur 2 en été, le contraire eut été fort étonnant !!! ;)


les photos en soirée...

Distance réelle parcourue : 80 km
Denivelé réel effectué : 4000 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Le ded, le lundi 05 aout 2019 à 21:13

Joli, ça donne des idées comme toutes les sorties en ce moment. :roll:
Descendre lac St Anne>Chaurionde est, pour ma part, une meilleure option que le lac Miroir mais bon chacun son avis, ça évite de se retrouver sur les mêmes itinéraires :P

» Par MisterE, le lundi 05 aout 2019 à 22:19

Les goûts et les couleurs... Moi j'aime presque tout dans le Queyras, la preuve j'ai roulé les classiques plusieurs fois et n'en suis tjs pas rassasié, les deux seuls pb's du Pays c'est qd y a trop de monde sur les sentiers et qd c'est trop sec, çà change la perception du tout au tout

» Par Michaël, le mardi 06 aout 2019 à 21:54

Rhaaaa... Belle bambée que voilà. Ça me donne bien envie d'y (re)faire un tour. Peut être cet automne.

» Par Ruth, le mercredi 07 aout 2019 à 14:19

Merci Manu pour le CR et les photos qui claquent bien !
J'ai ajouté la trace du papillon :wink:

Vivement la prochaine

» Par Bruno_W, le mercredi 07 aout 2019 à 15:32

Excellent ! je coche pour l'année prochaine (déjà fait des bouts cette année :roll: ) :wink:

» Par popeye, le mercredi 07 aout 2019 à 21:18

La classe, la classe, depuis le temps que je le lorgne ce bout de sucre :P

» Par MisterE, le mercredi 07 aout 2019 à 21:34

hé hé, ton papillon ressemble beaucoup au logo de Batman ! :lol: il fait peur :D
Bruno, arrête de tout cocher ta santé va pas suivre :P non sans dec, on discutera de tout çà autour d'une bonne mousse :happy:
mika et lolo, je vais encore finir en GO je sens :D :wink:
à bientôt tous, à l'apéro ou sur un vélo, les deux n'étant pas incompatibles :wink:

» Par Michaël, le vendredi 09 aout 2019 à 10:38

Pour l'apéro/repas, on vient juste de se rattraper, hein ? [marque du ch'ti]... Pour le vélo, tu fais un parfait GO :wink: Yapuka... Je fournis le camp de base local. :P

» Par Michael, le vendredi 09 aout 2019 à 16:13

Et puis... il faut que tu y retrournes pour parfaire ta connaissance de la toponymie du coin. C'est le col de Chamoussière, pas Chamoissière. :lol: :P

» Par MisterE, le vendredi 09 aout 2019 à 21:15

oui oui, heiiiiin ! :wink:
effectivement c'est pas des chamois qu'on rencontre mais plus souvent des bourricots :lol:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.