Ski
Par squal le 19.08.08
Accueil > Topo Guide > Sommets > Ubaye / Orrenaye / Alpes Cozie > Parpaillon > Tour par le tunnel et les 4 cols > Sortie du 25 juillet 2010
 Topo validé par la modération

2990 m Parpaillon : Tour par le tunnel et les 4 cols

Un beau voyage dans le Massif du Parpaillon et ses paysages typiques.
Malgré un dénivelé positif important et de bons portages, ce topo est agréable et passe très bien si on prend le temps d'admirer.

Données techniques

Département : Alpes-de-Haute-Provence
Massif : Ubaye / Orrenaye / Alpes Cozie
Longueur [?] : 50 km.
Denivelé (+/-) [?] : 2450 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 900 m.
SPR [?] : (60/40/0)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : IGN 3538ET

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T4 ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (8.4/10)

Départ/Accès

Départ : Chapelle Saint Anne (1752 m) - Briançon > Guilestre > col de Vars > Saint Paul > La Condamine-Châtelard > Les Pras > Chapelle Ste-Anne (route du Parpaillon)

Barcelonette > Jausiers > La Condamine-Châtelard > Les Pras > Chapelle Ste-Anne (route du Parpaillon)

Itinéraire

Chapelle Ste Anne > Tunnel du Parpaillon (col de Girabeau) (D+ : 950 m / D- : 100 m) :
De la chapelle, prendre la piste qui monte au col du Parpaillon. Traverser le tunnel pour gagner le vallon des Eyguettes (frontale recommandée car beaucoup de flaques). Gagner ensuite le col de Girabeau par une courte descente sur la piste afin de trouver la courte remontée Est (50 m) vers le col.
Pour les plus motivés, on peut couper en version free-ride dans les alpages pour rejoindre le col ou alors couper les épingles de la piste (une sente existe).

Col de Girabeau > Col des Orres (D+ : 800 m / D- : 700 m):
Du col, plonger W sur la Cabane de Girabeau puis le Grand Vallon pour trouver une piste vers 1820 m (descente T4). Emprunter celle-ci vers le S pour remonter vers la Grand Vallon. Attention ne pas bifurquer de suite vers la Chapelle St Pierre mais traverser le pont et remonter la piste sur 500 m avant de bifurquer à gauche. Roulage jusqu'à la Cabane du Grand Vallon, ensuite poussage/portage jusqu'au col des Orres.

Col des Orres > Col de la Pare (D+ : 350 m / D- : 350 m) :
Descendre S (T4) versant Barcelonnette jusqu'à retrouver le "Chemin horizontal" (2338 m). Le suivre vers l'E jusqu'à retrouver le GR6/GR56 au point 2284 m. Portage efficace pour rejoindre le col de la Pare.

Col de la Pare > Pas de Reverdillon (D+ : 300 m / D- : 150 m) :
Courte descente versant N jusqu'à un plateau à 2520 m pour quitter le GR6-GR56 et filer vers l'Est via le PR du Grand Bérard pour enfin gagner le Pas de Reverdillon via un rude portage (200 m).

Pas de Reverdillon > Chapelle Ste Anne (D- : 1100 m) :
Descendre en versant E sous les strates du Grand Bérard sur un single légèrement caillouteux avec quelques sections raides puis le sentier s'adoucit pour suivre le fond de vallon pour se terminer dans un mélézin et retrouver la piste de montée au niveau du Pont de Bérard.
Retour ensuite par la piste jusqu'à la Chapelle.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Col des Orres (versant Nord)   Sentier horizontal   Col de la Pare (versant S)   Col de Girabeau (versant Ouest)   Pas du Reverdillon (versant O)

Remarques/Variantes

Ne pas oublier la frontale, nécessaire pour passer le Tunnel du Parpaillon.

Pour la traversée entre le col des Orres et col de Pare, il est largement préférable de descendre jusqu’à la Cabane Neuve puis de rejoindre le Refuge de la Pare par un single de toute beauté (PR) puis de rattraper le GR qui rejoint le col de la Pare. Attention ça rajoute 400 m de D+ au dénivelé déjà conséquent du topo (2400 + 400 = 2800 m)

Départ possible versant Durance depuis les Ribes sous le village des Orres (+ 400 m de D+).
Le fichier GPS joint au topo, indique un départ au-dessus des Ribes.



Commentaires Terrain/Points d'eau :
Terrain assez pierreux avec beaucoup de pierres roulantes surtout dans les 2 premières descentes.

Points d'eau :
- Chapelle Saint Anne
- Point 1919 m, embranchement Grand Vallon
- 1 source sur le "Chemin horizontal", la 2e n'est plus en service.


Sortie(s) GPS associée(s) : 05.08.09

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Pedro, le dimanche 31 juillet 2011 à 09:53 (7/10)

Plutôt déçu par les descentes, assez quelconques, à part celle du Reverdillon qui est fabuleuse. En tout cas on voit du pays, et du beau.

» Par SpatMan, le mardi 17 aout 2010 à 11:48 (8/10)

Long mais joli tour au départ des Ribes (les Orres). La meilleure descente reste, pour moi, la descente du Pas de Reverdillon. Mais celle sur le refuge de la Pare et le col Girabeau sont d'un bon niveau "banane"! :D

» Par Geux, le lundi 26 juillet 2010 à 13:08 (9/10)

Pas fait entièrement, mais malgré quelques portages rudes, les descentes et l'ambiance générale valent vraiment le coup !

» 4 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Parpaillon, Tour par le tunnel et les 4 cols : Sortie du dimanche 25 juillet 2010 par Geux

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Récit de la sortie

J'avais deux objectifs pour cette sortie : dépasser 3000 D+ et faire ce tour du Parpaillon intégralement.
Pour ça, j'avais bien évidemment motivé Raph depuis le début de la semaine, mais au dernier moment celui - ci me dit qu'il s'est choppé une angine, et qu'il ne préfère pas tenter le coup vu la déniv annoncée.

Je pars donc seul le lendemain, à 6h15 de Gap (Dur quand on a eu des insomnies la veille ...), et arrive au Pont du CLot 1h15 plus tard.
L'air frisquet et une forme acceptable me font bien avancer en direction du Col des Orres, malgré un bon défrichage herbeux dans la section 1920m ou le sentier se perd ...
Arrivé au Col des Orres, 9h50, je décide de tenter la Petite Epervière. Déçu par le sommet, trop de blocs qui cassent le rythme, et un portage usant pour une descente qui n'en vaut pas franchement le coup.

De retour au Col des Orres, je décide de descendre jusqu'à Cabane Neuve, et de prendre le sentier à flanc qui aboutit sur le refuge de la Pare. Dès le début de la descente, j'entends un cliquetis au niveau de mes plateaux, mais je décide de revoir sa à Cabane Neuve. Je m'arrête donc à cette cabane, pour m'apercevoir que j'ai perdu 3 cheminées sur les 4 qui fixent le grand plateau !! Il ne me resta plus qu'à enlever ce plateau, et de trouver un moyen pour fixer l'intermédiaire (car impossible de rester sur le petit plateau avec le 2nd qui bougeait -> cela faisait sauter la chaîne très rapidement...) Je trouve par hasard quelques fils de fer et cordelettes, qui me permettront de fixer ce maudit 2nd Plateau.

Après ces 30min de perdues à réparer, je me lance dans cette traversée/descente XC jusqu'au refuge de la Pare, en essayant de ne pas forcer (et donc de pousser sur les gros coup de culs) pour que ma réparation tienne le coup.

Arrivé au refuge un peu avant 12h, je me lance donc dans la montée vers le Col de la Pare. Dans les premiers raidillons, je force même sur le pédalage, oubliant ma réparation, quand soudain, lors d'un faux plat descendant, le tout céda (fils de fer cassés...) !
J'essaye pendant 10min de réparer l'engin, en vain ... un long poussage/portage m'attend donc vers le Col de la Pare, alors que pas j'aurai pu faire un bon 30% sur le vélo.

Arrivé au Col à 14h, je commence à douter réellement de la remontée vers le Parpaillon. Il fallait absolument que je trouve un moyen de refixer le troisième plateau avec une cheminée, sans clé torx pour la visser ...
Après mini casse dalle, je repars pour la descente du Col de la Pare, et surtout la longe remontée immonde vers le Pas de Reverillon.
Le miracle se produisit après 15min de remontée, quand au loin je distingue des piétons. Mais non, y'en à un qui essaye de monter sur ... un vélo.
Ah, ça ne peut être que Florent (il m'avait contacté la veille, mais avec un départ annoncé à 9H30, j'étais sur de ne pas le croiser).
A 15h, j'arrive donc au Pas et je croise donc Florent, sa copine et L-Ric, qui restèrent ébahit face à mon bricolage-loose. Après un vrai casse dalle, Florent me sort les colliers liserant qui vont bien, me permettant de fixer ce deuxième plateau pour rouler sur le petit, et ainsi terminer la boucler initiale.
Mais avant ça, il y a la looongue et booone et beeeele descente du Pas du Reverdillion pendant laquelle nous eurent le temps de perfectionner nos techniques de chute, des passages d'épingles sans le nose, en faisant de belles photos (ont à même réussit à réunir ces trois points xD).

Après ce très bel épisode, croyez le ou non, mais je commençais à sentir une méchante migraine. Eric me voyant en cet état me repropose de me reconduire aux Orres, en passant par le Col de Vars.
Malheureusement, même si attablé au bistrot de St Anne devant une bonne pizza et un Ice-Tea, je restait sur le constat amer d'un double echec.... tout sa à cause de l'Advil que je n'avais pas mis dans mon sac la veille (car physiquement j'en aurai été capable).

Distance réelle parcourue : 35 km
Denivelé réel effectué : 2200 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Florent, le lundi 26 juillet 2010 à 14:27

Des Rilsans dans le sac c'est toujours utile !
Super descente à 4 dans le Reverdillon :cool:

toutes les photos :
http://picasaweb.google.fr/florent.coste/WEUbaye2425Aout2010#

» Par SebdeSuper, le lundi 26 juillet 2010 à 14:33

Il faudra que je pense a mettre une clé Torx dans mon sac pour mon pédalier XT avec quelque cheminé de secours :wink:

Bravo à Shimano qui a eux la bonne idée de mettre des vis Torx pour pas faire comme tous le monde :evil:

» Par zigual, le lundi 26 juillet 2010 à 16:49

Toujours avoir un liserant dans le sac ! :P

Allez t'inquiètes pour les 3000, on est d'jeuns nous, on a encore plein de temps pour les faire :happy:

» Par L-Ric, le lundi 26 juillet 2010 à 20:32

même que finalement le temps de faire le tour en voiture, il a récupérer sa voiture à 21h30. Bref étant à 18h au pont de Bérard (en bas du Reverdillon), il avait largement le temps de finir son tour en VTT, 800m pour le tunnel + qq métres pour Girabeau => 20h et restait 1h30 pour descendre Girabeau, presque le temps de le faire 2 fois :lol:

» Par Ricil, le lundi 26 juillet 2010 à 20:48

Je dis bravo !

Après avoir paumé les vis qui tenaient le disque arrière y'a un mois, voici que tu paumes celles du grand plateau...
Bon, maintenant, t'es rodé, tu sais bien qu'il faut mettre un coup de clé sut TOUTES les vis du vélo de temps en temps... :P

C'est quoi ton pseudo, déjà ? :lol:

Sinon, je veux bien y retourner avec toi et Zigual pour le boucler tranquillou...

» Par Geux, le mardi 27 juillet 2010 à 09:49

@Seb : y'a pas que Shimano, c'est ce système de cheminées qui est scandaleux sur des VTT...

@Zigual : wé mais c'était quand même l'objectif du jour... Je te rappelle qu'on veut se faire le Thabor d'ici la fin de l'année (surréaliste ?)

@L-Ric : putain arrête, c'est dégoutant surtout que j'avais le physique (pour une fois ...) :evil:

@Cyril : Geux un jour, Geux toujours :lol: :lol:
edit : Regarde mes stats, 666km pour 2010, c'est pas de ma faute si le destin est contre moi. :lol:

» Par SpatMan, le mardi 10 aout 2010 à 23:56

Salut tous!
Quelqu'un motivé pour se joindre à moi, ce vendredi (13 août)? :roll:

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.