Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Vanoise > Pas d’encombrements autour du torrent des Encombres. (sortie du 03 septembre 2017)

Pas d’encombrements autour du torrent des Encombres. : Sortie du dimanche 03 septembre 2017 par tinou74

Participants : totof74

Remarques terrain

Bien gras le matin dans les premières montées, bien ensuite

Sentiers associés

3 Descente de la Pointe du Daillait sur La Gittaz : Belle descente, technique sans plus, dans un bel environnement

4 La Gittaz > Planlebon : Belle ambiance descentes techniques parfois exposées

3 Sentier balcon versant ouest du torrent des Encombres : Succession de montées parfois roulantes parfois non et de descentes faciles dans ce sens

3 Lachat> Gittamelon : Fait à la montée (Tof) Ne doit pas être génial à descendre

4 La Frachette : Sentier modèle

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : La Combe > La Flachère > Plan des Queux > Pointe de Daillait > La Gittaz > Planlebon > Gittamelon > Lachat > La Frachère > Villarenger > La Combe

Départ de bon matin avec Tof pour envisager un tour destiné à monter vers le Collet Blanc et le Col des Encombres au départ de Villarenger, c’est à dire du versant tarin.

Nous allons très vite nous rendre compte que vu l’enneigement au dessus de 2500 m un plan B s’imposait de façon urgente.
Brève cogitation et je décidais de proposer à Tof quelques découvertes que j’avais pu parcourir en solo ces dernières années et que à ma connaissance les VTTouriens n’ont pas encore adoptées (non estampillées E H, à vos risques et périls). Bref Tof allait me servir de cobaye complaisant..

Départ du Pont de la Combe (entre St Jean et St Martin de Belleville). Montée tranquille au village de la Flachère avant d’emprunter une piste au dessus du vallon du Nant Brun. La suite va être moins évidente, la piste montant au Plan des Queux et à la Pointe du Daillait se raidissant au bout d’1 km. Le revêtement moitié glaise, moitié herbe ne facilitant pas la progression. Donc montée alternant poussage, portage et roulage, tandis que les cumulus de pente se dispersent progressivement.
Au sommet (belle vue théorique sur le Mt Blanc, le Cheval Noir et tous les sommets du vallon des Belleville.
Descente un peu casse gueule au départ (toujours le savant mélange glaise/herbe lissant agréablement le relief des pneus). Après avoir donc pris deux kilos supplémentaires sur chaque roue, petit portage pour atteindre le sommet de la Pointe de Daillait où le gypse remplaçant l’argile, le pilotage du vélo va devenir beaucoup plus facile. Belle descente au milieu d’un relief gypseux bien connu des amateurs de Petit Mt Blanc ou de crête du Charvet.

Une piste à partir de Léchaux nous conduit à l’entrée du village de La Gittaz. Un sentier exigeant (montée et descentes techniques alternant nous amène dans un très bel environnement de gorges au village ruiné de Planlebon, habité jusque dans les années 1910. On se demande comment on pouvait survivre dans un tel environnement de gorges.
Le sentier se continue en rive gauche du torrent des Encombres, toujours exigeant mais avec cependant beaucoup de portions roulantes.
Sous Gittamelon, petit coup de moins bien pour moi après cette succession d’efforts courts et violents. Tof monte donc seul à Lachat avant de redescendre par le sentier de la Frachette. Pendant ce temps je me refais une santé en parcourant le très agréable sentier balcon passant par Les Priots. Je remonte le sentier de La Frachette, histoire d’aller à la rencontre de Tof.

Final tranquille en continuant le sentier balcon puis la piste menant à Villarenger. Piste puis sentier nous amènent sous la « fameuse » cheminée de fées. Une petite montée nous y amène. Bon ce ne sont pas les cheminées de fées du Briançonnais ou du Gapençais. Pour le coup la Savoie ne fait pas le poids.

Conclusion, je crois que Tof a bien aimé les sentiers parcourus (ouf je suis rassuré ! !).
Allez y donc, même si la piste du Plan des Queux est quand même bien bien raide, soyez fort, la descente vaut l’effort.
Et n'oubliez pas que "encombre", signifie en vieux français "gêne, obstacle" soyez donc préparés à les aborder. Ah oui quelques patous plutôt tranquilles (au Plan des Queux et après La Gittaz) dont plusieurs équipés de colliers maison aux pointes acérées, histoire que les loups ne puissent les mordre à la gorge.

A Tof pour la suite des photos

Distance réelle parcourue : 34 km
Denivelé réel effectué : 2100 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Le ded, le dimanche 03 septembre 2017 à 20:53

Tour sympa et belles photos. :roll:
Les colliers cuir/pointes acérées étaient la marque de fabrique des bergers d’Anatolie avant. :wink:

» Par Aousse, le dimanche 03 septembre 2017 à 21:17

Bien classe :cool: et bien raconté :wink: Merci !

» Par totof74, le lundi 04 septembre 2017 à 12:51

Je te rassure Etienne, j ai bien aimé cette descente du Daillait du début à la fin. Elle est ludique et sans difficulté.
La suite du tour l'est aussi d ailleurs... ;-)

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.