Ski
Par Phil'Ô le 14.07.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Préalpes de Nice-Menton > Peillon > Ravin de Galambert > Sortie du 28 mai 2012
 Topo validé par la modération

401 m Peillon : Ravin de Galambert

Parcours typiquement méditerranéen empruntant une partie du tracé du Raid des Paillons.
Une première partie à peine cassante qui descend sur le magnifique village de Peillon puis une seconde divinement roulante qui se termine par le passage à gué du Paillon.

Données techniques

Département : Alpes-Maritimes
Massif : Préalpes de Nice-Menton
Longueur [?] : 23 km.
Denivelé (+/-) [?] : 660 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 30 m.
Portage Oblig. [?] : 0 m.
SPR [?] : (50/10/40)

Nb de jours : ½
Cartographie [?] : 3742 Nice-Menton

Dif. montée [?] : 1
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T3 ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (8/10)

Départ/Accès

Départ : La Turbie (Place de la Mairie) (478 m) - De Nice rejoindre le village de la Turbie soit par l'autoroute, soit par la grande corniche ou bien encore la moyenne corniche que l'on quitte à EZE.

Itinéraire

La Turbie > Départ du ravin :
Du village, prendre vers l'Est et monter au Col de Guerre (557 m) par la D53. Poursuivre en direction de Peille (Nord) sur la D53 durant 3 km. Après une ligne droite, prendre une petite route secondaire à gauche (panneau déchèterie municipale) durant 250 m jusqu'à la balise indiquant le départ du sentier.

Descente sur Peillon (jusqu'à la D21) :
Prendre le sentier à droite (balise). Cette ancienne voie romaine descend (vers le nord) par de nombreuses marches assez faciles à un superbe pont romain (jonction avec la variante 1).
Le sentier descend rive gauche puis droite du ruisseau de Galambert en direction de Peillon. Il devient plus cassant lorsque l'on se rapproche de Peillon (s'arrêter pour profiter de la vue sur le village).
Juste avant d'arriver au village de Peillon, remonter à la Colle de la Madone (balisage "La Grave de Peille, D21"). Poussage puis pédalage jusqu'au col.
Attention, il est impératif de passer par la Colle della Madone : La traversée du village de Peillon en VTT est INTERDITE !
On bascule en direction de la Grave de Peille sur un magnifique sentier très roulant. De nombreux embranchements risquent de vous perdre : Prendre toujours le sentier qui descend (sur la fin non côté par IGN).
Cela nous conduit au Paillon (torrent) que l'on franchit à gué pour remonter sur la D21.

Retour par Ste-Thècle et le Vallon de la Lare :
Sur la D21, prendre à gauche en direction de Ste-Thècle et juste après la bifurcation pour Peillon, avant le rond-point prendre la montée à gauche en direction du cimetière (point d'eau).
Poursuivre au-dessus pour rejoindre la route du Ravin de la Lare (traverser la voie ferrée et bien refermer les portillons puis prendre à gauche à l'embranchement suivant).
Passer le centre équestre, puis une première barrière. La route devient mauvaise et arrivé au champ de tir de la Lare, passer la barrière et se diriger vers la première maison. Une piste cachée part juste avant à droite. La remonter sur 200 m et au niveau d'un embranchement (variante 4 à gauche ici) prendre à nouveau à droite pour rejoindre le GR 51.
La variante qui enchaine par le Tour du Plateau Tercier se prend ici (il faut partir alors à droite sur le GR)
Prendre le GR51 à gauche vers l'Est et rejoindre Laghet. Quitter le GR51 :
- Soit lorsqu'il rejoint une petite route au niveau du Hameau de Spraès (suivre la route).
- Soit un peu plus loin sur le GR, juste avant la retenue d'eau artificielle en rejoignant la route qui descend sur Laghet par la piste qui part à droite.
A Laghet (eau à l'église) retourner à la Turbie par la D2204a.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : La Bonella (St Martin de Peille)   Ravin de Galambert   Peillon > D21   Ravin de St Martin   GR51 Plateau Tercier   Sentier du Pueï   Colle de la Madone   Figourn > D53   Aqueduc Romain (Figourn > Le Gayan)   Col de Guerre > Mt Bataille > La Turbie

Remarques/Variantes

Variante 1 :
On peut continuer un peu sur la D53 jusqu'à l'embranchement du Col de la Madone. Juste avant l'embranchement, tourner à gauche et descendre à travers les villas. Prendre le sentier qui s'en suit. De nombreuses marches nous conduisent au 1er pont romain où l'on retrouve l'itinéraire principal.

Variante 2 :
Une fois le GR51 rejoint, on peut facilement cumuler cette sortie avec celle du Plateau Tercier. Le magnifique single du Plateau Tercier commence juste là où nous retrouvons le GR51.

Variante 3 (Par le ravin de St Martin) :
Variante de descente, beaucoup plus cassante et technique, ajouter environ 100 m de D+ et la cotation descente passe à T4 et exposition à E3.
Du Col de Guerre rejoindre St Martin de Peille par la D53. Après avoir passé un pont, bifurquer à gauche dans un virage à 90° à droite (resto COTTON), Alt. 610 m. Descendre, passer l'église et prendre le chemin de St Martin. Lorsqu'il rejoint le chemin des Lacs, prendre à gauche. 50 m après une balise indique le départ du chemin qui va nous conduire dans le Vallon de St Martin (Direction circuit de Lourquière). Suivre ce chemin marqué en jaune qui est très cassant pour se retrouver sous Peillon. Remonter en direction du village. Prendre après une bâtisse à droite et rejoindre le chemin de l'itinéraire principal conduisant à la Colle de la Madone qui part à gauche.

Variante 4 (Retour à la Turbie par la Bonella et le Mont Bataille) :
Juste au-dessus du champs de tir du Ravin de la Lare, lorsque la piste se sépare en 2, prendre le sentier en montée sur la gauche. Il débouche sur le quartier de la Bonella. Rejoindre ensuite la D53 et au Col de Guerre, monter par le GR51B (portage de 75 m) jusqu'au Mont Bataille.
Du sommet redescendre vers l'Ouest en suivant le GR bien marqué aux multiples lacets T4. Ajouter 120 m de D+ et 5 kilomètres de distance.

Variante 5 (Peillon > D21 par la chapelle St Roch - chemin réhabilité pour le Raid des Paillons) :
Arrivé à la colle de la Madone, redescendre sur le sentier (à gauche) sur Peillon. Lorsqu'il arrive au terminus d'une petite route, continuer à descendre jusqu'à la D121. Une fois rejointe, faire 20 m vers le sud-ouest et guetter un sentier qui passe derrière une maison (panneau indicateur métallique : Oratoire et chapelle St Roch). Remonter sur ce sentier et juste après le petit oratoire, plonger à droite. Ce sentier est tout d'abord à tendance traversante, puis après le passage sous la voie ferrée, de beaux lacets vous attendent. Arrivé au paillon, le traverser à gué ou sur les planches, et rejoindre la D21
Attention, il est impératif de passer par la Colle de la Madone : La traversée du village de Peillon en VTT est INTERDITE !



Commentaires Terrain/Points d'eau :
Typiquement méditerranéen : Très caillouteux, voir cassant pour le ruisseau de Galambert puis sentiers sablonneux en sous-bois jusqu'à la D21.
Eau à la Turbie (fontaine) à N.D de Laghet (fontaine sur le parvis)
Au village de Peillon (fontaine) et point d'eau au cimetière de Ste-Thècle.

Sortie(s) GPS associée(s) : 30.01.16 10.01.16 05.05.13 01.11.12 28.05.12 30.07.11 25.09.10 20.06.09

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par alpiazur, le jeudi 21 septembre 2017 à 15:06 (9/10)

J'ai parcouru une version courte: la grave gare - Peille par la route et descente par Galambert et la Grave. La montée est efficace ( guère plus de 30 mn jusqu'à Peille puis un peu de presque plat).

Un bel enchaînement doit être de poursuivre jusqu'au col de la Madone, cime des Cabanelles, tour du mont Agel, et cette descente.
La montée s'effectue sur route, mais avec trés, trés peu de circulation, puis place à une belle descente.

» Par spyker, le lundi 28 mai 2012 à 19:06 (7/10)

Du très bon, à 15min de Nice ?
Technique et cassant puis roulant et même rapide pour finir par du ludique +++.

» Par PeeWhy, le lundi 24 novembre 2008 à 11:28 (7/10)

Enchainement Ravin de Galambert et Plateau Tercier dimanche apres-midi.
Beaucoup de route mais c'est marque sur le topo alors on va pas se plaindre ;)
Les couleurs sont encore magnifiques en cet fin d'automne, surtout autour de Peillon.

» 2 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Peillon, Ravin de Galambert : Sortie du lundi 28 mai 2012 par spyker

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Perfect

Sentiers associés

3 Ravin de Galambert : Aucune zone glissante malgré l'orage de la veille.

3 Peillon > D21 : Grip parfait dans le sable légèrement humide grâce aux récentes pluies. Zéro dérapage même dans les portions les plus pentues. Le passage à gué se fait sans encombres.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Ste Thècle>Revin de la Lare> La Bonelle > Galambert>La Grave> Ste Thècle.

En pleine période de remise en forme, je souhaite quand même me faire plaisir pendant cette semaine de vacances bien méritée.
Par chance, ce matin, le ciel bleu contredisait les prévisions de Météo France.
Donc, à 10h30, je décolle de la maison, un coup voiture et me voilà à Ste Thècle pour 11h.
Et c'est parti pour la montée sur route, tout se passe bien jusqu'au champ de tir.
Malheureusement, dès les premières difficultés techniques sur ces sentiers bien caillouteux, mes guiboles se mettent en grève, pas vraiment des crampes mais plus de jus.
Résultats : des arrêts fréquents, du poussage et un peu de désespoir, y'a 8 mois je passais 1500m de D+ et là je bloque après 400m ...
Heureusement, alors que le bonhomme rendait l'âme, la mécanique tenait le coup, le préventif faisant son effet (4 crevaisons passées inaperçues). Une vraie crevaison et j'appelais SOS taxi !
Une bonne pause au départ de la descente et une barre céréale histoire de reprendre un peu de jus afin d'en profiter un minimum et de pas partir au tas.
Le souvenir de cette descente date d'il y a 3 ans, à l'époque où je roulais en RR 8.1.
Et bien, c'est plus facile maintenant, hormis quelques frayeurs à cause de "fautes de carres" (je me fais entrainer vers le trou dans les dévers, une habitude tenace...).
La remontée vers la colle de la madone est aussi plus courte qu'avant :-)
La suite est un régal, le "neurone sécurité" étant toujours branché, je n'ai pas tout lâché sur ce large sentier rapide mais j'ai compensé en allant gratter les bas cotés dans les virages, comme des mini Wall-ride.
La partie finale était un peu humide et le grip parfait, je me suis régalé à tout passer sans le moindre dérapage, même les murs les plus pentus.
Le passage à gué du Paillon est très mignon, et les deux poutres bien stables.
En conclusion, malgré un gout amer à cause de cette méforme pourtant prévisible, je reviendrai très bientôt car ce circuit est vraiment très agréable.

PS : Il était prévu que je fasse ce tour avec un jeune Ourien, heureusement que la météo peu favorable nous a fait annuler notre sortie collective.
J'étais un boulet aujourd'hui, j'avais du mal à me supporter moi même !!! ;-)
Au printemps, ça repousse pas les muscles ???

Distance réelle parcourue : 15 km
Denivelé réel effectué : 550 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Phil'Ô, le lundi 28 mai 2012 à 20:09

Mais, ça me rappelle de bons moments ce ravin de Galambert :cool:

T'en fait pas Pierre, la forme reviendra petit à petit. Faut juste pousser de temps en temps la machine... La fois suivante, ce sera plus facile :cool:

» Par Le ded, le lundi 28 mai 2012 à 21:13

Il faut donner le temps au temps et progressivement la forme et la niaque feront le reste :wink:

» Par leopold, le mardi 29 mai 2012 à 11:28

faut rouler rouler rouler... et rouler encore et toujours rouler !

Puréheuuuuu, "Ciel bleu de chez Bleu dimanche > la looose" !
Tu as très bien fait d'aller rouler non d'une pipe !

(J'avais promis à Mlle d'aller à la plage, je ne pouvais plus faire marche arrière, les pan bagnats m'attendaient!)

well done ! ca c'est des bon slots !

» Par leopold, le mardi 29 mai 2012 à 17:58

Comme ça... avez-vous cherché le fameux décret "LR 1-2" sur le net... moi j'ai que dalle! ni sur l'ONF ni sur le Code Pénal

Je veux bien que ce soit interdit OK, mais leur indication "LR 1-2" c'est un peu comme mon string sur la Tour Eiffel.

» Par spyker, le mercredi 30 mai 2012 à 09:20

Oh méfi, c'est quand même un décret loi pénal de ONF ! On risque super gros, même en trotinette ! :lol:
Ça m'a bien fait rire cette signalétique sauvage faite au blanco.
Sûrement un habitué du sentier ou un fan de la propagande. :D

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.