Ski
Par BDS le 22.05.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins / Taillefer > Piquet de Nantes > Par les crêtes > Sortie du 16 juin 2013
 Topo validé par la modération

2214 m Piquet de Nantes : Par les crêtes

Très joli tour en montagne avec un beau point de vue. Attention la descente est quand même technique.
Boucle complète où l'éventail de terrains montagne est présent. A faire et à refaire surtout en passant par le Tabor.

Données techniques

Département : Isère
Massif : Ecrins / Taillefer
Longueur [?] : 32 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1600 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 200 m.
Portage Oblig. [?] : 100 m.
SPR [?] : (45/45/10)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3336OT

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T5 ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (7.7/10)

Départ/Accès

Départ : Nantes en Ratier (940 m) - Grenoble > Vizille > La Mure > Nantes en Ratier
Accès en bus : Transisère Ligne 4100 Grenoble-La Mure-Corps puis Ligne 4310 La Mure-L'Alpe du Grand Serre

Itinéraire

Nantes en Ratier > St-Honoré (D+ : 600 m - D- : 50 m) :
Depuis Nantes en Ratier, prendre la route en direction du col de Malissol. Après 2 km, prendre une petite route à gauche en direction des Bertrands. Suivre la route puis une piste qui traverse jusqu'à Comboursière.
De là, les plus courageux continueront tout droit par le sentier large en direction de St-Honoré 1500, les autres monteront pas la route. Continuer jusqu'au bout de la route (Parking).

St-Honoré > Piquet de Nantes (D+ : 800 m - D- : 50 m) :
Au niveau du parking, descendre dans le pré et prendre la piste raide qui monte en direction du Piquet de Nantes.
Arrivé à un réservoir, la piste devient moins raide, suivre le marquage Piquet de Nantes (Balisage jaune).
Vers la fin, la piste devient plus raide et se transforme en sentier raide, un portage est nécessaire (160 m) pour rejoindre un petit col situé sur la crête au Sud du Banc (2200 m).
Suivre ensuite cette crête vers le Sud pour rejoindre le Piquet de Nantes.

Piquet de Nantes > Col de Malissol (D+ : 100 m - D- : 1200 m) :
Descendre le long de la crête dans les alpages jusqu'à un cairn. Ensuite suivre le sentier aux milieux des rhododendrons, c'est bien raide mais cela passe pour les meilleurs techniciens.
Arrivé à La Fontaine de Bigasset, prendre le sentier à gauche qui descend en forêt.
Une succession d'épingles difficiles amène à une bergerie (T5 pour le début de la descente, certaines épingles sont très fermées).
A la cabane forestière ONF (1600 m), prendre de préférence à gauche la Combe de la Scia : sentier en sous-bois avec de nombreuses épingles avant de rejoindre une piste à 1550 m.
Continuer le sentier et rejoindre une route (1298 m) que l'on suit pendant 1 km.
Juste après un virage à angle droit (jonction avec le sentier de la Grande Combe), repérer une trace raide dans le talus amont qui permet de rejoindre une piste forestière (portage rustique sur 20 m de D+ qui a tendance à disparaître).
Prendre à droite la piste forestière qui rejoint la crête (80 m de D+).
Prendre ensuite le sentier qui descend le long de la crête, étroit (végétatif) et peu sinueux mais sans grosse difficulté.
Bien repérer le cairn à gauche qui marque la suite du sentier. On rejoint une piste et à chaque fois le sentier repart un peu à gauche.
Emprunter la route que l'on remonte pour atteindre le Col de Malissol.

Col de Malissol > Nantes en Ratier (D+ : 100 m - D- : 300 m) :
Au col, prendre la piste en direction SSW sur 400 m linéaires environ et juste avant un coude à gauche, repérer un sentier sur la droite qui descend en sous-bois.
Ce sentier dévale la colline, des épingles faciles et rapides permettent d'arriver sur une piste plus large qui marque la fin de la descente au Creux de Roizon.
En suivant cette piste à droite puis la route, on rejoint Nantes en Ratier.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Col de Malissol > St-Honoré 1500   Serre de Malissol > La Chaumeta   Les Passuers > D114 : Ser Gontier   Fontaine de Bigasset > Cabane ONF   La Grande Combe   Combe de la Scia   Le Piquet de Nantes > Fontaine de Bigasset   Le Tabor > Piquet de Nantes par les Crêtes des Barres   Le Tabor > Lac Charlet

Remarques/Variantes

Passage par le Tabor (T4/T5 bref) :
On peut faire le Tabor soit en aller-retour depuis le collu à la fin de la 1ère montée (rajoute près de 200 m de D+ très peu roulant) : Suivre la crête vers le Nord (un peu de portage nécessaire) puis traverser le long des crêtes par un passage rocheux et gravir la pente sommitale.
Soit en boucle via le Lac du Charlet (400 m de D+ de portage) : un sentier parfois erratique menant au sommet est tracé, il nécessite d'avoir un pied sûr.

Bien suivre la crête et non le sentier qui s'en écarte à la descente

Par le sentier de la Grande Combe (T3) :
A la cabane forestière (1600 m), prendre le sentier à droite. Continuer le sentier plein Sud en direction de l'Aigle, ça roule mieux et les épingles s’enchaînent plus facilement.
On coupe une piste et le sentier continue en sous-bois, quelques belles épingles avec des virages relevés. On rejoint une route que l'on suit à droite pendant 100 m avant de gravir le talus décrit dans le topo.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Un itinéraire montagne avec des descentes variées et un portage raisonnable.
Le début du sentier après la Fontaine de Bigasset est en T4/T5, une bonne dizaine d'épingles techniques. Le reste est T4.

Sortie(s) GPS associée(s) : 21.07.19 02.08.18 22.06.14 08.06.14 16.06.13 18.11.12 24.07.11 21.05.11

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Bruno_W, le vendredi 03 aout 2018 à 10:39 (9/10)

Superbe topo, tout y est si on boucle avec le Tabor! Par contre -1 pour la succession d'épingles bien trop serrées pour moi dans la 1ère partie de la forêt qui gâche un peu le plaisir..

» Par pascalH, le mercredi 30 aout 2017 à 18:25 (8/10)

Très bon topo avec une montée digeste et une descente variée avec épingles, flow, un peu de cassant, un peu d'expo sur sentier très propre avec un panorama magnifique. L'A/R au Tabor est incontournable.

» Par Lowick, le dimanche 11 septembre 2016 à 23:50 (8/10)

Topo effectué avant hier, j'ai tiré jusqu'a Tabor en passant par le piquet de Nantes, superbe ambiance haute montagne alors qu'on est tout juste a 2300m ! début de la descente fuyante avec 2 passages NR il me semble, ensuite jusqu'a la Valette ca tricote velu dans les épingles, grosse leçon de nose turn et d'engagement ! avec l'expo présente dur de toute les valider ! mais un bon topo dans l'ensemble

» 15 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Réglement de compte au Piquet de Nantes : Sortie du dimanche 16 juin 2013 par JDV

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Quelques (petits) névés sur la crête sommitale, mais rien de bien méchant.
Quelques pommes de pin sur le sentier de Serre Malissol.
Sinon, tout est propre et sec.

Sentiers associés

1 Col de Malissol > St-Honoré 1500 : Sec, propre.

3 Le Tabor > Piquet de Nantes par les Crêtes des Barres : Sec, à peu près propre, quelques névés.

4 Le Piquet de Nantes > Fontaine de Bigasset : Sec, propre mais fuyant. Le nouveau sentier est bien tassé et stabilisé.

4 Fontaine de Bigasset > Cabane ONF : Sec, archi-propre (on se croirait dans le Queyras). Un petit pin en travers sur le haut.

4 Combe de la Scia : Sec et bien propre.

3 Les Passuers > D114 : Ser Gontier : Sec et propre, mais les herbes assez hautes empêchent d'apercevoir les nombreuses pierres tranchantes; attention aux pneus!

3 Serre de Malissol > La Chaumeta : Sec et propre (malgré les pommes de pin abondantes). Quelques arbres encore en travers sur le haut.

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Identique au topo + A-R au Tabor

J'avais une revanche à prendre avec ce Piquet de Nantes. Geux m'y avait traîné en début de saison dernière, et j'avais reculé devant les passages raides, très caillouteux, et les épingles fermées. Bref, l'aveu d'impuissance technique totale quoi.

Suite à un débinage dont Geux a désormais le secret, je pars donc régler mes comptes en solo (Guillaume, si tu me lis, sache que je commence à me demander si tu n'as pas revendu ta monture. Si je n'ai pas dans la semaine une photo du vélo avec un journal daté du jour, je considérerai ça comme une certitude :lol:).

Montée tranquille (pour ne pas dire lente), quasiment tout sur le vélo jusqu'à 1850m environ (2 gros raidards mis à part), puis portage tranquille, avec un petit névé à traverser au niveau de Chaurousse (rien d'insurmontable. Par contre, assurez bien vos appuis: la chute est très vivement déconseillée).

Arrivé au collu 2164, je constate que la crête d'accès au Tabor est beaucoup moins enneigée que je ne le craignais. Je décide donc de pousser jusque là haut, moyennant 2/3 petits névés à traverser, dont un facilement contournable. En fait, l'enneigement est très comparable à celui que nous avions trouvé l'année dernière...un mois plus tôt dans la saison!

La descente du Tabor est tout à fait sympa, malgré 2 ressauts rocheux NR, qui le resteront sans doute toujours...
C'est là qu'on attaque les choses sérieuses: les épingles du Piquet de Nantes. C'est raide, caillouteux, fuyant, tortueux et expo...mais ça passe! Trois pieds seulement pour ce tronçon, passé en grande majorité à côté du vélo il y a un an! Ca fait un bien fou à l'amour propre :P

J'enchaîne sur la fontaine de Bigasset: c'est encore plus beau que dans mes souvenirs, mais les épingles sont toujours aussi fermées!
Heureusement, mon apprentissage accéléré du nose en milieu hostile (genre Pain de Sucre, au pif...) et sous la supervision de deux très bons profs (qui sauront se reconnaître :wink:) a porté ses fruits et m'a permis d'en passer une grande majorité sur le vélo, à tel point que le ratio réussites/échecs de l'an dernier se trouve carrément inversé!

Enoooooorme panard, donc, dans ce sublime sentier à l'entretien irréprochable, dans un cadre digne du 04/05/06 avec au menu pins, mélèzes (oui, mélèzes!) et sapins, et même des feuillus pour ceux qui aiment ça (je ne suis pas du genre à juger les gens pour leurs préférences forestières).
Cette fois-ci, je prends bien à gauche à la bifurcation sous la cabane forestière, et le sentier m'apparaît comme très clairement meilleur que la variante de la grande combe, car dans une parfaite continuité avec le dessus.

Petite liaison route, 30m de liaison en mode Indiana Jones à 4 pattes dans le talus et un bout de piste, et j'enchaîne avec la portion de crête au dessus de Ser Gontier. Les pierres coupantes sont toujours là, et toujours coupantes, mais en plus planquées sous des herbes hautes abondantes; moyen glop... heureusement, ça ne dure qu'un temps, et on peut déserrer les fesses pour un single par ailleurs pas fabuleux. En même temps, c'est une crête, normal que ça soit linéaire...

Ptite liaison route/piste, et c'est déjà le dernier single de la journée; Serre Malissol: c'est large, rapide et facile, typé DH, mais assez plaisant, ça contraste un peu avec les épingles T4/5 d'au-dessus. On arrive vite en bas, dans les odeurs de Pins chauffés par le soleil de la fin d'après-midi, avant de rentrer à Nantes-En-Rattier par la route.

Grosse régalade sur ce superbe topo technique, esthétique et archi-complet. En bonus, le plaisir de valider une progression technique flagrante depuis l'année dernière (faut dire que je partais avec une grosse marge de progression...).
Et surtout, passer la barre des 2400m et prendre un coup de soleil dans la même journée, ça ne trompe pas: la saison est ENFIN lançée!

Quelques photos ce soir.

Distance réelle parcourue : 31 km
Denivelé réel effectué : 1800 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Geux, le lundi 17 juin 2013 à 14:48

Mais heuuuu ! :lol: C'est pas comme si j'avais glandé quoi :evil:

Sinon bon gavage pour les épingles !
On remet ça bientôt :wink:

» Par Geux, le mardi 18 juin 2013 à 12:01

Mise à jour du commentaire à la vue des photos :
Arghhhhhhhhhhhhhh !!!

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.