Ski
Par Jeroen le 26.05.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses / Pays d'Arves > Plateau d'Emparis > Traversée Besse > Le Chazelet, en boucle > Sortie du 08 aout 2011
 Topo validé par la modération

2250 m Plateau d'Emparis : Traversée Besse > Le Chazelet, en boucle

Un itinéraire réputé pour son cadre grandiose. Une vue constante sur La Reine Meije, des sentiers sympathiques, une traversée du plateau inoubliable.

Données techniques

Département : Isère
Massif : Grandes Rousses / Pays d'Arves
Longueur [?] : 40 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1600 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 150 m.
Portage Oblig. [?] : 150 m.
SPR [?] : (65/30/5)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3335 ET Bourg d'Oisans l'Alpe d'Huez et 3435 ET Valloire

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Dif. max : T3 ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (9.1/10)

Départ/Accès

Départ : Besse-en-Oisans (1564 m) - Grenoble > Bourg d'Oisans > N91, direction la Grave, juste après le barrage du Chambon , prendre la D25 > Mizoën > Besse
Se garer sur le parking le long de la route à la sortie du village

Itinéraire

Montée Besse-en-Oisans > Col du Souchet :
De Besse en Oisans, remonter la route carrossable jusqu'au Plateau d'Emparis, rejoindre le Col du Souchet en suivant le GR54.

Descente Col du Souchet > Le Chazelet :
Puis suivre le GR. A la cote 2060 m, prendre un petit sentier vers le Nord. Mal tracé dans les premiers mètres, il devient vite excellent. Il conduit au hameau de Clot Raffin avant de rejoindre la descente classique au pont sous le Chazelet (1735 m).

Montée Le Chazelet > Crête du Rachas :
Remonter alors la piste très roulante NO jusqu'au fond du vallon (cabane de la Buffe). Remonter le sentier W (portage) jusqu'à la Crête du Rachas (2351 m). Suivre le sentier, traverser le ruisseau du Rachas et retraverser entièrement le Plateau d'Emparis.

Descente Emparis > Besse en Oisans :
Rejoindre la piste et descendre par le GR54 jusqu'à Besse.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Plateau d'Emparis > Besse par le GR 54   Col du Souchet > Le Chazelet par le GR54   Maison Coing > Besse   Col St Georges > Col du Souchet   Chalets du Fay > Chalet des Girardets > Loutre de Quoa   Loutre de Quoa > Ruines de St Denis   Rif Tort   Lac Noir et Lac Lerié   Lac Cristallin   Clot Raffin

Remarques/Variantes

Un itinéraire logique qui permet de traverser 2 fois le superbe Plateau d'Emparis, avec vue sur le Meije à tout instant.
2 descentes très belles et assez roulantes.

Variantes :
- Depuis le Col du Souchet, une petite boucle par le Lac Lérié et/ou le Lac Noir.

- Au lieu de monter au point 2351 m de la Crête du Rachas, suivre le sentier jusqu'au Col des Trente Combes puis monter au Pic du Mas de la Grave (3020 m) en aller-retour (200 dernier mètres peu roulant). De retour au col, suivre le sentier sur la crête puis en rive gauche du ruisseau du Rachas pour rejoindre l'itinéraire décrit.

- La Loutre de Quoa : Pour éviter le GR qui descend sur Besse, on peut descendre la Loutre de Quoa. Se diriger vers les chalets du Fay, le chalet Girardet et prendre la direction de Mizoen par les Clots, sur un replat vers 2200 m (panneau), traverser à droite et rejoindre un sentier qui descend sur Besse par la foret (nombreuses épingles T3/T4). On retrouve le nouveau sentier au bas de la foret.
Petite remontée pour rejoindre Besse.

Ne pas hésiter à faire un détour par la boulangerie de Besse pour goûter la tourte de Besse, pain de campagne au feu de bois.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
- Piste très roulante pour la montée sur le Plateau d'Emparis
- Traversée du Plateau d'Emparis : sentier très roulant dans la prairie (quelques coups de cul avant le Col du Souchet)
- Descente sur le Chazelet : Sentier caillouteux assez roulant
- Remontée au Chalet de la Buffe : Route puis piste très roulante
- Montée à la Crête du Rachas : Raide (pédalage/poussage/portage)
- Traversée du Plateau : Sentier dans la prairie (très roulant)
- Descente sur Besse : Single très roulant, très joueur.

Eau sur tout l'itinéraire

Éligible en VTTAE, tout passe sur la selle.
Hébergements associés : Refuge du Pic du Mas de la Grave

Sortie(s) GPS associée(s) : 26.10.19 17.10.19 30.09.19 31.10.13 25.09.11 10.08.11 12.09.09 18.10.08

Photos

Descente sur Besse, 2e partie : du col Nazié au Gay
Descente sur Besse, 2e partie : du col Nazié au Gay [par Ricil]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Hug64, le mardi 01 octobre 2019 à 19:28 (9/10)

Plateau d'Emparis à rouler impérativement au moins une fois par an !

» Par pascalH, le samedi 05 septembre 2015 à 18:40 (8/10)

La visite des lacs, Noir et Lérié est un gros plus.
Topo incontournable et très varié dans un cadre exceptionnel, à faire.

» Par Guillaume, le vendredi 01 novembre 2013 à 08:45 (9/10)

Tout à déjà été dit, les superlatifs manquent.

» 32 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Plateau d'Emparis, Traversée Besse > Le Chazelet, en boucle : Sortie du lundi 08 aout 2011 par JDV

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Globalement sec, bon grip.

Sentiers associés

3 Col du Souchet > Le Chazelet par le GR54 : Un peu abîmé par les troupeaux entre les ruines du chalet de la Loge et pré Veyraud. Les travaux de réfection de la piste de ski au Chazelet coupent le GR 54 à plusieurs reprises.

2 Plateau d'Emparis > Besse par le GR 54 : Pas mal raviné entre le col St Georges et le col Nazié. Des traces de motos sur le sentier.

Récit de la sortie

Après avoir laborieusement mis à la porte mes camarades de libations de la veille au soir, direction Besse; départ à 11h, en retard sur l'horaire, comme d'habitude. La montée au col St Georges est vite avalée (1h40, en comptant les pauses pour laisser passer les voitures, fort nombreuses).
Arrivé sur le plateau, c'est, comme j'imagine que ça a été le cas pour tout le monde avant moi, la sensation d'arriver au bout du monde qui m'accueille. Un coin de nature à l'écart de la civilisation (ou presque); les steppes de Mongolie à une heure et quart de voiture de Grenoble - avec en prime un bon vent glacial qui crédibilise encore plus la chose.
La remontée au col Souchet est surprenament roulante, mis à part les quelques courts coups de cul, et après s'être extasié sur la Meije, qui ne me quittera plus pendant un bon bout de temps, je file dans la descente sur le Chazelet.
Je dois admettre que j'ai été un peu déçu par celle-ci; filante, assez lisse sur sa majeure partie, mais pas franchement joueuse. Sous le téléski, le sentier se perd dans un dédale petites sentes, encore brouillé par les travaux de réfection de la piste de ski. A voir si la variante par le clot Raffin n'est pas plus rentable, en l'état.
Après m'être battu contre un maillon automatique capricieux et avoir rempli le Chameaudos à une source dont on ne saura probablement jamais si elle était potable, j'entame la loooongue mais pas désagréable remontée du vallon du Gâ.
Dernier moment de bravoure: le portage pour atteindre le collu qui donne acces au torrent de rachas. L'isolement du lieu enchante autant qu'il terrifie, surtout quand une petite faim commence à prendre le chemin de la franche hypoglycémie.
La traversée jusqu'au chalet Ougier paraît irréellement longue et roulante, bien que quasi à plat, et encore une fois dans un isolement total.
Après la très courte remontée au col St Georges, on attaque la dernière descente, assez sympathique dans son genre technico-ludique-qui-roule-et-qui-brasse-pas-trop, et rentable puisqu'elle semble ne jamais voulir finir.
Attention toutefois, ça commence à être bien raviné, et certains pif-pafs sont coupés sans vergogne (sans vouloir faire du délit de sale gueule, j'ai comme l'intuition que les motos associées aux traces de pneus que j'ai relevées sur le sentier n'y sont pas totalement étrangères...).
Arrivée à Besse bien cramé, les excès de la veille se font bien sentir ;)
En conclusion, une belle journée, et un coin qui vaut le détour pour ses paysages sublimes. J'y reviendrai sans aucun doute pour les autres singles du coin.



 
 
 
 

Commentaires

(pas de commentaires) » Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.