Ski
Par Phil'Ô le 12.07.13
Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Ligures > Pointe Marguareïs > Tour par le Passo del Duca delle Saline et le col des Seigneurs > Sortie du 14 juillet 2013
 Topo validé par la modération

2650 m Pointe Marguareïs : Tour par le Passo del Duca delle Saline et le col des Seigneurs

Itinéraire exigeant, tant par les nombreux portages obligatoires que les descentes techniques.
Mais quel paysage exceptionnel, le Marguareïs se mérite...

Données techniques

Région : Piemont
Massif : Alpes Ligures
Longueur [?] : 70 km.
Denivelé (+/-) [?] : 4000 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 150 m.
Portage Oblig. [?] : 2300 m.
SPR [?] : (90/10/0)

Nb de jours : 2
Cartographie [?] : ASF n° 3

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 5
Dif. max : 5+ ponctuellement
Exposition [?] : 2

Interêt [?] (6/10)

Départ/Accès

Départ : Limone (1019 m) - Nice -> Vintimille en Italie -> Breil su Roya -> Fontan -> gare ferroviaire en hauteur sur la D -> Limone en Italie au N du col de Tende.

Accès en train : En journée, un train par heure en moyenne. Accepte les vélos à son bord... Interconnexions avec la ligne SNCF desservant Tende.

Itinéraire

ATTENTION ! Cet itinéraire est une ébauche et reste à finaliser

Jour 1 : 2150 m de D+ / 1350 m de D- / 30 km

Limone > Piste du Marguareïs > Colle della Valetta > Fort Pépin > Col de la Perla > Col de la Boaïra > Colle Plane > Passo del Duca > Refuge Garelli
De Limone remonter la Valle San Giovanni par une piste conduisant jusqu'à Maire Valletta.
De Maire Valletta, contourner l'Alpetta pour rejoindre le Col de la Valletta en suivant le balisage Via del Sale (MTB) soit par le sentier à l'Est (absence de pylônes) mais 100 % portage/poussage.
La Via del Sale rejoint les pistes de ski via le Bec Castellaccio.
Retrouver une piste grimpant à l'arrivée du télésiège puis au Col de la Valletta. Du col prendre le sentier franchissant les crêtes et rejoindre le Fort Pépin.
Du fort rejoindre le Col de la Perle par le sentier sur l'adret (cela évite les motoreux de tout poils sur la piste principale moyennant 100 m de D+).
Au Col de la Perle, rejoindre le Col de la Boaïra (soit par la piste plus rapide, soit par le sentier sur l'adret, ajoute environ 100 m de D+).
Du col de la Boaïra, traverser la piste et suivre le sentier conduisant à Colla Piana où se situe le refuge spéléo Morgantini.
Franchir cette large baisse et descendre sur le Gias dell' Ortica.
Du Gias, remonter au Passo del Duca que l'on franchit pour plonger dans le Vallon du Marguareïs (T4/T5 soutenu et exposé). Une fois sur le sentier du fond de vallon, portage puis roulage à l'Est dans la direction du Refuge Garelli, situé 370 m D+ plus haut.

Jour 2 : 1850 m de D+ / 2890 m de D- / 41 km

Refuge Garelli > Porta Sestrera > Passo delle Saline > Col des Seigneurs > Colle Plane > Monte Jurin > Punta Mirauda > Vernante > Limone
Du refuge, porter jusqu'au Passo di Lapasse (Porta Sestrera) et le franchir.
Prendre plein Est pour rejoindre le Lac puis franchir la Porta Biecai pour arriver au refuge Mondovì.
Du refuge monter le large vallon Ellero tout d'abord par la piste puis par un portage de 320 m de D+ jusqu'au Passo delle Saline.
Franchir le col et descendre le sentier jusqu'au Refuge Carlo Bossi.
Rejoindre Carnino Inférieur et attaquer la grosse montée du jour par la route jusqu'à Carnino Supérieur puis dans le Vallone Carnino pour rejoindre le Col des Seigneurs (piste puis sentier).
Du col des Seigneurs, emprunter la piste principale vers le Nord jusqu'au Plan d'Ambreuge.
Continuer sur la piste jusqu'à arriver sous Colla Piana (préférable que de prendre le sentier nettement plus haché). Descendre à nouveau sur le Gias dell'Ortica.
Monter alors Nord-Ouest au Colle del Carbone. Courte descente et nouveau portage de 200 m pour rejoindre la ligne de crête proche de la Cime Lurin.
Suivre alors le sentier qui passe sous la Cima Baban.
Le sentier file ensuite sur la large ligne de crête vers le Nord.
Rejoindre la Punta Melasso et Colla Vaccarile.
Au Colletto Mirauda, option de retour direct sur Limone par la ligne de crête descendant Ouest sur Almellina : sentier sale (T5) sur le haut puis sentier d'alpage sur la croupe et enfin ultra ludique dès qu'il pénètre dans le bois.
Sinon continuer au Nord en contournant la Punta Mirauda par l'Ouest et suivre globalement la ligne de crête au Nord via Cima Pitté.
Remonter jusqu'à la Cima la Motta d'où il faut obliquer à l'Ouest sur la crête de Costa la Motta pour rejoindre Vernante via Monte Piane et Cima Ciapusa.
Une fois à Vernante, rejoindre Limone soit par la route (dangereux), soit par environ 10 minutes de train :
Horaires de départs des trains Vernante > Limone : 14h14 / 15h04 / 16h14 / 17h04 / 18h14 / 19h04/ 20h14 / 21h04.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Fort Pépin > Col de la Perle   Col de la Perle > Col de la Boaïra   Colla Plana > Plan Ambreuge   Col de Boaïra <> Colla Plana   Caserne di Piaggia Bella (Bivouac Sarraco Volante) <> Refuge Don Barbeïra (Col des Seigneurs)   Col del Pas (Adret)   Passo Del Duca <> Val Marguareïs   Colla Plana <> Gias dell'Ortica   Colletto Mirauda <> Limone

Remarques/Variantes

Shunt du Passo delle Saline :
En cas de mauvais temps, retour possible par le Colle del Pas (enlève 700 m de D+ le J2 mais cheminement long et fastidieux car très peu roulant sur la traversée entre le Bivouac Sarraco Volante et le refuge Don Barbera).

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Terrain karstique (calcaire) sur le plateau du Marguareïs.

La gestion de l'eau est un élément clé car quasiment aucune source n'est accessible dans le secteur.

Eau à Limone, aux refuges Garelli et Don Barbeira.
Hébergements associés : Rifugio Don Barbera (Col des Seigneurs - Marguareïs)   Rifugio Mondovì   Rifugio Garelli (CAI)

Sortie(s) GPS associée(s) : 14.07.13

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par Phil'Ô, le lundi 15 juillet 2013 à 11:09 (6/10)

Avons zappé la descente du Passo delle Saline donc topo reste à valider. Cependant, les montées sont bien rudes et descentes soit trop exigeantes, soit décevantes...


» Notez/Commentez l'itinéraire

Pointe Marguareïs, Tour par le Passo del Duca del Pas et le Col des Seigneurs : Sortie du dimanche 14 juillet 2013 par Phil'Ô

Participants : jeanluc, Le ded, Leced, Maud, npf, Pedro, Ricil, sanfroic, shama, siglle, PAGVTT

Remarques terrain

Humide

Sentiers associés

3 Fort Pépin > Col de la Perle : Sublime. Gros névé au contournement délicat juste après le Fort

5+ Caserne di Piaggia Bella (Bivouac Sarraco Volante) <> Refuge Don Barbeïra (Col des Seigneurs) : Une horreur ! Très difficile, munta cala incessants et très peu roulant

4 Col del Pas (Adret) : Descente technique, mais pas tant pire

5 Passo Del Duca <> Val Marguareïs : Très engagé ! Gravette et gros cailloux fixes jouent avec vos nerfs, surtout que l'expo est bien présente

3 Col de Boaïra <> Colla Plana : Pris à la montée, un pur bonheur

5 Colletto Mirauda <> Limone : Le haut est très empierré (peu plaisant), mais la suite est un régal

3 Colla Plana <> Gias dell'Ortica : La perle du secteur ! Un régal à parcourir !

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Limone > Fort Pepin > Gias dell'Ortica > Passo del Duca > Ref Garelli > Passo Sestrera > Colle del Pas > Col des Seigneurs > Gias dell'Ortica > Colle del Carbone > Colletto Mirauda > Limone

Départ 8h00 pétante en direction du Vallon San Giovani. En grimpant, à mesure que les options pour rejoindre le Pian del Sole s'égrainent, je fais pression sur le groupe pour continuer dans le vallon et ainsi éviter les pylônes et la piste. Ce que j'avais omis dans ma réflexion ce sont les orties, les herbes hautes qui cachent ce qu'il reste de sentier (car le sentier a basculé en rive gauche, alors que la carte ASF le signale en rive droite... d'ailleurs il reste du balisage) et la fatigue qu'occasionne un bon portage. C'est donc par 800 m de D+ en poussage/portage dans les orties, les herbes folles et les moustiques que nous rejoignons le Col Valletta (bon, je noirci un peu le trait car il y avait aussi de magnifiques parterres de rhododendrons en fleurs)... Mais il semble préférable d'obliquer vers les pistes de ski depuis Maïre Valletta.

Nous ne faisons que traverser la piste, car le Fort Pépin nous appelle ! La montée intégralement cyclable, suivit d'une descente... ha bin non, pas tout de suite, car un énorme névé barre le passage, et nous devons remonter env 50 m de D+ dré dans l'pentu pour le contourner. Bon je disais suivi d'une descente... plutôt d'une magnifique traversée hyper roulante et enfin une courte descente facile sur le Col de la Perle. Au col, nous croiserons des Italiens à VTT avec un double porte bidon !!! Idéal pour pédaler en canard :P

Pause photo dans la fameuse épingle qui précède le Col de la Boaïra, puis au col je pousse le groupe pour un nouveau petit effort afin de rejoindre le refuge Morgantini (à env 45 min) pour y déjeuner... car je n'ai plus d'eau depuis le Fort Pépin et j'espère bien en trouver au refuge. Le travers qui conduit à Colla Plana est fantastique, et nous arrivons au refuge tapis dans la nebbia.

Merdum, il est fermé et il n'y a pas d'eau ! La suite s'annonce difficile pour moi (et quelques autres qui ont également épuisé leurs réserves hydriques). La descente qui suit est belle et « girly approuved » Malheureusement, même au Gias dell'Ortica, pas d'eau. Nous remontons au Passo del Duca (env 75 % cyclable) pour attaquer ce qui est annoncé comme étant "The descente" du jour (seulement 400 m car les étapes sont mal équilibrées). Punaise, c'est un gros T4+/T5 (dixit Ricil) bien tapé avec quelques passages chauds. Sans compter l'expo omniprésente. Nous arrivons tous entiers au fond du vallon (mais il s'en est fallu de peu). Il s'agit de remonter au Refuge Garelli à présent ! Ces 400 m de D+ 100% portage vont m'achever :ill:. A la moitié de la montée réalisée à la vitesse d'un escargot, je craque et file boire dans le ruisseau qui me narguait depuis un moment, mais c'est insuffisant et je me traîne toujours :oops:. Heureusement sur la dernière traversée à flanc, Ricil vient m'apporter une bouteille d'eau... et hop 1 litre d'enfilé cul sec et ça va tout de suite mieux :cool: Merki Ricil :D.

Au refuge 4*, le repas est pantagruélique ! Mais force est de constater que les Italiens montent leur volume sonore à mesure qu'ils sont nombreux, jusqu'à hurler pour demander le pain ou la bouteille de vin à leur voisin... créant un vacarme assourdissant pour nous pauvres français !!! Pas étonnant alors que Pavarotti fusse Italien :roll: Quel volume sonore dans ce réfectoire ! :ill: Pour nous venger, nous entamerons une marseillaise à 6h30 du Matin (bon c'est jour de fête nationale quand même) ! :wink:

Pendant la nuit, des trombes d'eau rincent le refuge... mais au petit matin, lorsque nous quittons le refuge, il ne pleut pas... (pas encore) car l'orage vient rapidement sur nous et nous humidifie dans la montée à Passo Sestrera. Au Passo, j'évoque l'option de shunter la boucle prévue via le Passo delle Saline, par une autre plus courte via le Colle del Pas, mais j'annonce la couleur : Ce sera du méchant sentier peu roulant... A l'unanimité nous optons pour le shuntage... Donc, Re-portage jusqu'au Colle del Pas, puis descente pas tant pire sur Sarraco Volante, suivi d'une traversée hachée menue (ça roule 50 m, ça porte 50 m, ça pousse 50 m, etc :evil:)... jusqu'au refuge Don Barbera !!! Usant, d'autant que le soleil est de retour... avec la chaleur qui va avec...

Au Col des Seigneurs nous empruntons la piste (on est un peu en manque de montées roulantes, ces temps-ci :oops:) mais les vas et viens des motos vont gâcher le plaisir de rouler dans ce splendide paysage Karstique du Marguareïs.

Heureusement la piste est vite avalée et nous déjeunons au même endroit que la veille, devant le refuge Morgantini (toujours fermé et sans eau :roll:). La descente qui suit est à présent validée, et ce sera toujours ça de pris :D.
Au Gias dell'Ortica, ce coup-ci on bifurque à l'Ouest vers le Colle del Carbone. S'en suit une courte descente, la traversée d'un gros névé, puis à nouveau un portage velu jusqu'à rejoindre le Mont Lurin et ses 2188 m. Nous n'avons fait que 1000 m de D+ et nous sommes tous cuits ! Finalement, heureusement que l'on a zappé le Passo delle Saline :oops:. Le début des crêtes est technique puis rapidement c'est un joli sentier bucolique qui file dans les massifs de rhododendrons. La nebbia refait son apparition, et au Colletto Mirauda, le groupe décide de couper court et descendre directement sur Limone, plutôt que de remonter pour s'enfiler la ligne de crête jusqu'à Vernante.

Le début de la descente est merdique, dans un sentier surcreusé avec plein de blocs roulants, mais lorsqu'il rejoint la coupe herbeuse (300 m D- plus bas quand même :ill:), il devient plus roulant. Enfin, lorsqu'il pénètre dans le sous-bois, c'est une orgie monumentale tant attendue (mais bien sûr trop courte) !

Malgré toutes les difficultés que l'on a rencontré, un terrain très propice à esquinter les vélos, rien jusqu'à 10 mètres de la fin du sentier :cool:. Là, Jean-Luc arrache la partie du bras arrière de son Yeti, sur laquelle est fixée la patte de dérailleur, avec une branche ! Incroyable la patte a tenu et c'est le cadre qui cède !!! 8O
Puis, quelques centaines de mètres plus loin, sur la piste, Shama apprend à voler sur les pierres roulantes... Grosse frayeur car grosse vitesse … Il repartira entier avec seulement la carrosserie rayée :roll:...

Il était temps que le W.E s'achève, sur un sentiment mitigé.... Celui d'avoir un peu gâché toute cette énergie dépensée dans ces belles et grosses montées (pour lesquelles il ne faut pas se fier aux stats' pour mesurer l'effort nécessaire à la progression) qui méritaient de bien meilleures descentes. Heureusement qu'il reste le plaisir de rouler en si bonne compagnie :cool:

Stats' J1 : D+ 2100 m (dont mini 1200 en portage) / D- 1100 m / 29 km
Stats' J2 : D+ 1100 m (dont env 750 en portage) / D- 2100 / 26 km


A refaire dans un secteur plus roulant.

Mention spéciale à Maud :cool:

Distance réelle parcourue : 55 km
Denivelé réel effectué : 3250 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par branki, le lundi 15 juillet 2013 à 11:55

:ill:
Toutes mes penssées sont pour Maud. T'as 2 mois pour recup :wink: .....

» Par leopold, le lundi 15 juillet 2013 à 12:14

Encore une sortie qui fait rever !
Le Top !

bien joué à tous !

» Par shama, le lundi 15 juillet 2013 à 12:15

Dans les trucs qui piquent, mes mollets disent qu'on a croisé également des aoûtats :evil: :wink:

» Par Mic'hel, le lundi 15 juillet 2013 à 13:06

C'est vert, dis donc. On se croirait dans les Alpes du Nord et le Chablais :roll:

» Par Maud, le lundi 15 juillet 2013 à 13:27

Comment on dit déjà? si j'avais su.... :lost:
Mais bon c'était joli (enfin ce qu'on a entrevu entre 2 passages de nebbia...) et puis ces messieurs ont été bien patients!
Heureusement qu'il y a eu des descentes girly sinon j'abandonnais mon vtt en haut :roll:
Allez maintenant je peux finir l'été dans ma chaise longue!!

» Par Leced, le lundi 15 juillet 2013 à 13:31

On était tous dans le même bateau mais Maud a été impressionnante :~
Pour rejoindre Shama, c'est normal que j'ai des ampoules aux pieds ? :happy:
Merci encore a Philô pour ce bon week! :cool:

» Par Phil'Ô, le lundi 15 juillet 2013 à 13:43

J'ai comme l'impression que l'an prochain il y aura moins de volontaires sur mes W.E VDM :roll: :P :ill: :oops:

J'ai, malgré toutes ces souffrances pas toujours récompensées, passé un excellent W.E en excellente compagnie :cool:. Mention spéciale à Miss Maud qui a enduré tout cela sans moufter... Bravo !!! :cool: :happy:

» Par jeanluc, le lundi 15 juillet 2013 à 18:21

WE bien sympa malgré le manque de roulage, notamment le J1 !! Très joli coin sinon pour les adeptes de la rando...à pied :lol:
Merci à Phil'ô pour l'organisation, la prochaine fois, on fait ça en Val d'Aoste, ça roule plus...et c'est moins loin !! :P
Et sinon, mention pas cool pour le distributeur Yeti france (Tribe) qui n'a plus en stock de bras arrière pour ASR5... :evil: Je crois que je vais aller voir Pïerre, il a un vélo qui dort dans sa cave... :D :oops:

» Par Phil'Ô, le lundi 15 juillet 2013 à 19:19

@ jeanluc : Roooohh la loose :evil: :lost: Et ils ne te proposent même pas un cadre en promo pour t'aider à le remplacer ? :~

Quand au Val D'Aoste, j'avoue une grande attirance pour ce secteur. Cette année cela aurait été un peu tendu à cause de la neige à cette époque non ? Sinon, tu organises l'an prochain en VDA :P ???

» Par Le ded, le lundi 15 juillet 2013 à 20:29

Merci à tous pour la bonne humeur qui a fait passer les 18 portages (comptage à la louche :P ) comme une balade touristique de CAFistes partis en raid 6 jours, ce que l'on a fait en 2! :P
Pour le VdA, l'excellent ne se situe pas toujours vers 3000m. A suivre (bientôt) pour étayer cette thèse :roll: :wink:

» Par siglle, le lundi 15 juillet 2013 à 21:20

en tous cas, personne n'a eu mal aux fesses :lol: :lol:
merci phil'o l'organisateur :wink:
et aux copains pour leur bonne humeur :cool:

» Par squal, le lundi 15 juillet 2013 à 23:03

Euhhhhh.... Comment dire.... J'crois que j'ai bien fait de passer mon tour (contraint et forcé) pour cette année :roll:
Mais bon j'pense qu'avec cette petite bande, on ne peut pas s'ennuyer quelque soit le terrain.

Une chose est certaine, les paysages sont top !

» Par michelle-V, le mardi 16 juillet 2013 à 07:16

Bravo à tous....ca fait 'rêver' et laisse penseur... :wink:

» Par Juju, le mardi 16 juillet 2013 à 10:27

@Maud: la prochaine fois, tu me demandes avant de t'engager qu'avec des barbus dans des plans défrichages! Nous on a fait du top roulant quichisant. Tu pourras demander à Cyril de t'emmener, c'est juste à côté de chez vous et c'est magnifique aussi ;-)

» Par quiche, le mardi 16 juillet 2013 à 11:05

ben, faut en faire profiter à la communauté du toproulant!

» Par Juju, le mardi 16 juillet 2013 à 11:29

Il faut aller voir par ici pour cela!
www.singletrack.fr/

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.