Ski
Par tinou74 le 12.06.12
Accueil > Topo Guide > Sommets > Ubaye / Orrenaye / Alpes Cozie > Punta dell'Omo > Tour du Val Grana par le Curnis Auta > Sortie du 10 juin 2012
 

2299 m Punta dell'Omo : Tour du Val Grana par le Curnis Auta

Circuit en boucle sur 2 jours explorant les hauteurs et les confins du Val Grana, une des vallées du Piémont italien.
Le circuit reprend en grande partie l'itinéraire du sentier de randonnée Curnis Auta.

Données techniques

Région : Piemont
Massif : Ubaye / Orrenaye / Alpes Cozie
Longueur [?] : 72 km.
Denivelé (+/-) [?] : 4650 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 1000 m.
Portage Oblig. [?] : 1300 m.
SPR [?] : (50/30/20)

Nb de jours : 2
Cartographie [?] : Valle Grana (carte turistico Montana Grana)

Dif. montée [?] : 5
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T5 ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (7/10)

Départ/Accès

Départ : Valgrana (637 m) - Cuneo > Caraglio > Valgrana

Itinéraire

1er jour : Valgrana > Chiappi
33 km / D+ : 2730 m / D- : 1644 m.
De Valgrana à l’entrée de la vallée éponyme, une petite route goudronnée suivie d’une piste alternant portions raides et passages plus faciles permettent de rejoindre sans problème le petit hameau de Biotto sur la crête séparant le Val Grana du Val Maira.
A Biotto, rejoindre le sentier balisé (en rouge et blanc) de la Curnis Auta (la traduction du nom serait «les hauts confins») qui parcourt l’ensemble des crêtes entourant le Val Grana.
Ambiance très humide dans de très belles forêts de hêtres.
Le chemin en sous-bois fait place pour un court instant à une petite piste pour rejoindre le 1er d’une très longue série de cols, le Passo della Piatta (1180 m).
Le chemin toujours en sous-bois jamais difficile et en grande majorité roulant parcourt la crête jusqu’au Colleta del Brusa. La descente de ce col est suivie d’une très raide remontée (portage obligatoire) passant sous l’auvent d’une immense grotte (Balma rossa) et longeant de belles falaises avant de remonter à la crête.
La suite du chemin est beaucoup moins roulante jusqu’au Colle del Gerbido.
Le relief calcaire, les nombreux rochers glissants, les racines, les petites montées et descentes qui se succèdent rendent le parcours difficile et prennent du temps.
Le nom « gerbido » signifie terre froide et ventée et par conséquent inculte.
Ce froid et surtout l’humidité ambiante ne vont plus nous quitter sur le reste du parcours effectué dans une Nebbia qui estompe tout.
Du colle del Gerbido une piste peu entretenue rejoint la base d’un éperon descendant de la Punta del Mezzogiorno.
A partir de là, l’itinéraire sur environ 500 m de D+ est tracé tout droit dans une pente terreuse et herbeuse, sillonnée de traces de moto trial : portage très pénible.
Du sommet, descente jusqu’à un petit col (bergerie en contrebas) avant de remonter facilement au Monte Chialmo (2020 m) et de rejoindre le colle Margherita.
A partir de là notre projet initial était de continuer en crête en passant par le Monte Plum, la Rocca Albert et la Rocca della Cernauda avant de descendre facilement sur la Bassa di Narbona. La descente finale (agrémentée d’une remontée de 100 m de D+ passant par le Monte Crosetta devait nous permettre de rejoindre Castelmagno).
La difficulté du portage précédent, la fatigue accumulée, le mauvais temps pluie, vent, nebbia réduisant notre vision à quelques mètres nous ont fait renoncer.
Donc option supposée plus facile mais peu satisfaisante néanmoins.
Descente du colle della Margherita sur les Grange Saria (eau dans la deuxième bergerie).
Le sentier traverse une barre rocheuse qui nécessite de passer à pied sur quelques centaines de mètres.
Des bergeries, une piste nouvellement construite (le sentier marqué sur la carte L’escursionista : Valle Maira a disparu) descend facilement sur les hameaux de Batoira et Vailiera. Une autre piste également récente rejoint Campofei.
Des travaux en cours dans le hameau ont détruit le départ du sentier qui de Campofei descend à Colletto. Descente dans un environnement très végétal et urticant par un sentier sur Colletto.
De Colletto descente par la route qui dessert le village jusqu’à Campolino.
On est alors sur la route qui monte au célèbre col routier de la Fauniera (immortalisé à son sommet par une stèle à Pantani). Raide montée sur route (moyenne supérieure à 10 % avec des passages plus raides encore) pour rejoindre notre hébergement à Chiappi (Albergo la Font) sous le sanctuaire de San Magno.
Conclusion de cette journée. Très longue étape avec un portage exigeant nécessitant un départ matinal, la bonne option restant, je pense, depuis le colle Margherita de poursuivre en crête pour rejoindre la Bassa di Narbona.

2e jour : Chiappi > Valgrana
39 km / D+ : 1920 m / D- : 2978 m
Du village, descendre pour rejoindre un pont permettant de traverser le Torrente Grana.
De là, une petite piste aux forts pourcentages rejoint une bergerie à 1840 m d’altitude. Un peu avant la bergerie au niveau d’un replat repérer le balisage rouge et blanc de la Curnis et suivre ce sentier. Nous avons poursuivi jusqu’à la bergerie mais le sentier qui fait suite se perd et nous a obligé à rejoindre ensuite hors sentier le bon itinéraire.
Poussage, portage pour rejoindre le Colle Viribianc (2187 m).
Vue magnifique au sud sur les sommets du Mercantour/Argentera et au nord sur le Mont Viso qui émerge des nuages gonflant sur la plaine.
Du col, une petite arête rocheuse monte au 1er sommet de la journée, le Mont Borel.
Le sentier qui fait suite est une succession de descentes faciles dans de larges pentes constellées de fleurs à cette période de l’année et de petites remontées (poussage). Passage au sommet de la Punta dell Omo (Crest de Gibert).
Du col situé en contrebas, une traversée peu roulante permet de rejoindre le laghetto del Bram. Remontée (poussage, portage) à la crête à la base du Mont Grum et descente facile sur le Passo della Magnana et Prat Pian.
On reste toujours aux environs de 2200 m d’altitude.
Arrivée fantomatique (la nebbia nous a rattrapé) sur le monolithe rocheux de Rocca Pervo.
De là une longue partie peu roulante démarre. Descente dans un chaos rocheux sur le bivouac Gosset (fermé quand nous sommes passés) puis traversée remontante pour récupérer la crête à l’est de Rocca Pervo. Les traversées qui font suite jusqu’à Rocca Rabiril dans des pentes herbeuses raides sont très peu roulantes.
Le sentier entre ensuite dans une belle forêt et devient nettement plus agréable à parcourir.
Long parcours vallonné aux environs de 1900 m en partie en forêt en partie en alpage jusqu’au colle Roccason.
Descente raide (sentier formé de traces de moto trial creusé par les pluies) sur le Pilone de l’Estela.
De là, un parcours agréable toujours sur single amène à Ghiapera et au carrefour de Chiot Rosa.
Une piste amène à un deuxième carrefour.
Toute la zone a été remanié par des travaux forestiers. Des pistes ont été crées et pris par le temps, nous n’avons pas trouvé le sentier que j’espérais trouver pour descendre sur Valgrana.
De ce fait descente rapide par une piste puis une petite route goudronnée.

Trace GPS


Centrer : Oui | | QRcode | Plus | IGN | VTTrack

Remarques/Variantes

Nombreuses possibilités de réaliser des boucles plus courtes dans cette vallée.
Je pense notamment à une boucle plus accessible avec le 1er jour, un départ de Pradlèves, montée directe au colle del Gerbido, traversée sur Castelmagno et le deuxième jour colle Viribianc, refuge Gosset et descente directe sur Monterosso Grana ou Pradlèves.

Nombreux circuits en boucle envisageables entre Val Maira, Val Grana et Val dell’Arma.

A partir de la Bassa di Narbona, le sentier de la Curnis Auta descend sur les Granges Tibert pour passer par les cols Intersile, Sebolet et Esischie avant de rejoindre le colle della Fauniera. cette partie de l'itinéraire a été décrite dans le topo : http://www.vttour.fr/topos/rocca-la-meja,1711.html.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Le parcours en crête fait que le ravitaillement en eau n'est pas toujours facile.

Hébergement possible : Albergo la Font : http://www.castelmagno.org

Sortie(s) GPS associée(s) : 10.06.12

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par tinou74, le mardi 12 juin 2012 à 12:49 (7/10)

Du bon mais aussi des portions peu roulantes et un portage difficile le premier jour. La fréquence de la "nebbia" peut aussi rendre le parcours difficile.

L'itinéraire réalisé n'est pas forcément "l'itinéraire idéal" Il ne tient qu'à vous de l'améliorer.


» Notez/Commentez l'itinéraire

Punta dell'Omo, Tour du Val Grana par le Curnis Auta : Sortie du dimanche 10 juin 2012 par tinou74

Participants : JP l'ainé, Philippe T, teddy

Remarques terrain

Terrain très humide le 1er jour avec une "nebbia" permanente.
terrain sec et beau temps le deuxième jour jusqu'à Rocca pervo, humide ensuite.

Récit de la sortie

Il y a a longtemps que j'avais envie de parcourir cet itinéraire. Ce fut l'occasion ce WE avec trois amis.

Curnis auta
Curnis auta
Il Cartello
Curnis auta
Curnis auta
Dans la hêtraie
Curnis auta
Curnis auta
Belle ambiance humide
Curnis auta
Curnis auta
Hêtres centenaires
Curnis auta
Curnis auta
Teddy en action
Curnis auta
Curnis auta
Tapis de feuilles et ...
Curnis auta
Curnis auta
La même quelques secondes ...
Curnis auta
Curnis auta
La forêt a tout envahi
Curnis auta
Curnis auta
La Balme rousse
Curnis auta
Curnis auta
Dans la nebbia
Curnis auta
Curnis auta
Arrivée sur Batoira
Curnis auta
Curnis auta
Sur le single humide et ...
Curnis auta
Curnis auta
No comment! Une maxime ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Le sanctuaire de San ...
Curnis Auta
Curnis Auta
San Magno et le village ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Le Monte Viribianc
Curnis auta
Curnis auta
Rhododendrons
Curnis Auta
Curnis Auta
Portage en direction du ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Anémone soufrée
Curnis Auta
Curnis Auta
Du colle Viribianc, vue ...
Curnis Auta
Curnis Auta
L'arête ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Au sommet de la Punta ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Mt Viso, la nebbia qui ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Le fond du vallone dell' ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Fin de portage !!
Curnis Auta
Curnis Auta
Anémone à fleurs de ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Quelques très bons ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Même si cela remonte de ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Vous avez dit prés ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Au sommet de la Punta ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Descente de la punta
Curnis Auta
Curnis Auta
En arrivant sur le ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Le laghetto di Bram
Curnis Auta
Curnis Auta
La dure vie du VTTiste !!
Curnis Auta
Curnis Auta
Comment ne pas écraser de ...
Curnis Auta
Curnis Auta
Arrivée ...


Commentaires

» Par Le ded, le mardi 12 juin 2012 à 17:53

Comment ne pas avoir vu ce topo qui fait réver. :roll:
Merci Tinou. Obligé de l'épingler maintenant :( :P :cool:

» Par Phil'Ô, le mardi 12 juin 2012 à 20:17

La nebbia est vraiment pénible dans ce coin. C'est l'italie sauvage, peu fréquentée, hyper attractive :cool:

» Par Eric06, le mercredi 13 juin 2012 à 01:26

J'adore ce coin, c'est le paradis des villages abandonnés, trés photogéniques : campofeï'et ses champs d'orties !), Narbonna accroché dans la pente, Cauri et ses fresques,, etc... Beau tour sauvage.

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.