Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Queyras / Alpes Cottiennes > Raid en 5 étapes du Queyras au Piemont en Ubaye (sortie du 08 juillet 2012)

Raid en 5 étapes du Queyras au Piemont en Ubaye : Sortie du dimanche 08 juillet 2012 par Zorg

Participants : Fifi

Remarques terrain

Très fleuri : un vrai paradis pour botaniste !
Sinon varié et globalement sec.

Sentiers associés

3 Col de la Gypière > Refuge du Chambeyron : Varié, rythmé

4 Tête de La Fréma : Exposé en haut puis une belle succession d'épingles où il faut garder l'équilibre et gérer l'adhérence.

3 Colle di Bellino > Granges de Turre Supérieur : Un peu raviné, on sent qu'il y a du passage en VTT.

4 Colle Greguri > Chiappera : Whaouah ! Pas facile : le début très bien, après il faut rester très concentré pour rester un maximum sur le vélo. Fin rapide où l'on peut lâcher les freins.

3 Col de La Noire (versant Sud) : Un peu d'ambiance pour se mettre dans la toute première épingle puis ça déroule.

3 Col de Bramousse > Col Fromage par les Crêtes des Chambrettes : On aurait jamais cru monter là haut sur le vélo ! Descente où il faut gérer l'adhérence sur des graviers.

4 Col de La Scie (versant NE) : Le must pour finir le séjour ! Véritable sentier suspendu avec de belles épingles. Terrains variés et superbes ! Pas une trace de pneu...

3 Col des Estronques (versant Nord) : Des passages assez rapides, un peu "usé" par endroits ou déjà trop sec...

3 Col Fromage > Col du Souillet : Attention aux traitres petits sapins avec un cintre large !

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Sommet Bûcher St Véran Santa Anna Chiapare Refuge Chambeyron Guillestre

Nous souhaitions une belle immersion en montagne, sans bitume, des nuits 5 étoiles en refuge loin de la civilisation, des lacs et une prédominance de singles. Peu importe la montée pourvu qu'on ait l'ivresse des descentes !

En plus de tout cela, nous avons eu la chance de parcourir une montagne particulièrement fleurie pour la saison. S'extasier devant une telle diversité de couleurs nous a bien occupé lors des montées...

Nous avons juste un peu regretté les refuges italiens en bord de route qui sont plutôt de (très bons) gîtes d'étapes ! On mange très bien au Chant de l'Alpe à St Véran et très-très bien à Campo Base à Chiappera.

S'engager dans ce tour représentait pour nous un vrai challenge que l'on n'était pas sûr de pouvoir relever, étant donné qu'il s'agissait pour nous deux, d'une reprise du VTT. Une rando au Lac Fourchu avec fiston sur le dos le weekend d'avant aura été ma seule, mais essentielle préparation.

Se sentant un peu joufflus, on s'est donc mis les choses à notre portée avec un départ de luxe au sommet Bûcher. Au petit matin du 8 juillet, Seb de Planète VTT nous a "télé-porté" à ce bel endroit... Encore un grand merci à lui !
Seb 06-72-92-25-72 http://www.planete-vtt.fr

Afin d'aborder les deux dernières étapes les plus physiques dans les meilleures conditions possibles, nous nous sommes également accordé un jour de repos bien venu à Campo Base. Ça tombe bien, c'est là où on y mange le mieux. Nous en avons profité pour faire un peu de tourisme à Acceglio (accès par une piste à la sortie de Chiappera puis un beau single rive gauche).

Au cas où on se mettrait dans le rouge, nous avions prévu des portes de sorties , mais finalement, tout s'est bien déroulé, en allant "crescendo"... On s'est régalé !

Au final, question pédalage on est un peu plus en forme qu'au départ, par contre question poussage/portage, on a littéralement muté !!

Dans cette configuration, ce tour nous semble donc accessible à des personnes non entraînées mais toutefois biens motivées, car les montées ne sont pas du tout roulantes (hormis la première étape).
Il est tout à fait envisageable de faire des étapes en autonomie aux bivouacs Boerio et Barenghi, cabanne Rubren par exemple.
Afin de ne pas trop alourdir les sacs, il faudra s'organiser à l'avance avec la logistique.


Etape 1 : Sommet Bûcher > Col Fromage > Col de Souillet > Col de Bramousse > Crête des Chambrettes > Col Fromage > Col des Estronques > St Véran 26km D+ 1214m D- 1442m
On avait prévu de dormir au refuge de la Blanche pour une ambiance plus montagne, mais il était complet ! Mieux vaut donc s'y prendre à l'avance...

Etape 2 : St Véran > Col de la Noire > La Blache > Vallon Rubren > Pas de Mogoia > Santa Anna (refuge Meleze) 26,7km D+ 1500m D- 2076m
Portage :
50m sous le col de la Noire
50m sous la cabanne Rubren (occupée par le berger du 1er août au 25 septembre) et 100m après.
150m sous la pas de Mogioa
Se méfier du haut de la descente du pas de MoGoia... Fifi a failli y laisser sa cheville et davantage sur un OTB vraiment mal venu !...

Etape 3 : Refuge Meleze > Colle de Bellino > Colle Greguri > Chiapera (Campo Base) 21km D+ 1293m D- 1408m
Portage :
Sous les deux cols et par moment, en remontant la gorge du torrent Balma
La descente du colle Greguri comporte à mon avis les passages les difficiles de ce tour. Les épingles du début sont "faciles", puis vers le milieu, le chemin est bien creusé, avec des marches et des rochers peu accueillants. J'ai eu l'impression que sur ces passages, il fallait accepter d'abîmer le vélo... La fin est un régal où on peut lâcher les freins.

Etape 4 : Campo Base > Cascata di Stroppia > Col de la Gypière > Tête de la Frema > Refuge de Chambeyron 15km D+ 1567m D- 563m
Habituellement, les vététistes semblent majoritairement passer par le Colle di Infernitto. On a tenté par la Stroppia : beaucoup de portage au début mais ça roule ensuite dans ce grand vallon suspendu : magique !

Etape 5 : Refuge de Chambeyron > Petite Serenne (single de droite) > Col de Serenne > Col de la Coulette > Crête de Vars > Col de la Scie > Sentier botanique > Guillestre 41,3km D+ 1615m D- 3186m !
Le gardien du refuge nous a parlé d'une piste tracée rive droite du vallon de Serenne à prendre à la sortie de Grande Serenne jusqu'à la cabane du rocher. Celle-ci aurait été tracée il y a quelques années afin de permettre au berger d'y accéder à moto... On a pris un début de piste 500m après le village, celle-ci se transforme en sentier puis disparait...
Cette "piste" existe bel et bien mais à partir du Haut Coulet (1947m) seulement. En dessous, le chemin indiqué sur IGN a disparu en grande partie. On a donc bartassé jusque là... Il vaudra mieux emprunter le sentier classique rive gauche.

A noter en haut du vallon, un beau potentiel de falaise à équiper et des blocs de toute beauté... Faudra revenir avec perfo, crashpads et chaussons !



Distance réelle parcourue : 125 km
Denivelé réel effectué : 7400 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par jeanluc, le dimanche 15 juillet 2012 à 11:59

Superbe raid, et quel beau coin... :wink:

» Par Eric, le dimanche 15 juillet 2012 à 18:36

Ca à l'air grandiose. Vous devez avoir perdu quelques kg.
La machine et l'homme ont tenu le choc.
Je vois que tu as changé de chaussures. Les achats avant le départ ont été à la hauteur de tes espérances ?
A bientôt, tu dois être affuté maintenant.

» Par Zorg, le lundi 16 juillet 2012 à 18:31

Les paysages étaient effectivement grandioses !
On s'est fait plaisir à profiter de tout ce qui nous était donné de voir. On n'avait pas d'objectif sportif hormis celui d'y arriver...
On a très bien mangé, notamment au Campo Base où j'ai mangé le meilleur risotto de ma vie !...
Tu ne me croiras pas, mais j'ai pris du poids !!
Sinon les Mavic Alpine XL sont très confort mais la semelle reste fragile dans ce type de terrain. Les chaussures Northwave me semblent mieux taillées pour ce genre de programme avec une semelle Vibram...
Je me suis bien fait plaisir dans la prise en main de mon vélo. En montée, il n'est pas aussi agile que le Fuel Ex, mais en descente, je passe (presque) partout.

» Par Geux, le mardi 24 juillet 2012 à 20:49

Un peu en retard mais bon.
Beau raid que voilà !!
Pas mal le 05 hein ? :wink: :wink:

» Par Zorg, le mardi 24 juillet 2012 à 23:46

Je connaissais bien le 05 pour ses nombreux spots de grimpe.
Pour le VTT, le tour de deux jours l'été dernier nous avait donné l'envie d'approfondir le sujet...
Je sens bien que malgré nos 6 jours, on a fait qu'éfleurer le sujet !
Et vue la vitesse à laquelle les gars de l'Argentière équipent des nouveaux spots, faudra aussi revenir pour grimper ! :D

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.