Ski
Par JBF le 17.06.07
Accueil > Topo Guide > Sommets > Vanoise > Refuge du Plan des Gouilles > En boucle par la Tour du Merle > Sortie du 09 septembre 2018
 Topo validé par la modération

2350 m Refuge du Plan des Gouilles : En boucle par la Tour du Merle

Données techniques

Département : Savoie
Massif : Vanoise
Longueur [?] : 25 km.
Denivelé (+/-) [?] : 1750 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 400 m.
SPR [?] : (70/0/30)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : 3534OT

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 4
Dif. max : T4 ponctuellement
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (6.4/10)

Départ/Accès

Départ : Planay (1151 m) - Albertville -> Moutiers -> Bozel -> Planay

Itinéraire

Planay (1150 m) > La Tour du Merle (1950 m) :
En amont de Planay, prendre à gauche (E) en direction de Chambéranger puis Plan Fournier.
Dans le hameau (1723 m), entre 2 maisons, prendre le sentier jusqu’à la Tour du Merle : Roulage-poussage puis portage.
On laisse le sommet à main gauche (W), inaccessible à vélo.

La Tour du Merle (1950 m) > Refuge du Plan des Gouilles (2350 m) :
Descendre à la bifurcation cotée 1830 m, quelques épingles techniques.
Remonter aux Chalets de Méribel (2004 m) : Poussage-portage.
Poursuivre Nord jusqu’à une croupe surplombant Plan Bois François (2150 m env.) : 300 m linéaire dans un chaos, un peu pénible avec le vélo, portage prédominant.
Descendre 100 m de D- : très technique.
Monter au refuge : portage prédominant.

Refuge du Plan des Gouilles (2350 m) > Bois du Frumier (1500 m) :
Descendre une centaine de lacets techniques dans du cassant.
Au point 1775 m, prendre à droite (N) jusqu'à Champagny le Haut.
Suivre la piste menant au petit barrage EDF.

Bois du Frumier (1500 m) > Planay (1150 m) :
Remonter le sentier jusqu’aux ruines des Enclos du Seil (1690 m).
Poursuivre SW jusqu’à un collet 1750 m, sous la Tour du Merle.
Descendre jusqu’à une large piste EDF (1600 m env.) : série de lacets techniques.
La suivre vers l’aval. Elle donne rapidement suite à un sentier. Attention cette zone 1600 m a été remaniée, IGN est peu fiable.
Poursuivre sur le sentier parfois peu visible mais rigoureusement tracé, jusqu’à la D91d.
Rejoindre Planay par la D915.

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Sentiers associés : Refuge du Plan des Gouilles   Tour du Merle > D91d par la Grande Combe   Tour du Merle : L'enclos du Seil   Tour du Merle > Champagny par la forêt des Caves

Remarques/Variantes

Itinéraire varié, très intéressant techniquement avec ses 250 lacets (env.)

Commentaires Terrain/Points d'eau :
Cassant dans la descente du Plan des Mouilles
Lisse et feuillu dans la descente de la tour du Merle
Chaos pénible à Plan Bois François, seul point noir de l’itinéraire.

Eau (et plus !) au refuge.


Sortie(s) GPS associée(s) : 09.09.18 09.08.12

Photos

Refuge du Plan des Gouilles. Zone sommitale
Refuge du Plan des Gouilles. Zone sommitale [par JBF]
Refuge du Plan des Gouilles. Descente sous Plan Bois François.
Refuge du Plan des Gouilles. Descente sous Plan Bois François. [par JBF]
Les lacets
Les lacets [par Etienne-H-]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par pascal, le mercredi 12 septembre 2018 à 13:58 (6/10)

la traversée est quand même pas roulante, même si les sentiers de descente sont bien, ça fait pas tout.
Et beaucoup de portage
Sinon, c'est très beau

» Par Aousse, le dimanche 23 octobre 2016 à 20:36 (8/10)

Je remonte la note car avec la descente du refuge du plan des Gouilles jusqu'à Champagny le Haut, c'est tout bon (pas fait la partie haute sous le refuge malheureusement). -1 pour l'accès longuet à la descente du Plan des Gouilles, mais l'effort est valable tellement le sentier vaut des points. Le final en forêt sous la tour du Merle est très sympa et bien épinglu !
Voir notre sortie sur ce topo.

» Par totoff, le jeudi 09 aout 2012 à 21:41 (5/10)

La portion sous le Plan des Gouilles vers le Bois du Frumier est vraiment indigeste. Descendre sur Champagny le haut pour un retour par http://www.vttour.fr/sentiers/gorges-de-la-pontille-par-la-combe-du-verdon-rive-gauche,4015.html et on rentre dans le bien supportable ;-)

» 1 avis de plus (Afficher)

» Notez/Commentez l'itinéraire

Refuge du Plan des Gouilles, En boucle par la Tour du Merle, bonus au Galinette : Sortie du dimanche 09 septembre 2018 par pascal

Participants : totof74

Remarques terrain

sec

Sentiers associés

4 Col des Gallinnettes - Refuge des Gouilles : terrain schisteux sympa, un court passage NR

4 Refuge du Plan des Gouilles : Du T4 soutenu jusqu'en bas, un ou deux passage NR en haut

4 Tour du Merle > D91d par la Grande Combe : Pris que le bas, manque de passage

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : voir trace

Tour qui se mérite au niveau du portage. Certes on voit du paysage, mais une fois passé la courte et belle descente après la tour du Merle, c'est 90% de portage jusqu'au refuge.
L'aller retour au col des Galinettes se fait plutôt bien le passage NR est court et pas gênant. Une traversée depuis la Table ronde comme la sortie de Tinou74 semble bien envisageable, le versant sud du col étant bien équipé de chaines.
La traversée pour aller chercher le dernier sentier alterne de bons passages et des remontées casse patte en portage.
A froid, avec un D+ de 2500 environ, une fois les 900 de route au début et la courte remontée au dessus des gorges de la Pontille, j'ai un peu l'impression de n'avoir fait que porter le vélo (bon, après j'ai pu tester le peak rider ...)


Distance réelle parcourue : 38 km
Denivelé réel effectué : 2500 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par pascal, le mercredi 12 septembre 2018 à 14:57

d'autres photos ici https://photos.app.goo.gl/iUq5GMAu3bRWugt29

» Par Etienne-H-, le mercredi 12 septembre 2018 à 15:44

Sympa (et amusant) de vous avoir croisé dans un moment de solidarité-portage :roll: .
Perso je recommande vivement la visite du Plan des Gouilles en aller-retour (1h-1h15 de montée, autour de 200m roulables durs sinon portage rapide et efficace) avec bonus sur la voie normale du Grand Bec jusqu'aux Côtes Vertes 2620m.
L'autre descente immanquable : Tour du Merle-Pont des chailles , attention ca penche.

» Par pascal, le mercredi 12 septembre 2018 à 16:51

900m de portage pour le Plan des Gouilles en 1h15, j'aime bien quand tu me prêtes cette potentielle vitesse ascensionnelle :D

» Par Etienne-H-, le mercredi 12 septembre 2018 à 17:16

Le chemin monte directement et c'est une vitesse de marche d'un adulte en bonne santé :wink: .
On le fait parfois le matin avant le petit déjeuner quand je suis à Champagny, de retour quand la maisonnée s'éveille :)

» Par Aousse, le mercredi 12 septembre 2018 à 17:19

Joli les gars. Je compatis pour la traversée... Néanmoins la descente vaut des points, ça fait pas tout certes, mais elle vaut des points :lol:
Christophe, cool tu l'auras faite en entière cette descente du plan des Gouilles :wink:
Pour le timing portage, encore faut-il tenir le rythme :D

» Par Etienne-H-, le mercredi 12 septembre 2018 à 17:59

Le rythme tient compte des framboises mangées en route, des champignons photographiés, des échanges avec les randonneurs/chasseurs/cueilleurs de champi ;)

» Par pascalH, le mercredi 12 septembre 2018 à 19:10

Coché :)
C'est quand même bien quand les sortie "Strava" qui valent des points sont doublées sur vttour :wink:

» Par steph, le mercredi 12 septembre 2018 à 20:48

Bonjour,
Jolie sortie.
Sur la photo 3, on dirait que ton vtt est attaché au sac. Si oui, peux tu expliquer le système ? (Marre de galerer en portage)
Merci d avance

» Par pascal, le mercredi 12 septembre 2018 à 21:48

à Steph, j'ai ça https://www.peak-rider.com/
le système est bien car le poids est équilibré sur les deux bretelles et assez haut. Par contre, je n'arrive pas à viser comme le montre si simplement la vidéo ...
Il me faut faire appel à un amis pour le positionner :roll:

» Par Mika, le jeudi 13 septembre 2018 à 10:28

Je me suis aussi équipé d'un peak Rider, effectivement, seul, je n'arrive pas non plus à poser le vélo comme il faut et je dois donc me faire aider...
Mon sentiment après 1 utilisation en bonne et due forme sur un portage de 500 m de D+ : plutôt agréable au début mais progressivement trop de tension sur les épaules due au fait que le bike se trouve probablement un poil trop bas / en arrière sur le sac à dos. Mais j'imagine que ça dépend pas mal de la géométrie du vélo.
Depuis, je n'ai plus utilisé que la perche sans le cône en nylon et ça va plutôt pas mal : la perche empêche le vélo de glisser vers l'arrière et le bas et le maintient donc juste derrière mon cou (donc le centre de gravité du vélo est plus proche de l'axe de ma colonne vertébrale). Du coup je peux aussi lâcher les mains en portant (sauf si la montée devient scabreuse), preuve que le vélo est bien centré. Et du coup, je n'ai pas besoin de me faire aider pour viser juste. En revanche, dans du terrain très raide, je ne m'amuserais pas à lâcher complètement le vélo comme permet de le faire le système complet du Peak rider...

» Par Bruno_W, le jeudi 13 septembre 2018 à 13:12

Avec tout ça, j'arrive pas à savoir si il faut que je la coche ou pas ?! :~

Sinon pour l'efficacité du peak rider, ce n'est pas dépendant du sac aussi (rigidité / confort du dos et des bretelles) ?

» Par Mika, le jeudi 13 septembre 2018 à 14:35

@Bruno W : j'imagine que si ! Mon sac est un prism avec une "dorsale" intégrée (donc le sac a une bonne tenue, des bretelles et une ventrale larges). Malgré tout, un peu trop de poids pas parfaitement positionné, ça finit par ne plus être confort...
Il vaut mieux aussi avoir une sortie camel back bien positionnée sur le sac (c'est à dire au centre de la face dorsale) pour que la perche soit le plus près du dos...

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.