Ski
Par Le ded le 06.09.09
Accueil > Topo Guide > Sommets > Trentin Haut-Adige > Rifugio Pian di Cengia > Tre Cime di Lavaredo : par le Val di Cengia. > Sortie du 19 aout 2019
 

2528 m Rifugio Pian di Cengia : Tre Cime di Lavaredo : par le Val di Cengia.

Une sortie incontournable des Dolomites avec un passage aux pieds des Tre Cime, une montée au Refuge Pian di Cengia et les deux belles descentes qui valident ce tour.

Données techniques

Région : Trentin Haut-Adige
Longueur [?] : 30 km.
Denivelé (+/-) [?] : 2000 m.
Roul.dif./Poussage [?] : 0 m.
Portage Oblig. [?] : 400 m.
SPR [?] : (60/10/30)

Nb de jours : 1
Cartographie [?] : Tabacco 010

Dif. montée [?] : 4
Dif. descente [?] : 3
Exposition [?] : 3

Interêt [?] (9/10)

Départ/Accès

Départ : Misurina (1757 m) - Milan -> Vérone -> Mestre -> Belluno -> Cortina -> Misurina -> Parking

Itinéraire

Grand Parking de Misurina (1757m) > Forca Lavaredo (2454m) :
Monter par la route, péage (gratuit pour les vélos !) pour arriver au Refuge d'Auronzo. Suivre la piste (Via 101) jusqu'au Forca Lavaredo en passant devant le Refuge Lavaredo.

Forca Lavaredo > Refugio Pian di Cengia (2528 m) :
Redescendre 500 m par le même itinéraire et prendre (SE) le sentier (Via 104) qui rejoint le sentier (Via 107) qui mène au Refuge Pian di Cengia.
Au Forcella Pian di Cengia (2522 m), prendre le sentier à droite (NE) qui après un passage expo sur une passerelle arrive au Refuge Pian di Cengia.

Refuge Pian di Cengia > Val de le Cianpedèle (via 1107) > Forca de Rinbianco (2176 m) :
Repartir sur le même itinéraire que la montée, passer le verrou des Laghia di Cengia et bifurquer (S) pour prendre le sentier partant à gauche (Via 1107) qui descend en épingles dans le Val di Cengia.
Remonter la portion de route goudronnée* devenant une piste puis un sentier (Via 1104) puis bifurquer (SW) sur le sentier (Via 119) pour atteindre le Forca de Rinbianco.

Forca de Rinbianco > Misurina :
Descendre le sentier NW (Via 119) dans le Ciadin de Rinbianco. Il rejoint une piste qui arrive sur la route sous le péage d'Auronzo.
Longer le bord Est de la route sur une sente traversant un champ vallonné pour retrouver un sentier mieux tracé qui abouti sur une aire de parking (Pian de I spirite).
Partir (SW) sur une piste descendante, traverser une piste de ski (Via 118) et son câble (à terre : travaux ?) pour trouver un sentier en courbe de niveau qui abouti au Sud du Lac de Misurina. Retour au parking par la rive Est du lac

Trace GPS


Télécharger | QRcode | VisuGPX | VTTrack

Remarques/Variantes

En saison, mieux vaut partir tôt le matin pour éviter la foule.

La petite route de gauche est interdite aux vélos.

- Depuis le Forca Lavaredo, aller/retour possible au Refuge Locatelli mais gardez des piles pour la remontée du Val de le Cianpedèle.
- 1000 m de descente ludique assaisonnée d'épingles joueuses dans le Val di Cengia
- (*)Dans le final du Val di Cengia, dans la forêt, avant de rejoindre la route, un sentier en courbe de niveau (1333 m) part à droite pour rejoindre un virage de la route goudronnée.
- Le sentier du Ciadin de Rinbianco a été dévasté par une avalanche juste dans sa partie T4.

Commentaires Terrain/Points d'eau :
- Piste lisse, parfois un peu caillouteuse avec des portions raides.
- Sentier du Val di Cengia : monotrace bien marqué, parfois caillouteux ou terreux, + de 100 épingles T3 (partiellement T4 au début). Final en sous-bois.
- Sentier de remontée d'abord très caillouteux (ancien ruisseau) à la végétation dense puis plus propre.
- Sentier de la Forca de Rinbianco caillouteuse et large. Une portion en bon T4, fin ludique.

Photos

Dolomites.Refuge Pian di Cengia (2728m)
Dolomites.Refuge Pian di Cengia (2728m) [par Le ded]

Notes/Commentaires sur l'Itinéraire

» Par popeye, le mardi 20 aout 2019 à 17:59 (8/10)

10 pour le panorama, 7 ou 8 pour les descentes. Le val du Cengia est très abîmé en haut (épingles en T5) et une partie du milieu a été emporté par une coulée.
Portage assez abo de 900 m pour rejoindre la forca di rinbianco car des coulées ont labouré tout le vallon. Idem sur 200 de D- côte W du même col.

» Par Le ded, le dimanche 06 septembre 2009 à 20:56 (10/10)

Encore une valeur sûre qui vaut le déplacement.


» Notez/Commentez l'itinéraire

Rifugio Pian di Cengia, Tre Cime di Lavaredo : par le Val di Cengia. : Sortie du lundi 19 aout 2019 par popeye

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Sec, temps nuageux, énorme orage annoncé à 15h.

Récit de la sortie

Après une splendide rando en famille la veille en faisant un grand 8 sens horaire autour des Tre Cime pour éviter la foule, retour ce matin avec le pipeline.
Le panorama n’est pas le grand bleu de la veille (cf photo) mais c’est splendide et sauvage à souhait sitôt passé le bazar des Tre Cime.
Les descentes sont pas mal abîmées par endroits (cf avis) et certains passages seraient sans doute passés sur le vélo mais étant seul et sans réseau, je m’interdis une grosse chute. Le portage est très long, le sentier souvent impraticable pour remonter à la forca. Belle séance gravette ensuite puis à nouveau sentier bousillé par une coulée puis du très très bon jusqu’au péage.
Les Dolomites, c’est beau ! Je rajoute aussi une photo du lac Sorapi fait le lendemain en boucle.
Merci Ded pour le topo ;-)

Distance réelle parcourue : 33 km
Denivelé réel effectué : 2050 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par popeye, le mardi 20 aout 2019 à 18:10

Bug avec les photos prises verticalement. Impossible de les redresser. Si un modo passe par là :wink: :)

» Par Phil'Ô, le mardi 20 aout 2019 à 18:20

Photos corrigées... Franchement, le secteur m'attire vraiment énormément... Trop beau ! :cool:

» Par Bruno_W, le mardi 20 aout 2019 à 18:30

Pfff.. on sait plus où donner de la roue avec tous ces beaux topos :roll: :wink:

» Par Le ded, le mardi 20 aout 2019 à 19:03

Ah dommage pour les sentiers ravinés mais on pourrait citer:
Ici tombe en ruines, tous les délices des Tre Cime :P
Merci pour le retour, Laurent. Même avec des sentiers abîmés par l'érosion et le manque d'entretien certainement pas si évident que cela, les Dolomites valent le détour et nous laissent des images imprimées à tout jamais. :wink:

» Par Aousse, le mardi 20 aout 2019 à 19:20

Splendide ! Les souvenirs de mon raid là bas remontent forcément... :roll:

» Par popeye, le mardi 20 aout 2019 à 21:01

@phil’o : merci !! Tu adorerais c’est sur :cool:
@ Bruno : merci mais les tiens sont très tentants aussi :D
@ André : images gravées c’est certain. Pas le temps d’explorer plus à vélo car nous filons à l’Est à présent :wink:
@ Aousse : il faudra revenir et s’imprégner davantage dans un style raid ou étoile c’est certain... :happy:

» Par caminos, le mercredi 21 aout 2019 à 09:00

Aprés une semaine de Val d’Aoste ou j’ai roulé deux spots qui m’ont bien plu (Cols de Lauson et d’Invergnieux) plus quelques bricoles sympas, j’ai passé une autre semaine dans les Dolomites (autour du val de Fassa) et j’avoue avoir été nettement moins convaincu du potentiel VTT de ce massif : des pistes à gogo certes (pour accéder à la plupart des refuges) mais des descentes cassantes et courtes (car on tombe vite sur une piste constituant le cheminement quasi obligatoire de fond de vallée)...
On en prend plein la vue certes mais on est loin de l’intérêt de certaines de nos régions (Briançonnais-Queyras par exemple) ou on ne sait plus donner de la tête tellement les sentiers sont cyclables et nombreux...

» Par Le ded, le mercredi 21 aout 2019 à 09:10

Il ne faut pas faire d'amalgame.
Le Val di Fassa n'est pas les Dolomites mais seulement un coin de cette région. Et donc peut-être pauvre en sentiers!
Quoiqu'il en soit, la partie orientale des Dolomites (autour de Cortina d'Ampezzo/Passo Pordoi, Arabba, Corvara, Tre Cime, ...) offre un panel de sentiers assez remarquable.
C'est comme si on disait que le 06 n'est pas roulant à cause de l'interdiction du PN du Mercantour. Et pourtant :wink:
Trailforks/Cortina

Au Nord de Fiames, la descente du pierrier de Sennesertal vaut quand même le détour et ce n'est qu'une infime démonstration de ce qui nous attend dans cette magnifique région.

» Par caminos, le mercredi 21 aout 2019 à 22:34

Je persiste et signe quant au fait qu’il y a des massifs à la géologie beaucoup plus propice à l’installation de sentiers !

J’ai grimpé dans les Dolomites dans d’autres coins que le Val di Fassa (Civetta et Tre Cime di Lavaredo) et il est bien connu que le massif se caractérise par sa roche particulière (la dolomie, qui lui a donné son nom), à l'origine de pentes ou parois hyper raides ; et donc de beaucoup de sentiers comportant des passages expos ou tout au moins escarpés. Le Val di Fassa n’est donc pas un cas à part et est au contraire représentatif de ce qu’est le massif...

J’ajoute que je me suis intéressé à la version estivale (à VTT) des produits hivernaux (à ski) de réputation et de qualité mondiales : Sella Ronda et Dolomiti Superski en particulier. Outre le fait d’emprunter des remontées mécaniques à la montée, ces versions VTT ont aussi comme particularité commune de prendre pas mal de pistes à la descente (de ski et de desserte d’alpages). Je n’y ai pas vu en tout cas de long single (10 km pour fixer un autre ordre de grandeur) comme on en voit dans des massifs plus propices...

Cela ressemble (dans un tout autre registre géologique) à la Corse, où l’on ne trouve à peu près aucun sommet valablement cyclable et où il faut bien connaître l’île dénicher les spots disséminés ici ou là (alors que dans certaines régions, on peut se permettre de prendre à peu près n’importe quel sentier)...

» Par Le ded, le jeudi 22 aout 2019 à 08:26

L'avantage des Dolomites est justement, peut-être, d'aller chercher autre chose que du très connu et roulé dans l'arc alpin occidental.
"car on tombe vite sur une piste" n'est quand même pas vrai dans la région que j'ai cité au dessus. Il y a des pistes, soit, car c'est une région avec un passé militaire tumultueux et elles permettent d’accéder à des cols suivis de beaux sentiers. :wink:

» Par MisterE, le samedi 24 aout 2019 à 23:58

Classe classe classe :cool: :cool: :cool:
Et dire que si ca avait été moins extrême j'aurais pu te croiser lors d'un raid... :lol:

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.