Ski
Accueil > Topo Guide > Sentiers > Bauges > Snowfat à Aillon : Mont Pelat + chalets de Praz Gelaz (sortie du 13 fevrier 2018)

Snowfat à Aillon : Mont Pelat + chalets de Praz Gelaz : Sortie du mardi 13 fevrier 2018 par Yvan74

Participants : seul(e)

Remarques terrain

Enneigé, neige froide, sous-couche dure

Sentiers associés

2 Crêtes du Morbier > Col de la Fully : Dans le sens de la montée, seulement à partir du Mont de la Vierge. Balisage raquettes trop raide pour rouler, sauf sur une bonne petite distance sur l'arête en sortant du bois

Récit de la sortie

Itinéraire suivi : Aillon le Jeune / Mont Pelat par les Ginets / descente par le Guillotet / Aillon / aller-retour à Praz Gelaz

Guillaume avait parlé des sentiers raquettes d'Aillon-la Margériaz, cela n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd ! D'avance, merci à toi Guillaume !

Je continue ma série de découverte de ma région avec ma machine à neige, un bel hiver que nous avons cette année, cela tombe bien !

D'abord une bonne prise de renseignements. Rapidement je tombe sur le site de la station, qui propose une description complète des sentiers raquettes, et même la trace GPX !
https://www.lesaillons.com/itineraires-raquettes.html
Je charge les traces pour en avoir un meilleur aperçu sur IGN. Mon choix se porte donc sur :
-montée au Pelat par "Le Mont de la Vierge et les Ginets du Mont Pelat"
-descente du Pelat par "Du Penon au Mont Pelat"
-et pour rajouter un peu de kms pour rentabiliser le déplacement, "La Chartreuse - Lourdens"

J'aurais voulu rajouter "Les crêtes de Margériaz", mais il aurait fallu faire une rotation en voiture, pas génial. Et j'étais un peu tard de toute façon.

Dernière prise de renseignements hier soir concernant la qualité de la neige, j'envoie un message via la messagerie Facebook de la station. J'explique mon projet, et demande si je vais rencontrer des interdictions, et si la fréquentation est suffisante pour porter mon vélo. Réponse très gentille d'une certaine Marie, qui m'explique que la fréquentation est bonne, mais qu'il a un peu neigé ces jours. En tout cas beaucoup de cordialité :
"Vous pouvez emprunter nos sentiers raquettes en fatbike, restez tout de même vigilant avec les autres usagers. Vous pouvez monter en télésiège les mercredis et samedis à 16h : nous avons une activité spéciale VTT sur neige. Merci de votre attention, bonne soirée et à bientôt aux Aillons-Margériaz !"

Réveil ce matin, grand soleil comme prévu, températures pas si glaciales, donc direction Aillon.

Le tout début de la montée se fait sur route enneigée jusqu'aux Ginets. A partir de là c'est simple, c'est portage intégral jusqu'au Mont de la Vierge. J'y vais sereinement, les 10cm de poudreuse sont absents de la trace bien marquée par les raquettes et les skieurs de rando. Je ferai d'ailleurs la montée derrière 3 skieurs très sympathiques, qui me conseilleront de passer par l'alpage du Mont de la Vierge au lieu de tirer droit au Pré Condut.
A la sortie du bois, tempête de soleil et de ciel bleu. Je suis en ligne de crête bien large, je quitte les skieurs pour rouler d'abord dans l'alpage puis au milieu des arcos. Le sentier monte et descend en sinuant, très agréable. Ce n'est pas long, un peu plus d'1 km, mais cela fait du bien !
Dernier portage pour rejoindre la piste, puis poussage jusqu'au sommet du Mont Pelat (arrivée du télésiège).
En haut magnifique vue à 360°, très peu de monde. J'enchaîne sur la descente. Ne trouvant pas de panneaux raquettes avant le premier virage de la piste bleue, je descend prudemment au bord de cette piste. Je rencontre quelques raquettistes, très gentils.
La suite de la descente se fait en forêt sur une piste raquettes bien marquée. Le grip est bon. Aucune difficulté technique (dommage !), pas d'obstacles ni d'épingles. J'arrive à Morbier, et suis le balisage "Retour station" à courbe. En fait j'aurais dû suivre le sentier de gauche pour descendre au Penon, mais pas grave, le sentier est très joli entre les arbres, et cela me fera finalement gagner quelques hectomètres de bitume.
Au bout je tombe nez-à-nez avec le télésiège du Mont Pelat ! Je vais voir le pisteur au télésiège pour lui demander mon chemin. Il va gentiment me chercher son plan, et me propose avec le sourire de redescendre doucement par la piste ! Première fois que je me fais si bien accueillir dans une station, bravo ! Je décide de repartir sur mon sentier raquettes, parce que ce n'est pas mon genre d'utiliser les pistes damées, en tout cas en descente. Je partais pour retourner à Morbier, heureusement je trouve rapidement un panneau raquettes qui descend à Panloup par le Guillotet. Dernière partie de descente d'abord pentue au milieu des arbres, puis dans un champ. Je rejoins ensuite la route et retourne à Aillon.
Je passe devant la voiture sans même m'arrêter manger une barre et file vers la Chartreuse. Entrée du sentier dans un virage de la route pour rejoindre le couvent, puis je suis le chemin largement damé par les nombreux raquettistes et marcheurs jusqu'à la cabane de la Fullie. Je croise beaucoup de monde, et toujours cette bienveillance et cette entente cordiale entre usagers.
J'arrive rapidement à la bifurcation de la boucle du retour, dont je m'apercevrai ensuite qu'elle n'est pas assez tassée et ferai demi-tour pour rentrer par le même chemin. Mais avant je vois que d'autres panneaux s'offrent à moi, avec un tassage impeccable. Je poursuis donc jusqu'aux chalets de Praz Gelaz pour un aller-retour forestier très roulant. Avant d'arriver aux chalets, je trouve un autre panneau raquettes : "Chalets de la Fullie-1h". Pas le temps, dommage, le sentier a l'air prometteur. Je reviendrai ! Un couple de retraités m'explique qu'il y a moyen d'y faire une boucle, voire de monter au Colombier ! Je note...
Photo à Praz Gelaz, et je fais donc la descente sur le même chemin en sens inverse, pour retrouver ma voiture 4h après mon départ, en prenant le temps.

Pas le meilleur snowfat que je connaisse techniquement, mais pour les paysages et l'accueil de la station en général je reviendrai sûrement, au moins pour explorer le pied du Colombier (voire faire la jonction ?). Je ne sais pas ce que ça vaut en été, mais pour l'hiver je recommande.

Désolé pour la longueur de ce compte-rendu, mais je le dois bien à Marie, qui m'a renvoyé un mp : "Bonjour, très bien beau programme ! Vous ferez attention du sommet du Mont Pelat au col de La Sciaz de bien vous mettre à gauche de la piste dans le sens de la descente car vous êtes juste à côté de la piste de ski. Tenez-nous au courant de cette expérience. Belle journée, cordialement, Marie."

Mini-vidéo : début de la bleue depuis le Mont Pelat, puis ambiance de descente vers la cabane forestière de la Fullie. Pas facile à faire avec l'appareil photo dans une main et le frein avant dans l'autre !
https://photos.app.goo.gl/upqJPKTKGc3IDdBm2

Aperçu de la sortie : https://www.relive.cc/view/1405769369

Distance réelle parcourue : 22 km
Denivelé réel effectué : 1050 m



 
 
 
 

Commentaires

» Par Yvan74, le mardi 13 fevrier 2018 à 19:33

Photos encore mélangées ! Pourtant chargées par groupe de 3-4 !

» Par sdyalu, le mardi 13 fevrier 2018 à 21:02

Salut,
Après les ginets tu as porter jusqu'a la crète ?
Les photos sont top...

» Par Yvan74, le mardi 13 fevrier 2018 à 21:05

Oui portage intégral. Mais franchement ça passait pas trop mal.

» Par pascal, le mardi 13 fevrier 2018 à 22:37

Chouette.
Ça fait presque envie
Mais bon, le ski ... ;)

» Par Yvan74, le mardi 13 fevrier 2018 à 23:50

Moi je ne skie pas, en tout cas peu, et pas en rando, sinon je ferais comme toi je suppose :roll:

» Par Aousse, le mercredi 14 fevrier 2018 à 08:58

Joli Yvan :cool:
Bon allez 15/20 pour la rédaction mais vous auriez pu être un peu plus synthétique :lol:
Dommage pour les portages quasi obligatoire sur les sorties en fat...
Bonjour à Marie alors :happy:

» Par lamouette, le jeudi 15 fevrier 2018 à 15:00

Content de t'avoir inspiré, même si je pensais plus aux crêtes du Margériaz.

Pour le Colombier, tu l'as pas fait en été ?

Pour l'hiver, pour l'avoir encore fait cette année, le sommet et sa face ouest me semble trop raide en fat. L'arête sud passe souvent en portage, mais peu d'intérêt voir trop raide en descente.

Possible d'imaginer une boucle par le col de la cochette et descente par la Bottière. MAIS, ouais, il y a toujours un MAIS :D

- La montée entre la cabane de Fullie et le col de la cochette est damé par les skieurs de rando, donc pour le fat ????
- La traversée entre le col de la cochette et le chalet de Rossane coupe une pente assez raide et pas forcément "tracée". Outre le risque d'avalanche, il y a risque de glissade (y a 10 jours, je faisais pas le malin pour mettre les couteaux :oops: ).
- Surtout les derniers mètres sous le col de la Cochette sont exposés au coulées de neige car les pentes au dessus chauffent très vite.

Donc pourquoi pas, mais ni seul, ni sans matériel de sécurité et un jour avec un faible risque d'avalanche 8O

» Par Yvan74, le jeudi 15 fevrier 2018 à 15:37

Je note je note... Tes conseils me suffisent, donc pas de risques inutiles. Merci :wink: Mais j'aurais sans doute visé plus modeste, et pas en dehors des pistes balisées raquettes en tout cas, qui sont en général tracées dans des secteurs peu risqués. L'idée serait déjà d'aller jusqu'aux chalets de la Fullie, puis d'aviser sur place : soit un balisage raquette continue, et rejoint la route forestière par la Rapière ou par le chalet du Muret pour faire une boucle, soit 1/2 tour par le même chemin. Mais je commence à bien apprendre qu'en fat, il vaut mieux faire 1/2 tour que de s'engager dans une galère, qui amène de toute façon au 1/2 tour ! Et si ce n'est pas assez tassé, ben 1/2 tour aussi 8O Moi je me balade, le vtt engagé je le garde pour l'été, y'a moins d'avalanches :D

» Par lamouette, le jeudi 15 fevrier 2018 à 19:40

Si tu monte au chalet de la Fullie, tu peux du col monter sur la crête et en passant par la Chal, monter au mont de la vierge. A voir si c'est parcouru par des raquettes. L'ayant fait en descente en été (zone de lapiaz qui oblige à pousser), j'ai du mal à voir si ça passe dans l'autre sens :oops:

» Par Yvan74, le jeudi 15 fevrier 2018 à 19:49

Moralité : faut y aller pour voir :D En tout cas du côté de la Margériaz il n'y a qu'un sentier raquettes répertorié, du coup j'ai moins envie d'y aller.

» Par lamouette, le jeudi 15 fevrier 2018 à 20:08

Oui pour le Margériaz, il n'y a qu'un seul sentier. Un peu court et peu de D+ (400m), mais une jolie vue. C'est vrai que c'est peu au vu du déplacement.

Sinon, autre zone à raquettes, mais sauvage 8O entre Le col de Bornette et le Golet de Doucy depuis Mont derrière.

» Par Yvan74, le jeudi 15 fevrier 2018 à 21:20

T'es sûr que tu veux pas t'acheter un fat toi ? 8O
Du coup j'ai trouvé ça, y'a même la Fullie dedans !
https://www.lesbauges.com/itineraires-raquettes-dans-les-bauges.html

» Par lamouette, le jeudi 15 fevrier 2018 à 23:57

Non, non, en hiver des fats, j'en ai deux, un à chaque pied :lol:

Bon maintenant, tu n'as plus KA :D

» Par Did, le vendredi 16 fevrier 2018 à 07:30

Bonjour,
Sympa tes randos en fat,si ça peut te donner des idées,j'ai croisé un petit jeune il y a une quinzaine de jours qui a fait le tour du Sulens et la pointe d'Orciere au départ de Planbois,d'après lui,presque tout sur le fat !!
Beaucoup de raquettistes en tout cas sur ces itinéraires...
Reposoir,col du Plane sont des bons plans aussi ! Bonne continuation...

» Par Yvan74, le vendredi 16 fevrier 2018 à 08:51

Merci, je vais étudier tout ça :happy: Et si tu recroises le p'tit jeune, dis-lui qu'il se manifeste par ici !

» Ajouter un commentaire

Le VTT est une activité dangereuse qui doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues dans ce site sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises en tant que tel. Choisissez des itinéraires adaptés à vos capacités techniques et physiques et soyez attentifs à leur condition.